You're a giant chunk of spinach in the teeth of the universe (Simone)

 :: the city of cap harbor :: Police & Firefighter department cap harbor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Giovanni Esposito
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 25/09/2017
›› Commérages : 1075
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Michael Fassbender
›› Schizophrénie : Joan Pryce ›› Asher James ›› James Campbell ›› Calie Washington ›› Rose Milligan ›› Kate Rhodes ›› Brane Malone ›› Joren De Hoop ›› Ivy Abberline
You're a giant chunk of spinach in the teeth of the universe (Simone) Vide

You're a giant chunk of spinach in the teeth of the universe (Simone) ✻ ( Dim 10 Mar - 18:09 )

You're a giant chunk of spinach in the teeth of the universe
Simone & Giovanni

Depuis qu'il est au chômage, Gio ne prend plus la peine de checker ses emails. Il a même désinstallé l'application de son téléphone pour être sûr de ne plus être embêté. Il ne consulte sa messagerie qu'une fois par semaine, depuis l'ordinateur. Généralement, il ne lit que les objets et les deux ou trois lignes d'aperçu, avant de tout marquer comme lu. C'est sa mission du lundi matin, celle qui lui donne l'impression de commencer sa semaine en faisant quelque chose de productif. Alors comme chaque lundi matin, il s'apprête à accomplir cette tâche. Vêtu d'un jogging confortable et d'un sweat épais, Gio se prépare une tasse de café bien noir. Pendant que la machine fait son travail, il installe son ordinateur portable à la table de la cuisine. Il l'allume, et récupère sa tasse avant de se laisser tomber sur la chaise. La tête appuyé contre sa main, il parcourt ses emails sans grand intérêt. Avant, sa boîte mail était son outil de travail. Maintenant, elle ne lui sert qu'à recevoir les offres promotionnels de différentes enseignes. Gemma avait tendance à utiliser son adresse email lorsqu'elle décidait de créer une carte de fidélité dans certains magasins, il n'est donc pas surpris de retrouver des emails provenant de grandes marques cosmétiques. En revanche, il est assez surpris par les annonces d'un site douteux, destinés à promouvoir des objets sexuels. Il ne tient pas tout de suite compte de ces emails, et pense tout simplement qu'on le troll. Mais pour un troll, il trouve qu'on l'a un peu trop spammé. Par curiosité, il finit par ouvrir un email, dont l'offre concerne une combinaison de cuir un peu trop sexy pour lui, et analyse les principaux éléments. Il vérifie l'adresse email de l'expéditeur, constate qu'il n'y a rien de louche, et en vient à se demander pourquoi il reçoit ces offres. Il réfléchit, relit l'email et là, ça lui saute aux yeux. Le prénom de son frère figure sur chaque message. Qu'est-ce que ça veut dire ? Que Simone a voulu le troller, mais qu'il n'a même pas pensé à mettre le prénom de Gio à la place du sien ? Ça devient vite la supposition de Gio. Il s'agit donc d'une blague de mauvais goût et Gio, il ne perd pas de temps avant de lancer une contre-attaque. Il recherche un site pornographique, clique sur le premier lien que le moteur de recherche lui propose et s'inscrit directement à la newsletter du site en entrant les informations de Simone. Anaïs ne sait pas si les sites porno ont des newsletters mais pour des raisons évidentes, Anaïs n'ira pas vérifier. Une fois cette vengeance mise en place, il supprime tous les emails liés à la blague de son frère et pense même à désactiver son adresse sur le site pour ne plus recevoir d'offres de leur part. Il termine de faire le tri parmi ses emails, mais constate que son frère l'a aussi inscrit à un concours de pierre-feuille-ciseaux. Du moins, c'est ce qu'il croit. C'est toujours son adresse email, mais c'est encore une fois le prénom de Simone qui apparaît. Gio, il ne réfléchit pas plus. Il part simplement du principe que son frère est débile. « Che stronzo ! » Qu'il fait, soudain énervé. Gio abandonne ses emails et avale son café d'un trait. Il jette la tasse dans l'évier, et d'un pas déterminé, se prépare à quitter la maison. Il rejoint la caserne à pieds, ce qui lui laisse le temps d'insulter son frère de tous les noms. Dernièrement, Pio et Simone se sont mis en tête de remonter le moral de Gio. Ils pensent que leur frère est au bord de la dépression, donc ils lui font régulièrement des blagues de mauvais goût. Mais l'inscrire à un concours bidon et à une newsletter douteuse, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Quand il arrive à la caserne, Gio appelle son frère. « SIMONE ESPOSITO ! » Il le trouve près du camion, entouré de ses collègues. « T'as envie de mourir tout de suite ou tu veux vivre encore un peu ? » Qu'il demande, alors qu'il n'est pas encore à sa hauteur. Vu son allure, on pourra facilement croire que Gio s'apprête à le taper. C'est le sang italien, ça. C'est violent.
✻✻✻
CODES ©️️️ LITTLE WOLF.


    clapping (verb) repeatedly high-fiving yourself for someone else's accomplishments
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Simone Esposito
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 11/10/2017
›› Commérages : 230
›› Pseudo : Léa - Harmajabb - Mr.Turtle
›› Célébrité : Ryan Gosling
›› Schizophrénie : Annabelle Andresen (Evan Rachel Wood) ♣️ Brianna Holloway (Millie Bobby Brown) ♣️ Eliott James (Colin Firth) ♣️ Jaymi Payne (Michiel Huisman) ♣️ Owen Wilde (Mark Ruffalo) ♣️ Nelda Castillo (Alycia Debnam Carey) ♣️
You're a giant chunk of spinach in the teeth of the universe (Simone) Vide

Re: You're a giant chunk of spinach in the teeth of the universe (Simone) ✻ ( Mer 20 Mar - 17:39 )

You're a giant chunk of spinach in the teeth of the universe
Gio et Si'
Et donc Lieutenant ? Qu’est-ce qui s’est passé ? Simone gonfle un peu son torse, tout fier devant les stagiaires. Il se fait un petit plaisir de raconter ses petites aventures qu’il a eu au cours de sa carrière. Bon d’accord, il était censé faire échauffer les stagiaires, pas ne les pousser à ne rien faire ou prendre une… Pause bien trop prolongée. Allez, ils l’ont mérité cette pause, ils ont pas arrêté de courir dans tous les sens pour sauver les miches des habitants de Cap, ils ont pas arrêté de faire les vérifications du matériel. Donc une petite pause avec une histoire digne de père Castor pour les stagiaires, ça ne ferait pas de mal vous voyez ? “Ce qui s’est passé, c’est que je suis quand même venu à l’hôpital pour voir comment cette femme va. Elle n’avait pas de famille, très peu d’amis alors c’est pour dire que ça lui a fait trop plaisir de me voir.” Et donc ? “Et donc ? Elle m’a donné son numéro.” Et doooonc ? “Eh bien, je l’ai contactée. et doooooooooonc ??? “Eh bieeeen…” SIMONE ESPOSITO ! Une voix aussi colérique interrompt ce moment de suspense alors que Simone était sur le point de le casser à son tour… Il tourne son regard vers cette voix qui l’a appelé, elle lui était très familière en plus et il a raison, parce que c’est son grand frère. Si Simone avait abordé un grand sourire et une mine enjoué de le voir ici, pour lui rendre visite, il change vite d’expression quand il reconnaît la démarche énervée de son frère. Surtout qu’il lui demande s’il veut vivre ou mourir. “Bon ben, les stagiaires, je crois que je remets la fin de l’histoire à plus tard, j’ai un souci à régler de suite. Et cet homme, c’est mon grand frère. Vous lui direz bonjour tout à l’heure. Filez vérifier le matériel…” Mais on l’a déjà vérifié ! Eh bien faites vos exercices alors… Les stagiaires soupirent et Simone tape dans les mains pour pousser les jeunes à s’activer, chose qu’ils firent. Esposito se redresse, alors qu’il a passé quelques minute adossé au camion de pompier. “Bon Gio ? On va se calmer hein ?” fit-il en décroisant les bras, tout sérieux. Il ne s’approche pas vers lui, au contraire, il essaye de garder la distance et fait le tour du camion. “J’ai fait quoi ?!” Une pause. Il marmonne une fois qu’ils sont entre les deux camions à la vue de personne. Gio qui est tout au bout du camion, tandis que Simone est de l’autre côté. “Tu peux pas débouler à mon lieu de travail comme ça en plus ! J’ai le chef qui me surveille depuis des jours ! Tu vas me faire capoter mon évaluation !”
electric bird.



Badly bad


image host
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Giovanni Esposito
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 25/09/2017
›› Commérages : 1075
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Michael Fassbender
›› Schizophrénie : Joan Pryce ›› Asher James ›› James Campbell ›› Calie Washington ›› Rose Milligan ›› Kate Rhodes ›› Brane Malone ›› Joren De Hoop ›› Ivy Abberline
You're a giant chunk of spinach in the teeth of the universe (Simone) Vide

Re: You're a giant chunk of spinach in the teeth of the universe (Simone) ✻ ( Mar 26 Mar - 17:59 )

You're a giant chunk of spinach in the teeth of the universe
Simone & Giovanni

Entre Pio qui lui organise des fêtes pour célébrer son divorce pas encore prononcé et Simone qui l'inscrit à des newsletters douteuses et autres concours improbables, Gio va devenir fou. S'il n'a pas osé hurler sur Pio lorsqu'il a découvert la fête surprise, il ne compte pas être aussi mignon avec Simone. Lui, il mérite des baffes. Parce que même s'il n'a pas spécialement apprécié que le plus jeune de ses frères lui organise une fête de divorce, il sait que Pio pensait bien faire. À l'inverse de lui, Simone cherche uniquement à l'enquiquiner. En découvrant tous ces emails douteux, Gio agit par impulsivité. Il ne pense à rien d'autre qu'abattre sa colère sur son frère. Il se pointe à la caserne en hurlant comme un yéti, assez peu inquiet quant à la possibilité de mettre Simone dans une situation délicate. Gio, quand il a besoin de s'exprimer, il faut que ça sorte. Dans le fond, Gio s'énerve sans doute pour rien. Il n'y a pas mort d'homme, et recevoir quelques malheureuses offres promotionnelles pour des objets sexuels, ça  ne constitue définitivement pas un danger majeur à son existence. Même cette histoire de concours, ça ne devrait pas le toucher à ce point. Mais Gio, parfois, il a des réactions un peu bête. Il suffit qu'il soit de mauvaise humeur pour que la plus innocente des blagues soit perçue comme une atteinte à sa personne. D'emblée, il menace de mort son propre frère. Il n'est pas encore à sa hauteur qu'il le voit déjà reculé d'un pas, tout en lui demandant de se calmer. « Me calmer ? Tu veux que j'me calme ? » Qu'il crie, rouge de colère. Si jamais ses frères veulent vraiment lui faire des cadeaux, ils devraient lui offrir une journée détente dans un spa. De toute évidence, ça lui ferait beaucoup de bien. Simone fait comme s'il n'avait rien fait, attise au passage la colère de son frère. Heureusement que Gio n'a rien de dangereux à portée de main, il serait capable de l'attaquer en plein visage. « Tu sais très bien c'que t'as fait ! » Qu'il réplique. Simone commence à hausser le ton aussi, apparemment pas très heureux que son frère vienne lui hurler dessus sur son lieu de travail. « Je vais faire capoter ton évaluation ? Tu sais ce que j'en fais moi, de ton évaluation ? » Gio commence à courir droit sur Simone, lequel commence à courir aussi. Les deux frères se lancent dans une course poursuite animée autour du camion. Les quelques pompiers présents se placent en spectateurs et commencent à se demander ce qu'il se passe. Comme toute la scène se passe en italien, ils ne comprennent pas très bien pourquoi leur lieutenant est coursé par un autre Esposito. « Tu trouvais ça marrant peut-être de m'inscrire à des newsletter sur des sites de cul ? Et le concours de pierre-feuille-ciseaux, c'est pour mieux me ridiculiser ? » Il accélère sa course, fin prêt à sauter sur son frère. « Je suis pas désespéré ! Arrête de m'inscrire à des trucs de merde, bordel ! J'te jure que si j'reçois encore un email, je viens te tuer dans ton sommeil. » Pour aujourd'hui, il abandonne. Gio commence à s'essouffler, alors il arrête enfin de courir. Les deux mains contre ses genoux, il essaye tant bien que mal de retrouver une respiration normale. On va encore lui dire qu'il fume trop et ça va encore le rendre aigri.
✻✻✻
CODES ©️️️ LITTLE WOLF.


    clapping (verb) repeatedly high-fiving yourself for someone else's accomplishments
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Simone Esposito
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 11/10/2017
›› Commérages : 230
›› Pseudo : Léa - Harmajabb - Mr.Turtle
›› Célébrité : Ryan Gosling
›› Schizophrénie : Annabelle Andresen (Evan Rachel Wood) ♣️ Brianna Holloway (Millie Bobby Brown) ♣️ Eliott James (Colin Firth) ♣️ Jaymi Payne (Michiel Huisman) ♣️ Owen Wilde (Mark Ruffalo) ♣️ Nelda Castillo (Alycia Debnam Carey) ♣️
You're a giant chunk of spinach in the teeth of the universe (Simone) Vide

Re: You're a giant chunk of spinach in the teeth of the universe (Simone) ✻ ( Mar 26 Mar - 18:40 )

You're a giant chunk of spinach in the teeth of the universe
Gio et Si'
Bon ok, c'est pas une bonne idée de demander à un Gio pas content de se calmer, ça ne fait qu'empirer la colère de ce dernier. Mais franchement Simone ne comprend pas ce qu'il a fait de si grave. Qu'est-ce qu'il a fait comme bêtise ? En vrai, Simone trouve que depuis le divorce, Gio pète un boulon pour un petit rien du tout. Il se rappellera toujours du fameux exemple du pain mal posé sur la table durant le repas de famille, juste parce que Simone a eu le malheur de le mettre à l'envers, ça porte malheur. Enfin bref, tout peut être n'importe quoi. "Mais... JE TE JURE. Que je ne sais pas ce que j'ai fait ! Avec toi et tes crises à la diva-tiennes, on ne sait jamais pourquoi tu t'énerves !" fit-il en secouant les doigts comme un italien et forcément, sous les yeux de tous les pompiers qui se demandent ce qui se passe. Heureusement que Simone est le seul à savoir parler la langue italienne, donc personne ne pourra cramer la conversation. En tout cas, il essaye à nouveau de calmer Gio en s'énervant à son tour, parce qu'il est en pleine évaluation.

Ben ça marche pas.

"Tu te le fourres au cul j'imagine ?" réplique-t-il avec une expression faciale dédaigneuse avant de virer à la grosse surprise et frayeur quand Gio se met à le poursuivre. Ils courent autour du camion et c'est ainsi que Simone comprend ce qui se passe. "Hein ?!" AH mais ça explique ! Au moment où il réalise la chose Gio pousse un sprint. Simone court en arrière et l'esquive à la dernière seconde et se met à faire un sprint à son tour. "C'est mort avec tous les verrous et le chien que j'ai chez moi !" ne manqua-t-il pas de détailler comme quoi la mission d'assassinat pourrait s'avérer très compliqué pour Gio. Il arrête de courir quand il ne voit plus son grand frère, donc un peu sur ses gardes il vient le voir et se demande pourquoi il s'est arrêté. "Ah bah bravo." Simone applaudit dans les mains avec un air pas content non plus. "Voilà ce qui arrive quand on fume et qu'on perd son temps sur le canapé à végéter. T'es plus capable de courir comme avant !" Ouh là, il n'aurait pas dû dire ça...! "Mais en tout cas Gio ! C'est pas fait exprès ! Je te jure ! Les sites de cul, c'était vraiment pour moi, c'est pour la nana que j'ai récemment rencontré elle a des tendances... Enfin tu sais, tu as lu les Newsletters apparemment ! Je me suis trompé à une lettre près pour l'adresse mail !" essaye-t-il de s'expliquer assez rapidement, bien trop rapidement qu'il n'est pas sûr que Gio aurait tout compris et entendu...!

electric bird.



Badly bad


image host
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Giovanni Esposito
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 25/09/2017
›› Commérages : 1075
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Michael Fassbender
›› Schizophrénie : Joan Pryce ›› Asher James ›› James Campbell ›› Calie Washington ›› Rose Milligan ›› Kate Rhodes ›› Brane Malone ›› Joren De Hoop ›› Ivy Abberline
You're a giant chunk of spinach in the teeth of the universe (Simone) Vide

Re: You're a giant chunk of spinach in the teeth of the universe (Simone) ✻ ( Sam 6 Avr - 19:52 )

You're a giant chunk of spinach in the teeth of the universe
Simone & Giovanni

En temps normal, Gio est le plus calme de la famille. Ça lui arrive de s'énerver, mais rarement pour des broutilles. Malheureusement, plus son divorce avec Gemma s'inscrit dans la longueur, plus il est sensible. Ce n'est clairement pas la bonne période pour lui faire des blagues, aussi drôles soient-elles. En ce moment, Gio démarre au quart de tour. Il se lance dans des guerres improbables à peu près pour tout et n'importe quoi. Même pour des emails un peu douteux et une inscription à un concours débile. En soit, Gio peut simplement ignorer ces fameux emails et choisir de ne pas participer au concours. Il pourrait esquisser un sourire, tout supprimer, et passer à autre chose. Juste comme ça, sans y accorder plus d'importance. Ça serait certainement plus sage et plus sensé que de courir après son frère comme un fou furieux, à lui hurler dessus devant ses collègues. C'est vrai que pour le coup, Gio a l'air d'une diva. Ce conflit n'a pas vraiment d'intérêt, on ne va pas se mentir. Mais ça lui fait du bien, à Gio, d'exprimer toute la colère qu'il réprime à cause de Gemma. Lui qui n'a pourtant pas l'habitude de se défouler sur les autres, il doit bien admettre que ça le libère d'un poids. Simone a quand même de la chance que son frère soit un gros fumeur, sinon il serait encore en train de lui courir après. Malheureusement, Gio doit s'arrêter. Il sent ses poumons se décoller, à force de faire trop d'effort. « Arrête de faire le malin, Simone. » Qu'il dit entre ses dents. Ce n'est pas le moment de l'attaquer sur sa consommation de nicotine. Il sait qu'il fume trop, Gio. Tout le monde s'applique à le lui dire un million de fois par jour. Et plus on lui suggère d'arrêter, plus il fume. Il n'a de compte à rendre à personne et ça l'agace plus qu'autre chose. « J'suis parfaitement capable de courir comme avant. Je manque juste d'entraînement. Et toi, tu devrais te mêler de ton cul. » Puis Gio, il finit par dire pourquoi il est autant en colère. Il demande à son frère une explication, qui continue à jouer les innocents. « Mais tu me prends un lapin de six semaines en plus ? » On peut dire merci à Arya pour l'expression. « Comment c'est possible de se tromper d'adresse mail pour ce genre de truc ? T'as pas trouvé ça bizarre de jamais recevoir d'email ? » Il est confus, Gio. Il sent que Simone dit la vérité, mais ça le laisse perplexe. « C'était vraiment pas une blague ? » Qu'il demande, sourcils froncés. Il se redresse, regarde longuement son frère. « C'est dégueulasse. J'ai des images mentales bizarres à cause de toi et ta... newsletter. C'est quoi le délire de cette nana ? 50 Shades of Grey ? Et tu d'vais pas arrêter de la foutre partout d'ailleurs ? Pio m'a dit que t'avais chopé une MST y'a pas longtemps. » Un peu plus calmement, Gio se rapproche de son frère. « Je sais pas si t'essayes de me troller ou si tu dis vraiment la vérité. » Il est méfiant, Gio. Ça serait bien le genre de Simone d'inventer une histoire à dormir debout pour se sauver. Du coup, l'aîné plisse les yeux et sonde son frère. Ça ne l'aide pas plus à savoir s'il dit la vérité. Purement gratuitement, il lui donne une claque sur la tête. « C'est mérité. » Et c'est cadeau. Ça lui fait presque plaisir, d'où l'apparition timide d'un petit sourire au coin de ses lèvres.
✻✻✻
CODES ©️️️️ LITTLE WOLF.


    clapping (verb) repeatedly high-fiving yourself for someone else's accomplishments
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Simone Esposito
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 11/10/2017
›› Commérages : 230
›› Pseudo : Léa - Harmajabb - Mr.Turtle
›› Célébrité : Ryan Gosling
›› Schizophrénie : Annabelle Andresen (Evan Rachel Wood) ♣️ Brianna Holloway (Millie Bobby Brown) ♣️ Eliott James (Colin Firth) ♣️ Jaymi Payne (Michiel Huisman) ♣️ Owen Wilde (Mark Ruffalo) ♣️ Nelda Castillo (Alycia Debnam Carey) ♣️
You're a giant chunk of spinach in the teeth of the universe (Simone) Vide

Re: You're a giant chunk of spinach in the teeth of the universe (Simone) ✻ ( Sam 13 Avr - 17:04 )

You're a giant chunk of spinach in the teeth of the universe
Gio et Si'
Simone éclate de rire à la réplique de son grand frère, il dit être capable de courir comme avant, apparemment c’est pas le cas du tout... “C’est toi qui a voulu faire le malin ! Tu pensais pouvoir me rattraper ? Moi qui fais du sport tous les jours, qui dépense physiquement alors que tu passes la majorité de ton temps avachi sur un canapé ?” Ah oui, mais Simone, il ne va pas brosser dans le sens du poil, il peut être brutal dans sa manière de dire la vérité, mais il espère que ça permettra à son frère de se rendre compte qu’un truc ne va pas et qu’il ferait mieux de réagir quand même…! “Et mon cul va très bien merci.” Enfin, ça ne l’aide pas davantage à savoir pourquoi Gio est pas content, surtout que Simone ne voit pas en quoi il a fait quelque chose de mal. Il est complètement paumé quand même, mais toujours à l’affût pour bien courir dans tous les sens, quitte à être ridicule devant ses collègues et les apprentis. “C’est quoi cette expression ?!” rétorqua-t-il sur le coup, il ne l’avait pas vue venir celle là. “Ah bah si, je trouvais ça bizarre que je n’ai pas reçu le mail, du coup j’ai rectifié mon erreur en remettant correctement mon adresse, mais j’ai pas titlé que ça s’est envoyé chez toi.” fit-il immédiatement, toujours un peu sur le cul que Gio avait vraiment reçu ces mails. ” Tu sais qu’on commence nos adresses tous les deux par Esposito.première lettre de ton prénom ? Eh bah j’ai merdé sur le g et le s !” Il se met à ricaner nerveusement, tout en se grattant l’arrière du crâne, parce que voilà, il se sent assez con sur le coup Simone. Il montre les mains, la tête penchée, les lèvres pincées entre elles comme réaction à la question du: ce n’est vraiment pas une blague. Ce n’est pas une blague du tout, en effet. Puis voilà le silence, ils se regardent tous les deux. Simone réalise ce qu’il a pu affirmer à son grand frère et c’est un peu gênant, mais bon, hein. Sa vie sexuelle, ce n’est pas un gros secret, tout le monde sait qu’il couche de droite à gauche et qu’il diversifie les expériences sexuelles. Il se prend la remarque de maman Gio, qui commence à s’inquiéter et qui a fait même la mention de MST. Simone lui fait de gros yeux à cette mention. “Heureusement que nous sommes en train de parler Italien, parce que là, c’est moi qui court après toi pour avoir balancé ce mot à côté de mes collègues.” Sous-entendu, il a déjà couché avec un de ses collègues présent. Il déteste qu’on lui parle de MST et en plus, il croyait que Pio avait gardé ça pour lui. Il soupire grandement et détourne le regard vers son collègue tout en laissant son frère s’approcher de lui. Simone avait les mains sur les hanches, légèrement contrarié quand même. Il croise le regard de son frère et ils se sont lancés dans un duel de regard pour savoir qui est ce qui dit la vérité. Simone était tellement concentré dans ce duel qu’il n’a pas vu la claque venir, il en a même sursauté et tout d’un coup, il se pince les lèvres en même temps qu’il cligne les yeux. Il finit par donner un coup de poing amical sur son bras. “C’est mérité, pour la scène que tu viens de me faire devant mes collègues.” Il soupire et finit par sourire à son tour. “Bon au moins, ça me fait plaisir de voir que t’as pu sortir de chez toi. C’est bien de changer un peu d’air tu sais.” Il entend un collègue en train de se râcler la gorge. “Ah oui, j’oubliais.” fit-il en levant le doigt au ciel. Il entoure les épaules de Gio de son bras et donne une claque sur le torse. “Voilà tout le monde, c’est mon grand frère. Giovani. Il est ravi d’vous rencontrer d’ailleurs.” fit-il en anglais, légèrement gêné. “Est-ce que vous pourriez ne pas le dire à notre chef ?” Bien sûr Simone ! On ne dira rien ! Mais en échange d’une tournée gratuite dans le bar de Mike. Simone se met à grimacer. “Vous abusez vous savez ?” On aime ton rhum, tu sais. Il soupire. Bon, il s’est vraiment fait avoir sur toute la ligne le pauvre Simone.

electric bird.



Badly bad


image host
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Giovanni Esposito
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 25/09/2017
›› Commérages : 1075
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Michael Fassbender
›› Schizophrénie : Joan Pryce ›› Asher James ›› James Campbell ›› Calie Washington ›› Rose Milligan ›› Kate Rhodes ›› Brane Malone ›› Joren De Hoop ›› Ivy Abberline
You're a giant chunk of spinach in the teeth of the universe (Simone) Vide

Re: You're a giant chunk of spinach in the teeth of the universe (Simone) ✻ ( Lun 10 Juin - 15:37 )

You're a giant chunk of spinach in the teeth of the universe
Simone & Giovanni

C’est qu’il va finir par vraiment le frapper, s’il continue à l’attaquer comme ça. Le regard de Gio se noircit tandis que ses poings se serrent. Il n’y a que la vérité qui blesse, c’est bien connu. Et c’est vrai qu’en ce moment, l’italien passe la majeur partie de son temps affalé jusque dans le fond de son canapé. Il n’a envie de rien, c’est ça son problème. Quand l’idée de sortir cinq minutes lui effleure l’esprit, une liste d’arguments contre se dresse presque automatiquement dans sa tête. Et puis qu’est-ce qu’il ferait ? Gio était tellement habitué à mener une vie à cent à l’heure qu’il n’a jamais eu le temps de trouver une occupation pour combler son ennui. C’est quelque chose qu’il n’a jamais connu, et contre quoi il peine à lutter aujourd’hui. « Arrête de faire le kéké des plages. Puis je suis pas non plus devenu un obèse américain. » Qu’il lâche sur un ton amer. Il se sent déjà tant qu’assez mal en ce moment, il n’a certainement pas besoin que son propre frère lui rappelle à quel point la vie qu’il a décidé de mener dernièrement est ridicule. Si l’attaque de Simone l’agace, ce n’est rien comparé à cette histoire d’emails. Gio est une véritable bombe à retardement. Ça fait des semaines, voire des mois, qu’il garde pour lui tout ce qui va de travers. Forcément qu’à un moment, ça devait exploser. C’est malheureusement tombé sur Simone, qui ne mérite pourtant pas de se prendre en pleine figure la colère de son aîné. Surtout pas pour une histoire d’emails envoyés par erreur sur la boîte de Gio. Malgré l’explication de Simone, il reste sceptique. « C’est Arya qui me l’a sortie un jour. Je la trouvais drôle. » Explique-t-il alors, quand son frère s’interroge sur l’expression des lapins de six semaines. Gio retrouve son calme deux secondes, pour finalement se tendre une nouvelle fois. Il regarde Simone les yeux plissés, tandis qu’il fait tout ce qu’il peut pour gober son histoire de s et de g. « Je comprends pas. Sur le clavier, elles sont même pas à côté ces deux touches. » Gio a tellement cru que son frère voulait le troller qu’il peine à croire en son innocence. « Ou alors tu pensais à moi quand t’as voulu t’inscrire sur ces sites, et si c’est ça, alors j’ai quand même le droit de paniquer. » Son air d’incompréhension est remplacé par une mine de dégoût, et presque machinalement, Gio se recule d’un pas. Même si Simone ne pensait pas à lui en visitant ces sites, Gio pense quand même à son frère dans des positions troublantes. Ça s’impose à lui sans qu’il ne puisse faire quoi que ce soit pour que les images disparaissent. En soit, il ne devrait pas être surpris. Simone a toujours été un homme très libre sexuellement parlant. « Ah ? T’as honte d’avoir chopé une MST ? Pourtant, tu connais le proverbe… On récolte ce que l’on sème. » Il se sent mieux, maintenant qu’il peut se moquer de Simone. Les rôles s’inversent et ça le soulage. Accessoirement, il comprend enfin que ce n’était pas une blague de mauvais goût, juste une stupide faute de frappe. Il y a fort à parier que d’ici quelques semaines, ils rigoleront tous les deux de cette histoire. En attendant, Gio frappe l’arrière du crâne de son frère. Il se retient depuis trop longtemps, il ne pouvait pas ne pas se défouler un minimum. Simone riposte en lui frappant le bras et Gio, il rigole. Le jour où les frères Esposito se taperont vraiment et sérieusement dessus, ce sera la fin du monde. « T’aurais fait la même chose, si ça t’était arrivé. » C’est probablement faux, mais Gio prend le risque de le dire. « J’ai l’impression d’être un homme des cavernes. Je sors, tu sais ! Pas souvent, c’est vrai, mais je sors. Par exemple hier soir, on a bu une bière sur la terrasse avec Eli. » Ce qui veut dire que Gio, il est littéralement sorti de sa maison pour aller dans son jardin. À ses yeux, ça compte. L’italien glisse ses mains dans les poches de son jean quand Simone entreprend de faire les présentations. Il adresse à ses collègue un bref signe de la main, tout en se retenant de ne rien dire de trop gênant. La suite arrache un sourire à Giovanni, qui donne un tape d’encouragement dans le dos de son frère. « Et je vais même pas m’excuser pour ça. J’espère que cette tournée générale va te ruiner. » Qu’il fait en lui lançant un clin d’œil. « La prochaine fois que t’iras sur un site de cul, tu feras un peu plus attention à l’adresse que tu entres. » Il l’espère, en tout cas. Ça l’a un peu surpris de recevoir les newsletter de ces sites. « Rassure-moi, le concours de pierre-feuille-ciseaux aussi, c’était pour toi ? Non parce que moi je participe pas à ce truc. » Il secoue déjà la tête de gauche à droite en signe de grande panique.
✻✻✻
CODES ©️️️ LITTLE WOLF.


    clapping (verb) repeatedly high-fiving yourself for someone else's accomplishments
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞
You're a giant chunk of spinach in the teeth of the universe (Simone) Vide

Re: You're a giant chunk of spinach in the teeth of the universe (Simone) ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

You're a giant chunk of spinach in the teeth of the universe (Simone)

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Police & Firefighter department cap harbor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération