※ my brother, my hero. (james)

 :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street :: Heaven Central Park
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
LIKE BIG A : I SEE EVERYTHING
Rachel Campbell
LIKE BIG A : I SEE EVERYTHING


http://truelove-crackship.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 27/02/2015
›› Commérages : 6562
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Danielle Sweet Panabaker
›› Schizophrénie : riley emerson-oakley (claire holt) ophelia rhodes (rebecca breeds) lissa valentine (dianna agron) mila matthews (nina dobrev) liv burrows (adelaide kane) lauren campbell (jessica alba) liam washington (joe keery) erin pierce (shantel vansanten) lily hastings (kiernan shipka)
※ my brother, my hero. (james) Vide

※ my brother, my hero. (james) ✻ ( Lun 28 Jan - 22:55 )



my brother, my hero.
james campbell & rachel campbell ※ jachel

“ my brother is my only best friend. no one can replace him. ” ― IDK.

De manière générale, les semaines de Rachel se ressemblent assez régulièrement. Elle a plus ou moins les mêmes activités chaque jours de la semaine et cela ne la dérange absolument pas. Rachel est une femme organisée et elle aime savoir son programme à l'avance. Elle n'est pas contre l’inattendu, mais elle préfère tout de même quand ses journées suivent naturellement leurs cours. Ainsi comme tous les mardi après l'école, Rachel a son petit rituel. Elle s'arrête en chemin chez ses parents. Elle sait très bien qu'elle ne va pas y rester durant des heures, mais juste le temps d'y boire un thé bien chaud afin de pouvoir échanger avec ses parents de la vie. Sauf qu'aujourd'hui, elle n'a pas été la seule à avoir eut cette idée. La meilleure amie de sa mère est également de la partie et ensemble, elles ne cessent de jacasser mais surtout de jouer aux commères. Et ça, Rachel ça lui plait. Elle aime être au courant des derniers petits potins à la mode de Cap Harbor. Elle se réjouit d'avance de pouvoir les rapporter à Arya dès ce soir. Puisque son père n'est pas présent, Rachel décide de rester avec les deux femmes et d'en apprendre plus sur la vie de leurs copines. Et là, c'est le drame. Rachel n'était absolument pas prête à entendre cette information de la bouche de Tina, oui j'ai décidée que la meilleure amie de la maman Campbell s’appelait Tina. « Jay ? Le Jay de James ? Le Jay que je connais depuis que je suis toute petite ? Notre Jay ? » Rachel n'arrive toujours pas à comprendre. C'est impossible que le meilleur ami de James soit décédé. Certes, la brune ne l'a pas vu depuis un petit moment mais la dernière fois qu'elle l'avait croisé au supermarché par hasard, il allait plutôt bien. « Mais, tu étais au courant ? » Rachel n'en croit pas ses oreilles. Sa mère le savait et elle n'a même pas juger nécessaire de l'avertir. Mais pourquoi ? C'est par ça qu'elle aurait du commencer la conversation, pas en lui demandant si sa journée avait été bonne. « Stop ! Je ne suis plus un bébé, j'ai le droit de savoir ce genre de chose moi aussi. » Même si c'était en train de lui briser accessoirement le cœur. « Et James comment il l'a prit ? » Si Rachel avait le cœur en vrac et la gorge nouée, elle se doute que son frère devait être plus bas que terre. Quand, la jeune Campbell comprend que sa mère n'a pas prit des nouvelles de son frère, c'est la goutte de trop. « Mais en vrai, vous voulez quoi ? Perdre tous vos enfants ? » Rachel ne comprend pas le raisonnement de sa mère, elle est très déçue, trop déçue même. Le ton monte rapidement et Rachel préfère mettre un terme à la conversation. Elle prend quand même le temps de s'excuser auprès de Tina qui a assister à toute cette scène. Rachel quitte donc la demeure familiale, reprend le volant de sa voiture et part immédiatement jusqu'au domicile de son frère. Sauf qu'une fois sur place, Rachel ne trouve pas son bonheur. Lauren lui explique cependant qu'il est partit au parc promener le chien. Très bien. Il n'en faut pas plus à Rachel pour prendre la direction du parc. Emmitoufler sous son écharpe et son bonnet sur la tête, elle cherche des yeux son frère. Cette recherche lui prend bien bon dix bonnes minutes avant qu'elle n'arrive à reconnaître la silhouette de son frère. « James ! » crie-t-elle afin de se faire entendre. La brune accoure même vers son frère, essoufflée par son effort surhumain. « Je suis désolé. » Sans attendre la Campbell fonce sur son frère et le prend dans ses bras. S'il ne voulait pas de son étreinte, tant pis, il allait la subir. Rachel n'est pas prête à lâcher son frère. « Je suis désolé James. » Elle sait qu'elle se répète, mais elle a besoin de le lui dire à voix haute. Elle regrette d'avoir été aussi borné durant les derniers mois, elle s'en veut de lui avoir tourné le dos alors qu'il aurait eut besoin d'elle. « Je viens d'apprendre pour Jay ... Maman me l'a dit ... » Un torrent de larmes s'abat sur son visage. Elle a mal au cœur, elle a mal et elle déteste encore plus voir son frère dans cet état. « Je suis là et je te promets que plus jamais je ne t'abandonne. » Une vie sans James, c'est juste impossible pour Rachel et elle n'a plus envie de vivre encore un jour loin de son frère. « Tu veux qu'on marche ? » La brune connait son frère et elle sait que pour qu'il lâche ce qu'il a sur le cœur, il va falloir être subtil ou que ça vienne de lui même. Heureusement, Rachel, elle a toujours été très patiente quand il s'agit de James.


you're all that matters to me, ain't worry about nobody else iIf it ain't you, i ain't myself. you make me complete, you're all that matters to me ( ... ) i'm grateful for your existence. faithful no matter the distance, you're the only girl i see from the bottom of my heart ✻
Revenir en haut Aller en bas
TONTON JAMES : Lauren and pizza addict
James Campbell
TONTON JAMES : Lauren and pizza addict


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 20/01/2018
›› Commérages : 860
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Chris Hemsworth
›› Schizophrénie : Joan Pryce ›› Asher James ›› Giovanni Esposito ›› Calie Washington ›› Rose Milligan ›› Kate Rhodes ›› Brane Malone ›› Joren De Hoop ›› Ivy Abberline
※ my brother, my hero. (james) Vide

Re: ※ my brother, my hero. (james) ✻ ( Sam 2 Fév - 23:49 )

my brother, my hero
JACHEL

Jay Thompson est décédé. L'information est tombée il y a deux jours, à peine. James l'a appris par un simple SMS, alors qu'il jouait avec Liam. Aurora était probablement trop dévastée pour l'appeler, ou même venir le voir. James ne peut que la comprendre et au fond, il préfère qu'elle lui ait annoncé la mort de son meilleur ami par message. Même si ça paraît cruel. S'il avait eu la jeune femme au téléphone, il n'aurait pas su quoi lui dire. Il n'aurait pas su comment réagir non plus. Cette nouvelle l'a complètement assommé. Il se souvient avoir fixé son téléphone durant de très longues secondes, s'être laissé envahir par une vague de souvenirs. Des souvenirs. C'est maintenant à ça que son meilleur ami est réduit. De simples souvenirs. Avec Jay, ils plaisantaient souvent sur le fait qu'ils vieilliraient ensemble, une bière à la main. Ils ont été jusqu'à imaginer leurs vieux jours en maison de retraite, à ne rien faire à part jouer aux échecs et draguer les petites vieilles. Ça les faisait rire à tous les coups. Même si ce n'était que des plaisanteries, James a toujours été persuadé que lui et Jay deviendraient des vieux fous. Sans parler d'entrer en maison de retraite main dans la main, il pensait bien qu'ensemble, ils organiseraient leur fête d'anniversaire destinée à célébrer leurs 90 ans. James peine à croire qu'il ne pourra plus jamais rire de tout ça avec Jay. Il peine à croire que son meilleur ami, son frère, n'est plus de ce monde. Qu'il ne verra jamais son enfant, qu'il ne connaîtra jamais le troisième enfant Campbell. Ça lui paraît irréel. Au-delà de la tristesse qui l'enserre, il a cette drôle sensation de mal-être qui l'enveloppe. La mort de Jay le renvoie quelques années en arrière, à la date où Chris a lui perdu la vie dans l'exercice de ses fonctions. Il revit autant la mort de son frère qu'il vit celle de Jay actuellement. Et il ressent tellement de choses qu'il se sent complètement perdu, complètement désarçonné. James est incapable de parler, de mettre un mot sur les émotions qui le traversent. Devoir annoncer la nouvelle à Lauren, ça lui a paru tellement compliqué qu'au final, il lui a juste montré le message d'Aurora. Depuis, il se terre dans son silence. James n'ouvre la bouche qu'en cas d'extrême nécessité. Et dès qu'il peut fuir, il fuit. La brutalité de cette perte l'oppresse avec puissance, forçant la nature solitaire du sergent à prendre le dessus. Il ne peut pas faire semblant, il ne peut pas coller un sourire sur son visage pour rassurer les enfants. Il n'en a vraiment pas la force, encore moins le courage. Il n'est même pas capable de rester chez lui bien longtemps. Malgré tout l'amour qu'il porte à sa femme, il ne la connait que trop bien pour savoir qu'elle ne supporte pas son silence. Que ce soit avec des mots ou en un regard, elle cherche toujours à le faire parler, parce qu'elle sait que ça peut lui faire du bien. Elle n'a pas le tort, dans le fond. Sauf que James, il n'aime pas parler. Il n'aime pas non plus pleurer, ou crier, ou quoi que ce soit d'autre qui fasse de lui un homme vulnérable. C'est bête, ça donne envie de le frapper, mais c'est comme ça. Il a une manière bien à lui de remonter la pente, et c'est simplement d'être seul. Alors il saisit la moindre occasion pour sortir de chez lui et aujourd'hui, son excuse, c'est le chien. James a besoin de courir, et vu l'énormité de l'animal, ça ne peut pas lui faire de mal non plus. Il promet à Lauren de ne pas rentrer trop tard, et commence à courir en direction du parc. Cette course ne le fait pas se sentir mieux, il a toujours le cœur incroyablement lourd et cette sensation d'étouffement qui refuse de le quitter. Mais ça l'apaise un peu et ça calme le flot de souvenirs qui tente de le submerger. Après trente bonnes minutes de course, James ralentit la cadence. Jack a besoin d'une pause et lui, il a besoin de reprendre son souffle. James envisage de rentrer quand la voix de sa sœur le surprend. Quelques secondes plus tard, il se retrouve dans les bras de Rachel. Au départ réticent, il finit par apprécier l'étreinte, encerclant ses bras autour de la jeune femme. « C'est pas grave. » Qu'il souffle simplement, le gorge nouée. Il a conscience de dire quelque chose de totalement stupide, mais Rachel sait qu'il n'est de toute façon pas doué avec les mots. Elle lui dit qu'elle est là, et promet de ne pas l'abandonner. James ne dit rien, fait l'effort de sourire. Quand elle lui propose de marcher, il hoche la tête positivement. L'une de ses mains fourrée dans la poche de son jogging, il tient la laisse du chien de l'autre. Lui et Rachel commencent à suivre un sentier au hasard, en silence. Du moins, ils restent silencieux les premières minutes. « Je suis désolé pour Thanksgiving. Et pour Noël. » Il ne reviendra pas sur les messages qu'ils ont échangé, ni sur les raisons qui l'ont poussé à se couper de la famille Campbell. Il veut juste que Rachel sache qu'il est désolé, et il en profite qu'elle soit là aujourd'hui. « Elena a aidé Liam a faire sa liste pour le Père-Noël. Elle en a profité pour nous faire comprendre encore une fois qu'elle voulait un petit frère ou une petite sœur. Et Liam, il en a toujours rien à carrer du Père-Noël. Il était juste super heureux de manger trois tonnes de chocolat. Ils ont aussi dit à peu très 307 fois que tu leur manquais. » Il lui adresse un bref sourire, signifiant qu'elle lui a aussi beaucoup manqué. Parler des enfants lui fait énormément de bien, ça le soulage. Parfois, pour aller mieux, il a juste besoin de penser à ce qui va bien dans sa vie.
✻✻✻
CODES ©️️️️ LITTLE WOLF.


    karma (noun) when you use the last of the toilet paper without replacing it and are the next person to use the bathroom.


※ my brother, my hero. (james) PPbta5hm_o
Revenir en haut Aller en bas
LIKE BIG A : I SEE EVERYTHING
Rachel Campbell
LIKE BIG A : I SEE EVERYTHING


http://truelove-crackship.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 27/02/2015
›› Commérages : 6562
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Danielle Sweet Panabaker
›› Schizophrénie : riley emerson-oakley (claire holt) ophelia rhodes (rebecca breeds) lissa valentine (dianna agron) mila matthews (nina dobrev) liv burrows (adelaide kane) lauren campbell (jessica alba) liam washington (joe keery) erin pierce (shantel vansanten) lily hastings (kiernan shipka)
※ my brother, my hero. (james) Vide

Re: ※ my brother, my hero. (james) ✻ ( Sam 23 Mar - 11:15 )



※ my brother, my hero. (james) Tumblr_p1a2ghhsvg1qdiw47o3_r1_250
my brother, my hero.
james campbell & rachel campbell ※ jachel

“ my brother is my only best friend. no one can replace him. ” ― IDK.

Rachel, elle manque d'air. Elle a le cœur en compote. Et si la brune est dans cet état, elle est certaine que celui de son frère ne sera pas plus glorieux. Elle veut absolument le trouver, elle a besoin de le serrer dans ses bras. Rachel s'en veut tellement de cette dispute qui a éclater entre eux. C'était puéril. Alors maintenant qu'elle est au courant que Jay a déjà quitter ce monde, il y a deux jours, elle s'en veut encore plus de ne pas avoir été proche de James quand la nouvelle est tombée. Elle se doute bien que Lauren doit lui apporter déjà un grand soutien, mais c'est aussi son rôle en tant que petite sœur de soutenir son frère. Et aujourd'hui, Rachel a faillit à sa mission. Elle se sent totalement désemparer. James a déjà perdu un frère, certes qu'il ne portait pas grandement dans son cœur, mais il n'avait pas à subir ça une seconde fois. Aussi loin qu'elle se souvienne, Rachel a toujours Jay et James ensemble. Il était un peu le quatrième enfant Campbell. Et savoir qu'elle ne pourra plus jamais rire à ses blagues, ça lui fend le cœur. C'est naturellement qu'à l'évocation de cette annonce, Rachel lâche tout et part à sa recherche dans le parc de la ville. La brune tombe rapidement sur lui et tombe également dans ses bras. Elle se fiche totalement si elle l'étouffe. Elle a besoin de cette étreinte. Elle est consciente que cela n'efface pas tout, mais elle a ce besoin en elle de lui faire comprendre qu'elle ne le lâchera plus jamais. Elle a été idiote. « C'est pas grave. » Bien au contraire, c'est grave. Elle n'avait pas à lui tourner le dos comme ça. Mais Rachel n'insiste pas plus, elle sait très bien qu'elle lui demandera son pardon une énième fois avant la fin de la journée. La brune connait très bien son frère qui a pour habitude de ne jamais montrer ses sentiments. Elle préfère simplement qu'il le fasse de lui même. « Je suis désolé pour Thanksgiving. Et pour Noël. » Et pour l'anniversaire de Rachel aussi, mais elle ne le soulignera. « Sans toi, c'était vraiment nul. » Même si Rachel avait passer un bon moment avec ses parents et même à New-York dans la famille d'Arya, elle ne peut pas nier qu'il y avait un gros vide dans son cœur. Les repas de famille sans James c'est nul. « Il est même rester de ma tarte aux pommes pendant trois longs jours, tu te rends compte, trois jours ! » Oui parce que si un James sauvage était passer par là, en moins de cinq minutes, il n'y aurait plus rien. « Elena a aidé Liam a faire sa liste pour le Père-Noël. Elle en a profité pour nous faire comprendre encore une fois qu'elle voulait un petit frère ou une petite sœur. Et Liam, il en a toujours rien à carrer du Père-Noël. Il était juste super heureux de manger trois tonnes de chocolat. Ils ont aussi dit à peu très 307 fois que tu leur manquais. » OLALA. Ça c'est juste trop mignon. Rachel, elle fond et elle ne contrôle absolument pas les larmes qui coulent sur ses joues. La madeleine qu'elle est prend une nouvelle fois son frère dans ses bras. « Je me fiche que tu n'aimes pas les câlins, j'ai un quota à rattraper. » Alors prout. Rachel, elle a tout les droits aujourd'hui. Malgré tout, elle ne va pas rester coller à son frère pendant des heures et marcher ainsi cela serait très étrange. Elle profite juste du moment pour déposer un petit baiser sur sa joue avant de lui offrir un sourire et de reprendre là où ils étaient. « Alors, vous avez offert un petit frère ou une petite sœur à Elena ? » Et par la même occasion, un neveu ou une nièce à Rachel. Rachel, elle fait déjà des plans sur la comètes en pensant à la réponse que James va lui donner. « Et eux aussi, ils m'ont énormément manquer. » Beaucoup trop à son goût d'ailleurs. La brune regarde un temps l'horizon avant de reposer son regard sur James. « La dernière fois que j'ai vu Jay c'était au supermarché, on avait un peu discuté et il allait bien. » Il lui avait même dit que c'était dommage cette querelle entre frère et sœur. « Qu'est qui s'est passer ? » Peut-être était-il malade ? Rachel l'ignore mais elle est certaine qu'elle va bientôt avoir les réponses à ses questions.


you're all that matters to me, ain't worry about nobody else iIf it ain't you, i ain't myself. you make me complete, you're all that matters to me ( ... ) i'm grateful for your existence. faithful no matter the distance, you're the only girl i see from the bottom of my heart ✻
Revenir en haut Aller en bas
TONTON JAMES : Lauren and pizza addict
James Campbell
TONTON JAMES : Lauren and pizza addict


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 20/01/2018
›› Commérages : 860
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Chris Hemsworth
›› Schizophrénie : Joan Pryce ›› Asher James ›› Giovanni Esposito ›› Calie Washington ›› Rose Milligan ›› Kate Rhodes ›› Brane Malone ›› Joren De Hoop ›› Ivy Abberline
※ my brother, my hero. (james) Vide

Re: ※ my brother, my hero. (james) ✻ ( Mar 2 Avr - 20:24 )

my brother, my hero
JACHEL

James ne s'attendait pas à ce que sa sœur le rejoigne dans ce parc. Il faut dire que dernièrement, ils ne se parlaient plus du tout. Un véritable record pour eux, qui avaient l'habitude de s'envoyer au moins un message par jour. Mais le fait que Rachel soit là, avec lui, ça lui prouve qu'il pourra toujours compter sur elle. Qu'aucune dispute ne peut les séparer éternellement. Ils finissent toujours par revenir l'un vers l'autre, conscients qu'ils ne peuvent pas s'ignorer trop longtemps. James, il a toujours eu besoin de sa sœur pour avancer. Ces dernières semaines, Rachel lui a manqué à de nombreuses occasions. Il a souvent eu envie de lui envoyer ses blagues nulles quand Lauren était trop fatiguée pour en rire, ou même pour partager avec elle les derniers exploits de Liam. Alors dans le fond, quand il dit que ce n'est pas grave, il le pense. L'essentiel, c'est qu'elle soit là. Et puis lui aussi, il a des excuses à présenter. James n'est pas tout blanc dans l'affaire, il en a conscience. Couper les ponts était sans doute la plus radicale des décisions à prendre et il comprend que Rachel lui en veuille pour ça. Sur le coup, il pensait que ça le soulagerait. Que ça le libérerait d'un poids qui l'oppresse depuis bien trop longtemps. La remarque de Rachel sur les restes de la tarte aux pommes lui arrache un sourire. C'est vrai que s'il avait été là, ça ne serait jamais arrivé. La tarte aux pommes le rend incroyablement faible. Encore plus que les frites et la pizza. Quoique, de manière générale, tout ce qui se mange le rend faible. À défaut de parler de son meilleur ami, James préfère parler des enfants. En plus, Rachel a loupé tout un tas de choses alors c'est l'occasion de lui faire un compte-rendus des derniers événements. À l'inverse de son frère, Rachel ne retient jamais ses larmes. Alors elle fond en larmes dans ses bras et lui, il embrasse simplement le haut de son crâne. Pour une fois, il ne cherche même pas à protester. Même si les câlins ne sont pas sa tasse de thé, ça ne lui fait pas de mal. « Peut-être. » Qu'il répond avec un sourire au coin des lèvres quand elle lui demande s'ils ont offert à Elena un petit frère ou une petite sœur. Ce n'est pas drôle, s'il ne fait pas durer un peu le suspens. « Tu pourras passer à la maison après. Ils seront contents de te voir, et Lauren aussi. » Accessoirement, Lauren risque d'être plus que ravie de voir son mari se réconcilier avec sa sœur. Avec un peu de chance, elle aussi, elle va se mettre à pleurer comme une madeleine. Ils reprennent leur marche et Rachel, elle met le sujet de Jay sur le tapis. James baisse la tête, se focalise sur l'empreinte de ses pas. Il lui faut un peu de temps avant de pouvoir répondre à la question. « Une intervention qui a mal tourné. Un immeuble s'est effondré et Jay... Il était à l'intérieur. » Il n'a même pas eu les détails, à vrai dire. Aurora est restée vague, s'est contentée de lui transmettre l'essentiel. « Il devait être papa. Aurora venait d'apprendre qu'elle était enceinte. La dernière fois que je lui ai parlé, il voulait qu'on arrose la nouvelle le week-end d'après. » Jay est mort avant. Lui qui avait tellement hâte d'avoir un enfant, il ne connaîtra même pas le bonheur si intense qu'on ressent quand on devient papa. « Si la vie avait un sens logique, j'imagine que ça se saurait. » James il aurait peut-être une vie totalement différente. Pas aussi dramatique, un peu plus facile à supporter. Il se plaint rarement mais quand il repense à tous ceux qui l'ont quittés dans des conditions tragiques, il doit bien admettre que ça commence à faire beaucoup. D'abord Julia, ensuite Chris, maintenant Jay. Aucun des trois n'était supposé mourir aussi tôt. « J'ai raté quoi sinon, de ton côté ? Vous avez toujours pas envie de m'offrir un neveu ou une nièce, toi et Ryan ? » James, il nest pas doué pour parler des choses tristes. Il ne sait pas vraiment quoi dire. Que Jay lui manque ? Que le décès de son meilleur ami lui rappelle un peu trop celui de Chris ? Qu'il a peur qu'elle aussi, finisse par partir ? James est à peu près certain qu'elle le sait déjà. Elle ne le connait que trop bien. Alors quitte à parler pour ne rien dire, autant ne rien dire du tout et changer de sujet.
✻✻✻
CODES ©️️️️ LITTLE WOLF.


    karma (noun) when you use the last of the toilet paper without replacing it and are the next person to use the bathroom.


※ my brother, my hero. (james) PPbta5hm_o
Revenir en haut Aller en bas
LIKE BIG A : I SEE EVERYTHING
Rachel Campbell
LIKE BIG A : I SEE EVERYTHING


http://truelove-crackship.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 27/02/2015
›› Commérages : 6562
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Danielle Sweet Panabaker
›› Schizophrénie : riley emerson-oakley (claire holt) ophelia rhodes (rebecca breeds) lissa valentine (dianna agron) mila matthews (nina dobrev) liv burrows (adelaide kane) lauren campbell (jessica alba) liam washington (joe keery) erin pierce (shantel vansanten) lily hastings (kiernan shipka)
※ my brother, my hero. (james) Vide

Re: ※ my brother, my hero. (james) ✻ ( Mar 23 Avr - 14:11 )



my brother, my hero.
james campbell & rachel campbell ※ jachel

“ my brother is my only best friend. no one can replace him. ” ― IDK.

Rachel est consciente qu'en l'espace de deux mois, de l'eau a couler sous les ponts et que le temps ne s'est pas arrêter pour elle. La vie de son frère a continuer son cours autant que la sienne. Malgré tout, la brune s'en veut de ne pas avoir réussir à faire le premier pas vers son frère avant aujourd'hui. Elle s'en veut d'avoir du prendre un parti et de ne pas l'avoir choisit lui. Et Rachel en a plus que marre de cette querelle familiale perpétuelle. Aujourd'hui, elle en veut à sa mère de ne pas lui avoir dit plus tôt la disparition de Jay. Si la brune n'était pas venue boire son thé, elle n'aurait jamais été au courant de cet événement. Rachel en a marre d'être traiter comme une enfant, elle a bientôt trente ans et il lui semble logique qu'elle soit au courant de ce genre de nouvelle aussi tragique soit-elle. Rachel oublie même pourquoi elle a fait la tête à son frère durant des semaines, tout ce qu'elle veut c'est être auprès de lui et rattraper le temps perdu. « Peut-être. » Comment ça peut-être ? Le visage de Rachel se fige, elle ouvre en grand la bouche. « Lauren est enceinte ? Vous allez avoir un bébé ? » Il n'a pas intérêt à la faire marcher, sinon elle va bouder très fort. Comme elle serait capable de bouder très fort parce qu'elle n'aurait pas été mise au courant avant. « Mais olala c'est fabuleux. Un mini toi. » Rachel, elle entreprend même de commencer une petite danse de la joie autour de James. Au bout d'une dizaine de secondes, elle se stoppe et regarde son frère. « En fait tu me fais marcher, c'est ça ? Je t'aime plus. » Pour la peine, elle tape même l'épaule de son frère avec son poing et surtout avec sa force de mouche. Les fausses joies comme celle-ci c'est pas drôle. « Tu pourras passer à la maison après. Ils seront contents de te voir, et Lauren aussi. » A défaut de voir une Lauren avec un ventre tout rond, Rachel sera très heureuse de revoir ses neveux de même que sa belle-sœur. « J'abuse si tu envoies un message à Lauren pour qu'elle me prépare des sushis ? » Okay, elle abuse. Mais Rachel, elle a très hâte de les retrouver. Elena doit avoir tant de choses à lui dire et Liam a du tellement grandir. Si Rachel est toute excitée à l'idée de revoir sa famille, son visage s'assombrit quelque peu quand elle lance le sujet : Jay. « Une intervention qui a mal tourné. Un immeuble s'est effondré et Jay ... Il était à l'intérieur. » C'est le risque du métier. Sauf que Rachel aurait aimer que cela n'arrive pas à Jay. Elle l'aimait beaucoup ce garçon et elle sait très bien à quel point, il compter aux yeux de James. Cela lui donne même l'impression de revivre la perte de leur frère. « Il devait être papa. Aurora venait d'apprendre qu'elle était enceinte. La dernière fois que je lui ai parlé, il voulait qu'on arrose la nouvelle le week-end d'après. » Mais non. C'est si triste. Tellement que Rachel ne parvient pas à trouver des mots réconfortant. Rachel, elle aimerait passer sa journée et même celles à venir à câliner son frère pendant des heures. Mais elle sait très bien que quoi qu'elle dise ou fasse, ça ne ramènera pas Jay parmi eux. « J'ai raté quoi sinon, de ton côté ? Vous avez toujours pas envie de m'offrir un neveu ou une nièce, toi et Ryan ? » Après ce que James vient de lui dire, elle aurait tant aimer lui dire oui mais elle va le décevoir, il n'y a toujours pas de bébé en route. « Ryan n'est pas vraiment prêt encore. » Elle n'ont plus d'ailleurs mais c'est mieux de rejeter la faute sur Ryan. « Je pense même qu'il est plus raisonnable de ne jamais le laisser dans la même pièce que Liam et Elena, pour leur bien être. » Et pour le sien par la même occasion. « L'autre jour, il m'a appeler pour que je viennes en toute urgence, je pensais qu'il lui été arriver quelque chose de grave. Non, il n'arrivait juste pas à gérer la nièce de Riley. Au final, il s'est retrouvé avec une jolie manucure. » Rachel, elle a même des photos à l'appuie. Elle s’empresse même de les montrer à son frère. Elle glousse comme une gueuse et n'a aucun remord. « Et il se passe quelque chose entre Arya et Jaden. Elle n'a pas voulu l'avouer mais je suis sûre qu'il y a quelque chose entre eux. » Elle les a vu à travers la fenêtre, elle voit tout Rachel. « Oh ! Je n'attends peut-être pas des bébés, ni même Lauren mais Jesse, elle attend plein de petits bébés. » Jesse, le chien. « Tu ne veux pas un deuxième chien ? » Lui peut-être pas, mais si Rachel glisse l'idée à sa nièce, elle sait qu'elle ne pourra pas résister.


you're all that matters to me, ain't worry about nobody else iIf it ain't you, i ain't myself. you make me complete, you're all that matters to me ( ... ) i'm grateful for your existence. faithful no matter the distance, you're the only girl i see from the bottom of my heart ✻
Revenir en haut Aller en bas
TONTON JAMES : Lauren and pizza addict
James Campbell
TONTON JAMES : Lauren and pizza addict


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 20/01/2018
›› Commérages : 860
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Chris Hemsworth
›› Schizophrénie : Joan Pryce ›› Asher James ›› Giovanni Esposito ›› Calie Washington ›› Rose Milligan ›› Kate Rhodes ›› Brane Malone ›› Joren De Hoop ›› Ivy Abberline
※ my brother, my hero. (james) Vide

Re: ※ my brother, my hero. (james) ✻ ( Dim 26 Mai - 19:36 )

my brother, my hero
JACHEL

Le sujet du troisième enfant a longtemps été un running gag entre James et Lauren. Ils en ont souvent parlé sans jamais être sérieux, jusqu’au jour où l’envie de former une famille à cinq s’est réellement fait ressentir. Même s’ils aiment se plaindre de leurs enfants, ils ne peuvent pas nier à quel point ils sont devenus aussi important qu’un organe vital. Elena et Liam, ils ont le pouvoir de rendre la vie bien plus légère. James ne sait pas ce qu’il ferait sans ses enfants, et il sait que pour Lauren, c’est le même combat. C’était inévitable qu’un jour, ils veuillent avoir un troisième enfant pour compléter leur famille. Alors ce bébé, c’est autant un cadeau pour eux-mêmes que pour Elena, qui le réclame depuis des mois. La nouvelle est encore récente pour le couple, qui ne l’a pour l’instant annoncé à personne. Comme pour Liam, ils se promettent d’attendre les deux ou trois premiers mois avant d’en informer tout le monde. Pourtant, face à sa sœur, James se sent incapable de tenir sa langue. Il faut dire qu’avec la mort de Jay, il a aussi besoin de penser à quelque chose de positif. Même s’il aurait aimé annoncé la grossesse de Lauren dans d’autres circonstances, il finit par cracher le morceau. « Oui, Lauren est enceinte. » Il termine à peine sa phrase que Rachel commence déjà à danser autour de lui, non sans le faire rire. Elle se stoppe brutalement quand elle pense être menée en bateau. James secoue la tête et passe un bras autour de ses épaules pour l’attirer contre lui. « C’est vrai que j’aurais pu te faire marcher mais non. C’est pas une blague, je te promets que Lauren est vraiment enceinte. Par contre, t’es la seule personne au courant alors j’compte sur toi pour rien dire. » Surtout pas à leurs parents. James se sent tellement rancunier envers eux qu’il en vient à ne même pas vouloir qu’ils soient au courant. Il sait qu’il finira par leur dire, parce qu’il connait assez sa femme pour savoir qu’elle l’obligera à annoncer la nouvelle. Il n’empêche qu’il ne le fera pas de son plein gré. S’il ne se sent pas encore prêt à reprendre contact avec ses parents, il est plus que ravi de retrouver Rachel. Et il sait qu’Elena et Liam seront tout aussi heureux de revoir leur tante. « Oui t’abuses. J’vais plutôt lui demander une pizza ! » Qu’il fait en sortant son portable. James envoie bien un message à Lauren, mais pas pour lui demander de la nourriture. Juste pour l’informer que d’ici une quinzaine de minutes, lui et Rachel seront à la maison. Si James aurait aimé ne parler que des enfants, il doit quand même évoqué le décès de Jay. Ça lui déchire le cœur de penser que son meilleur ami n’est plus de ce monde. James, il ne sait pas comment gérer sa tristesse. Il n’a jamais été doué en termes d’émotions, il galère à chaque fois qu’il fait face à une situation qui le dépasse. Il suffit de voir comment la mort de Julia l’a presque tué, lui aussi. Pour James, ce n’est pas automatique de demander de l’aide. Il se persuade qu’il peut surmonter le deuil tout seul alors qu’en réalité, il en est incapable. Il a de la chance d’être entouré de Rachel et Lauren, qui la connaissent si bien qu’elles peuvent anticiper le pire. Et même si Rachel ne dit rien, sa présence suffit à neutraliser la tempête intérieure qui dévaste James. Il change rapidement de sujet, et se montre reconnaissant quand Rachel joue le jeu. « J’ai l’impression que Ryan sera jamais prêt à avoir des enfants. Ça me rend triste parce que moi aussi, j’ai envie d’avoir des neveux et nièces. » Accessoirement, il a envie que sa sœur ait des enfants. Elle est si douée avec eux que ce serait presque un drame qu’elle ne devienne jamais maman. « J’allais te demander si j’pouvais avoir une discussion avec lui sur le sujet mais je sais d’avance que c’est pas une bonne idée. Il croit que je l’insulte dès que je dis un truc qu’il comprend pas. » James rigole un peu, puis tourne la tête vers elle quand elle lui parle d’Arya et Jaden. La commère qu’il est apprécie un peu trop ce genre d’information. « Est-ce que tu peux définir le quelque chose ? Tu les as vus ensemble ? Lauren est au courant ? » Il fronce les sourcils en se disant qu’il se sentirait blessé si Lauren ne lui en avait pas parlé. De toute façon, c’est assez peu probable que Jaden ait dit quoi que ce soit à sa sœur. « Non merci pour le chien et je t’interdis d’en parler à Elena. Si tu essayes de lui faire adopter un chien, je te fais adopter mes deux enfants. » Il la met en garde d’un air faussement sévère, index levé en l’air. James secoue la tête en souriant et bifurque sur le sentier qui les mènera tout droit vers la maison des Campbell. « Comment t’as su pour Jay ? » Qu’il demande alors, sans la regarder. Ça fait plusieurs jours maintenant que l’accident s’est produit et pourtant, elle ne vient que maintenant. James, ça l’intrigue de savoir comment elle a appris la nouvelle.
✻✻✻
CODES ©️️️ LITTLE WOLF.


    karma (noun) when you use the last of the toilet paper without replacing it and are the next person to use the bathroom.


※ my brother, my hero. (james) PPbta5hm_o
Revenir en haut Aller en bas
LIKE BIG A : I SEE EVERYTHING
Rachel Campbell
LIKE BIG A : I SEE EVERYTHING


http://truelove-crackship.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 27/02/2015
›› Commérages : 6562
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Danielle Sweet Panabaker
›› Schizophrénie : riley emerson-oakley (claire holt) ophelia rhodes (rebecca breeds) lissa valentine (dianna agron) mila matthews (nina dobrev) liv burrows (adelaide kane) lauren campbell (jessica alba) liam washington (joe keery) erin pierce (shantel vansanten) lily hastings (kiernan shipka)
※ my brother, my hero. (james) Vide

Re: ※ my brother, my hero. (james) ✻ ( Lun 24 Juin - 12:01 )



my brother, my hero.
james campbell & rachel campbell ※ jachel

“ my brother is my only best friend. no one can replace him. ” ― IDK.

En étant fâcher avec son frère, Rachel a l'impression d'avoir louper des millions de choses dans la vie de ce dernier et ça, ça l'attriste beaucoup au fond de son petit cœur. En l'espace d'un mois ou plus Sonia ne sait plus, la famille aurait pu même s’agrandir. Si dans un premier temps Rachel fait simplement une supposition, elle est encore plus heureuse de savoir que son hypothèse est réelle. « Oui, Lauren est enceinte. » OH MY GOD ! C'est le plus beau jour de sa vie. La jeune Campbell effectue dès lors une danse de la joie autour de son frère. Mais peut-être que son frère la fait simplement marcher, il est très doué dans le domaine. Rachel est tellement naïve qu'elle serait même capable de croire que son frère se présente aux prochaines élections. En même temps, il lui a déjà fait croire qu'elle avait tuer un nounours. « C’est vrai que j’aurais pu te faire marcher mais non. C’est pas une blague, je te promets que Lauren est vraiment enceinte. Par contre, t’es la seule personne au courant alors j’compte sur toi pour rien dire. » Son cœur se remplit de joie, de bonheur et de tout sentiment lié à cet état de béatitude. « Ton secret enfin votre secret sera bien garder avec moi. » Rachel est une tombe, elle n'en parlera ni à Ryan, ni à Arya et encore moins à ses parents. De toute façon, ça n'est pas à elle de faire circuler la nouvelle. Elle se doute bien que James et Lauren le feront de eux-même en temps voulu. « C'est génial. » Rachel tape même dans ses mains, avant de resserrer son étreinte contre son frère. « Tu vas être papa et je vais être tata. » Et Lauren va être maman accessoirement aussi. « On devrait se disputer plus souvent, j'ai jamais eut autant de câlins qu'aujourd'hui. » Mais Rachel ne va pas se plaindre, elle est plus que heureuse de retrouver son frère, autant que de savoir qu'elle va voir sa petite famille ce soir. En effet, la brune s'invite pour le dîner et réclame même des sushis. « Oui t’abuses. J’vais plutôt lui demander une pizza ! » Bon, Rachel ne dira pas non pour une pizza. La pizza c'est la vie de toute façon, elle n'est pas une Campbell pour rien. « Avec pleins de fromages et tu lui fais un bisous. » Bien que la brune lui en fera un dès qu'elle aura l'occasion d'être face à elle ce soir. Si le rôle de papa va comme un gant à son frère, Rachel ne peut pas en dire autant de son petit-ami. Rachel n'est pas encore prête à voir son ventre s'arrondir mais elle aimerait que cela arrive dans les années à venir, du moins à partir de ses 30 ans soit l'année prochaine. « J’ai l’impression que Ryan sera jamais prêt à avoir des enfants. Ça me rend triste parce que moi aussi, j’ai envie d’avoir des neveux et nièces. » Et Rachel, elle a envie d'être maman. « J’allais te demander si j’pouvais avoir une discussion avec lui sur le sujet mais je sais d’avance que c’est pas une bonne idée. Il croit que je l’insulte dès que je dis un truc qu’il comprend pas. » C'est tout Ryan ça. « On a déjà eut une discussion là-dessus et il n'est pas fermé à l'idée d'avoir des enfants, juste pas encore. » Ils prendront leur temps. « Après tu peux très bien lui faire croire que je suis enceinte pour découvrir sa réaction, mais tu te débrouilles pour le gérer. » James sait y faire avec Liam alors Rachel sait très bien que son frère arrivera à gérer un enfant de trente ans. Au lieu de parler encore de bébés, Rachel ouvre les hostilités sur le commérage et surtout sur le sujet d'Arya et Jaden, le frère de Lauren. « Est-ce que tu peux définir le quelque chose ? Tu les as vus ensemble ? Lauren est au courant ? » C'est le côté policier-commère qui sort. « Il l'a juste raccompagner à la maison l'autre soir et j'ai vu le petit regard et le petite sourire.  » Sauf que Arya ne veut pas admettre qu'elle craque pour Jaden. « Ils se sont peut-être bécoter avant, je ne sais pas. On demandera à Lauren si elle a plus d'informations sur le sujet ou tu peux faire jouer tes relations. » Après tout, pourquoi il ne demanderait pas à un des officiers sous ses ordres de prendre en filature Jaden et / ou Arya. « Non merci pour le chien et je t’interdis d’en parler à Elena. Si tu essayes de lui faire adopter un chien, je te fais adopter mes deux enfants. » Meeeeh ... Ils auraient si mignon avec un petit chien. Mais très bien, Rachel n'en fera rien. « Comment t’as su pour Jay ? » Juste l'évocation de son prénom arrive à lui nouer la gorge. Si Rachel est mal face à cette nouvelle, elle sait très bien que la situation est décuplé pour son frère. « Maman ... » Et Rachel aurait largement aimer l'apprendre autrement. « Enfin j'étais chez maman et c'est la copine de maman qui en a parler. Je suis partie un peu en colère. » Elle avait même claquer la porte. « Peut-être que maman penser que j'étais au courant sauf que ça n'était pas le cas ... Et elle ne t'a même pas appeler je suppose ? » Rachel continue d'être déçue de ses parents et ça lui brise son petit cœur. La brune sait très bien qu'elle n'arrivera pas à passer plus de quelques jours sans parler à sa mère, mais pour une fois, elle tentera d'attendre un moment afin qu'elle comprenne à quel point elle a été blesser, puis ça sera aussi l'occasion de remettre le sujet de James sur le tapis. « J'ai toujours l'impression d'être une enfant aux yeux de papa et maman et ça me fatigue. Je n'arrive pas à les comprendre, au lieu de tout faire pour qu'on se rapproche, ils font exactement l'inverse. Je ne dis pas que quand Chris était encore là, on était la famille la plus unis au monde mais au moins j'avais l'impression qu'on était une famille. » Depuis que Chris n'était plus là, Rachel avait l'impression d'être la seule qui tenait cette famille à flot. « Heureusement que tu es là. » Parce que James a toujours été son roc, celui à qui elle s'accroche et ça depuis toujours.


you're all that matters to me, ain't worry about nobody else iIf it ain't you, i ain't myself. you make me complete, you're all that matters to me ( ... ) i'm grateful for your existence. faithful no matter the distance, you're the only girl i see from the bottom of my heart ✻
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


※ my brother, my hero. (james) Vide

Re: ※ my brother, my hero. (james) ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

※ my brother, my hero. (james)

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street :: Heaven Central Park
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération