Your kiss like broken glass on my skin (Erin)

 :: the city of cap harbor :: Middlenton commercial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/01/2019
›› Commérages : 16
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Michael B. Jordan
›› Schizophrénie : Joan Pryce + Asher James + Eliza Nelson-Riley + James Campbell + Calie Washington + Rose Milligan + Kate Rhodes

Your kiss like broken glass on my skin (Erin) ✻ ( Dim 6 Jan - 23:06 )

Your kiss like broken glass on my skin
BRIN

Les cadeaux de Noël, c’est souvent une vraie galère. Brane, en tout cas, il trouve ça compliqué. Il faut toujours qu’il s’y prenne deux mois à l’avance pour être sûr de n’oublier personne, et de trouver le cadeau parfait. Et la plupart du temps, ses cadeaux déplaisent. Lui, contrairement à tout le monde, est un homme simple. Les chaussures et les vêtements suffisent à le combler de bonheur. Même s’il trouve ça moche dans un premier temps (ça arrive), il trouve toujours le moyen d’en faire une pièce essentiel à sa tenue. Cette année encore, sa famille l’a gâtée. Il se retrouve avec trois nouvelles paires de chaussure, et suffisamment de vêtements pour renouveler intégralement sa garde-robe. Brane profite de son week-end pour tout essayer et vérifier que tout soit à sa taille. Les quelques pièces qui ne lui vont pas, il les met de côté. Il plie soigneusement les autres, destinés à subir un premier lavage incessamment sous peu. Brane en fait autant avec les paires de chaussures qu’on lui a offertes. Sur les trois, une seule lui paraît trop petite. Il ajoute la boîte à la petite pile de vêtements qu’il doit échanger en magasin, puis s’assoit sur le bord de son lit. En plus de toutes ces jolies choses, Brane a eu le droit à deux cartes cadeaux de deux de ses enseignes favorites, dont une spécialisée dans l’équipement high-tech. Brane, il frétille très fort. Il a hâte de pouvoir utiliser ces deux cartes et se demande d’ailleurs ce qu’il va bien pour s’acheter. Si ça ne tenait qu’à lui, il partirait déjà à l’aventure. Mais après cette séance intensive de rangement et de tri, Brane se sent vide de toute motivation. En revanche, il cale dans son agenda une journée entièrement dédiée au shopping pour la semaine suivante. Les fêtes seront passées, alors il prie pour que le centre commercial soit calme. Puisqu’il aime beaucoup faire du shopping avec Violet, il lui envoie aussi un message. La réponse de sa sœur est imminente : elle l’accompagnera avec plaisir. Heureux comme un prince, Brane termine son rangement et se pose devant le dernier épisode de Black Mirror, une bière à la main. La semaine suivante, Brane sort de son lit avec panache. Après une semaine de travail acharné, il sent que sa journée shopping va le remettre d’aplomb. Brane se prépare en danse et en chanson, impatient à l’idée de franchir les portes automatiques du centre commercial. Juste avant de partir, son portable vivre dans sa poche. Il s’en saisit pour lire le message reçu, apprend que Violet ne pourra finalement pas venir. Elle ne donne aucune explication particulière, elle se cache simplement derrière l’excuse de l’empêchement de dernière minute. Très bien. Brane est vexé, mais ce n’est pas ce qui l’empêchera de profiter de sa journée. Il part donc seul, uniquement accompagné de ses sacs. Une fois sur place, il reçoit un autre message de sa sœur. Elle lui demande gentiment de récupérer un paquet chez Victoria’s Secret. Brane, il ne sait pas s’il doit obligatoirement accepter. Il n’est pas hyper familier avec les boutiques de lingerie fine, et ça le gêne un peu de récupérer quelque chose pour sa sœur. Brane ne sait pas ce que ça peut être et à la réflexion, il ne sait pas s’il veut savoir. Il accepte quand même la mission, commençant néanmoins par faire son shopping à lui. Brane échange les quelques vêtements qui n’étaient pas à sa taille, utilise une bonne partie des cartes cadeaux, et termine donc par un détour chez Victoria’s Secret. Brane se présente au comptoir, explique qu’il doit collecter un paquet pour Violet Malone, et on lui demande gentiment de patienter. Brane a l’impression d’être un étranger. Les deux ou trois femmes présentes le dévisagent bizarrement, comme si ce n’était pas normal qu’il soit là. Il arque un sourcil, en se disant qu’après tout, l’entrée n’est pas interdite aux hommes. Par esprit de provocation, il prend inconsciemment son allure de paon fier et commence à parcourir les allées de sous-vêtements. Brane, il a le droit d’être là. Il a le droit de regarder les articles proposés, parce qu’il pourrait très bien vouloir offrir un ensemble à sa petite-amie. Bon, il n’a pas de petite-amie. Mais il pourrait. Brane porte son intérêt sur un soutien-gorge rouge en dentelle, l’attrape pour l’observer d’un peu plus près. Sourcils froncés, il repose le sous-vêtement et se dirige vers les ensembles. Brane se fige instantanément. Bien que l’étalage impressionnant d’ensembles soit frappante, ce n'est pas ce qui le choque. Son regard se pose sur sa femme, celle qu’il n’attendait plus depuis longtemps. « Wow. » Qu’il fait, surpris. « J’suis en train d’avoir une hallucination ou bien ? » Brane savait qu’Erin était en ville. En un an, il ne l’a cependant jamais croisée. Il trouve ça assez improbable de la retrouver dans une boutique de lingerie féminine.
✻✻✻
CODES ©️️️️ LITTLE WOLF.


    fuck (verb) The only fucking word that can be put everyfuckingwhere and still make fucking sense. Fuckers.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 06/03/2018
›› Commérages : 361
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Shantel Wonderful VanSanten
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ riley emerson-oakley ✻ ophelia rhodes ✻ lissa valentine ✻ liv burrows ✻ jay thompson ✻ mila matthews ✻ lauren campbell ✻ liam washington

Re: Your kiss like broken glass on my skin (Erin) ✻ ( Mer 16 Jan - 15:23 )



your kiss like broken glass on my skin.
brane malone & erin pierce ※ brin

“ Shit don't feel the same when you're out of town. So 'Ko, let's watch the rain as it's falling down. ” ― FALLING DOWN

Ce soir, Erin sort. La blonde n'en avait pas réellement envie mais Erin est incapable de dire non à Rose, puis de toute façon, Rose ne lui laisse jamais le temps de répondre à la négation à ses invitations. Rose, elle trouve toujours des millions d'arguments pour convaincre Erin d'aller dans son sens. En clair, Erin est une femme faible. Sauf que le problème ? C'est qu'en fouillant dans son placard et même dans celui de Caitlin, Erin ne trouve rien à son goût. Dans la panique, elle envoie un message à Rose afin d'obtenir son aide. Mais cette dernière lui annonce qu'elle doit prendre soin de son corps de déesse, autrement dit ça va lui prendre une grande partie de son après-midi. Erin comprend donc qu'elle va devoir aller toute seule comme une grande au centre commercial. Elle aurait pu proposer à Dan de venir avec elle, mais il aurait certainement acheter plus de fringues qu'elle et ils auraient perdus trop de temps. C'est ainsi qu'après avoir bu un grand verre d'eau et en s'étant habiller pour lutter contre le froid que l'actrice avait prit les transports en commun jusqu'à la terre promise. Elle prendra un uber pour rentrer ça sera moins long et moins chiant. Une fois qu'elle a mit un pied dans le centre commercial, Erin pose un doigt sur ses lèvres. Elle est en pleine réflexion. Par où peut-elle commencer ? La prochaine fois au lieu de s'y prendre à la dernière minute, elle ira rendre visite à Emmy, ça sera plus pratique au moins, elle n'aura pas besoin de se casser la tête à se choisir une tenue. Mais Erin ne va pas se casser la tête très longtemps. A peine vient-elle de rentrer dans une boutique qu'elle interpelle une vendeuse pour lui faire part de son problème. Et c'est partit pour une bonne heure d'essayage. Cependant rien ne semble totalement convenir à l'actrice, elle n'a pas le coup de cœur et elle a surtout l'impression de faire sa diva, ce qu'elle n'est pas. Alors pour ne pas avoir fait travailler cette pauvre vendeuse pour rien, Erin décide d'acheter l'une des pièces qu'elle lui avait proposer. Certes, elle ne la mettra jamais mais elle est certaine que ça fera un beau cadeau pour Caitlin. Au final, quand elle sort de cette boutique, elle a toujours le même problème : rien à se mettre. C'est bien embêtant cette affaire. Avant même de rejoindre une nouvelle boutique de vêtements, les yeux d'Erin pétillent à la vue de l'enseigne rose et noire. Sa robe attendra. Les sous-vêtements c'est important aussi. Qui dit nouvelle année, dit nouveaux ensembles. Puis quand elle voit des pastilles rouges partout indiquant des moins 50 % à gogo, Erin est joie. Elle se frotte même ses deux mains entre elles avant de partir à la conquête d'ensemble à son goût. L'actrice attrape un panier et commence son shopping. Erin est un vrai cœur d'artichaut sur ce coup, elle craque sur tout et n'importe quoi. Elle prend même un body dans trois couleurs différentes. Elle est réellement au paradis. Elle ne veut plus partir de cet endroit. Alors qu'elle est en train de chercher sa taille dans la pile de soutien-gorge, elle est interrompu par une voix masculine qu'elle pourrait reconnaître entre mile. Surprise, elle lâche ce qu'elle avait en main et pousse même un petit cri. Elle a vu un fantôme. « J’suis en train d’avoir une hallucination ou bien ? » C'est presque ça. Erin ouvre la bouche, puis la referme répétant l'opération deux fois avant de trouver quoi dire à celui qui à l'heure actuelle est encore son mari. « Euh ... Oui. Je vais aller voir là-bas si j'y suis aussi. » Finalement Erin aurait du fermer sa bouche parce que les mots qui en sortent, sont totalement pitoyable. La blonde fait demi-retour droite et tente de se cacher à travers l'un des rayons. Sauf que sa technique ne fonctionne pas vraiment. Elle devrait revoir les règles du cache-cache. « Ah, tu es là aussi. » Erin est très perspicace. « T'es venu acheter des ensembles sexy pour ta petite-amie ? » Parce qu'autrement Erin ne voyait pas pourquoi, il était ici, dans cette boutique. « Tu veux peut-être des conseils ? » Plus elle parle, plus elle s'enfonce, elle le sait mais c'est plus fort qu'elle. « J'en oublie la politesse, tu vas bien depuis le temps ? » Soit depuis qu'elle l'a misérablement abandonné ici à Cap Harbor, dans leur maison. « J'aime bien ce que tu as fais à tes cheveux. » Et aussi le fait qu'il ait oublier de se raser. Mais Erin va s'abstenir, déjà qu'elle est consciente qu'elle met les pieds dans le plat, elle n'a pas besoin d'en rajouter une couche. Enfin si, elle lui adresse un sourire, dans le plus grands des calmes incapable de savoir quoi faire d'autre. Si autrefois Brane la rendait heureuse, aujourd'hui, l'anxiété prime sur tout le reste.



    ✻ when the night has come and the land is dark and the moon is the only light we see. no, i won't be afraid just as long as you stand, stand by me. ★ florence and the machine, stand by me.
Revenir en haut Aller en bas

Your kiss like broken glass on my skin (Erin)

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Middlenton commercial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération