I can't. I can't live without him + LOLA

 :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Holia Millson
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 497
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique
›› Schizophrénie : ☾ holia millson (shay mitchell) ☾ ness matthews (elizabeth olsen) ☾ clyde rashmi (rami malek) ☾ andrea reagan (tyler blackburn) ☾ jake callahan (ed westwick) ☾ jane carrington (kristen bell) ☾ caitlin pierce (johanna brady) ☾ joey washington (katie stevens) ☾ marley diaz-perkins (jenna dewan)
I can't. I can't live without him + LOLA Vide

I can't. I can't live without him + LOLA ✻ ( Mar 22 Jan 2019 - 11:04 )

lolia ⊹ Lorsque Holia vit un numéro inconnu s’afficher sur son téléphone elle se demanda qui cela pouvait bien être. Elle décrocha et lorsque la personne au bout du fil se présenta il lui fallu quelques secondes pour comprendre que cette Madame Thompson était en fait la mère de Jay. Pourquoi la mère de Jay l’appelait-elle et puis d’ailleurs comment avait-elle eu son numéro de téléphone. Bientôt cette deuxième question n’eut plus aucune importance lorsque la mère de Jay se mit à pleurer à l’autre bout du téléphone. Il était arrivé quelque chose. Elle tenta de lui expliquer entre deux sanglots avant que l’information principale ne soit révélé. Jay était mort. Son corps tout entier se mit à trembler, il lui semblait qu’elle n’arrivait plus à respirer. Ses jambes tremblantes ne supportèrent plus son poids et elle s’écroula au sol la respiration haletante. C’était impossible, ce n’était rien d’autre qu’un de ses horribles cauchemars dont elle allait se réveiller. Un horrible cauchemar. Son portable s’écrasa au sol en même temps que lui. Elle était incapable de réfléchir à quoi que ce soit. Il fallait qu’elle se réveille. Maintenant. Mais après plusieurs minutes la brune compris qu’elle ne se réveillerait pas et que c’était bien la sa réalité. Sa nouvelle réalité, une vie sans Jay. C’était impossible. Les mains tremblantes elle attrapa son téléphone dont l’écran c’était brisé mais qui fonctionnait toujours et chercha Lola dans son répertoire. Elle ignorait ou était sa meilleure amie en cet instant ou bien ce qu’elle faisait mais une chose était sur c’était qu’elle avait besoin d’elle ici. Maintenant. Est-ce que la mère de Jay l’avait-elle appelé elle aussi ? La voix chevrotante elle attendit que Lola réponde à l’autre bout du fil « Lola… » Sa meilleure amie reconnue immédiatement qu’elle pleurait et s’empressa de lui demander ce qu’il se passait ce qui lui fit rapidement comprendre qu’elle n’était pas au courant. « Il faut que tu vienne Lola. Il c’est passé quelque chose. Il faut que tu viennes » Elle était incapable de prononcer ses mots dont elle avait si peur, incapable d’annoncer que son meilleur ami, l’ex mari de sa meilleure amie venait de les quitter à tout jamais. Lola elle connait sa brune, elle sait qu’elle se met rarement dans un état pareil et donc qu’elle devait venir le plus vite possible. Holia elle reste assise au sol à pleurer, il lui semble qu’elle est incapable de s’arrêter, il lui semble que son cœur ne supportera pas cette douleur. Alors elle reste la à pleurer si bien qu’elle n’entend même pas Lola frapper à la porte quelques minutes plus tard. Elle relève la tête lorsqu’elle entend la porte s’ouvrir et fond à nouveau en larme en voyant le visage de sa meilleure amie. Elle est incapable de se lever mais bien vite sa meilleure amie viens la rejoindre le visage terrorisé. Elle s’attend au pire mais tout ce qu’elle s’imagine ne sera certainement pas aussi terrible que ce qu’elle s’apprête à lui annoncer. « Lola il est mort… » Sa gorge se noue et son cœur semble s’effriter un peu plus encore. « Jay. Il est mort » Elle prend alors sa meilleure amie dans les bras et enfouit sa tête dans son cou. En cet instant Holia est persuadé qu’elle ne pourra jamais vivre sans lui. Elle n’y arrivera pas. Jay était son meilleur ami, son pilier, l’homme de sa vie. Son héros. Il lui a évité de sombrer à de nombreuses reprises et il l’a sauvé des ténèbres a de nombreuses autres. Sans lui elle n’a aucune force, sans lui elle n’est plus que l’ombre d’elle-même. Et la brune elle s’en veut aussi parce que pendant toutes ses années elle lui a caché son secret, son plus lourd secret et qu’aujourd’hui il est trop tard pour lui en parler. Il est trop tard pour tout. Il n’est plus là.


❝ you stupid boy❞ She laid her heart and soul right in your hands and you stole her every dream and crushed her plans. She never even knew she had a choice and that's what happens when the only voice she hears is telling her she can't


I can't. I can't live without him + LOLA 8Ep6Ko6n_o
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Lola Fitzsimmons
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 29/03/2017
›› Commérages : 191
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : lucy boynton
›› Schizophrénie : arya cohen (margot robbie) ✻ adrian dawkins (tom austen) ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ alix westmore (zoë kravitz) ✻ mina o'cearnaigh (natalie dormer) ✻ devon oakley (sebastian stan) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman)
I can't. I can't live without him + LOLA Vide

Re: I can't. I can't live without him + LOLA ✻ ( Dim 24 Fév 2019 - 10:51 )



i can't. i can't live without him
with, LOLIA.

Lola est heureuse, elle est heureuse parce qu’avec Clyde, ils sont en route pour aller voir la maison, leur nouvelle maison si le propriétaire des lieux accepte de leur faire signer les papiers. Alors Lola, elle a prit un dossier béton à fait des photocopies de tout ce qui était possible, de tout ce qui était nécessaire. Elle avait même fait une liste de tout ce qu’elle devait et elle l’a vérifié. Deux fois. Et maintenant, ils sont dans la voiture, la main de Clyde dans la sienne pendant qu’il conduit. Elle a besoin de lui Lola, et le fait que leurs mains soient liées, ça lui fait du bien. Pour une fois, elle est silencieuse. Et quand ils arrivent, elle a les yeux brillants comme ceux d’une enfant de cinq ans. Elle souffle Lola quand Clyde se gare et elle se pince les lèvres et si rien ne va, et si la maison ne lui plait pas ? La publiciste a passé des jours et des nuits à éplucher les annonces de ventes de maisons, elle a inspecté tout sur internet et Clyde et elle avaient eu un coup de coeur sur cette maison. Le jardin était géant et elle imaginait déjà Wizz qui gambadait dans le jardin. Elle se sentait bien Lola, mais elle avait peur aussi. Quand ils entraient dans la maison, elle souriait grandement, saluant le propriétaire d’un geste de main et elle regardait tout, absolument tout, elle montait à l’étage et imaginait déjà tout. La salle de bain était parfaite et elle imaginait aussi les meubles qu’elle allait pouvoir y mettre, elle prenait des photos, regardait encore dans les coins, la vue depuis ce qui devrait être leur chambre. Vue sur la mer. Lola elle se sentait plus légère et elle redescendait en embrassant Clyde qui discutait avec le propriétaire de ce qui concernait la performance énergétique, l’électricite, l’eau, elle entendait même qui lui demandait des conseils et Lola elle avait déjà hâte qu’ils aient leur maison à eux. Elle a hâte de déposer le dernier carton et manger une pizza sur une table aménagée. Elle s’y voit déjà et elle a envie de signer maintenant, mais elle laisse le propriétaire leur faire faire le tour des lieux selon ses envies. Pas comme une Lola bien trop impatiente, elle regarde et parle déjà de ses idées à son amoureux. Elle a le sourire collé aux lèvres et quand ils redescendent pour signer les papiers, elle dépose son dossier sur le plan de travail et remarque qu’elle a un appel manqué d’Holia et avant qu’elle ne la rappelle, son téléphone vibre une nouvelle fois. Le ton de sa meilleure amie ne présage rien de bon et Lola s’inquiète, le coeur bat trop vite. Il faut qu’elle aille chez elle. Elle regarde ses deux interlocuteurs et elle se pince les lèvres « Je suis désolée j’ai une urgence, il faut que je parte. » Lola elle n’en dit pas plus et elle voit sur le visage de Clyde qu’il ne comprend pas. Elle l’embrasse et elle salue le propriétaire de la maison ainsi que l’agent immobilier et elle court, elle court à en perdre haleine jusque chez Holia. Quand elle arrive, elle rentre, essoufflée et quand elle voit sa meilleure amie, elle s’inquiète encore plus. Elle regarde sa meilleure amie et elle attend qu’elle lui dise ce qu’elle a, elle sait qu’elle ne peut parler pour l’instant, elle connaît les crises de larmes. « Lola il est mort… » Quoi ? Elle fronce les sourcils et sent son coeur qui bat trop vite, contre la poitrine. Elle ne veut pas savoir qui mais pourtant, elle s’en doute. Jamais personne ne pourrait laisser Holia si triste à part Jay. « Jay. Il est mort » Le sol est en train de s’écrouler sous les pieds de la Fitzsimmons et elle serre Holia dans ses bras, elle la serre si fort, parce qu’elle veut réparer son coeur, mais elle n’y arrive pas. « Qu…Quand ? » Elle ne veut pas pleurer Lola, mais les larmes ruissellent toute seule le long de ses joues. « Viens… » Lola c’est celle qui a la tête froide sur l’instant alors elle attire sa meilleure amie sur le canapé et elle la prend encore dans ses bras pour recoller son coeur « Qui t’a prévenu ? Tu es sûre ? » Oui parce que peut-être qu’il ne l’était vraiment pas. Lola voulait espérer encore que c’était une mauvaise blague. Elle voulait que ce ne soit pas vrai. Et elle embrasse le front de sa meilleure amie pour lui signifier qu’elle était là et sa vue se troublait. Mais elle laissait partir cette sensation, elle devait être forte pour elles deux. « Tu veux une tasse de thé ? » Parce que tout va mieux avec une tasse de thé. Lola en est persuadée.


- - I've been around the world but never in my wildest dreams


I can't. I can't live without him + LOLA IvLqiq8A_o
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Holia Millson
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 497
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique
›› Schizophrénie : ☾ holia millson (shay mitchell) ☾ ness matthews (elizabeth olsen) ☾ clyde rashmi (rami malek) ☾ andrea reagan (tyler blackburn) ☾ jake callahan (ed westwick) ☾ jane carrington (kristen bell) ☾ caitlin pierce (johanna brady) ☾ joey washington (katie stevens) ☾ marley diaz-perkins (jenna dewan)
I can't. I can't live without him + LOLA Vide

Re: I can't. I can't live without him + LOLA ✻ ( Sam 16 Mar 2019 - 15:02 )

lolia ⊹ Lorsque Lola Fitzsimmons rentre dans la pièce Holia Millson n’est plus qu’une loque en boule sur le sol. Il lui semble qu’elle a perdu des litres d’eau à force de pleurer, il lui semble que ce torrent de larme ne s’arrêtera jamais et qu’elle finira par mourir, déshydratée. Holia elle ne sait pas comment lui dire alors le plus simple est peut-être tout simplement de le dire tel quel. Jay est mort. Parce que finalement il n’y avait rien de plus à dire et que de toute manière elle était parfaitement incapable de prendre des détours pour tenter de protéger sa meilleure amie quand elle était en train de se désagréger petit à petit. Holia elle se colle tout contre la Fitzsimmons en tentant d’étouffer ses sanglots qui sont de plus en plus important. « Qu…Quand ? » Les larmes continue de rouler le long de ses joues alors qu’elle tente de répondre entre deux sanglots. « Ce matin. Il y a eu un incendie à quelques kilomètres de la ville, et ils ont été appelés » Et ils ne reviendront jamais. En tout cas Jay. Il ne reviendra jamais. « Viens… » Elle tente de se lever tant bien que mal la brune mais ses jambes ne semblent plus en capacité de la porter, affaiblit par la douleur qui se propage dans toute son âme. Elle s’assoit finalement sur le canapé toujours collé contre Lola comme si elle avait peur de se briser entièrement en s’éloignant d’elle. « Qui t’a prévenu ? Tu es sûre ? » Elle aurait voulu que ce soit une blague Holia, elle aurait 1000 fois préféré même si ça aurait été la pire blague au monde. « C’est sa mère qui m’a appelé » Elle se rendit compte à cet instant qu’elle n’avait même pas fini sa conversation avec elle. Son portable c’était écrasé au sol en même temps qu’elle et elle avait laissé Madame Thompson ainsi, pleurant à l’autre bout du fil. « Il faut que je la rappelle. Il faut que j’aille la voir » Seulement Madame Thompson n’était pas ici mais bel et bien à Paris. Surement arriverait-elle dès le lendemain pour organiser les funérailles. Holia refuse d’y penser. « Tu veux une tasse de thé ? » La brune secoue la tête négativement. « Mais prends en une toi si tu veux » Elle la laisse alors s’éloigner passant finalement ses bras autour du coussin le plus proche d’elle parce qu’elle a besoin de cette sensation. Elle a besoin de sentir quelque chose contre elle pour la rassurer. Lorsque Lola reviens avec sa tasse fumante Holia jette un coup d’œil vers elle. Elle est si forte sa Lola. Elle est si forte pour elle deux. « J’y arriverais pas Lola. Tu sais que je n’y arriverais pas » Serait-elle-même capable de se rendre à l’enterrement ? Elle n’en était pour le moment pas certaine « Tu sais qu’il n’était pas que mon meilleur ami. Il était tellement plus » Tellement plus. Holia elle se sent vulnérable, faible et surtout pleine de regrets. Des regrets que son corps semble avoir besoin d’exprimer « Il est parti et j’ai pas eu le temps de lui dire. Pendant toutes ses années je lui ai menti. Comment j’ai pu faire ça » C’était comme si tout lui tombait dessus tout à coup. Elle n’avait plus envie de mentir, plus envie de laisser partir les personnes qu’elle aime sans avoir été complètement honnête. « Je vous ai mentis à tous les deux. Et lui il ne le saura jamais. Il ne saura jamais de quoi il m’a sauvé, il ne saura jamais comme je lui suis redevable » Parce que Jay il avait été là dans ce moment si douloureux sans pour autant savoir ce qui causait la vraie raison de sa douleur il y a quelques années. « Lola il faut que je te le dise à toi » Elle était à bout de souffle la brune, épuisé par les sanglots, les larmes et toutes ses émotions qui se bousculait à l’intérieur d’elle. « Le soir ou je me suis fais agresser il y a plusieurs années » Elle savait que Lola saurait de quel soir est-ce qu’elle parlait. « J’étais enceinte. J’étais enceinte de Seb » Holia elle avait besoin de se libérer de ce fardeau. Elle était incapable de porter le deuil de son meilleur ami, ainsi que ce secret. C’était bien trop pour elle.


❝ you stupid boy❞ She laid her heart and soul right in your hands and you stole her every dream and crushed her plans. She never even knew she had a choice and that's what happens when the only voice she hears is telling her she can't


I can't. I can't live without him + LOLA 8Ep6Ko6n_o
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Lola Fitzsimmons
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 29/03/2017
›› Commérages : 191
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : lucy boynton
›› Schizophrénie : arya cohen (margot robbie) ✻ adrian dawkins (tom austen) ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ alix westmore (zoë kravitz) ✻ mina o'cearnaigh (natalie dormer) ✻ devon oakley (sebastian stan) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman)
I can't. I can't live without him + LOLA Vide

Re: I can't. I can't live without him + LOLA ✻ ( Mar 23 Avr 2019 - 18:29 )



i can't. i can't live without him
with, LOLIA.

« Ce matin. Il y a eu un incendie à quelques kilomètres de la ville, et ils ont été appelés » Lola a envie de vomir, de pleurer, et d’hurler en même temps, mais rien ne vient, rien ne sort, elle ne peut pas faire quelque chose. Elle doit être forte, pour Holia, elle doit être forte pour elles deux parce qu’elle sait au fond, que sa meilleure amie n’arrivera pas à être forte si elle-même, elle est faible. Alors Lola, elle revêtit sa carapace, elle se bride, elle ne pleure pas. Elle aurait envie de pleurer, de hurler, de frapper la première personne qui se présenterait devant elle pour évacuer sa colère et sa frustration mais elle en est incapable. Alors elle reste là, tenant sa meilleure amie tout contre elle parce qu’elle ne peut pas faire autrement. « C’est sa mère qui m’a appelé » sa mère qui la déteste, sa mère qui n’a jamais compris pourquoi ils ont divorcés, sa mère qui lui avait bien fait comprendre qu’elle avait brisé le coeur de son fils et qu’elle n’avait plus rien à faire dans sa vie. « Il faut que je la rappelle. Il faut que j’aille la voir » Lola berce tendrement Holia et elle ferme les yeux en continuant de la bercer « Tu iras la voir demain, là c’est pas la peine, tu ne peux pas conduire dans cet état. » Même si Lola est persuadée qu’elle n’irait pas, elle préfère la mettre en garde et la garder ici, près d’elle. Après tout, elle pourrait veiller sur elle. « Mais prends en une toi si tu veux » Lola a bien besoin d’une tasse de thé alors elle part s’en faire une, comme si elle était chez elle, et elle en ramène une à sa meilleure amie, juste au cas où, des fois qu’elle change d’avis, même si elle ne le fera pas, elle la connaît Holia, elle ne montrera pas qu’elle a besoin. « J’y arriverais pas Lola. Tu sais que je n’y arriverais pas » Lola continuait alors de bercer sa brune en fermant les yeux si fort qu’elle avait l’impression qu’elle ne pourrait plus les rouvrir, mais au moins, ça lui permettrait de ne pas pleurer, de ne plus pleurer. Les larmes coulaient silencieusement sur ses joues et elle ne les essuyait même pas, elle ne voulait pas lâcher Holia. « Tu sais qu’il n’était pas que mon meilleur ami. Il était tellement plus » Lola se contente de souffler un « je sais. » pleins de sens, pleins de significations. Elle sait Lola qu’il était plus que ça, elle sait Lola qu’il était plus que son meilleur ami, il était comme son frère, son confident et toutes les choses qui les rapprochaient faisait sourire Lola. Au moins, Holia n’avait jamais prit partie de l’un des deux quand ils se sont séparés et la blonde elle en était reconnaissante. « Il est parti et j’ai pas eu le temps de lui dire. Pendant toutes ses années je lui ai menti. Comment j’ai pu faire ça. Je vous ai mentis à tous les deux. Et lui il ne le saura jamais. Il ne saura jamais de quoi il m’a sauvé, il ne saura jamais comme je lui suis redevable » Lola se reculait pour regarder Holia et elle fronçait les sourcils, ne comprenant pas de quoi elle parlait. « De quoi tu parles Holia ? » Quel mensonge ? Bon, ils n’avaient pas couchés ensemble, ça Lola le savait. Ça aurait été faire un remake des Lannisters sans le lien du sang. Lola était un peu perdue et elle continuait à fixer Holia après avoir enfin prit une gorgée de thé. « Lola il faut que je te le dise à toi » Lola la regardait en fronçant les sourcils encore. « Le soir ou je me suis fais agresser il y a plusieurs années. J’étais enceinte. J’étais enceinte de Seb » w h a t ? Lola écarquillait les yeux en les clignant à de longues secondes d’intervalles. Il fallait qu’elle réagisse, il fallait qu’elle dise quelque chose. Lola sentait ses mains qui se mettaient à trembler mais elle retenait ses tremblements en serrant ses mains en forme de poing. « Pourquoi tu m’as caché tout ça… » Enfin tout ça, ce n’était qu’une petite chose mais c’était déjà bien trop énorme. « Holia, ne t’en veux pas. S’il te plaît. » Elle fermait les yeux la blonde, les mots étaient maladroits et elle s’en voulait. « Jay n’aurait pas voulu que tu t’en veuilles et tu avais toutes les raisons de ne pas nous dire tout ça. Après tout, tu avais perdu beaucoup cette nuit-là et c’est mieux de taire les choses pour ne plus y penser, je sais Holia. » Elle avait des secrets aussi Lola, mais elle n’en parlait à personne. Elle avait fait juré à Sasha de ne rien dire à ses parents pour le fait qu’elle avait retrouvé Clyde. Elle mentait à ses parents et elle n’en était pas fière mais au moins, elles étaient pareilles. « Je ne t’en veux pas Holia. Je te comprends. Tu vas venir vivre à la maison un temps d’accord ? » Le temps que ça aille mieux. « J’en parlerais avec Clyde demain, mais tu vas venir d’accord ? » Elle ne lui laisserait pas le choix de toutes façons, elle n’avait pas envie de perdre sa meilleure amie à son tour, alors elle la traînerait jusque chez elle s’il le fallait, mais elle le ferait.


- - I've been around the world but never in my wildest dreams


I can't. I can't live without him + LOLA IvLqiq8A_o
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Holia Millson
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 497
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique
›› Schizophrénie : ☾ holia millson (shay mitchell) ☾ ness matthews (elizabeth olsen) ☾ clyde rashmi (rami malek) ☾ andrea reagan (tyler blackburn) ☾ jake callahan (ed westwick) ☾ jane carrington (kristen bell) ☾ caitlin pierce (johanna brady) ☾ joey washington (katie stevens) ☾ marley diaz-perkins (jenna dewan)
I can't. I can't live without him + LOLA Vide

Re: I can't. I can't live without him + LOLA ✻ ( Sam 4 Mai 2019 - 10:35 )

lolia ⊹ Lola se met alors à lui poser les questions évidentes. Qu’est-ce qui lui était arrivé ? Quand ? Ou ? Et qui l’avait prévenu elle. Elle pris le temps de répondre à chaque question bien que chaque réponse lui brise le cœur un peu plus encore. Holia elle en voulait au monde entier. Elle en voulait à Jay de ne pas avoir été plus prudent même si c’était certainement faux, il avait surement été aussi prudent que d’habitude. Elle en voulait aussi aux pompiers de la ville d’a côté qui les avaient appelés eux pour venir les aider. Elle en voulait même à la personne qui avait mis le feu quand bien même apparemment ce n’était qu’un simple accident. Mais rien n’est plus qu’un simple accident quand des personnes y laissent leur vie. Et elle s’en voulait à elle-même Holia, elle s’en voulait de ne pas avoir su répondre lorsque la mère de Jay l’avait appelé quelques minutes auparavant. Elle s’était effondrée sur le sol, incapable de dire quoi que ce soit. Elle devait la rappeler, non elle devait aller la voir. Mais Lola l’a ramena bien vite à la raison. « Tu iras la voir demain, là c’est pas la peine, tu ne peux pas conduire dans cet état. » Sa meilleure amie avait certainement raison et puis de toute manière à l’heure qu’il est la mère de Jay était certainement dans un avion en provenance de Paris qui atterrirait certainement que le lendemain matin. Holia ira la voir dès le lendemain matin. Si seulement elle trouve la force de se lever. Si seulement son corps accepte encore de la porter malgré le poids du chagrin qu’elle transportera avec elle. En fait elle n’y arrivera certainement pas. Holia elle le sait qu’elle n’y arrivera pas sans lui, elle le répète d’ailleurs à Lola qui continue de la bercer doucement comme une enfant. Mais ce bercement l’apaise la brune, un moment tout du moins avant qu’elle ne s’en veuille à nouveau à elle-même pour une tout autre raison. Holia n’a jamais avoué à Jay être tombé enceinte de Seb il y a des années de ça, elle ne lui a jamais avoué avoir perdu cet enfant, elle ne lui a jamais avoué que lorsqu’il est venu la voir à l’hôpital le lendemain, lorsqu’elle était au fond du gouffre il l’a sauvé. Chaque jour qu’il a continué à venir la voir il l’a sauvé. Il était son meilleur ami, son âme sœur, son sauveur. Holia elle ne veux plus rester dans le silence, à défaut d’avoir pu le dire à Jay elle décide donc d’avouer son secret à Lola. Sa Lola qui est toujours là. Sa Lola qui continue à la bercer. « De quoi tu parles Holia ? » Elle ose à peine la regarder Holia, le regard perdu, il se fixe à droite, à gauche, alors qu’elle révèle son secret. Son plus grand secret. « Pourquoi tu m’as caché tout ça… » Quoi ? Holia sent les larmes lui monter aux yeux à nouveau. Ce n’était pas la réaction qu’elle voulait. Elle était incapable de faire front face à l’incompréhension et à la rancune de la blonde. « Holia, ne t’en veux pas. S’il te plaît. » Elle la regarde à nouveau. Est-ce qu’elle lui en veut ? Elle ne comprend pas. « Jay n’aurait pas voulu que tu t’en veuilles et tu avais toutes les raisons de ne pas nous dire tout ça. Après tout, tu avais perdu beaucoup cette nuit-là et c’est mieux de taire les choses pour ne plus y penser, je sais Holia. » Elle la regarde Holy, silencieuse encore parcouru de soubresauts. « Non, non j’aurais du lui dire. S’il n’avait pas été là Lola je… » Elle n’osait pas prononcer tout haut ce à quoi elle avait pensé tant de fois à cette époque. Elle n’osait pas avouer à sa meilleure amie qu’aujourd’hui elle n’aurait certaine plus de meilleure amie. Pas Holia en tout cas « Je ne sais pas ce que j’aurais fait… » Finit-elle par dire pour ne pas l’effrayer. « Je ne t’en veux pas Holia. Je te comprends. Tu vas venir vivre à la maison un temps d’accord ? » Les seuls mots qu’elle retenu furent « Je ne t’en veux pas » Elle avait envie de la croire Holia et pris alors sa meilleure amie dans ses bras une nouvelle fois, la serrant plus fort, parce que Lola est toujours là, parce que Lola sera toujours là. « J’en parlerais avec Clyde demain, mais tu vas venir d’accord ? » Elle secoue la tête. Elle n’a aucune envie de venir s’immiscer entre Clyde et elle, dans leur chez eux. « Non je peux pas Lola. » Mais pouvait-elle seulement vivre seule ici dans cet état ? Serait-elle seulement capable de ne pas se laisser mourir de faim ? « J’ai aucune envie de me mettre entre vous deux, et puis vous êtes en plein dans votre recherche de maison je vais vous gêner » Et la Millson ne voulait être un poids pour personne. Seulement elle sait qu’elle ne fait que se voiler la face la brune. Elle sait qu’en l’état elle sera incapable de prendre soin d’elle-même. « Est-ce que tu peux rester dormir ici ce soir ? » Holia elle avait besoin de Lola à ses côtés. Elle avait besoin de s’allonger dans son lit et de laisser Lola lui caresser les cheveux doucement. Tel une enfant, vulnérable, fragile ? Personne ne l’avait vu dans un tel état depuis des années. Depuis l’accident. « La vraie raison pour laquelle Seb m’a quitté c’était parce que les hommes qui m’ont agressé ce soir là… Il travaillait pour eux… » Elle savait que Lola allait certainement entrer dans une colère monstre en apprenant ça. Comme Holia l’avait été et puis elle avait fini par comprendre. « Lui aussi ils l’ont agressé ce soir là… » Finalement il avait simplement voulu la protéger et Holia voulait que Lola le sache « Il est resté loin de moi pour me protéger Lola » 


❝ you stupid boy❞ She laid her heart and soul right in your hands and you stole her every dream and crushed her plans. She never even knew she had a choice and that's what happens when the only voice she hears is telling her she can't


I can't. I can't live without him + LOLA 8Ep6Ko6n_o
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞
I can't. I can't live without him + LOLA Vide

Re: I can't. I can't live without him + LOLA ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

I can't. I can't live without him + LOLA

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération