JAËL ✻ A cousin is a little bit of childhood that can never be lost.

 :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Azraël Hamilton
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 20/09/2016
›› Commérages : 381
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : jenna lovely coleman
›› Schizophrénie : arya cohen (margot robbie) ✻ adrian dawkins (tom austen) ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ lola fitzsimmons (lucy boynton) ✻ alix westmore (zoë kravitz) ✻ mina o'cearnaigh (natalie dormer) ✻ devon oakley (sebastian stan) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman)

JAËL ✻ A cousin is a little bit of childhood that can never be lost. ✻ ( Mer 27 Fév - 22:04 )



A cousin is a little bit of childhood that can never be lost.
with, JANE CARRINGTON.

Azraël soupire en balançant les clés de son appartement dans la petite coupelle de l’entrée, et elle pose le dossier qu’elle a ramené chez elle sur la table du salon, elle est devenue folle aujourd’hui, tout était contre elle, les détectives privés qu’elle avait commandité pour enquêter sur la partie adverse n’ont absolument rien trouvé et elle a l’impression d’être devant un mur. Mais il faut qu’elle renforce sa défense sinon, elle va droit dans le mur et ils ne peuvent se permettre d’aller droit dans le mur. C’est impossible. Pas en ce moment alors que le cabinet traverse une passe difficile. Paul le lui a assez répété, Sophie aussi. Il n’y a qu’Oliver qui n’a rien dit, en même temps, elle ne le croise quasiment plus, elle l’évite copieusement, elle n’a pas envie de passer ne serait-ce que trente secondes dans son bureau, parce qu’elle sait que le coeur ne suivra pas et les pensées qui torturent reviendront de plus belle. Elle n’a plus envie d’avoir mal Azraël alors elle a prit de la distance, même si ce n’était pas ce que son coeur voulait, elle ne l’a pas écouté et elle va mieux. Elle dort mieux, ou du moins, plus paisiblement. Elle n’a plus de cauchemars et elle a réduit sa dose d’anti-dépresseurs après un passage chez son psychologue, les démons s’en vont, c’est une petite victoire, un petit pas vers la rédemption comme elle appelle ça. Ouvrant son frigo, elle envoie un message à Jane pour lui dire qu’elle est rentrée, et qu’elle peut passer quand bon lui chante, parce qu’elle ne savait pas si elle allait encore faire des heures supplémentaires et dire bonne nuit au gardien qui vient fermer l’immeuble où sont les bureaux. Mais non, elle n’en a pas eu envie. Elle attrape la pizza qu’elle a acheté pour elle et Jane ce soir, sort une bouteille de vin et deux verres, sa cousine n’a plus qu’à arriver pour que la soirée commence. C’est Jane qui a demandé à la voir, elle ne sait pour quelle raison. Mais y’a t-il une raison pour faire voir la famille ? Non. La preuve en est, demain elle va voir Jaxson et sa famille, juste pour le plaisir de vivre. Azraël, elle a même le temps de prendre une douche avant que sa cousine n’arrive puisque depuis son sms, elle sait qu’elle met une bonne vingtaine de minutes avant de la voir débarquer. Alors Azraël, elle passe sous la douche, laisse ses muscles se détendre avant d’enfiler une tenue de yoga, et d’allumer des bougies, histoire de pouvoir recevoir sa cousine dans un environnement apaisant. Lorsqu’elle regarde son téléphone, elle voit un mail, elle allume alors son ordinateur, hausse ses lunettes sur son nez avant de répondre rapidement à son mail, et la connexion entre cousines se fait quand elle ferme l’application mail de son mac et qu’elle entend la sonnerie qui retentit. Elle court alors jusque la porte d’un pas léger et quand elle ouvre, elle serre la demoiselle dans ses bras. « Olalala, c’est si pénible de ne pas pouvoir te faire des câlins sauvages comme ça au boulot » dit-elle en riant avant de la laisser entrer et déposer ses affaires « La pizza est prête dans deux minutes, le vin est sortie. » annonce t-elle en se dirigeant jusque la table du salon pour éteindre son ordinateur. « Tu voulais me voir ? Ca se passe bien au boulot ? Je t’avoue que j’ai tellement de dossiers que je ne laisse pas traîner mes oreilles nul part. » parce qu’elle n’a pas le temps pour les cancans et puis surtout, parce qu’elle ne veut pas se laisser déconcentrer par Oliver. C’est surtout ça le principal.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Jane Carrington
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 31/01/2018
›› Commérages : 84
›› Pseudo : getget (gaëtane)
›› Célébrité : Kiki Bell

Re: JAËL ✻ A cousin is a little bit of childhood that can never be lost. ✻ ( Lun 18 Mar - 13:14 )

azraël&jane ⊹ Jane appuie sur le bouton de la sonnette doucement et quelques secondes plus tard à peine la porte s’ouvre. Elle a à peine le temps de voir le visage de sa cousine que celle-ci se précipite sur elle pour la prendre dans ses bras. Etreinte à laquelle Jane répond en l’enlaçant à son tour, le sourire aux lèvres. « Olalala, c’est si pénible de ne pas pouvoir te faire des câlins sauvages comme ça au boulot » En effet depuis peu de temps les deux cousines travaillent ensemble. Grâce à Azraël qui avait soudoyé son patron afin qu’il embauche Jane. En fait Jane n’avait que l’embarras du choix. Travailler pour Shane Hollister qui est le cousin de James. Mari de sa meilleure amie et point-ci dire son meilleur ami à elle aussi. Ou alors travailler avec Azraël dans un tout autre cabinet. Elle avait réfléchit un moment puis s’était finalement dit qu’elle préféré aller travailler avec Az. Au moins elle connaitrait au moins une personne dans ce grand cabinet d’avocat. Et même si elle n’avait pas vraiment apprécié le regard condescendant de ce Oliver à son entretien elle était aujourd’hui heureuse de travailler là-bas. Et surtout de pouvoir voir sa cousine tous les jours. Bien qu’effectivement elles ne peuvent pas se permettre de passer tout leur temps ensemble. Elles ont toutes les deux beaucoup de travail. Mais comme les deux acharnées du travail qu’elles sont il arrive souvent qu’elle ne se retrouve plus que toute les deux dans le cabinet, tard le soir. Et oui peut-être qu’elles en profitent parfois pour boire un verre ou deux à ce moment là mais chut. C’est un secret. « Tu pourrais mais je suis pas sur que le patron soit d’accord » En parlant du patron il était une des raisons pour lesquelles Jane avait tenu a voir sa cousine ce soir. En dehors du fait qu’elle adore passer du temps avec la famille Hamilton bien sur. « La pizza est prête dans deux minutes, le vin est sortie. » Décidemment Azraël la connait bien. Et cette soirée pizza, vin lui semblait être un planning parfait pour une soirée entre cousine. Jane s’approche alors de la table et n’attend pas l’accord de la brune pour se servir un verre de vin et lui en servir un par la même occasion. « Tu voulais me voir ? Ca se passe bien au boulot ? Je t’avoue que j’ai tellement de dossiers que je ne laisse pas traîner mes oreilles nul part. » Dis comme ça cela semble très sérieux et très officiel ce « tu voulais me voir » En réalité Jane avait juste entendu des ragots, des commérages et avait décidé de mener sa propre enquête en demandant directement à la personne concernée. Heureusement pour elle celle-ci était de sa famille. « Oui oui t’en fais pas tout se passe très bien. Je croule sous le travail mais ça me fais du bien » Jane elle avait passé bien trop de temps en arrêt. Elle avait eu besoin de s’éloigner du travail après son départ de Washington et puis finalement elle avait laissé durer tout ça pendant des mois. Pendant presque 1 an. Cette année loin de tous ses dossiers lui avait fait le plus grand bien mais la blonde elle a besoin de travailler. Elle a besoin de faire 1001 choses à la fois et finalement son travail avait fini par lui manquer. Si une part d’elle regrettait que personne ici ne connaisse sa notoriété elle avait finalement fini par se dire que ce n’était peut-être pas plus mal. Ainsi elle pourrait faire ses preuves et montrer à tous ses gens ce qu’elle vaut. « Bon je vais pas tourner autour du pot 4 ans. Les gens parlent au cabinet et certaines des rumeurs te concernent » Et Jane n’aimait pas bien que l’on fasse tourner des rumeurs probablement fausse sur un des membres de sa famille « Pour ma part je sais que c’est probablement faux mais je voulais que tu le saches. Plusieurs personnes disent que tu couches avec le grand patron » Avec ce Oliver que Jane n’appréciait que moyennement. « Je suis sur que les gens disent ça parce que tu le connais d’avant mais voila » Jane tend son verre vers celui de sa cousine « A cette soirée entre filles » Une soirée bien méritée. « En tout cas ne t’inquiète pas j’ai vite remis à leur place toutes ces personnes » Et Jane le refera encore si besoin est. Parce qu’on ne touche pas à sa famille à la Carrington. Et encore moins à Az qu’elle considère comme sa propre sœur. Sa jumelle. Comme si elle n’avait pas assez de ses deux petites sœurs jumelles.


❝ next to me❞ Something about the way that you walked into my living room casually and confident lookin' at the mess I am. But still you, still you want me. Stress lines and cigarettes, politics and deficits, late bills and overages, screamin' and hollerin'. But still you, still you want me
Revenir en haut Aller en bas

JAËL ✻ A cousin is a little bit of childhood that can never be lost.

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération