You know hugs are my drug of choice (Dan)

 :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Rose Milligan
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 29/09/2018
›› Commérages : 402
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Mila Kunis
›› Schizophrénie : Joan Pryce ✻ Asher James ✻ Giovanni Esposito ✻ James Campbell ✻ Calie Washington ✻ Kate Rhodes ✻ Brane Malone

You know hugs are my drug of choice (Dan) ✻ ( Jeu 10 Jan - 21:04 )

You know hugs are my drug of choice
Dan & Rose

En temps normal, Rose a un rythme de vie assez anormal. Sa carrière d’actrice a déréglé son horloge interne depuis longtemps, en lui imposant parfois des tournages en pleine nuit, des siestes de quelques heures en milieu d’après-midi et des journées à rallonge. Elle pensait qu’en venant à Cap Harbor, elle retrouverait un train de vie classique et un cycle du sommeil parfaitement bien réglé. Ça fait maintenant trois mois qu’elle est ici et elle constate que ce n’est pas du tout le cas. Elle doit même se rendre à l’évidence : c’est pire. Rose, elle vit aussi librement que ses sims. Elle mange dès qu’elle a faim, dort à la moindre once de fatigue. La brune ne capte plus très bien la différence entre la nuit et le jour, se perd en permanence dans l’espace temps. Ça l’a frappée de plein fouet quand Dan est venu s’installer chez elle. Lui, il a encore conscience du temps qui passe. Il sait quand il doit dormir, et quand il doit manger. Depuis cette révélation, elle essaye tant bien que mal de retrouver un rythme correct. Ce qui n’est pas une mince affaire, on ne va pas se mentir. Durant toute une semaine, elle fait tout ce qu’elle peut pour recaler son horloge interne sur l’horloge externe. Ça n’a aucun sens, mais on comprend quand même l’idée. Elle ignore les appels de son estomac aux heures improbables, ne mange que lorsque Dan ouvre le frigo. Elle essaye de se coucher à la même heure que lui, tout en veillant à éloigner son portable, sa tablette et son ordinateur. Et en journée, elle essaye de s’occuper pour lutter contre le sommeil. Ses efforts, ils ne durent pas plus de sept jours. Rose finit par s’agacer et décide qu’elle fait ce qu’elle veut de sa vie. C’est comme ça qu’elle se cherche une nouvelle passion au beau milieu de la nuit. Rose se lance d’abord dans le dessin. À l’aide d’une photographie de Dan, elle essaye de reproduire son portrait. C’est un désastre. Elle pourrait en pleurer de contrariété si la personne qu’elle essayait de dessiner n’était pas Dan. L’échec de son dessin la fait franchement glousser, si bien qu’elle part accrocher son œuvre sur la porte du frigo. Puisqu’elle se trouve devant celui-ci, elle l’ouvre pour remplir le petit creux de son estomac. L’abondance de fruits lui donne alors envie de faire un smoothie. Elle attrape tous les fruits qui lui font envie, sans se soucier de savoir s’ils se marient bien en termes de goût, les épluche et les coupe avant de les mettre dans le robot. Elle est à deux doigts de le brancher quand elle pense à Dan. « Saperlipopette, il m’enquiquine ! » Elle boude pendant dix minutes, puis s’enferme dans sa chambre. Tablette en mains, la brune parcourt internet sans but précis. Elle fait un tour sur Tinder, vérifie ses messages, et soupire quand elle remarque que Peter fait toujours le mort. Dans le fond, ce n’est pas grave. Elle a juste passé une bonne nuit, elle n’aurait pas dit non à ce que ça se reproduise. De toute évidence, ça ne se reproduira pas. Finalement, Rose se retrouve à regarder les photos de chiots sur un groupe Facebook. Les chiots en question, ce sont des Spitz. Et Rose, elle fond devant autant de beauté. Juste comme ça, elle décide qu’elle veut un chien. Encore mieux : elle veut adopter un Spitz avec Dan. Trouvant son idée brillante, elle court hors de son lit et de sa chambre pour aller réveiller Dan. « Dan, mon bichon, réveille-toi ! » Sans aucun ménagement, elle allume la lumière et s’installe dans son lit, les yeux remplis de cœurs et de paillettes. « Je viens d’avoir une idée géniale et tu ne peux pas refuser. Si tu refuses, tu finis dans la rue. » Elle place sa tablette sous les yeux encore endormis de Dan, excitée comme une puce. En plus, quand Rose devient folle, sa voix est horriblement aiguë. « On va adopter un Spiiiiiiitz ! Ils sont trop mignons et je trouve qu’on a besoin d’un chien pour égayer notre quotidien. J’aurais bien voulu un chat mais comme je suis allergique, c’est compliqué… » Voyant que Dan peine à retrouver ses esprits, Rose perd patience. « Bon, Dan ! T’as assez dormi, non ? Je suis en train de te parler de quelque chose d’important. Fais un effort, s'il te plait. » Et voilà qu’elle le secoue comme un prunier. D’ici quelques secondes, Dan va la défenestrer et elle ne pourra même pas faire semblant d’être surprise. Elle l'aura mérité.
✻✻✻
CODES ©️️️ LITTLE WOLF.


    brain (noun) an organ that most people do not possess or use.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Dan Fumero
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 16/12/2018
›› Commérages : 36
›› Pseudo : Florence
›› Célébrité : Andy Samberg
›› Schizophrénie : Paul McMahon ☾ Sarah Miller ☾ Helena Lewandowski ☾ Pio Esposito ☾ Martin Palmer ☾ Emmy Nelson-Riley ☾ Oscar Pierce ☾ Declan Pryce

Re: You know hugs are my drug of choice (Dan) ✻ ( Sam 12 Jan - 15:44 )












Comme souvent depuis que j’avais débarqué à Cap Harbor et chez Rose, j’allais me coucher avant elle. Je ne savais pas ce qu’elle trafiquait, mais elle avait un rythme beaucoup trop particulier pour moi et j’étais une petite chose fragile qui avait besoin de beaucoup de sommeil. Surtout après avoir regardé la télé et mangé encore une tonne de glace. Si je ne faisais pas attention j’allais finir obèse et personne ne voulait voir ça. Surtout pas moi. Alors oui j’abandonnais Rose sans la moindre honte pour aller retrouver mon lit aussi moelleux qu’un nuage et ma couette aussi chaude qu’un volcan en éruption. Enfin peut-être pas, parce que sinon je serais déjà mort et personne ne souhaitait ça. Surtout pas moi. Ma mort provoquerait trop de peine au monde.
Cependant avoir d’aller dormir, j’avais quand même mon rituel beauté. Une petit crème de soir sur mon visage d’ange pour avoir un teint frais au réveil. Je savais que j’en faisais beaucoup trop, que je prenais beaucoup trop soin de ma petite personne, mais c’était comme ça. Combien de fois mon frère c’était foutu de ma gueule en venant me voir à Los Angeles. Selon lui j’avais plus de produit que notre propre mère. Je voulais bien y croire, parce que maman se foutait d’avoir 10 crèmes différentes pour un usage bien particulier. Une fois il m’était même arrivé d’avoir plus de produit de beauté que ma copine. Elle n’avait pas supporter que je sois aussi long le matin dans la salle de bain et après je n’avais pas supporter sa personne donc elle m’avait quitté. C’était du gagnant gagnant cette histoire. Mon petit massage facial, j’hésitais à prendre mon masque de nuit, mais décidait que non aujourd’hui ce n’était pas utile. J’étais tellement fatigué que je savais que j’allais m’endormir aussitôt la tête sur l’oreiller et c’était effectivement ce qui se passait.

J’étais encore dans un monde calme, innocent et j’étais tellement bien, le sommeil était vraiment un monde merveilleux, mais cela n’allait pas durer éternellement, pas avec l’arrivée de Rose. « Dan, mon bichon, réveille-toi ! » Quoi ? Qu’est ce qui se passe ? Pourquoi il fait soudain si jour. « Huuum mes yeuux » Je ne savais pas très bien ce qu’il se passait et je n’avais pas forcément envie de le savoir. Mon corps réclamait du sommeil, beaucoup de sommeil. Et même si Rose vient s’installer dans mon lit, je me tournais pour replonger dans mon coma duveteux. « Je viens d’avoir une idée géniale et tu ne peux pas refuser. Si tu refuses, tu finis dans la rue. » Si cela pouvait la faire partir, j’étais prêt à dire oui à tout ce qu’elle voulait. « C’est d’accord » J’étais déjà en train de me rendormir et je m’aimais pour cette capacité. « On va adopter un Spiiiiiiitz ! Ils sont trop mignons et je trouve qu’on a besoin d’un chien pour égayer notre quotidien. J’aurais bien voulu un chat mais comme je suis allergique, c’est compliqué… » Je captais la moitié des mots que Rose pouvait dire et si elle n’avait pas eu l’idée de me secouer comme un prunier je serais sûrement en train de rêver. Mais ce n’était pas possible et maintenant j’étais bien réveillé. J’essayais de me lever pour lui faire comprendre qu’elle avait toute mon attention, mais elle continuait à me pousser dans tous les sens. Il fallait que cela cesse « ROSE ARRÊTE » Me faire secouer comme ça en plein milieu de la nuit ce n’était pas vraiment ce qui me faisait le plus plaisir. « Comment je vais entretenir mon teint de pêche et ma peau magnifique si tu m’empêche de dormir ? » A cause d’elle demain ou tout à l’heure – je ne savais plus où j’étais ni qu’elle heure il était – j’allais devoir faire un soin supplémentaire et elle allait encore se moquer de moi et j’allais encore être triste. C’était dur la vie quand même. « C’est quoi ton truc important ? T’es enceinte ? » Je n’avais entendu qu’à moitié ce qu’elle avait pu me dire avant de me secouer.  J’avais vaguement entendue une histoire de chat et d’égaiement quotidien. Donc oui tout portait à croire qu’elle était enceinte. « T’es enceinte et c’est moi le père. OLALALALA QU’EST CE QU’ON VA FAIRE ? Attend… non je peux pas être le père, y’a un truc qui colle pas » On était en plein milieu de la nuit et mon cerveau avait beaucoup de mal à se mettre en place.




lumos maxima


† Somewhere only we know
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Rose Milligan
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 29/09/2018
›› Commérages : 402
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Mila Kunis
›› Schizophrénie : Joan Pryce ✻ Asher James ✻ Giovanni Esposito ✻ James Campbell ✻ Calie Washington ✻ Kate Rhodes ✻ Brane Malone

Re: You know hugs are my drug of choice (Dan) ✻ ( Ven 1 Fév - 11:50 )

You know hugs are my drug of choice
Dan & Rose

Un jour, Rose deviendra une personne douce, capable de comprendre que le sommeil est un élément très important pour la plupart des humains foulant la planète Terre. Mais d'abord, elle doit adopter un chien. Cette révélation l'a frappée de plein fouet, alors que la brune s'occupait gentiment l'esprit en regardant des photos de Spitz sur Facebook. Cette idée devient rapidement un besoin urgent, une nécessité dans sa vie. Rose, elle sent que pour être pleinement heureuse à Cap Harbor, il lui faut un petit chien tout mignon. Le souci, c'est qu'elle se connait. Elle sait qu'elle n'est pas totalement apte à assumer l'adoption d'un chien toute seule. Son tempérament fait qu'elle risque de perdre patience, de vouloir jeter le chien par la fenêtre à la première difficulté. Alors elle se précipite dans la chambre de Dan pour lui exposer son idée de génie. L'actrice se fiche pas mal de l'heure et des cycles du sommeil de son collègue. Qu'il soit trois heures du matin ou quinze heures, ça n'a pas la moindre importance puisque de toute façon, Rose est perdue dans l'espace temps depuis plusieurs longues semaines maintenant. En ce qui la concerne, elle se sent prête à avoir cette discussion. Mieux encore : elle est prête à négocier. Quoique ça ne sera peut-être pas bien nécessaire étant donné que Dan, il accepte avant même de savoir de quoi il en retourne. Rose soupire et lève les yeux au ciel, passablement irritée. « Mais t'es con, je t'ai pas encore dit mon idée géniale. » Qu'elle fait, deux secondes avant de coller sa tablette sous ses petits yeux endormis. L'irritation de Rose s'envole et laisse place à l'excitation. Tandis qu'elle lui parle d'adopter un Spitz, l'acteur en profite pour replonger dans les bras de Morphée. Dès lors que Rose s'en rend compte, elle commence à le secouer comme un cocotier pour le réveiller. Elle ne s'arrête que lorsqu'il hurle. « TOI ARRÊTE ! » Réplique-t-elle, les sourcils froncés. Dan l'exaspère encore, à parler de sa peau de pêche. « Oh ça va, avec ton million de crèmes, ta magnifique peau se porte très bien. T'as pas besoin de douze heures de sommeil ! » Même si Rose, elle ne fait pas confiance aux crèmes du brun. Elle n'est pas dupe, elle. Elle sait que le marketing peut faire vendre n'importe quoi à des personnes comme Dan. Si elle se met de la crème, c'est principalement parce que ça sent bon. En attendant, Rose n'est pas là pour discuter des produits cosmétiques de son colocataire. Étant donné qu'il n'a rien compris la première fois, elle s'apprête à lui expliquer son plan d'adoption une seconde fois. Sauf que Dan, il s'emballe. Il croit qu'elle est enceinte et se prend même pour le père. À ce stade, Rose n'est même pas choquée. Elle est juste plongée dans l'incompréhension la plus totale. Les suppositions de Dan ne tiennent pas debout, et il finit par s'en rendre compte. « Il y a même DEUX trucs qui ne collent pas. » Souligne-t-elle, index pointé vers le haut. « Petit un : on a jamais couché ensemble. Celle avec qui tu as couché, c'est Erin, pas moi. » Au cas où il aurait oublié. « Petit deux : même si on avait couché ensemble, je te rappelle que je suis stérile face de pet. » À la réflexion, elle n'est pas certaine de lui avoir dit un jour. Elle l'a découvert il y a des années de ça, mais comme avoir des enfants n'a jamais fait partie de ses plans, elle s'en tamponne l'oreille avec une babouche. Rose hausse les épaules et reporte son attention sur sa tablette. « Donc non, je ne suis pas enceinte de toi ! En revanche, je t'annonce que nous allons adopter un chien. Un Spitz, plus exactement ! » Maintenant qu'il semble plus réveillé, elle peut lui montrer les photos. « Regaaaaarde ! Ils sont trop mignons ! T'en dis quoi ? » Demande-t-elle, avant de finalement se rappeler qu'elle n'attend pas son approbation. « Enfin t'as pas le choix. Tu préfères lequel ? On pourrait aller voir demain ? » Rose, elle trépigne d'impatience à l'idée d'avoir un chien avec Dan. Et ça sera aussi le chien d'Erin, parce que ça ne peut pas en être autrement. Oui, Rose, elle impose un chien à ses meilleurs amis sans pression.
✻✻✻
CODES ©️️️ LITTLE WOLF.


    brain (noun) an organ that most people do not possess or use.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Dan Fumero
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 16/12/2018
›› Commérages : 36
›› Pseudo : Florence
›› Célébrité : Andy Samberg
›› Schizophrénie : Paul McMahon ☾ Sarah Miller ☾ Helena Lewandowski ☾ Pio Esposito ☾ Martin Palmer ☾ Emmy Nelson-Riley ☾ Oscar Pierce ☾ Declan Pryce

Re: You know hugs are my drug of choice (Dan) ✻ ( Lun 4 Fév - 21:16 )












En emménageant avec Rose je savais que je prenais des gros risques, mais jusqu’à présent elle avait respecté mon cycle de sommeil et j’osais espéré que cela aurait durer jusqu’à la fin de nos jours, parce que oui je ne comptais pas quitter Rose. Ceci dit si mon plan initial était de ne jamais la quitter, maintenant je commençais à changer d’avis. J’aimais Rose, mais pas quand elle me réveillait en pleine nuit avec une idée de génie en tête. Pour être tranquille, pour pouvoir retrouver mon sommeil le plus rapidement possible, je donnais immédiatement mon accord à tout ce qu’elle voulait. Même si j’étais une personne sans gêne qui s’était invité chez elle, je reconnaissais que je n’étais pas chez moi et donc elle pouvait faire ce qu’elle voulait. A commencer par me laisser dormir. Naïvement j’avais osé espérer que ça serait suffisant, mais noooon, voilà qu’elle s’était mise à me secouer comme si j’étais le dernier prunier vivant sur terre. Sauf que ce n’était pas le cas et il fallait que cela cesse. Malheureusement elle ne semblait pas avoir compris que j’étais réveillé, et elle me forçait à lui crier dessus. Et encore elle avait de la chance que je n’avais pas un masque de nuit sur le visage, sinon j’aurai du recommencer toute l’opération avant de pouvoir l’écouter, mais là tout de suite je voulais seulement qu’elle arrête de me secouer.  TOI ARRÊTE ! » Mais je devais arrêter quoi d’abord ? « C’EST TOI QUI ME SECOUE, PAS MOI » Oui continuer à crier me semblait une bonne idée sur le moment. « Ou alors tu veux que j’arrête de dormir ? » Dans ce cas, on était plutôt au point, mais si dans les prochains jours un bouton poussait sur mon corps, Rose allait entendre parler de moi. Un teint comme le mien demandait des heures de soin. « Oh ça va, avec ton million de crèmes, ta magnifique peau se porte très bien. T'as pas besoin de douze heures de sommeil ! » Si elle continuait comme ça, j’allais finir par me vexer et surtout par retrouver une position allonger, lui tourner le dos et dormir. « Je suis content que tu remarque enfin que ma peau soit magnifique » Enfin quelqu’un qui reconnaissait mes efforts à leurs juste valeur, parce que ce n’était pas facile tout les jours, il fallait d’abord nettoyer la peau, ensuite faire un gommage, faire un second nettoyage, mettre une crème de soin et après une crème anti-ride, sans oublier l’anti-cerne. C’était toute une aventure et c’était pour cela que je prenais autant de temps dans la salle de bain.
En tout cas mon cerveau restait bloquait sur ce compliment et sur le fait qu’il n’avait pas encore suffisamment de sommeil. Pour tout le reste il captait à moitié et c’était bien pour cela que je me mettais à paniquer en pensant que Rose puisse être enceinte de moi. Mais plus j’y pensais et plus je me disais que ce n’était pas possible, il y avait un truc qui clochait, mais je n’arrivais pas à savoir quoi exactement. « Il y a même DEUX trucs qui ne collent pas. » Deux vraiment ? Autant que ça ? J’avais beau réfléchir, mais non je n’arrivais pas jusqu’à 2. « Petit un : on a jamais couché ensemble. Celle avec qui tu as couché, c'est Erin, pas moi. » Aaaaaaa voilà, c’était bien ce que je me disais aussi. « Si tu veux, on peut coucher ensemble, mais je préfère coucher avec Erin, c’est quand même pour ça que je suis venue me perdre ici » Parce qu’on allait pas se mentir, Cap Harbor n’était pas le choix numéro 1 pour une destination de rêve. « Petit deux : même si on avait couché ensemble, je te rappelle que je suis stérile face de pet. » Alors là je me vexais vraiment. Pour l’insulte et pour apprendre comme ça qu’elle était stérile. Je me sentais choqué. « C’EST TOI LA FACE DE PET D’ABORD » Oui j’avais une répartie de malade et j’en étais très fier. « Comment je pouvais deviner que t’étais stérile ? C’est pas écrit sur ton front. » La prochaine fois elle avait qu’un mettre un panneau lumineux au dessus de sa tête. « Sans vouloir te vexer, je pense que ce soit mieux que tu sois une personne unique »  Gérer Rose ce n’était pas une chose évidente, gérer la descendance de Rose c’était complètement inimaginable. J’étais heureux d’avoir Rose dans ma vie, mais il fallait qu’elle reste unique. « Donc non, je ne suis pas enceinte de toi ! En revanche, je t'annonce que nous allons adopter un chien. Un Spitz, plus exactement ! » Ooooh, oh oui effectivement un chien collait aussi avec tout ce qu’elle avait pu dire, qu’il allait égayer notre quotidien, qu’il allait nous rendre heureux et tout ça. Oui quand on considérait bien les choses, un chien c’était comme un enfant mais en beaucoup moins chiant et pleurnichard. « Je préfère cette idée de chien, plutôt que d’enfant » Oui je me rendais compte que mes paroles pouvaient être horribles, mais je le vivais bien et puis personne n’avait d’enfant dans mon entourage alors c’était la fête. « Regaaaaarde ! Ils sont trop mignons ! T'en dis quoi ? » Sans vraiment me laisser le choix, Rose me mettait sa tablette sous le nez et même si j’étais réveillé, mes yeux n’étaient pas prêt pour une telle agression. J’étais sur le point de devenir aveugle. « Enfin t'as pas le choix. Tu préfères lequel ? On pourrait aller voir demain ? » Est ce qu’encore une fois elle me laissait le choix ? J’avais pas l’impression non. « Que je résume bien la situation, on a pas couché ensemble, mais tu voudrais bien. Du coup pour compenser ce manque tu veux qu’on adopte un chien. Un spitz même » Parce qu’il fallait que je me fasse une idée, je lui prenais la tablette des mains pour me faire une idée et malgré moi tout mon être était en train de fondre devant les photos. « ROOOOOSE IL NOUS FAUT UN CHIEN » Plus je faisais défiler les photos et plus j’étais convaincue qu’elle avait eu une idée de génie. « On va prendre celui-là. Ooooh non lui regarde comment il est adorable.. En fait non lui il est encore mieux » Je ne savais plus où donner de la tête j’étais perdu. « Comment on va réussi à choisir Rose, c’est impossible » A moins que…. « Ou alors c’est le chien qui va nous choisir en nous voyant ? Comme le truc de Harry Potter avec sa baguette? » Il me semblait qu’il y avait un truc dans le genre dans le premier film, mais je n’étais pas bien sur.




lumos maxima


† Somewhere only we know
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Rose Milligan
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 29/09/2018
›› Commérages : 402
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Mila Kunis
›› Schizophrénie : Joan Pryce ✻ Asher James ✻ Giovanni Esposito ✻ James Campbell ✻ Calie Washington ✻ Kate Rhodes ✻ Brane Malone

Re: You know hugs are my drug of choice (Dan) ✻ ( Mer 27 Fév - 10:18 )

You know hugs are my drug of choice
Dan & Rose

Dan, il a la fâcheuse tendance à croire que la moitié de l'humanité rêve de coucher avec lui. Il y croit tellement fort qu'au final, il prend ses désirs pour la réalité. Cette histoire de progéniture trouble Rose, qui ne comprend pas vraiment comment Dan en vient à supposer qu'elle soit tombée enceinte de lui. Ils n'ont jamais couché ensemble et ça, elle ne manque pas de le souligner. L'aveu qui s'ensuit la surprend un peu, si bien qu'elle dévisage son colocataire avec de gros yeux ronds. « Quoi ? T'es vraiment venu ici juste pour coucher avec Erin ? » Sur le coup, Rose ne sait pas comment interpréter cette information. Elle trouve ça complètement stupide et en même temps, elle aimerait bien que sa meilleure amie pense à un autre homme que cet abruti de Brane Malone. Il lui faut quelques secondes avant qu'elle ne sache quoi faire de cette révélation. « C'est dégueulasse. Erin, c'est ton amie. On est là pour la soutenir, Dan. Tu penses vraiment qu'au sexe ? Il n'y a vraiment que ça qui t'intéresse ? » Elle le juge très fort, Rose. En même temps, elle a le jugement facile. Intérieurement, elle se dit que Dan n'a aucune chance de remettre le couvert avec Erin tant qu'elle sera dans les parages. Rose, c'est le garde du corps de la Pierce. Elle est coriace et incroyablement protectrice. Jamais elle ne laissera Dan l'approcher, surtout pas si ça seule intention est d'assouvir ses besoins d'homme en rut. Dan, il peut aller se faire cuire un œuf. « Et non merci, je veux pas spécialement que ton pénis s'approche de mon vagin. » Au passage, elle met les choses au clair. Ils n'ont jamais couché ensemble et Rose, elle n'en a pas spécialement envie. Outre le fait qu'ils n'aient jamais eu de rapports sexuels, le raisonnement de Dan comprend une deuxième limite : Rose est stérile. De fait, tomber enceinte relève de l'impossible, quel que soit l'homme mis en cause. C'est vrai que Rose, elle ne l'a peut-être jamais dit à Dan. La manière dont elle lui balance l'information prouve que ça ne l'atteint pas le moins du monde. La brune n'a pas l'instinct maternel, et jusqu'à maintenant, ses seuls projets d'avenir concernaient sa carrière. Elle est incapable d'être en couple, donc fonder une famille n'a jamais été l'un de ses rêves. Sa stérilité comporte bien plus d'avantages que d'inconvénients à ses yeux. Elle hausse les épaules à la première remarque de Dan, et rigole à la suivante. « Je pourrais me sentir vexée, mais je vais partir du principe qu'être unique, c'est une bonne chose. » Dit-elle avec le sourire. « Toi aussi, ça serait bien que tu sois une personne unique. Arrête de vouloir te reproduire. » Il pense peut-être qu'elle est une personne insupportable mais lui, il devrait se regarder dans le miroir. Rose et Dan, ils se valent. La conclusion à toute cette histoire, c'est que Rose n'est pas enceinte. Si elle l'a réveillée en pleine nuit, c'est pour lui faire part de sa volonté d'adopter un chien. Dan remarque qu'un chien est un bien meilleur plan qu'un enfant, et voilà qu'elle glousse comme une pintade. Elle trouve cette observation très juste. Étant donné qu'elle compte adopter un Spitz avec Dan, elle lui laisse la possibilité de choisir celui qui lui plait plus. Qu'il veuille adopter un chien ou pas, Rose s'en fiche. Elle lui impose ce choix. Dan, il met du temps avant de comprendre, mais il finit par comprendre. Du moins, il essaye. La manière dont il formule les choses laisse Rose pantoise. « Absolument pas ! Je préfère passer sous un train plutôt que coucher avec toi. De toute façon, j'ai rencontré un Dieu du sexe sur Tinder et à ce stade, personne ne peut rivaliser avec lui. Surtout pas toi. » C'est gratuit, ça lui fait plaisir. « Mon envie d'adopter un chien n'a rien à voir avec le fait de compenser un manque. Je veux juste un chien. » Pourquoi devrait-elle se justifier ? Deux secondes plus tard, c'est au tour de Dan de devenir hystérique. « OUI C'EST CE QUE JE TE DIS DEPUIS TOUT À L'HEURE ! » L'actrice grimace et se bouche les oreilles tandis qu'il hurle de joie, fangirlant sur la moindre photo de chien qui apparaît devant ses yeux. « Alors non, Dan. Je ne pense pas que ce soit le chien qui nous choisisse. Ou peut-être que si, mais ne t'attends pas à des effets magiques dans ce cas. » Elle laisse Dan faire défiler les photos, toute heureuse. « Est-ce qu'on prend un mâle ou une femelle ? Ça m'semble important de se décider là-dessus pour commencer. » Et son petit doigt lui dit qu'ils vont encore être en désaccord. « Moi je veux un p'tit mâle. Parce qu'on a besoin d'un homme dans cette maison. » Rose est mesquine et elle le vit plutôt bien. « Ça sera le chien d'Erin aussi. Mais je veux pas la réveiller à cette heure-ci, alors j'irai la voir demain. » En conclusion, Rose a beaucoup de respect pour Erin, mais aucun pour Dan.
✻✻✻
CODES ©️️️️ LITTLE WOLF.


    brain (noun) an organ that most people do not possess or use.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: You know hugs are my drug of choice (Dan) ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

You know hugs are my drug of choice (Dan)

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération