let's just talk about him + CAMERON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
En ligne
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Holia Millson
Voir le profil de l'utilisateur

( ‹ WHAT IS A FAMILY ? )
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 506
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique
›› Schizophrénie : ☾ holia millson (shay mitchell) ☾ ness matthews (elizabeth olsen) ☾ clyde rashmi (rami malek) ☾ andrea reagan (tyler blackburn) ☾ jake callahan (ed westwick) ☾ jane carrington (kristen bell) ☾ caitlin pierce (johanna brady) ☾ joey washington (katie stevens) ☾ marley diaz-perkins (jenna dewan)
let's just talk about him + CAMERON Vide

let's just talk about him + CAMERON ✻ ( Jeu 7 Mar 2019 - 16:17 )

cameron&holia ⊹ Holia elle n’y arrive pas. Pourtant tout le monde est là pour elle. Il y a Lola qui lui a proposé de venir vivre quelques temps à la maison, il y a Mia qui lui envoie constamment des messages pour savoir si elle veut venir boire un truc à la maison. Il y a même Devon qui s’inquiète, et Seb. Holia elle n’est pas seule, elle a toutes ses personnes qui sont là pour elle, qui sont là pour lui changer les idées. Mais elle n’y arrive pas la brune parce qu’il n’y a qu’une seule personne qu’elle a envie de voir. C’est Jay. Suite à la mort de Jay la brune avait décidé de prendre quelques jours de congés. Ces quelques jours c’était transformé en semaine et même en mois maintenant puisque cela ferait bientôt 2 mois. Elle était incapable de retourner travailler en fait elle n’était plus qu’une logue. Un corps décharné marchant dans les rues de Cap Harbor sans but. Lorsque Lola était arrivé chez elle il y a quelques heures elle avait trouvé une Holia ivre morte dans son salon, elle lui avait arraché la bouteille des mains en lui disant qu’elle devait se reprendre, que si elle continuait comme ça elle finirait à l’hôpital. Et la Millson n’avait rien trouvé de mieux à faire que de lui hurler dessus en lui disant de s’occuper de ses oignons. Elle lui avait hurlé qu’elle ne pouvait pas comprendre, qu’elle n’avait jamais aimé Jay comme elle elle l’aimait puisqu’elle l’avait trompé. C’était l’alcool qui lui avait fait dire tout ça, et bientôt elle le regretterait mais pour l’instant elle n’avait qu’une idée en tête. Aller voir Jay. Ou plutôt aller sur sa tombe. Après avoir enfilé son manteau et glissé une bouteille de Vodka dans son sac la jeune femme se dirige donc vers le cimetière. Il lui faut plusieurs minutes pour se repérer dans les allées et retrouver la tombe de son meilleur ami. Lorsqu’elle y arrive enfin elle reste quelques secondes à relire ce qui est inscrit sur la pierre tombale « T’avais promis que tu ferais attention Jay » Il avait promis. Holia s’assit alors sur la tombe avant de sortir sa bouteille pour en boire une gorgée. « A la tienne abruti ! » Dit-elle en faisant trinquer la bouteille contre la pierre ou était inscrite son nom. « Au moins de la ou tu es tu peux pas m’engueuler. » Mais s’il n’était pas là ou il est il n’aurait aucune raison de l’engueuler. Parce qu’elle ne serait pas ivre morte sur une tombe, parce qu’elle n’aurait pas recommencé à se faire vomir, parce qu’elle aurait continué à vivre sa vie. Elle but une nouvelle gorgée quand un couple passa devant elle en lui jetant un regard noir « Qu’est-ce que vous avez-vous ! Vous n’avez jamais vu quelqu’un de triste ? » Ils s’étaient stoppés, surpris « Je suis flic ok alors dégagez de là ! » Certainement effrayé par les cris de la jeune femme ils finirent par s’éloigner et la jeune femme s’allongea alors sur la tombe entre les différents bouquets de fleurs. Le regard dirigé vers le ciel elle observait les nuages sa bouteille à la main. Elle resta comme ça un moment, elle ne saurait dire combien de temps lorsque soudain elle aperçut une ombre s’approcher d’elle. « Putain mais c’est quoi que vous n’avez pas compris… » Elle se redressa alors et se stoppa net en s’apercevant que ce n’était pas le couple vu quelques minutes qui se trouvait maintenant à côté d’elle. « Cameron… Qu’est-ce que tu fais là ? » Ce n’est que lorsqu’elle eut posé la question qu’elle se rendit compte de la stupidité de celle-ci « Oh, oui désolé » Cameron était le cousin de Jay il avait donc tous les droits d’être ici. La brune se rassit alors et se décala légèrement sur la gauche « Tiens, viens t’asseoir avec moi. Je discutais avec Jay » Elle qui avait toujours trouvé ça stupide de parler à une tombe. Elle but une nouvelle gorgée et tendit la bouteille à Cameron « T’en veux un peu ? »


❝ you stupid boy❞ She laid her heart and soul right in your hands and you stole her every dream and crushed her plans. She never even knew she had a choice and that's what happens when the only voice she hears is telling her she can't
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Cameron Thompson
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

( ‹ WHAT IS A FAMILY ? )
›› Cap Harbor since : 13/05/2015
›› Commérages : 5534
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Dylan Flawless O'Brien
let's just talk about him + CAMERON Vide

Re: let's just talk about him + CAMERON ✻ ( Ven 22 Mar 2019 - 16:35 )

Let's just talk about him ✻✻✻ Depuis que t'es petit, t'es comme lié à la tristesse. T'as beau porté un sourire tous les jours, ce dernier est cependant bien souvent faux. Tu te voiles la face. Tu mens aux gens, finalement. Tu te caches aux yeux des autres, mettant toujours un mur énorme entre ton apparence physique et ce que tu ressens au fond de toi-même. T'es très souvent triste. Si ce n'est pas les trois quart du temps. Pourtant, tu t'accroches aux bons souvenirs. Tu te dis qu'un jour, la roue va tourner et que tu vivras dans un bonheur immense et inconditionnel. Un bonheur que tu as parfois touché du doigt, avant de retomber plus bas que terre. Aujourd'hui, jour de repos. Tu le prends avec grand soin. Surtout quand tu te remémores l'appel téléphonique que tu as reçu hier soir ... T'avais longuement hésité à en parler à James. Tu savais qu'il réussirait probablement à éviter le problème que tu allais bientôt devoir affronter, d'ici moins d'une semaine. Mais en tant que médecin, tu te disais que tu pouvais croire les dire d'un confrère. Si la jeune femme te disait que ton père était prêt à sortir de l'hôpital psychiatrique, qu'il avait changé, en bien. Alors, de la petite part d'espérance que tu avais encore en toi, tu la croyais. Tu la croyais dure comme fer. Néanmoins, tu prenais cette nouvelle comme un problème. Et si, c'était pas le cas ? Et si tu devais mettre certaine chose de côté, pour "t'occuper de ton père" ? Tu ranges tes poings dans tes poches de pantalon et continues ta route, te concentrant maintenant sur la musique qui hurle dans tes écouteurs. T'as plus envie de penser à ça. T'as plus envie de penser à grand chose à vrai dire. Et dans ces moments là, la seule chose qui te fait du bien, c'est d'aller au cimetière. Avec les beaux jours qui reviennent et l'hiver qui semble être un lointain souvenir, tu te dis que c'est le meilleur moment. Tu te poses, comme toujours, en tailleur devant la tombe. Tu la regardes, parfois quelques secondes, parfois des minutes. Ca peut même aller jusqu'à des heures. Silencieux. Tu parles simplement dans ta tête. T'as toujours l'impression que les gens vont te prendre pour un fou si tu te met à ouvrir la bouche et à déblatérer toutes tes histoires rocambolesques. Tu sais pas dire combien de temps t'es resté comme ça, mais quand tu te décides à te lever, tu entends une voix proche de toi. Tu n'arrives cependant pas à dire d'où elle provient exactement. Peu importe. Tu salues d'un signe de tête les deux personnes que tu croises alors que tu te diriges vers la tombe de Jay. « Putain mais c’est quoi que vous n’avez pas compris… » Oh. Une tigresse semble se tenir à l'endroit où tu comptais aller. « Cameron… Qu’est-ce que tu fais là ? » Sa voix s'adoucit dès qu'elle te voit et tu lui offres un léger sourire. « J'suis venu voir ma mère et je me suis dis que j'allais faire un arrêt ici, chez le cousin. » Un cousin important, mine de rien. Il constituait l'un des derniers membres de ta famille. « Oh, oui désolé » C'est pas grave. Tu peux pas lui en vouloir d'avoir le cerveau en compote sachant que le tien l'était aussi, écrasé par la tristesse de cette perte. « Tiens, viens t’asseoir avec moi. Je discutais avec Jay » Tu n'avais pas prévu de rester très longtemps. Mais bon, en voyant la brunette installée, tu ne résiste pas à prendre place à ses côtés. Autant tu arrivais à regarder la tombe de ta mère sans te mettre à pleurer, autant avec celle de Jay, la douleur était encore bien trop récente. Si bien que tu laisse ton regard vaguer entre tes pieds et Holia. « T’en veux un peu ? » De l'alcool ? C'est peut-être pas très bon pour toi. « Non, merci. Je préfère avoir les pensées claires. » Bien que tu tiennes un peu plus l'alcool maintenant qu'avant, tu restes tout de même assez choqué par toutes ces choses que tu fais, lorsque tu as ce genre de liquide dans le sang. La dernière fois, tu avais montré tes fesses aux policiers et tu avais fini en cellule de dégrisement. Tu préfères éviter que cela se reproduise, surtout dans un cimetière. « Tu parlais de quoi avec Jay ? » Curieux ? Toujours.Tu ne devrais peut-être pas, mais t'as besoin de savoir. C'est plus fort que toi. « Moi je sais pas quoi lui dire ... » que tu dis, pour continuer un peu plus la discussion. « Je suis encore en colère et sous le choc alors, voilà, je le boude. » T'essais de faire passer cela comme une petite touche comique, mais t'es pas certain que ça fonctionne. « Tu bois beaucoup ? » que tu demandes, en pointant du doigt la bouteille. « Tu devrais pas noyer ta tristesse avec ça. C'est encore pire. » Tu n'as pas fait ça avec ta mère. Mais t'aurais pu. T'aurais pu suivre les pas de ton paternel. Il ne se serait peut-être même pas rendu compte que tu pouvais prendre quelques bouteilles pour ta propre consommation. « Ca pourrait te coûter ton travail. » Et c'est important, cette chose là. « Puis je suis certain que d'en haut, il est entrain de te maudire de faire ça face à lui. » C'est fort probable. « Qui va prendre soin de toi après, quand tu seras plus capable de marcher droit ? »


Like a flower made of iron
Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide i'm not afraid to take a stand, everybody, come take my hand, we'll walk this road together through the storm, whatever weather, cold or warm, just letting you know that you're not alone, holler if you feel like you've been down the same road.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Holia Millson
Voir le profil de l'utilisateur

( ‹ WHAT IS A FAMILY ? )
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 506
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique
›› Schizophrénie : ☾ holia millson (shay mitchell) ☾ ness matthews (elizabeth olsen) ☾ clyde rashmi (rami malek) ☾ andrea reagan (tyler blackburn) ☾ jake callahan (ed westwick) ☾ jane carrington (kristen bell) ☾ caitlin pierce (johanna brady) ☾ joey washington (katie stevens) ☾ marley diaz-perkins (jenna dewan)
let's just talk about him + CAMERON Vide

Re: let's just talk about him + CAMERON ✻ ( Mar 26 Mar 2019 - 16:35 )

cameron&holia ⊹ En voyant l’ombre se refaire juste à côté d’elle, elle pensa rapidement que c’était le couple qui l’avait regardé quelques minutes plus tôt qui était revenu à la charge. Alors elle recommença à crier avant de se stopper net en découvrant Cameron juste à côté d’elle. Le cousin de Jay. « J'suis venu voir ma mère et je me suis dis que j'allais faire un arrêt ici, chez le cousin. » Holia elle se sent stupide d’avoir posé cette question, d’autant plus qu’elle ignorait que sa mère était décédé. Alors elle s’excusa avant de l’inviter à venir s’asseoir avec elle aux côtés de Jay. Il vient finalement s’installer a côté d’elle et la brune en profite pour lui proposer un peu de sa vodka si précieuse. Si ça lui fait du bien à elle ça peux lui faire du bien à lui aussi pense t-elle. « Non, merci. Je préfère avoir les pensées claires. » Elle le regarde en fronçant les sourcils. Elle sent qu’il la juge à travers son regard. Tant pis. Elle n’est pas d’humeur à se battre la brune. Elle n’a plus la force de se battre pour quoi que ce soit de toute manière. Puisqu’il n’en veut pas ça en fera plus pour moi pense t-elle avant de boire une nouvelle gorgée. « Tu parlais de quoi avec Jay ? » Elle le regarde et reste silencieuse un instant. « Moi je sais pas quoi lui dire ... Je suis encore en colère et sous le choc alors, voilà, je le boude. » Holia elle le comprend. Holia aussi elle est en colère et elle lui en veut à Jay. « Je lui dit a quel point c’est un crétin de ne pas avoir fait attention » Au fond elle sait qu’il avait fait attention. Parce que Jay il faisait toujours attention seulement voila cet incendie était trop grand, et il avait emporté avec lui trop de vies innocentes. « Tu sais ce qu’on devrait faire ? On devrait raconter chacun notre tour nos meilleurs souvenirs avec Jay » Elle ne savait pas vraiment si c’était une bonne idée la brune et ignorait même si cela ne la rendrait pas plus triste encore mais pour une fois elle avait envie de parler de Jay. Parler de Jay avec quelqu’un qui le connaissait surement aussi bien qu’elle. « Tu bois beaucoup ? » Elle décide de ne pas répondre la brune et même de faire comme si elle n’avait rien entendu « Très bien je commence. L’un de mes meilleurs souvenirs avec Jay c’est lorsque l’on est parti à Paris tous les deux. Il m’a fait passer pour sa petite amie sans même me prévenir alors je l’ai appelé mon canard pendant tout le séjour et ai fait croire à sa mère que j’étais strip teaseuse et qu’on s’était rencontré à mon travail » La farce n’avait pas duré bien longtemps puisque après s’être mise en colère contre Jay celui-ci avait fini par dire toute la vérité néanmoins Holia avait bien rit. Et puis c’était son premier voyage à Paris. Jamais elle ne l’oublierais. « Tu devrais pas noyer ta tristesse avec ça. C'est encore pire. » Encore une fois elle décide de faire comme si elle ne l’avait pas entendu et continue « A toi. Raconte un souvenir que tu as avec Jay » Mais Cameron aussi il fait comme s’il ne l’entendait pas et il continue « Ca pourrait te coûter ton travail. » Cette fois-ci Holia décide de ne plus faire la source et tourne son regard vers lui « C’est pas pire, au contraire ça me fait même me sentir un peu mieux quand je bois. Et puis je ne suis pas au travail là donc je peux bien boire autant que je veux » Holia ne serait pas assez idiote pour risquer de perdre son travail. Bien qu’elle n’y soit plus allée depuis des mois maintenant. Elle sait qu’elle ne pourra pas prolonger son congé éternellement mais elle n’est pas prête. Le sera-t-elle seulement un jour ? « Puis je suis certain que d'en haut, il est entrain de te maudire de faire ça face à lui. » Certainement oui. « Il n’a qu’à venir me le dire en face si quelque chose ne lui convient pas » Dit-elle simplement avant de lever sa bouteille en direction du ciel « Alors Jay vas y qu’est-ce que t’attends ? Viens me faire la morale ! » Mais bien entendu rien ne se passa et Holia but une nouvelle gorgée de sa bouteille désormais presque vide. « Qui va prendre soin de toi après, quand tu seras plus capable de marcher droit ? » Elle pose à nouveau son regard sur le brun la Millson et répond comme si cela paraissait être une évidence. « Toi » Elle n’était pas sur qu’il ai les épaules assez forte pour la soulever néanmoins il était là avec elle maintenant alors il ne pouvait plus l’abandonner. « Je suis pas une alcoolique Cameron » C’est exactement ce que dirais un alcoolique pense t-elle et elle est certaine que Cameron le pensera aussi mais c’est la vérité « Je suis pas une alcoolique. Je suis anorexique, et peut-être bipolaire et peut-être dépressive aussi. Mais je ne suis pas une alcoolique » Et ça elle en faisait une certitude. « Jay n’est plus là pour me faire la morale et j’ai besoin de personne pour le remplacer alors s’il te plait juste parle moi de lui » Après tout il était son cousin, il l’avait connu enfant, il devait bien avoir quelques informations compromettantes sur lui « Dit moi qu’il cachait ses crottes de nez sous le canapé, qu’il a volé des bonbons au supermarché, qu’il a dansé avec un transsexuelle pour son enterrement de vie de garçon. J’en sais rien mais parle moi de lui » Toutes ses anecdotes était tout droit sortie de sa tête néanmoins elle trouvait la dernière assez drôle rien qu’à se l’imaginer. « Il voudrait que l’on rit pas que l’on pleure »


❝ you stupid boy❞ She laid her heart and soul right in your hands and you stole her every dream and crushed her plans. She never even knew she had a choice and that's what happens when the only voice she hears is telling her she can't
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Cameron Thompson
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

( ‹ WHAT IS A FAMILY ? )
›› Cap Harbor since : 13/05/2015
›› Commérages : 5534
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Dylan Flawless O'Brien
let's just talk about him + CAMERON Vide

Re: let's just talk about him + CAMERON ✻ ( Jeu 20 Juin 2019 - 12:21 )

Let's just talk about him ✻✻✻ Devoir accepter la mort, c'est quelque chose qu'il connait bien. Après tout, il le côtoie tous les jours au boulot. A force, et petit à petit, il apprend à créer une barrière émotionnelle. Il met tous les mauvais moments, toutes les morts, dans un coin de son cerveau. Une boîte fermée à double tour, avec une tonne de cadenas et des gardiens devant les portes pour être certains que rien ne s'échappe. Néanmoins, il doit bien l'avouer, celle de son cousin l'affecte beaucoup. Mais il a l'impression que celle qui en déguste le plus pour remonter la pente, c'est Holia, la meilleure amie de Jay. « Je lui dit a quel point c’est un crétin de ne pas avoir fait attention » C'est plus fort que lui, il glousse. C'est peut-être pas ce qu'il y a de mieux, mais c'est vrai que c'est un crétin. « Je l'avais surnommé comme ça dans mes contacts, le cousin crétin. » Il lui semble que le crétin provenait principalement des lapins crétins. Cameron adorait le comparé à ces petites bêtes idiotes qui commentent pleins de conneries. Et tout ceci, car Jay avait un don pour le faire rire. Il aurait même eu plus de succès que lui s'il aurait produit un one man show. Malheureusement, il n'est plus là pour le prouver et la seule façon de lui rendre hommage, se serait de parler de lui. « Très bien je commence. L’un de mes meilleurs souvenirs avec Jay c’est lorsque l’on est parti à Paris tous les deux. Il m’a fait passer pour sa petite amie sans même me prévenir alors je l’ai appelé mon canard pendant tout le séjour et ai fait croire à sa mère que j’étais strip teaseuse et qu’on s’était rencontré à mon travail » C'est drôle. Ça lui ressemble bien. Les parents de Jay ont du faire une crise cardiaque. « C'est peut-être pour ça que mes grands-parents ont posés dix milles questions à Charlie, vis à vis de son métier. Vous les avez choqué avec vos bêtises ! » Le brun n'est pas dupe pour autant, et il sait bien que la boisson reste un soucis plus grand que les souvenirs de son cousin. « A toi. Raconte un souvenir que tu as avec Jay » Il y a en a trop pour faire un choix. Alors, bêtement, il hausse les épaules et pose ses yeux sur la tombe du Thompson. Il reste cantonné à l'alcool. Cette chose, il en raffole pas. Il a même tendance à le détester. « C’est pas pire, au contraire ça me fait même me sentir un peu mieux quand je bois. Et puis je ne suis pas au travail là donc je peux bien boire autant que je veux » Cameron souffle. C'est justement dans ce genre de moment de faiblesse qu'on garde des séquelles. Mais, il doit bien comprendre qu'Holia fait sa vie. Jay était le seul à savoir la canaliser. « Il n’a qu’à venir me le dire en face si quelque chose ne lui convient pas » Beeeh ... Pour pas remuer le couteau, ça risque d'être compliqué qu'il pense. « Alors Jay vas y qu’est-ce que t’attends ? Viens me faire la morale ! » Pas de bruit. Même les mouches ont préférés prendre la poudre d'escampette. « J'suis un Thompson, ça fonctionne pas avec moi ? » Jay peut très bien le posséder, vu qu'ils ont un lien de sang, toussa toussa. Puis, dans le fond, la question la plus problématique, c'est surtout qui va la ramener chez elle quand elle ne pourra plus tenir droit ? « Toi » Lui ? « J'ai assez donné sur ce point tu sais ... »« Je suis pas une alcoolique Cameron » qu'elle réplique directement ensuite. Mouais. Désolé. Il a le droit d'avoir des doutes. « Je suis pas une alcoolique. Je suis anorexique, et peut-être bipolaire et peut-être dépressive aussi. Mais je ne suis pas une alcoolique » Voilà. Il s'en veut maintenant. Il n'aurait pas dû tiquer sur la bouteille et laisser couler. Il a l'impression d'avoir taper là où ça fait mal. « Excuse-moi. J'aurais pas dû ... » Il baisse le regard, gêné. « Si t'as besoin d'aide, je suis là. » De toute façon, il est toujours là pour quiconque. « Jay n’est plus là pour me faire la morale et j’ai besoin de personne pour le remplacer alors s’il te plait juste parle moi de lui » Mais il peut faire la moral, ça lui convient aussi. Non ? « Dit moi qu’il cachait ses crottes de nez sous le canapé, qu’il a volé des bonbons au supermarché, qu’il a dansé avec un transsexuelle pour son enterrement de vie de garçon. J’en sais rien mais parle moi de lui » Heu ... « Il voudrait que l’on rit pas que l’on pleure » C'est pas faux. « Il cachait ses crottes de nez sous le canapé ? » qu'il demande, intrigué. « Ah ... Dégoûtant. » Ca gâche un peu le mythe du Jay Thompson : sexy et raffiné qu'il imaginait. « On avait une relation un peu bateau et rasoir avec Jay, tu sais. » C'est jamais des aussi beaux souvenirs qu'Holia. « J'allais souvent chez lui pour jouer à la console. Il tentait toujours de me rendre ivre avec de la bière, ce qui marchait plutôt bien je dois dire. On finissait souvent à pisser sur les passants qui passer sous la fenêtre. » Pour ne pas dire : toujours. « Je me souviens de bataille de chaussette quand j'étais petit. Je perdais très souvent. Mais j'étais petit ! Je suis sûr que je lui met la raclé maintenant ! » Gros let's just talk about him + CAMERON 1459822550. Jay est trop fort. « Il m'a beaucoup soutenu lorsque j'ai perdu ma mère. Je sais même pas si je les remerciais pour ça ... » Les boîtes dans son cerveau commencent à se fissurer, c'est mauvais signe. « Il me manque. » Cameron, dans le fond, il a l'impression d'avoir été abandonné par tout le monde : son groupe d'ami avec Charlie, Jay, sa mère. Quant à son paternel, on peut pas dire qu'il ait eu un rôle très sentimental dans sa vie. Il était plutôt du genre destructeur. « Ah ! Si. Le meilleur souvenir, c'est quand il est venu me chercher au poste de police et qu'il a payé la caution. Trop la honte ... Avec des potes, on a fait une course de caddie et, bah, on s'est fait arrêté. Je faisais pas le fière, je te le dis ! » Ca ne l'a pas empêché de recommencer malgré tout. « Et toi, t'as d'autres souvenirs avec lui ? »


Like a flower made of iron
Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide i'm not afraid to take a stand, everybody, come take my hand, we'll walk this road together through the storm, whatever weather, cold or warm, just letting you know that you're not alone, holler if you feel like you've been down the same road.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Holia Millson
Voir le profil de l'utilisateur

( ‹ WHAT IS A FAMILY ? )
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 506
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique
›› Schizophrénie : ☾ holia millson (shay mitchell) ☾ ness matthews (elizabeth olsen) ☾ clyde rashmi (rami malek) ☾ andrea reagan (tyler blackburn) ☾ jake callahan (ed westwick) ☾ jane carrington (kristen bell) ☾ caitlin pierce (johanna brady) ☾ joey washington (katie stevens) ☾ marley diaz-perkins (jenna dewan)
let's just talk about him + CAMERON Vide

Re: let's just talk about him + CAMERON ✻ ( Lun 29 Juil 2019 - 10:41 )

cameron&holia ⊹ « Je l'avais surnommé comme ça dans mes contacts, le cousin crétin. » Un mince sourire se dessine sur ses lèvres. En vérité Jay était loin d’être un crétin, la chose la plus idiote qu’il est fait c’est de choisi ce métier bien que ce soit pour une noble cause. Et puis comment Holia pouvait-elle lui reprocher son choix de carrière alors qu’elle aussi se met en danger chaque jour. Un fou pourrait parfaitement sortir de nulle part et braquer une arme sur elle lorsqu’elle est en patrouille. Ca lui est d’ailleurs déjà arrivé. Jay elle lui a déjà reproché assez de choses depuis qu’il est parti, maintenant elle a envie de se remémorer les bons moments. Les meilleurs moments. Alors elle raconte à Cameron leur virée à Paris, la façon dont elle lui avait fait honte après qu’il l’ai prise par surprise en la faisant passer pour sa petite amie. « C'est peut-être pour ça que mes grands-parents ont posés dix milles questions à Charlie, vis à vis de son métier. Vous les avez choqué avec vos bêtises ! » Elle ne peut s’empêcher de rire la brune « Oh, oui effectivement c’est possible. Désolé… » Elle avait tellement rit ce jour la, elle avait crié aussi parce qu’ils avaient fini par se disputer bien sur. Mais c’était toujours comme ça entre eux. Beaucoup de rire, beaucoup de cris et parfois quelques larmes. C’était leur équilibre. Il était son équilibre tout entier et maintenant qu’il est parti elle vacille Holia. Elle s’effondre et Cameron semble vouloir lui venir en aide mais c’est trop tard. Et ce n’est pas son rôle de toute manière. « J'suis un Thompson, ça fonctionne pas avec moi ? » Elle le regarde, réfléchit un instant à cette supposition avant de secoue la tête. « Non, il n’y a que lui pour me faire la morale » Parce que c’était le seul qu’elle écoutait au fond. « J'ai assez donné sur ce point tu sais ... » Elle fronce les sourcils. Elle pensait qu’il voulait l’aider alors il faut savoir « Très bien dans ce cas je me débrouillerais toute seule ! Je ne voudrais pas être un fardeau » Holia elle ignore l’histoire de Cameron, elle ignore que s’il a autant de réticence à la voir boire ainsi c’est pour une bonne raison. Mais Holia n’est pas une alcoolique. Anorexique oui. Dépressive aussi mais alcoolique non. Et elle refuse que le cousin de Jay la voit ainsi. « Excuse-moi. J'aurais pas dû ... Si t'as besoin d'aide, je suis là. » Elle secoue la tête, elle n’a pas besoin d’aide. En tout cas il est encore bien trop tôt pour qu’elle accepte de demander de l’aide. Elle sera encerclé par les ténèbres lorsque ce sera le cas. Holia veut parler de Jay. Elle veut que Cameron lui raconte des souvenirs. « Il cachait ses crottes de nez sous le canapé ? Ah ... Dégoûtant. » Elle rit avant de secouer la tête « Mais non ! Enfin j’en sais rien mais c’était pour te donner des idées » Elle espère bien que lorsqu’elle l’a connu au collège il ne mangeait plus ses crottes de nez quand même. « On avait une relation un peu bateau et rasoir avec Jay, tu sais. J'allais souvent chez lui pour jouer à la console. Il tentait toujours de me rendre ivre avec de la bière, ce qui marchait plutôt bien je dois dire. On finissait souvent à pisser sur les passants qui passer sous la fenêtre. » Ca c’était du Jay tout craché « Et alors vous visiez bien ? » Holia elle aimerait bien pouvoir pisser sur les gens des fois, mais en tant que femme c’est beaucoup plus compliqué techniquement parlant. « Je me souviens de bataille de chaussette quand j'étais petit. Je perdais très souvent. Mais j'étais petit ! Je suis sûr que je lui met la raclé maintenant ! » Elle sourit de plus belle la brune, oubliant un instant qu’il n’y aura plus jamais de bataille de chaussettes. « Il m'a beaucoup soutenu lorsque j'ai perdu ma mère. Je sais même pas si je les remerciais pour ça ... » Son sourire disparait finalement. « Il me manque. » « A moi aussi » Murmure t-elle en laissant une larme rouler sur sa joue, avant de la faire disparaitre en avalant une nouvelle gorgée de vodka. « Ah ! Si. Le meilleur souvenir, c'est quand il est venu me chercher au poste de police et qu'il a payé la caution. Trop la honte ... Avec des potes, on a fait une course de caddie et, bah, on s'est fait arrêté. Je faisais pas le fière, je te le dis ! » Elle rit la brune « Ca m’étonne qu’il soit pas retourner faire une course de caddie avec toi après ça ! » Il jouait le grand cousin protecteur et mature peut-être. « Et toi, t'as d'autres souvenirs avec lui ? » Des souvenirs elle en a des tas. Tellement qu’elle pourrait passer la nuit à les énumérer, mais un seul importe vraiment. « Le seul souvenir qui importe c’est celui du jour ou il m’a sauvé » Ce jour ou il est venu la trouver dans les toilettes des filles et ou il lui a promis de l’aider. Elle refusait, mais lui il a refusé d’abandonner. De l’abandonner. « Je crois que moi aussi j’ai oublié de le remercier pour ça mais il savait ce qu’il avait fait pour moi. Et je suis sur qu’il savait aussi que tu lui était reconnaissant d’avoir été la pour toi. » Jay il n’était pas seulement drôle. Il était aussi un mari, un cousin, un meilleur ami en or. « Est-ce que tu peux me raccompagner chez moi ? S’il te plait » Finit-elle par demander à Cameron comprenant qu’il était temps pour elle de rentrer à la maison.


❝ you stupid boy❞ She laid her heart and soul right in your hands and you stole her every dream and crushed her plans. She never even knew she had a choice and that's what happens when the only voice she hears is telling her she can't
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
( )
let's just talk about him + CAMERON Vide

Re: let's just talk about him + CAMERON ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

let's just talk about him + CAMERON


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération