that was unexpected (willow)

 :: the city of cap harbor :: Middlenton commercial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Nova Hamilton
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 03/01/2019
›› Commérages : 174
›› Pseudo : sophie
›› Célébrité : olivia baby holt
›› Schizophrénie : ozzy ackerman (b. skarsgard), alma worrell (h. sage), peter shacklebolt (a. taylor-johnson), misha castillo (a. de armas), elijah livingston (j. mcavoy) et diego abberline (s. claflin)
that was unexpected (willow) Vide

that was unexpected (willow) ✻ ( Lun 4 Mar - 18:44 )


Willow & Nova

that was unexpected


Pour une fille qui a plus souvent l'habitude de commander ses vêtements en ligne plutôt que d'aller dans des magasins, Nova s'étonne elle-même d'être encore une fois à l'intérieur du centre commercial de la ville. En général, c'est pour faire plaisir à quelqu'un qu'elle accepte d'aller en journée shopping. Souvent Lou parce que Nova sait à quel point sa brune préférée adore ça mais là, cette dernière n'est même pas là. À la place, blondie passe une journée en compagnie d'une des meilleures amies de Lou et Lily, la troisième de ce trio dont elle ne fait pas partie et qui, pour être sincère, la rend un brin jalouse. Faut dire que Nova, elle a un peu pris l'habitude qu'on finisse par céder à ses envies. Dans sa fratrie, elle a souvent été mise en avant par ses parents parce qu'elle était la petite dernière, celle qu'on ne peut pas punir pour des bêtises qu'ont pu faire les plus grands. Mais là, elle se sent exclue la gamine. Elle voudrait aussi pouvoir participer aux soirées entre filles qui font briller les yeux de Lou avant qu'elle ne s'y rende, s'interroge bien trop souvent sur ce qui s'y passe et de quoi elles peuvent bien parler pendant que Nova, elle est seule dans sa chambre à bosser sur ses fichues deadlines. Lassée d'être mise sur la touche, elle a décidé de prendre les devants sans en parler ni à Lou, ni a sa cousine. Elle s'est dit qu'après tout, il n'y a rien de mal à ce qu'elle sympathise avec Willow, si ? Juste une journée à deux, quelques rires innocents qui peut-être donneront envie à la demoiselle de proposer à Nova de les accompagner la prochaine fois. On pourrait voir ça comme une certaine forme de manipulation au fond, mais elle perçoit plus le geste comme une simple envie de mieux connaître la meilleure amie des deux filles qui comptent le plus à ses yeux. Elle a retrouvé Willow à une heure avancée de l'après-midi, directement après son boulot. Pour faire bonne impression, Nova s'est armée de son plus beau sourire et a enfilé autre chose que ses t-shirt colorés et ses petites baskets blanches, un truc qui lui donne plus un air d'adulte pour une fois. Évidemment, Willow et Nova se sont déjà croisées par le passé. Quelques bonjours en coup de vent, des échanges de sourires sans que jamais elles n'entament une véritable conversation. «  Moi qui m'attendais à découvrir cet endroit noir de monde, je suis étonnée de voir qu'on peut avancer sans devoir jouer des coudes, » plaisante-t-elle alors qu'elles avancent dans le hall principal, un premier sac de vêtements dans les mains. «  Je m'imaginais déjà devoir me battre avec une vieille pour avoir le dernier jeans en solde, tu sais, comme dans les films. » Elle rit de sa propre réflexion avant d'offrir un sourire à Willow. «  Mais ça me fait plaisir qu'on passe enfin du temps ensemble, je trouve qu'il était grand temps. » Parce que ça fait longtemps qu'elle est l'amie de Lily et de Lou, longtemps aussi qu'elles ne font que se croiser. Nova se dirige vers les ascenseurs et entre dans un sans réfléchir. Tout aussi machinalement, elle appuie sur le bouton du premier étage et regarde les portes en verre se fermer avant que la cage ne commence sa montée. «  Tu vas me prendre pour un ventre sur pattes, mais de fouiller dans ce magasin ça m'a tellement ouvert l'appétit. On mangerait bien un bout après ? » Nova la gourmande, toujours à chercher après les petits trucs sucrés à grignoter sur le chemin. Mais bien vite, l'ascenseur commence à faire un bruit étrange. Il vibre avant qu'une secousse ne manque de la faire tomber par terre. Il s'arrête brusquement et les lumière s'éteignent avant de se rallumer quelques secondes plus tard. «  Ça, c'est pas normal, » marmonne la blonde en levant un regard inquiet en direction de Willow. Elle fait tomber son sac sur le sol et s'approche de la porte pour regarder le sol en bas pendant qu'elles sont coincées entre deux étages. «  Willow, tu t'es déjà retrouvée coincée dans un ascenseur à trois mètres du sol ? » qu'elle demande, sentant la panique la gagner.


AVENGEDINCHAINS


paradise in your eyes

A look in somebody's eyes to light up the skies, to open the world and send it reeling. A voice that says, "I'll be here" and "you'll be alright".
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Willow Matthews
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 25/01/2019
›› Commérages : 185
›› Pseudo : Bichon
›› Célébrité : Maia Mitchell
›› Schizophrénie : Matthew Rhodes trentenaire bien avancé, ce jeune homme est un ferment défenseur de sa famille et les adore. Célibataire à jamais il n'a pas trouvé la perle rare qui lui ferait ouvrir les yeux sur les bonheur d'un couple.
that was unexpected (willow) Vide

Re: that was unexpected (willow) ✻ ( Mer 6 Mar - 13:01 )

Weightlessness in a lift

Séance shopping séance shopping aujourd'huiiiiiiiiii c'est séance shopping !!! Ca c'est ce qui tourne en boucle dans le cerveau de Willow alors qu'elle rend un devoir maison au professeur. C'est ce quelle pense en mangeant sa salade césar à la cafétéria, c'est ce qu'elle ne fait que penser alors qu'elle devait répondre à la question du professeur qu'elle ignore en regardant par la fenêtre. Les nuages ont d'ailleurs les formes de juste, tee shirt et pantalon tous tendance. Bon sang, si il y a bien quelque chose qui motive la brune à courir, c'est le shopping ! Et puisque sa tante s'est adonnée à une séance toute seule, elle avait bien le droit de faire de même. C'est donc une Willow sur excitée avec tout plein d'idées en têtes pour refaire sa garde robe en vue de l'été qui arrive qui trépigne en fixant sa montre trouvant que le temps n'avance pas suffisamment à sa guise. Et bien entendu il filera à toute allure une fois au centre commercial. Typique ! Enfin, finalement, alors qu'elle allait finir par ronger sa table la sonnerie retentis et sans même prendre le temps de ranger ses affaires correctement Willow file vers la porte. Elle se fait pourtant interceptée par le professeur qui lui remet une enveloppe précisant que c'était les feuilles à faire remplir et signer pour le stage d'été si elle comptait y participer. Will hoche la tête, l'esprit totalement ailleurs et le glisse dans son sac avant de partir en courant vers l'arrêt de bus. Celui-ci mettant trop de temps à arriver, ni une, ni deux la demoiselle s'élance pour parcourir la distance qui la sépare de l'endroit à pied. Déjà que l'après midi est bien entamé, alors si en plus elle se retrouve à faire attendre Nova elle s'en voudra à mort. Surtout qu'elle n'a jamais eut, pris, pensé simplement à inviter la blonde et cousine de Lily. Leurs soirées à trois étant une des choses auquel Will tient le plus, rallonger le chiffre à quatre ne lui avait jamais réellement traversé l'esprit, en fait surtout elle reste très attachée à ces moments de délire avec ses deux meilleures amies. Mais ce n'est peut être pas gentil pour l'autre blonde, elle devrait en parler avec les filles, peut être que Nova serait intéressée pour venir avec elle une fois et dire si cela lui plairait de retenter l'expérience ensuite ? Ce serait bien ça ! A quatre on peut refaire le monde, même si à trois elle le refaisait déjà beaucoup. Elle pouffa de rire tout en se concentrant sur sa respiration, c'est avec cette bonne résolution en tête qu'elle arrive au point de rendez vous. Elle fait des grands signes à la blonde une fois qu'elle la voit, basculant son sac par terre avant de la saluer en souriant. «  Moi qui m'attendais à découvrir cet endroit noir de monde, je suis étonnée de voir qu'on peut avancer sans devoir jouer des coudes, » A sa remarque sur le monde Will est étonnée aussi, à cette heure il a normalement la cohue, peut être l'effet vacances qui a désertifié les lieux ? « C'est vrai que ça parait plus vide que d'habitude, mais c'est tant mieux on n'aura pas à jouer des coudes pour trouver une cabine d'essayage. «  Je m'imaginais déjà devoir me battre avec une vieille pour avoir le dernier jeans en solde, tu sais, comme dans les films. » L'image fit rire Willow de concert. « Je vois tellement de quel film tu parles, mais en général c'est le malheureux vêtement qui termine découpé en deux non ? » Elle rit de bon coeur avec la jeune femme, trouvant son humour tout à fait en accord avec le sien. La positive attitude de Will prime sur tout le reste, en général, et un jour de shopping elle ne peut être qu'heureuse. C'est victorieuses avec un sac de vêtements sous les bras qu'elles ressortent du premier magasin. «  Mais ça me fait plaisir qu'on passe enfin du temps ensemble, je trouve qu'il était grand temps. » « C'est vrai qu'o a rarement eut cette opportunité, cette fin de journée va être pleine de surprises j'en suis certaine !! » «  Tu vas me prendre pour un ventre sur pattes, mais de fouiller dans ce magasin ça m'a tellement ouvert l'appétit. On mangerait bien un bout après ? » Willow pouffa de rire à la remarque de la jeune femme et tend le doigt devant elle avec un air très sérieux. « Une après midi shopping sans repas, c'est une soirée sans musique, ça n'a pas de goût !  » BIen d'accord donc avec le fait de partir manger un bout, voire deux après la séance de marche et de recherche. Cependant bien vite l'espoir d'atteindre le premier étage se ternie par un léger bruit, suivit d'une secousse et de l'extinction des lumières. Si vous pensez qu'un espace exiguë peut rendre certaines personnes phobiques, Willow aime les grands espaces, la mer, la montagne les plaines. Monter dans un engin en verre le temps de quelques secondes ça va. Y rester coincée en reste une autre. Elle entend bien Nova dire quelque chose, voit le sac tomber au sol alors que la jeune fille regarde vers le bas. Mimétisme quand tu nous tient Will fit de même et sentit ses jambes lentement céder sous son poids. «  Willow, tu t'es déjà retrouvée coincée dans un ascenseur à trois mètres du sol ? » La réponse ne vint pas, d'une part parce que Willow ne saisissait plus grand chose alors qu'elle s'était repliée dans un coin de la cabine en se mettant le dos au vide. Un seul coup d’œil avait suffit pour provoquer un vertige intense amplifié par la situation. Elle a pourtant entendu la question et sa seule capacité actuelle de répondre fut un mouvement de droite à gauche avec la tête, qui lui fit voir une périphérie d'objet suspendus, comme elles mais eux c'était des lampes, des décorations, bref, prévues à cet effet. Si Will est d'un naturel aujourd'hui souriant, les démons qui hantent son passé restent tapis, bien qu'elle lutte contre eux une fois par mois en compagnie du professeur assigné à son cas. Un peu comme un enfant elle replie ses jambes contre elle et se met à se balancer d'avant en arrière, murmurant plus pour elle que pour Nova. « Ca va aller ... Ca va aller... Il va repartir... Pas paniquer ... Pas paniquer ....  »




©️ Asaëlle


Willow Matthews
Just wanna do my best, now, and always.
codage par Laxy
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Nova Hamilton
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 03/01/2019
›› Commérages : 174
›› Pseudo : sophie
›› Célébrité : olivia baby holt
›› Schizophrénie : ozzy ackerman (b. skarsgard), alma worrell (h. sage), peter shacklebolt (a. taylor-johnson), misha castillo (a. de armas), elijah livingston (j. mcavoy) et diego abberline (s. claflin)
that was unexpected (willow) Vide

Re: that was unexpected (willow) ✻ ( Dim 31 Mar - 12:35 )


Willow & Nova

that was unexpected


Ce n'est peut-être pas une si bonne idée qu'elles s'incruste dans leur trio et Nova devrait en être consciente, surtout vu la relation qu'elle entretien avec Lou. Tout pourrait basculer, leur lien si privilégié jusqu'à maintenant pourrait se casser la gueule du jour au lendemain vu que même après des mois à se fréquenter, la brune semble encore trop hésitante que pour officialiser. Mais Nova, elle est totalement aveuglée. Elle se dit que ça ira, que c'est éternel, et que même si ça doit se finir avec Lou ça se fera sans trop de fracas. Elle est naïve la gamine, stupidement amoureuse. Mais comme elle connait déjà très bien Lily, il n'y a qu'avec Willow qu'elle n'a pas eu l'occasion de créer d'affinité. L'inviter à une journée shopping lui paraissait être une bonne idée, surtout qu'il va lui falloir renouveler sa garde-robe vu son entrée précipitée vers le monde du travail. Va falloir qu'elle participe à des réunions en plus de bosser sur sa tablette depuis chez elle, qu'elle se fasse bien voir auprès de ses supérieurs. Elle veut leur en mettre plein la vue, délaisser ses gros pulls et ses baskets contre quelque chose de plus féminin, plus sérieux. Quand elle voit Willow au loi, un immense sourire vient étirer ses lèvres. Elle s'approche d'elle en sautillant presque tant elle est contente de sortir enfin de chez elle pour autre chose que promener ses chiens. La remarque qu'elle fait sur les cabines d'essayage fait sourire Nova qui s'empresse de hocher la tête. «  C'est vrai ça, c'est toujours un peu le moment gênant que tu vois les autres attendre devant toi et tu te rends compte que t'as pris les mêmes vêtements qu'eux. Qui portera le mieux cette petite jupe en jeans ? » dit-elle en prenant une voix plus grave comme si elle venait de présenter les Hunger Games avant de se mettre à rire. Il est vrai que son humour est parfois à revoir mais ça va, Willow rentre dans son jeu sans trop de difficulté et c'est quelque chose qui la fait sourire encore, la blondie. «  Hors de question que je fasse comme dans ces films guimauves où elles deviennent meilleures amies en portant chacune une jambe de pantalon. » Elle ne pense pas que ce genre de film existe, enfin elle l'espère parce que sinon l'intrigue serait vraiment à revoir. Quoique Nova, elle est certaine que ce serait le genre de drama qu'ils pourraient balancer dans la série Riverdale. Les premiers achats commencent et c'est avec un sac en main qu'elle se dirige vers les ascenseurs, toute euphorique de sa nouvelle tenue. «  Sache déjà que de me voir moi-même en robe et pas en jeans, ça a été une très grande surprise pour moi. » Elle rit, mais c'est vrai. Elle a craqué pour une petite robe fleurie parfaite pour la venue du printemps alors que d'habitude, Nova porte plus son dévolu sur des pantalons serrant. Elle a toujours eu du mal à afficher sa peau à la pâleur comparable à celle d'un vampire. Et Nov' a déjà faim, alors elle réclame sans gêne une pause nourriture auprès de Willow. «  Sache que je suis soulagée de t'entendre parler comme ça, je craignais que tu me fasses le coup du "je suis trop emballée par la prochaine boutique que pour penser à mon estomac". » Parce que elle, elle fonctionne en faisant le contraire : d'abord manger, puis se lancer dans les recherches après. Elle entre dans l'ascenseur, regarde les portes se fermer avant que le sol ne se distance de plus en plus. Mais bien vite, la cage est prise de secousses avant qu'elle ne s'arrête à mi-parcours. Bientôt plongées dans une semi-obscurité grâce aux autres lumières du magasin, les deux filles échangent un regard rempli de panique avant que Nova ne demande à Willow si elle s'est déjà retrouvée dans ce genre de situation. Parce qu'elle non, mais elle a déjà vu dans des séries qu'il était impératif de garder son calme. «  Ok, c'est rien, on respire. Doit y avoir un bouton pour appeler de l'aide. » Elle cherche après un bouton semblable à un téléphone mais dans la panique, elle ne repère que celui qui sert à garder les portes ouvertes. Derrière elle, Nova entend Willow paniquer. Elle se tourne et la découvre assise sur le sol, ses jambes contre sa poitrine pendant que son corps tout entier se balance d'avant en arrière. Elle sent son coeur se serrer, c'est de sa faute si elles se retrouvent dans cette situation et si ça se trouve, voilà qu'elle vient de traumatiser la meilleure amie de Lou. «  Oh, Willow, » souffle-t-elle en se rapprochant d'elle, oubliant momentanément le bouton d'appel. Elle se laisse tomber à coté d'elle et vient poser une main sur un de ses genoux. «  On ne risque rien, d'accord ? Je sais que c'est impressionnant, surtout avec ces fichues vitres. Qui a eu l'idée de mettre du verre dans un ascenseur ? » râle-t-elle en levant les yeux au ciel avant de doucement caresser la jambe de la brune. «  Mais dans, disons vingt minutes, tu vas voir une flopée de pompiers sexy débarquer dans ce magasin juste pour venir te secourir. » Elle cherche son regard, tente de lui sourire. «  Je suis désolée de t'embarquer là-dedans, après tu ne voudras clairement plus qu'on fasse de sortie toi et moi. » Elle continue de lui parler de cette voix douce pour la rassurer, garde le contact physique tout en levant les yeux vers le boitier de commande. Elle le voit enfin, un gros bouton rouge que même un aveugle pourrait remarquer tant il est voyant. Mentalement, Nova se frappe le front pour son incapacité à voir les choses et elle bondit comme une grenouille pour aller écraser la paume de sa main contre le bouton avant de revenir près de Willow. «  Quand ma filleul est stressée, je lui chante une chanson. Tu veux qu'on chante une chanson ? » demande-t-elle un peu sur le ton de la rigolade, mais un peu sérieuse également. Ça calme Maxine en tout cas, mais est-ce que ça ferait le même effet sur une fille de vingt-et-un ans ?


AVENGEDINCHAINS


paradise in your eyes

A look in somebody's eyes to light up the skies, to open the world and send it reeling. A voice that says, "I'll be here" and "you'll be alright".
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Willow Matthews
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 25/01/2019
›› Commérages : 185
›› Pseudo : Bichon
›› Célébrité : Maia Mitchell
›› Schizophrénie : Matthew Rhodes trentenaire bien avancé, ce jeune homme est un ferment défenseur de sa famille et les adore. Célibataire à jamais il n'a pas trouvé la perle rare qui lui ferait ouvrir les yeux sur les bonheur d'un couple.
that was unexpected (willow) Vide

Re: that was unexpected (willow) ✻ ( Dim 14 Avr - 19:12 )

Weightlessness in a lift

Vous connaissez cette sensation qui vous tétanise et en même temps qui vous rend aussi faible qu’un nouveau né ? C’est ce que Willow est en train de vivre, perdant complètement pied avec la réalité, le fait d’être enfermée dans un espace restreint la fait presque suffoquer. Seigneur, a-t-elle eut de si mauvaises pensées que cela dernièrement pour ne pas réussir à trouver d’échappatoire à cet instant ? Elle sent les vibrations de l’air par lesquelles s’exprime Nova mais est incapable de répondre quelque chose de censé en tout cas. Will a l’impression que l’ascenseur bascule quand la jeune femme s’accroupit près d’elle, le cœur au bord des lèvres elle est à la limite de griffer le verre pour tenter de sortir comme les rats quand ils cherchent une issue désespérément. La main sur sa jambe la ramène quelque peu au présent, son regard croisant brièvement celui de la blonde. La cousine de Lily, elle aura amené la mort jusqu’à ses amies et leurs famille maintenant ? Ne porte t elle réellement malheur qu’à ceux qui lui sont cher ? Ses paroles n’ont rien de rassurant pour Willow qui se rappelle toutes les catastrophes qui peuvent arriver dans un tel cas, les câbles qui rompent, ou même encore l’air qui n’arrive plus par les aérations. Elle prend une large goulée d’air pour tester si en effet cela se raréfie et la projection de son souffle fait de la buée sur la vitre. Seigneur elles vont mourir ici. Non…. Elle a tellement à réparer, sa tante avec Martin, aller à cette séance et s’excuser de ses absences, aider Jaz à se mettre avec Lily. Les larmes montent à son regard désespéré alors qu’elle esquisse un mini sourire, saisissant la main de la blonde en secouant doucement la tête de côté. « Ne dis pas de bêtises » sa voix est hachée par le stress mais tout de même audible  « A moins que tu ne sois Magneto, tu n’as pas le pouvoir de stopper les câbles en métal. Alors je ne vois pas pourquoi on devrait pas retenter mais sans ascenseur la prochaine fois ok ? »  Ceci reste une maigre tentative de la jeune femme pour tenter de se calmer, ceci dit, elle va sérieusement repenser aux pouvoirs qu’elle aimerait avoir parce que là, c’est une situation qu’elle n’avait jamais imaginé lui arrivant. Elle pâlît quand Nova se jeta en bondissant sur le bouton, se figeant et se retenant des mains au bord en acier de l’ascenseur attendant la chute à tout moment. Tant de mouvements dans cet appareil la stressait encore plus, elle savait bien que Nova faisait de son mieux pour gérer, mais si elle cessait d’aller et venir dans tous les sens cela calmerait peut être Will. Quand elle proposa une chanson Willow eut plus un rire nerveux que réel mais une larme de plus coula de sa joue alors elle hocha la tête et commença avec hésitation.  «  How can you see into my eyes like open doors? Leading you down, into my core where I've become so numb, without a soul. My spirit's sleeping somewhere cold. Until you find it there, and lead it, back, home. » Elle est persuadé que Nova connait cette chanson, après tout Evanescence reste une des voix qui l’a le plus marquée elle, et si elle n’égale pas la perfection de la voix d’Amy Lee, elle a tout de même un bon timbre de voix.  « Wake me up inside. Wake me up inside. Call my name and save me from the dark. Bid my blood to run, before I come undone. Save me from the nothing I've become. » Et pour le coup, Nova avait raison, chanter aide Willow à relativiser la situation.




©️ Asaëlle


Willow Matthews
Just wanna do my best, now, and always.
codage par Laxy


Dernière édition par Willow Matthews le Jeu 13 Juin - 12:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Nova Hamilton
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 03/01/2019
›› Commérages : 174
›› Pseudo : sophie
›› Célébrité : olivia baby holt
›› Schizophrénie : ozzy ackerman (b. skarsgard), alma worrell (h. sage), peter shacklebolt (a. taylor-johnson), misha castillo (a. de armas), elijah livingston (j. mcavoy) et diego abberline (s. claflin)
that was unexpected (willow) Vide

Re: that was unexpected (willow) ✻ ( Lun 13 Mai - 11:49 )


Willow & Nova

that was unexpected


Il existe bien des choses qui peuvent stresser Nova. Qu'un membre de sa famille tombe malade, blesser un proche, ne pas être à la hauteur des attentes qu'on a envers elle. Mais tout ça, c'est principalement tourné autour des autres. Nova ne se souvient pas d'une fois où elle a pu avoir peur pour elle, pour sa propre santé physique. Elle n'a pas de phobie, n'a pas peur du vide, est d'ailleurs tellement habituée à se planter avec sa maladresse légendaire qu'une chute ne l'effraie pas plus que ça. Elle est toujours partie du principe que son heure ne viendrait pas de manière aussi soudaine alors qu'elle n'avait toujours pas passé la barre des trente ans. Alors là, dans cet ascenseur, Nova se fait bien plus de soucis pour Willow que pour sa propre personne. Elle aimerait la consoler, mais elle se sent maladroite. Elle ne pense même pas au fait qu'elle pourrait se mettre Lou à dos pour avoir osé mettre la vie de sa meilleure amie en jeu parce que Nova, elle sait qu'elles vont s'en sortir. C'est assez fréquent un ascenseur qui se bloque, ce n'est pas comme si les câbles étaient véritablement en train de lâcher. Mais visiblement, c'est ce que pense Willow. Installée à ses cotés, Nova se permet d'esquisser un léger sourire pendant qu'elle garde un contact physique avec la brune. «  Ah non effectivement, je ne suis pas Magneto. Par contre tu pourrais presque me confondre avec Mystique, je porte plutôt bien les perruques et j'arrive même à imiter l'accent russe. Je peux devenir n'importe qui, » ajoute-t-elle d'une voix calme, voulue douce pour pouvoir apaiser Willow. Elle a toujours bien aimé les X-Men alors les références a cette saga, ce n'est pas tellement un frein pour Nova. D'ailleurs, elle a toujours eu gros crush sur Jean mais ça, elle évite de le crier sur tous les toits. Après avoir appelé les pompiers, elle retourne s'installer aux cotés de Willow pour lui proposer de chanter une chanson. C'est souvent ce qu'elle fait quand elle est chargée de garder Maxine et elle a remarqué à quel point ça a le don de calmer la petite. Le choix de Willow fait sourire Nova qui finit par joindre sa voix à la sienne sur le refrain. Cette version de bring me to life est plus calme que l'originale et c'est tant mieux, elle se voit mal commencer à crier dans la cabine pour imiter le gars de la chanson. Lorsque le silence se réinstalle, Nova joint ses deux mains entre elles pour applaudir seulement du bout des doigts. «  Ce sont tes nombreuses expériences de karaoké avec Lou et Lily qui t'ont aidées à chanter si bien ? » demande-t-elle en haussant un sourcil avant de coller son dos contre la vitre derrière elle. Puis à son tour, elle se met à chantonner une version plus calme de House of the Rising Sun. Chanter calme peut-être sa filleul, mais ça lui permet aussi d'être beaucoup plus détendue en cas de stress. Après un couplet, elle finit par tourner la tête vers Willow. «  Les quelques clients qui restent font finir par croire qu'on a été payée pour animer le centre commercial, » souffle-t-elle avec un sourire amusé.


AVENGEDINCHAINS


paradise in your eyes

A look in somebody's eyes to light up the skies, to open the world and send it reeling. A voice that says, "I'll be here" and "you'll be alright".
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Willow Matthews
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 25/01/2019
›› Commérages : 185
›› Pseudo : Bichon
›› Célébrité : Maia Mitchell
›› Schizophrénie : Matthew Rhodes trentenaire bien avancé, ce jeune homme est un ferment défenseur de sa famille et les adore. Célibataire à jamais il n'a pas trouvé la perle rare qui lui ferait ouvrir les yeux sur les bonheur d'un couple.
that was unexpected (willow) Vide

Re: that was unexpected (willow) ✻ ( Ven 14 Juin - 13:02 )

Weightlessness in a lift

Willow aurait aimé sourire, se détendre, Nova faisait tout ce qu'elle pouvait pour ne pas la voir paniquer et c'était super de sa part. C'est vrai qu'elle n'assurait pas du tout pour le coup, mais si elle pouvait contrôler sa panique elle le ferait. Elle respira et laissa un sourire filtrer sur son visage à la fin de la chanson, cherchant une réponse adéquate à la question. « Peut être, Lou n'est pas une pro et je trouve que Lily chante beaucoup mieux que moi ou Lou, et tu as une très belle voix aussi. » Quand nova se remet à chanter, Willow grimace, la chanson elle la connait mais elle ne la rejoint pas, parce que c'est une histoire sordide, quelque chose qui existe pourtant toujours en ces jours soit disant nouveaux. Comme si la perversion des hommes pouvait s'arrêter du jour au lendemain mais cela ce n'est sans doute pas possible. Parce que les hommes aiment cela, et qu'ils devraient sans doute se tourner vers autre chose de pire si jamais ils devaient stopper ce vice qui leur ressemble tant pourtant. Alors elle hoche seulement la tête avant de rire à moitié, un rire à moitié étouffé, à peine ressemblant au sien. « S'ils s'attendent vraiment à quelque chose de spécial c'est peut être mieux qu'ils n"ont rien à faire de leurs journées et j'échangerais volontiers ma place avec la leur. » Aussitôt elle s'en veut avant de reprendre très vite pour ne pas que Nova prenne mal sa remarque. « Pas ta faute hein, désolée l'altitude enfermée ça m'aide pas des masses, j'aime pas être enfermée. » Doux euphémisme quand on compare sa réaction à celle de sa camarade de galère. Elle tente d'oublier l'altitude, et se concentre pour tenter de ramener la discussion sur des choses plus simples pour son cerveau parasité par la terreur. « Faudra qu'on se fasse un karaoké toutes les quatre histoire qu'on partage un moment plus fun, qu'est ce que t'en penses ? » C'est une proposition comme une autre, et surtout oublier la peur qui palpite toujours en elle prête à reprendre le dessus. « Tu crois qu'ils vont mettre combien de temps à arriver ? » Elle finit par pouffer d'un rire plus tendu que joyeux avant de rajouter « Si y'a un pompier blond il est pour moi d'acc ? » Oublier la situation et faire croire qu'elle se pâmera dans les bras d'un inconnu, ca serait trop amusant pour ne pas laisser au moins l'allusion et peut être une discussion dériver sur les garçons histoire de bavarder et se connaître un peu mieux.





©️ Asaëlle


Willow Matthews
Just wanna do my best, now, and always.
codage par Laxy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞
that was unexpected (willow) Vide

Re: that was unexpected (willow) ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

that was unexpected (willow)

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Middlenton commercial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération