A little bit of love ✻ JAXYA

 :: the city of cap harbor :: Pacific medical center
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
We keep this love in a photograph
Jaxson Hamilton
We keep this love in a photograph


http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 20/06/2015
›› Commérages : 969
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jesse King Lee Hottie Soffer
A little bit of love ✻ JAXYA Vide

A little bit of love ✻ JAXYA ✻ ( Sam 2 Mar - 18:44 )

Alittle bit of love ✻✻✻ Jaxson, il ne se sentait pas à l'aise. Depuis le début de la semaine, son genou droit lui fait extrêmement mal. Il a beau prendre une tonne de médicament pour calmer la douleur. Rien y fait. Il boîte légèrement, traîne la patte et fatigue pour un rien. Son moral n'est pas au plus beau mais il fait avec. Ca ne l'empêche pas de sourire quand il entre dans le poste de police dans tous les cas. Mais voilà. Aujourd'hui, il doit partir en mission. Il a envoyé un SMS à Anya avant de partir pour la prévenir. Il ne sait pas combien de temps ça va lui prendre. Ce dont il est sûr, c'est qu'il lui a promis un moment à deux ce soir, une fois Maxine couchée. Dans sa poche, bien caché, une petite boîte. Cette dernière contient une bague. Jaxson compte demander Anya en mariage ce soir. C'est surement pour cela qu'il se sent à cran, d'ailleurs. Ça semble logique. Le stress n'a jamais été un point positif. Il suit les directives, Jaxson. Il n'est clairement pas en position de force pour mener la barque. Il tient son arme fermement entre ses mains. Il transpire, aussi. Peut-être un peu trop. Mais il fait avec. Il inspire, expire. Il reproduit ce qu'on lui a appris lors de ses préparations. Un regard sur la droite, il voit que sa partenaire est en place. Il hoche la tête et ouvre la porte. Ils se suivent, se protègent. Rien à signaler. Absolument rien ... Jusqu'à ce qu'il arrive à côté de la fenêtre du salon. Il entend la déflagration, mais n'a pas le temps de bouger. Il sent quelque chose brûler en lui. Il se couche sur le sol. D'autres tirs fusent et une deuxième balles le touche. Puis, c'est le trou noir. Jaxson est incapable de savoir dire ce qu'il s'est passé. Il ne sait pas comment il s'est retrouvé dehors. Ni comment il arrive à porter sa partenaire jusqu'à la salle ambulance arrivée. Il ne sait pas non plus où il trouve la force de remonter dans le bâtiment et d'aider d'autres personnes. Quand, enfin, il est en bas, il se laisse tomber contre un mur. N'importe lequel. Et, bizarrement, il a l'impression de voir Anya arriver vers lui en courant. Il ne sait pas ce qu'elle dit. Il ne sait pas si c'est vraiment elle. Mais elle est là, et elle est tellement belle. « C'est dangereux. » Elle ne devrait pas être là. Pas à découvert. Pas sans protection. « Pars. Reste pas là. » Il est déboussolé. Il a même mal au bras et à son genou aussi. Oh, et quand il baisse son regard vers ses deux parties, il distingue du sang. « Oh ... Pas bon. » Jaxson grimace légèrement et reporte son regard sur le visage d'Anya. « Je vais bien. » Plus ou moins. Disons qu'il a connu mieux et il a connu pire, apparemment. « Anya ? » Sa vision devient trouble. Il ne distingue plus que des formes. « Je sais pas si je vais mourir ... » Mais au cas où, autant qu'il pose sa question maintenant plutôt que jamais. « Est-ce que tu veux m'épouser ? » Devenir une Hamilton. Faire ce qu'il n'avait pas eu le temps de faire, la toute première fois. « Je t'aime. » qu'il souffle.


FIRE MEET GAZOLINE
i want to be with you. the only person in this world who believes i'm good. i've been down the same road for too long to stay, no i can't do this, i don't want this no more. about time the bird flies, about time that i try going my way, go my own way without you.

image host
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Anya Arsenault
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 09/03/2017
›› Commérages : 324
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : emmy cutiepie rossum
›› Schizophrénie : arya cohen (margot robbie) ✻ adrian dawkins (tom austen) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ lola fitzsimmons (lucy boynton) ✻ alix westmore (zoë kravitz) ✻ mina o'cearnaigh (natalie dormer) ✻ devon oakley (sebastian stan) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman)
A little bit of love ✻ JAXYA Vide

Re: A little bit of love ✻ JAXYA ✻ ( Sam 2 Mar - 22:22 )



a little bit of love
with, jaxya.

Anya elle chantonne en cuisinant, sa fille dormant à poings fermés dans son berceau, elle sourit Anya, elle est heureuse pour le moment, les recherches de maisons qu’elle fait portent ses fruits et bientôt, peut-être qu’ils pourront déménager. Elle espère en tout cas. Elle répond au message de Shane qu’il lui envoie, lui dit qu’elle passera mais qu’elle ne comprend pas ce souci avec son père. Elle aussi, elle a des soucis avec ses parents et ça fait deux ans qu’ils ne lui parlent quasiment plus. Juste pour prendre des nouvelles de leur petite fille mais rien de plus. A croire qu’ils n’ont toujours pas dirigés le fait qu’elle a dit non à Aaron, préférant son bonheur à peut-être une vie de malheur. Elle ne comprenait pas le choix de ses parents, mais au moins, elle avait Mamie Sonia, et Mamie Sonia valait tout l’or du monde. Alors qu’elle mettait son gratin de courgettes/chèvre au four, elle répondait au message de Jaxson pour lui dire de faire attention pendant sa mission avant de passer sous la douche, elle avait besoin d’une douche. Elle avait prit son temps ce matin et même cet après-midi, elle avait traîné la patte et voilà qu’elle devait prendre sa douche. Elle chantonnait même sous la douche, elle savait que sa fille mettrait du temps avant de se réveiller ce qui n’était pas plus mal. Ce soir, ils devaient passer du temps en amoureux avec Jaxson et Maxine devait aller passer sa soirée chez Azraël, elle la garderait avec plaisir qu’elle a annoncé, alors Anya se faisait un plaisir de la lui laisser. Elle savait qu’Azraël avait beaucoup de boulot et que voir sa nièce pouvait lui permettre de souffler un peu. Alors elle se ferait un plaisir de détendre sa belle-soeur. Puis Maxine était toujours heureuse d’aller chez ses tantes, Anya le voyait bien, elle voyait bien à quel point sa fille était épanouie. La musique de son téléphone venait de se couper et elle frottait ses yeux pleins de mousse pour regarder, un appel d’un numéro inconnu, elle fronce les sourcils et le coeur se met à battre plus vite. Elle décroche alors et elle ne comprend pas, enfin si elle comprend, elle comprend trop justement. Elle aimerait ne pas comprendre. Elle prévient alors qu’elle arrive aussi vite que possible et elle sort de la douche, attache ses cheveux en un chignon rapide, avant de toquer chez la petite vieille d’en face, elle tambourine plutôt. Elle lui demande de garder Maxine, qu’elle prévient sa tante qui viendra la chercher, le sac est prêt, elle n’a plus qu’à donner Maxine. Elle ne pleure pas Anya, à son grand étonnement, elle ne pleure pas, mais elle se presse, elle se dêpeche même. Elle prend sa voiture et elle roule vite, trop vite, la ceinture de sécurité n’est même pas mise. Quand elle arrive enfin sur les lieux, elle gare sa voiture en quatrième vitesse et elle passe les cordons de sécurité, un agent la retient et elle lui dit que c’est Anya, la compagne de Jaxson qu’elle a été appelé par le lieutenant qui lui a dit de venir en urgences. Il la laisse alors passer et elle le retrouve, elle se fout des danges, elle se fout de tout, elle se jette à terre et attrape ses mains. Elle ne pleure pas, elle ne comprend pas pourquoi. Peut-être l’adrénaline.  « C'est dangereux. Pars. Reste pas là. » Elle pose une main sur sa bouche. « Non, je reste ici. » Il ne lui demandera pas de partir une deuxième fois parce qu’elle ne le fera pas. Elle n’a pas envie de partir. Et puis elle ne partira pas. Elle ne veut pas regarder ses blessures parce qu’elle sait qu’elle tournera de l’oeil. « Oh ... Pas bon. » Oui, non pas bon. Elle confirme la française. « Chut… Les ambulances vont arriver. » qu’elle lui murmure après avoir posé ses lèvres suer celles du policier. Elle avait besoin de ce contact, elle avait besoin de sentir les lèvres du policier contre les siennes. Lorsqu’elle se recule, elle reste avec lui, sa main dans la sienne. Elle attend, assise par terre avec lui que les ambulances arrivent. « Je vais bien. » Mouais. On dirait pas hein. « Anya ? Je sais pas si je vais mourir ... » Alors non. Elle ne l’autorise pas à mourir, pas encore du moins. ELle ne veut pas qu’il meure. « Je ne veux pas que tu meurs. Tu as Maxine, tu n’as pas le droit de mourir d’accord ? » Et les larmes lui montent aux yeux, elle sent que ça cogne dans sa tête, dans sa poitrine. Elle a envie de pleurer Anya. « Est-ce que tu veux m'épouser ? » Hein ? Quoi ? Il a bien dit ce qu’il vient de dire ? Elle fronce les sourcils, et le regarde. Est-ce qu’il est sérieux ? Sérieusement sérieux ? « Je t'aime. » Anya le regarde et caresse doucement ses joues, tendrement et elle se pince les lèvres « T’es sérieux ? » Est-ce que c’est ça qu’il attend comme réponse ? Est-ce qu’il était vraiment sérieux ? Wow, Anya ne sait pas quoi dire. Elle ne comprend pas, ça ne fait pas la connexion dans son cerveau. Mais elle dépose ses lèvres sur celles du policier avant de se reculer « Oui je veux t’épouser Jaxson… Je veux devenir ta femme. Je veux qu’on se marie» Elle pleure maintenant Anya, tout redescend, l’adrénaline, tout. « Je t’aime aussi. » Et elle attrape le tissu que lui tend l’un des policiers et elle appuie sur la plaie de la jambe de Jaxson, pour qu’il aille bien. « Mais t’étais sérieux ? Tu veux vraiment qu’on se marie ? »


    hopeless
    Baby, I'm dancing in the dark with you between my arms Baby, Barefoot on the grass, listening to our favorite song, △ Les attentions qu'ils avaient l'un pour l'autre, cette tendresse dans le regard, tout cela qu'elle avait pris pour une gentille amitié amoureuse, une dernière coquetterie du coeur, était un sentiment beaucoup plus profond. Ces deux-là s'aimaient comme on s'aime à vingt ans. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
We keep this love in a photograph
Jaxson Hamilton
We keep this love in a photograph


http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 20/06/2015
›› Commérages : 969
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jesse King Lee Hottie Soffer
A little bit of love ✻ JAXYA Vide

Re: A little bit of love ✻ JAXYA ✻ ( Dim 24 Mar - 12:20 )

A little bit of love ✻✻✻ Le blond ne préfère pas penser aux deux balles qui ont touché son corps. Il se dit qu'il n'y a rien bien grave. Il arrive encore à marcher, à bouger, à aider les personnes dans le besoin. Pourtant, il finit tout de même par se laisser écrouler contre un mur, quand tout semble enfin sous contrôle. Du moins, c'est ce qu'il pense. Il n'a pas fait attention aux propos dans son oreillette du grand patron. Il sent sa tête tournée, l'adrénaline retomber. Et puis, comme dans les plus beaux rêves, il aperçoit Anya courir vers lui et s'accroupir en face. Elle ne devrait pas être là. Elle ne devrait pas se mettre autant en danger. Jaxson, il veut qu'elle parte. « Non, je reste ici. » Trop butée. Il le sait. Il est incapable de la faire changer d'avis. Et puis, clairement, il est loin d'avoir assez de force pour essayer de gagner cette bataille. Alors, il la laisse ici. Il la laisse prendre soin de lui, en se disant, qu'au pire, si c'était véritablement trop dangereux, quelqu'un viendrait les chercher. Il profite de ce calme pour jeter un coup d’œil à ses blessures. Pas beau. Pas bon. Ca ne s'annonce pas très bien pour lui. Il sent même le sang couler contre sa peau, maintenant. « Chut… Les ambulances vont arriver. » Hum. Il ferait mieux de faire vite. Jaxson se sent partir, loin. Très loin de cette planète. « Je ne veux pas que tu meurs. Tu as Maxine, tu n’as pas le droit de mourir d’accord ? » C'est vrai. Il s'était juré de prendre soin de sa petite fille. Il ne devait et n'avait pas le droit de baisser les bras maintenant. « D'accord. » Il est loin, le moment romantique qu'il prévoyait de la journée. Il est loin aussi, le restaurant cosy qu'il entrapercevait pour faire sa demande. Il se dit qu'il ferait mieux d'attendre. Il va y avoir un meilleur moment et pourtant, il est lui-même surpris de s'entendre dire : « Est-ce que tu veux m'épouser ? » C'est fait. Il ne peut plus faire machine arrière. Au moins, si Anya comptait dire non, Jaxson se dira qu'il aura déjà vécut un très beau moment à ses côtés, avec Maxine. « T’es sérieux ? » Il tente d'hausser les épaules mais se ravise. La douleur risquait de s’agrandir. « Oui. » Il est plus que sérieux. Il n'a même jamais été aussi sérieux, anxieux et perplexe de toute sa vie. « Oui je veux t’épouser Jaxson… Je veux devenir ta femme. Je veux qu’on se marie» Il laisse la française l'embrasse, tente de répondre à son baiser et se laisse bercer par ses mains qui caressent ses joues. Ce contact, bien que bref et frais, lui permet de remettre un peu d'ordre dans ses idées et dans son esprit. . « Je t’aime aussi. » C'est beau. Il se sent pousser des ailes. Il sourit. Un sourire béat. Un soutire délicat. Un sourire qui montre aussi de la douleur, malgré tout. « Mais t’étais sérieux ? Tu veux vraiment qu’on se marie ? » Non. Il disait ça juste pour faire passer le temps ... Bien-sûr que oui ! D'une main fébrile, il fouille dans une de ses nombreuses poches. Il en sort une jolie petite boite. « Je voulai le faire ce soir mais j'suis pas certain qu'on puisse aller au restaurant. » Il ne peut malheureusement pas l'ouvrir. Son autre main est ensanglantée et il préfère éviter de salir la bague. « Vas-y, prends là. » Sa main commence à trembler en plus, se serait bête que la boîte tombe et que la bague avec. Il sent la main d'Anya la saisir et Jaxson, aussi bizarrement que cela puisse paraître, il se dit qu'il peut souffler maintenant. Il ferme les yeux et reste incapable de les rouvrir, malgré qu'il entende sa fiancée il peut le dire maintenant crier son prénom.

✻✻✻

Quand Jaxson ouvre, de nouveau, les yeux, il est légèrement perdu et désorienté. Il reste hypnotisé par la plafond blanc. Il a l'impression que son corps est entouré de coton. Il est bien. Dans un autre, mais bien. « Qu'est-ce que j'fou là ? » Il regarde à gauche. Rien. A droite. Le visage d'Anya lui fait face. « Salut beauté des îles ! » Il ne sait pas si son sourire séducteur s'affiche sur son visage, mais il tente. « On est à l'hôpital ? » Il commence à se souvenir et la panique se fait ressentir. Le coton laisse place à la réalité. Il tombe de son nuage de joie. « La bague ! » Il devrait plutôt s'inquiéter de ses blessures, s'il s'est fait opéré, s'il a perdu beaucoup de sang. Mais non, c'est la bague qui l'inquiète. « Dans mes vêtements, y'avait une bague. Faut que t'aille la récupérer ! »


FIRE MEET GAZOLINE
i want to be with you. the only person in this world who believes i'm good. i've been down the same road for too long to stay, no i can't do this, i don't want this no more. about time the bird flies, about time that i try going my way, go my own way without you.

image host
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Anya Arsenault
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 09/03/2017
›› Commérages : 324
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : emmy cutiepie rossum
›› Schizophrénie : arya cohen (margot robbie) ✻ adrian dawkins (tom austen) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ lola fitzsimmons (lucy boynton) ✻ alix westmore (zoë kravitz) ✻ mina o'cearnaigh (natalie dormer) ✻ devon oakley (sebastian stan) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman)
A little bit of love ✻ JAXYA Vide

Re: A little bit of love ✻ JAXYA ✻ ( Dim 21 Avr - 19:01 )



a little bit of love
with, jaxya.

Parfois Anya aimerait que Jaxson ait un métier des plus normaux. Parce qu’elle ne veut pas s’inquiéter tout les deux matins de savoir si oui ou non, il rentrera le soir. Anya, parfois, elle a peur, elle a mal au coeur, mais elle ne lui montre pas parce qu’elle sait qu’il dirait qu’il accepterait le poste dans les bureaux et Anya n’avait pas envie qu’il le fasse pour elle, elle voulait qu’il le fasse pour lui et seulement lui. Alors au fond, elle gardait ses angoisses au fond d’elle-même.« D'accord. » Anya, elle joue la carte Maxine, parce qu’elle sait que c’est ce qui le fera rester à la surface, parce qu’elle sait que c’est ce qui le fera tenir en attendant que les ambulances arrivent. Elle sourit Anya, elle sourit et elle reste à ses côtés en attrapant doucement sa main pour la serrer, elle a besoin de lui. Elle a encore besoin de lui, elle n’a pas envie de devenir une mère célibataire parce que le père de sa fille a été tué dans le cadre de son boulot. Elle ne veut pas qu’il l’abandonne après tout ce qu’ils ont traversé pour se retrouver. Anya elle n’arrive pas à pleurer mais pourtant, elle a les larmes qui lui montent aux yeux. Elle a le coeur qui bat trop vite, surtout après qu’il lui ait demandé de l’épouser. Elle se demande si ce n’est pas parce qu’il sait qu’il va mourir, est-ce que ce serait pire ? Elle lui demande quand même s’il est sérieux. « Oui. » Anya sourit « Oui alors… » Elle le répète, maintenant c’est sérieux dans sa tête et si elle pouvait elle le redirait encore et encore mais pourtant, elle reste réservée Anya, parce qu’elle a peur pour lui. Et elle ne veut pas étaler son bonheur comme ça parce qu’elle a peur que ça lui explose à la figure et qu’il s’en aille. Quand elle le voit sortir ce petit écrin, elle n’en revient pas. Alors ce n’était pas une demande comme ça, à l’improviste parce qu’il est mal en point ? « Je voulai le faire ce soir mais j'suis pas certain qu'on puisse aller au restaurant. » Mais… elle ne sait pas quoi dire la française, elle va devenir folle, les pensées la tourmentent. « Vas-y, prends là. » Elle attrape la bague et elle écarquille les yeux quand elle voit la bague « Elle est magnifique… » Elle l’attrape alors d’une main tremblante pour la mettre à son doigt, elle pince ses lèvres et elle s’autorise à faire éteindre ses pensées le temps de l’admiration de la bague avant de voir que Jaxson est ailleurs, que ses yeux son fermés, elle hurle sur les ambulanciers pour qu’il vienne là avant d’hurler le prénom de son fiancé en attrapant ses mains. Il n’a pas le droit de la laisser, il le sait. Et elle le suit jusque dans l’ambulance, après s’être prit la tête avec l’ambulancier qui refusait qu’elle monte, mais au fond, elle était sa fiancée désormais, elle faisait officiellement partie de sa famille.

✻✻✻
Anya en a marre de patienter, elle fait les cent pas dans le couloir de l’hôpital et quand les médecins lui indiquent enfin un numéro de chambre et que Jaxson ne va pas tarder à remonter, elle se dirige comme un zombie jusque la chambre, elle est fatiguée Anya, elle rentrerait bien chez elle, avec sa fille mais elle veut rester avec lui aussi. Quand il remonte enfin dans la chambre, le médecin lui explique et Anya, elle écoute d’une oreille mais elle ne comprend pas. Elle rapproche sa chaise du lit de Jaxson avant d’attraper sa main pour poser sa tête sur le lit histoire de s’endormir sur le matelas, à ses côtés. Mais elle se réveille avant lui et elle se demande s’il va vraiment se réveiller. Elle part se chercher un café, répond au message affolé d’Azraël, au message de Shane qui lui demandait comment elle allait. Quand elle revient, elle voit qu’il bouge et elle ne s’étonne même pas de la phrase qu’il prononce : « Qu'est-ce que j'fou là ? » elle rit un peu avant d’ouvrir la bouche pour répondre, mais il lui coupe la chique « Salut beauté des îles ! On est à l'hôpital ? » Elle secoue la tête de haut en bas avant d’attraper sa main pour entrelacer leurs doigts « Oui, on est à l’hôpital, tu t’es fait tiré dessus… Et tu m’as fait peur espèce d’idiot. » annonce t-elle en tapant doucement sur son épaule avant de le regarder en souriant « Maxine est avec Azraël. Elle dort chez elle. » Oui, il n’allait pas se débarrasser d’Anya comme ça. « La bague. Dans mes vêtements, y'avait une bague. Faut que t'aille la récupérer ! » Elle se tape le front avec sa main avant de lui montrer sa main gauche où trône fièrement sa bague de fiançailles. « Si tu ne me l’avais pas offert, je pense que ce con d’ambulancier ne m’aurait pas laissé passer. » Elle sourit un peu avant de se blottir contre lui, un peu plus. Et elle le regarde avant de lui sourire un peu. « Le médecin m’a dit qu’il fallait que tu fasses attention. Tu as eu une balle dans la jambe et une au niveau de l’abdomen, tu aurais pu y passer. Enfin monter avec toi dans l'ambulance» Anya se sent mal rien que d’y penser. Elle serre un peu les poings, les larmes aux yeux. « Je n’aurais pas supporté de te voir partir Jaxson. » Sa gorge est nouée, elle s’imagine le pire à cause de lui maintenant. « Je supporterais pas de te perdre… Dis moi que tu ne te mettras plus en danger comme ça s’il te plaît… » Elle ne voulait pas lui demander d’arrêter les missions sur le terrain, mais elle l’insinuait si fort qu’elle se demandait si ce n’était pas marqué sur son front. Elle grimpait alors sur le lit, et faisait attention à sa blessure avant d’entremêler leurs jambes. « Et je serais ravie de devenir ta femme. » conclut t-elle en l’embrassant doucement du bout des lèvres, parce que c’est lui, et ça a toujours été lui.


    hopeless
    Baby, I'm dancing in the dark with you between my arms Baby, Barefoot on the grass, listening to our favorite song, △ Les attentions qu'ils avaient l'un pour l'autre, cette tendresse dans le regard, tout cela qu'elle avait pris pour une gentille amitié amoureuse, une dernière coquetterie du coeur, était un sentiment beaucoup plus profond. Ces deux-là s'aimaient comme on s'aime à vingt ans. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
We keep this love in a photograph
Jaxson Hamilton
We keep this love in a photograph


http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 20/06/2015
›› Commérages : 969
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jesse King Lee Hottie Soffer
A little bit of love ✻ JAXYA Vide

Re: A little bit of love ✻ JAXYA ✻ ( Ven 14 Juin - 15:19 )

A little bit of love ✻✻✻ Jaxson a l'impression d'être dans du coton. Tout son corps semble flotter, comme un nuage. Il est léger comme une plume. Il a du mal à comprendre où il se trouve, ce qu'il fait. Jaxson a même l'impression d'être dans un monde parallèle. Un monde sans règle, sans personne et surtout avec énormément de bruits. Des bip, des ploucs, des sons qu'il n'arriverait même pas à reproduire avec sa bouche. C'est un rêve et un cauchemar à la fois. Il est immobile et mouvant en même temps. Le brun est aussi perdu et désorienté jusqu'à ce qu'il arrive enfin à ouvrir les paupières. Son cerveau fait un premier rapprochement : Il est à m'hôpital et la plus belle personne du monde est à ses côtés. Le visage certes soucieux, mais rassurant pour lui. « Oui, on est à l’hôpital, tu t’es fait tiré dessus… Et tu m’as fait peur espèce d’idiot. » Hôpital. Tiré dessus. Peur. Jaxson ne replace pas encore tous les événements. Il fronce légèrement les sourcils pour faire mine de réfléchir. Toutes ses méninges sont entrain de se remémorer ses derniers instants avant que son monde ne soit avalé par une lueur sombre. « Je m'en souviens pas ... » Et puis, peut-être était-ce le fait qu'il remarque sa magnifique tunique d'hôpital, ou l'odeur de fer et de sang mélangé, ou bien encore le bruit redondant de l'appareil cardiaque, mais son cerveau tilt. La bague, la fusillade, Anya à ses côtés. « Si tu ne me l’avais pas offert, je pense que ce con d’ambulancier ne m’aurait pas laissé passer. Enfin, laisser monter avec toi dans l'ambulance. » Il a bien envie de rire, parce qu'il imagine la française criait sur l'ambulancier en français. Ce dernier n'a pas du comprendre grand chose à sa vie l'espace de dix minutes. « tu l'as pas tapé ? » Anya en aurait été capable, dans l'affolement, la peur, la précipitation. Il le sait très bien. Malheureusement, son témoignage ne pourra pas fonctionner étant donné qu'il était dans les vapes. Elle pouvait risquer gros en ayant jouer la carte de l’agressivité. Et oui, Jaxson s'inquiète bien plus pour la jeune femme que pour lui, alors qu'il est celui dans le lit d'hôpital. « Le médecin m’a dit qu’il fallait que tu fasses attention. Tu as eu une balle dans la jambe et une au niveau de l’abdomen, tu aurais pu y passer. » Bordel. « J'ai pas été loupé. » Il espère au moins que celui qui lui a tiré dessus a été attrapé et foutu en taule le temps qu'il se rétablisse et qu'il aille lui remettre les pendules à l'heure. « Mon genou ? » Il avait déjà pas mal galéré pour se rétablir de cette première balle à cet endroit, il ne voulait pas y repasser. Il se redresse un peu, grimace à cause des quelques douleurs et courbatures et mesure l'ampleur des dégâts. « Putain ... Mon genou ! » Lui qui sonnait déjà aux portiques des portes, cette fois-ci, il sonnera partout sans exception. A tous les coups, on lui avait remis des vis et des plaques. Cela signifiait donc aussi de la rééducation et cette nouvelle le faisait déjà chier. « Je n’aurais pas supporté de te voir partir Jaxson. » Eh ! Non. Faut pas jouer aux sentiments maintenant. Son cerveau est encore sous sédatifs, il serait capable de pleurer en même temps qu'Anya. « Je serais pas partie comme ça. » Hors de question que sur sa tombe, il soit noté un : mort au combat. « Je supporterais pas de te perdre… Dis moi que tu ne te mettras plus en danger comme ça s’il te plaît… » Jaxson cherche désespéramment la main d'Anya. Une fois trouvée, il l'encercle de ses doigts. « Je te le promet. » A la vie, à la mort, à jamais. « Je veux plus te faire peur de la sorte. » Il s'imagine être à sa place. La peur, la panique, la souffrance ... Ce n'est pas quelque chose qu'il veut recommencer. « Et je serais ravie de devenir ta femme. » Ses lèvres s'étirent. « C'est un oui alors ? » Oui, le brun a envie de l'entendre dire ses mots. « Madame Hamilton. » Ca sonne étrange, et pourtant, ça sonne si beau. « Viens là. » Il libère la main de la française et tapote sur son torse. Anya ne tarde pas à venir se blottir contre lui, tout en faisant attention à ne pas frôler ses blessures. « Je sais qu'on a tendance à s'attacher au drama. Je vais finir par croire que s'est notre marque de fabrique. » Ca le ferait glousser si ce n'était pas aussi triste malgré tout. Peut-être qu'un jour, le drama sera plus fort que leurs sentiments ? « Je suis désolée de ne pas t'avoir demandé en mariage de façon plus simple et romantique. » Oui, parce que dans le fond, Jaxson avait l'impression que sa demande avait été gâchée. Il trouve cela un peu nulle de se dire que quand ils en parleront à leur enfants et petits-enfants, une petite lueur de tristesse sera dans leurs regards. « J'avais réservé une table dans ton restaurant favoris, à la base. Et je devais t'annoncer qu'on avait eu le prêt et ensuite te demander de m'épouser. Je pourrais avoir une deuxième chance de le faire en bonne et du forme ? » Comme ça, dans un sens, ils pourront raconter l'histoire qu'ils voudront. « Et ta réponse n'est pas négociable. Un oui reste un oui. » Sait-on jamais que l'idée de dire non lui traverse l'esprit. « Je suis comblé. » Et cela, même s'il se trouve dans le pire endroit du monde. « Dis-moi que personne n'est au courant ? J'ai juste besoin de toi, là maintenant. Je veux juste qu'on reste comme ça. » Pour toujours. Avec Maxine. « Comment ça se fait que tu étais sur le lieu de la fusillade ? Qui t'a prévenu ? Et elle est chez qui Maxine ? » Le policier qui reprend ses marques, dans le fond, malgré la douleur.


FIRE MEET GAZOLINE
i want to be with you. the only person in this world who believes i'm good. i've been down the same road for too long to stay, no i can't do this, i don't want this no more. about time the bird flies, about time that i try going my way, go my own way without you.

image host
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Anya Arsenault
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 09/03/2017
›› Commérages : 324
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : emmy cutiepie rossum
›› Schizophrénie : arya cohen (margot robbie) ✻ adrian dawkins (tom austen) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ lola fitzsimmons (lucy boynton) ✻ alix westmore (zoë kravitz) ✻ mina o'cearnaigh (natalie dormer) ✻ devon oakley (sebastian stan) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman)
A little bit of love ✻ JAXYA Vide

Re: A little bit of love ✻ JAXYA ✻ ( Hier à 9:54 )



a little bit of love
with, jaxya.

« Je m'en souviens pas ... » Anya sent son coeur qui bat dans les tempes et elle cache ses mains tremblantes au policier. Même si elle a pu dormir ne serait-ce qu’un peu, elle a envie de rentrer chez elle, ou du moins chez eux, et de s’enfermer avec leur petite fille jusqu’à ce qu’ils soient obligés de sortir. Mais non, là, elle doit lui expliquer, là, elle doit lui dire ce qu’il s’est passé et elle a la nausée rien que de penser qu’il aurait pu mourir. « tu l'as pas tapé ? » Elle lève les yeux au ciel en riant avant de le fusiller du regard « Non, mais j’aurais pu. Mais non. Il a comprit après. » Il a comprit qu’elle était désespérée et qu’elle faisait partie de sa famille. Mais elle aurait pu le frapper quand même. Elle s’était simplement retenue. Elle s’applique alors à faire le détail de ses blessures et elle se pince les lèvres, il ne faut pas qu’elle pleure encore. Elle avait déjà bien trop pleuré. « J'ai pas été loupé. » elle secoue négativement la tête. Elle aurait voulu le retrouver le type qui a fait ça et lui régler son compte elle-même. Parce qu’on ne touche pas à sa famille. « Mon genou ? Putain ... Mon genou ! » Elle fronçait les sourcils, ce n’était pas pour quelques bouts de métaux en plus qu’il allait râler non ? Bon, ça amuserait sûrement la française de savoir que son mari sonnait absolument partout, à savoir dans les aéroports ou dans les portiques pour entrer dans les salles de concert, mais elle serait là pour le soutenir dans cette dure épreuve que serait les explications, non sans rire, bien évidemment. L’heure n’était pourtant pas à la rigolade quand Anya imaginait un monde sans Jaxson, on avait déjà vu ce que ça avait fait quand il l’avait quitté. Alors qu’il la quitte pour toujours, ça lui briserait le coeur d’une fracture nette et sans appel, elle ne pourrait simplement pas. « Je serais pas partie comme ça. » « J’espère bien. » Parce qu’elle l’aurait secoué pour qu’il ne parte pas. « Je te le promet. Je veux plus te faire peur de la sorte. » Elle serre un peu sa main pour arrêter les tremblements qui viennent de reprendre. Elle a eu si peur. Elle souffle un peu pour ravaler les larmes qui menacent encore de couler. « C'est un oui alors ? » Elle secoue la tête de haut en bas avec un grand sourire. Elle pourrait lui crier s’ils n’étaient pas dans un hôpital. « Madame Hamilton. » son coeur loupe un raté et elle murmure « C’est beau. » après tout ce qu’ils ont traversés tout les deux, elle était plus qu’heureuse qu’ils aient vaincus tout les obstacles que la vie leur avait mis sur le chemin et le mariage était sûrement la plus belle des choses qui pouvait leur arriver en plus de Maxine « Viens là. » Elle se glissait à ses côtés, prenant soin de ne pas toucher à ses blessures, sa main doucement poser sur le torse du jeune homme qu’elle caressait du bout des doigts. « Je sais qu'on a tendance à s'attacher au drama. Je vais finir par croire que s'est notre marque de fabrique.  Je suis désolée de ne pas t'avoir demandé en mariage de façon plus simple et romantique. » Elle se tournait alors de façon à pouvoir le voir et elle déposait ses lèvres sur celles du policier pour qu’il se taise, mais visiblement ça ne suffisait pas. « J'avais réservé une table dans ton restaurant favoris, à la base. Et je devais t'annoncer qu'on avait eu le prêt et ensuite te demander de m'épouser. Je pourrais avoir une deuxième chance de le faire en bonne et du forme ? » Quoi ? Le prêt ? Hein ? Anya écarquillait les yeux. « C’est bon pour la maison ? » Elle souriait encore plus avant de continuer « Et d’accord pour la deuxième chance. » répondait-elle en souriant tendrement avant d’embrasser sa joue. « Et ta réponse n'est pas négociable. Un oui reste un oui. » Comme si elle allait reprendre sa parole, il la connaissait très mal. « Je suis comblé. » Elle aussi, à un point qu’elle n’imaginait pas. Elle se blottissait correctement contre lui avant de fermer les yeux un instant. Bientôt, elle deviendrait Madame Hamilton et plus rien ne comptait. « Dis-moi que personne n'est au courant ? J'ai juste besoin de toi, là maintenant. Je veux juste qu'on reste comme ça. » Personne n’est au courant de quoi ? Anya fronçait les sourcils. Elle ne comprenait pas ce qu’il voulait dire. Et elle pouvait rester comme ça encore longtemps. « Comment ça se fait que tu étais sur le lieu de la fusillade ? Qui t'a prévenu ? Et elle est chez qui Maxine ? » Encore une fois, elle déposait ses lèvres sur celles du brun avec une tendresse qui servait à le canaliser et elle le regardait alors qu’elle prononçait « Maxine est chez Azraël. c’est un de tes collègues qui m’a prévenu, il m’a appelé pour me dire de venir qu’il y avait eu un problème. Je ne te dis pas comment mon sang n’a fait qu’un tour. » Il devait bien s’en douter. « Et non, personne n’est au courant. Je n’ai même pas prévenu tes parents. Sinon je suis persuadée que ta mère serait déjà là. » rit-elle un peu avant de caler sa tête sur l’épaule du policier en attrapant sa main pour entrelacer leur doigts, son regard s’attardant sur la bague qui trône sur son annulaire « Az m’a dit qu’elle pouvait garder Maxine cette nuit. Si tu veux que je reste ici. » Parce qu’il ne sortirait pas de sitôt sûrement, ou du moins pas aujourd’hui. « Et comme tu dis, on est si bien attaché au drama mais je pense que ça va aller maintenant. Tout s’est remis sur rail. On va se marier, on va habiter dans une grande maison pour que notre fille puisse évoluer à son rythme et surtout être la plus heureuse des petites filles… Je ne pouvais pas rêver mieux. » Et elle se pinçait la lèvre, en murmurant « Je pense que je pourrais reprendre la direction des hôtels de mon père... Au moins, je pourrais être tout le temps avec Maxine comme ça. Mais je veux savoir ce que tu en penses avant. Il m'a proposé il y a quelques jours, et j'ai dit que j'avais besoin d'y réfléchir. » elle avait hésité à lui dire tout ça, mais maintenant qu'ils allaient devenir mari et femme, elle ne pouvait plus et ne devait plus rien lui cacher. Et au fond d'elle, elle était un peu apeurée.


    hopeless
    Baby, I'm dancing in the dark with you between my arms Baby, Barefoot on the grass, listening to our favorite song, △ Les attentions qu'ils avaient l'un pour l'autre, cette tendresse dans le regard, tout cela qu'elle avait pris pour une gentille amitié amoureuse, une dernière coquetterie du coeur, était un sentiment beaucoup plus profond. Ces deux-là s'aimaient comme on s'aime à vingt ans. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞
A little bit of love ✻ JAXYA Vide

Re: A little bit of love ✻ JAXYA ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

A little bit of love ✻ JAXYA

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Pacific medical center
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération