À la poursuite du bon...de Nabab •• OPALE

 :: the city of cap harbor :: Woodbridge Avenue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
♚ Wilde Gang ♛
Owen Wilde
Wilde Gang


https://www.pinterest.fr/harmajabb/mark-ruffalo/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/06/2018
›› Commérages : 315
›› Pseudo : Harmajabb-Mr.Turtle (oui encore môa)
›› Célébrité : Mark Ruffalo
›› Schizophrénie : Annabelle Andresen (Evan Rachel Wood) ♣️Simone Esposito (Ryan Gosling) ♣️ Brianna Holloway (Millie Bobby Brown) ♣️ Eliott James (Colin Firth) ♣️ Jaymi Payne (Michiel Huisman) ♣️ Nelda Castillo (Alycia Debnam Carey) ♣️
À la poursuite du bon...de Nabab •• OPALE Vide

À la poursuite du bon...de Nabab •• OPALE ✻ ( Mar 19 Mar - 19:41 )

À la poursuite du bon...de Nabab
Opale & Owen
“Bon sérieusement Nao, où-est ce qu’il est Nabab ?!” fis-je assez embêté alors que je regarde dans tous les sens dans les rues de Cap Harbor. Mon drône d’intelligence artificielle basique, construit par mon frère Seth, est parti dans le ciel pour avoir une vue totale sur la ville et donc, il ne devrait pas avoir de mal à trouver ce fichu volatile ! Je ne trouve pas Owen. Comment ça il ne le trouve pas ?! Je fronce les sourcils et regarde le ciel en grommelant sous les yeux surpris des passants. “Comment ça tu ne trouves pas ce perroquet qui m’a coûté 4 millions ?! Il est tout bleu, ça ressort carrément pour ton radar pourtant !” Il doit être entré à l’intérieur. Non mais sans blague ? Je secoue la tête et grogne assez contrarié. Un aras que j’ai acheté pour lui sauver la vie et voilà comment il me remercie: déjà en criant Thula à toute force pour dire ta gueule en Xhosa. Je n’ai aucune idée de comment il a appris cette langue Africaine alors qu’il vient d’Amérique du Sud. Il me remercie aussi en s’enfuyant de chez moi, je n’ai pas compris comment et pourquoi, mais en tout cas on m’avait pas prévenu que ce perroquet avait des tendances fugueurs ! J’aurai dû m’acheter le phoque à Charleston, c’est plus facile à s’en occuper si on excepte l’entretien quotidien à faire pour cet animal ! Je soupire à nouveau alors que je regarde depuis les vitrines des magasins en espérant trouver une couleur bleue vive qui ressort. “Alors Nao ?!” Toujours pas Owen. “ Des fois je me demande à quoi tu sers si ce n’est que pour m’électrocuter.” Le passant me regarde bizarrement et me parle. Je place la main devant lui pour l’interrompre sans m’arrêter dans la marche “Je ne parlais pas à vous monsieur.” Je fais signe que je discute avec quelqu’un avec la petite oreillette. Je détourne le regard et continue de parler, sauf que Nao a le toupet de me répondre. A vous électrocuter Owen, la réponse est dans la question. “Ce n’était même pas une question…” soupirai-je. Puis tout d’un coup, je me tais et arrête de bouger quand je vois le perroquet, le fameux oiseau qui est tranquille sur un banc sous les regards surpris des passants (il arrive aux passants d’être tout simplement des passants qui font la tête au lieu d’adopter des têtes surprises ?). Je souris et parle à Nao. “Nao. Je crois que j’ai trouvé not…” IIIIIIIIIIIIIRK

BLAM

“AIEUH !

BOUM !

BAM.

… Aieuh.

Owen ?! Ça va ?! “ Aieuuuh.” Je regarde ce qui s’est passé. Ah… Oups. ”J’avais pas vu qu’il y avait un passage piéton et que c’était pas à moi de traverser…” soupirai-je alors que je viens de réaliser quelques minutes plus tard que je me suis fait juste renverser par la voiture, enfin renverser c’est un grand mot. Je me suis fait vachement bousculé par cette voiture qui a pu s’arrêter à temps pour ne pas m’écraser, mais n’empêche que j’aurai sûrement de jolies hématomes. “Merde ! Nabab ! Je l’ai perdu de vue !” fis-je en réalisant que le perroquet n’est plus là. J’essaye de me redresser et réalise que je n’ai rien, si ce n’est juste que des écorchures et je vois la jeune conductrice qui est sortie de la voiture. “Oh parfait ! J’vais bien ! Est-ce que vous avez vu l’oiseau bleu qui vient de s’envoler au moment où vous m’avez renversé ?! C’est très important.” fis-je en posant la main sur son épaule. Nabab vient de s’envoler, je suis en train de le suivre, il se dirige vers l’est ! “Ah. Euh. Merde. Je peux pas trop courir là, je me suis fait renversé. Attends Nao faut que j’explique à la demoiselle, suis Nabab s’il te plait.” Ok Je regarde la jeune femme et fronce les sourcils tout d’un coup, comme si je m’étais pris 30 ans d’un coup en voyant son visage. “Euh, est-ce qu’on s’est déjà rencontré ?”


electric bird.






   

image host
Revenir en haut Aller en bas
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Opale Atkins
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 10/03/2019
›› Commérages : 56
›› Pseudo : Bubulle
›› Célébrité : Emilia Clarke
À la poursuite du bon...de Nabab •• OPALE Vide

Re: À la poursuite du bon...de Nabab •• OPALE ✻ ( Jeu 21 Mar - 20:19 )

À la poursuite du bon... de NababOwen & Opale
- Pour la énième fois, non je ne compte pas rentrer demain.

Ben non, elle n'allait pas rentrer demain. Elle n'allait pas rentrer demain puisqu'elle venait tout juste d'arriver et qu'elle n'avait encore rien trouvé. Elle avait encore tout un tas de choses à faire et elle n'allait pas rentrer. Fallait encore que sa sœur le comprenne ça. D'ailleurs, elle venait tout juste de récupérer sa voiture qui n'avait heureusement pas été abîmée durant son long trajet en camion. Elle aimait bien conduire Opale, c'est simplement qu'elle conduisait mal, alors elle avait préféré prendre l'avion pour se rendre à Cap Harbor. Si elle avait tenté de conduire les neuf heures de route nécessaires, elle n'était pas vraiment sûre qu'elle serait encore en vie. Enfin en tout cas, si ce n'était pas elle, quelqu'un serait mort.

Elle n'était pas sûre de vouloir tuer quelqu'un.

Alors elle avait pris l'avion. C'était plus rapide en plus de ça, pas très écologique mais elle préférait ne pas tuer de gens, encore une fois. Pour une conductrice aussi nulle qu'elle, il était plutôt recommandé de ne pas écouter sa petite sœur de 22 ans chouiner au téléphone. Il était recommandé de se concentrer le plus possible sur la route. Mais ce jour-là, Opale n'avait que quelques mètres à faire pour se rendre à l'hôtel. Ce n'était pas comme si elle risquait VRAIMENT de tuer quelqu'un. Et puis elle n'allait pas laisser Ruby seule avec ses angoisses, parce que c'était la première fois qu'elles étaient aussi loin l'une de l'autre et elle savait que ça effrayait sa cadette. Elle aussi était effrayée en vérité. Tout l'effrayait en ce moment.

Mais pas de conduire le portable à l'oreille visiblement.

- Non Ruby, non, je suis là depuis moins d'une semaine. Ruby. Non. Si. Si, bien sûr que tu me suffis, mais...

La brune leva les yeux au ciel, réduite au silence par les cris hystériques de sa sœur. Elle avait envie d'hurler.

- Écoute, je...

Et puis là.

Le drame.

Elle eut à peine le temps d'appuyer sur la pédale de frein en voyant un homme traverser. En fait, elle le percuta. Ce qui lui glaça le sang, instantanément.

- Merde.

Elle avait tué quelqu'un. Oh putain. Ça y est, cette fois, elle l'avait fait. Elle avait tué quelqu'un.

- Merde merde merde merde merde ! J'ai tué quelqu'un ! Merde ! Je te laisse.

Ruby devrait bien apprendre à gérer ses angoisses seule, puisqu'elle allait aller en prison. Opale descendit de la voiture et se rendit compte qu'elle n'avait pas encore tué quelqu'un. Une plutôt bonne nouvelle. Sur le moment, elle fut tellement soulagée qu'elle ne remarqua pas que :

1) Sa victime parlait toute seule.
2) Elle recherchait un truc qui s'appelait Nabab.
3) C'était vachement bizarre.

Elle en prit conscience après, tout comme elle comprit que cet homme était un père potentiel. Elle voyait des pères potentiels partout et s'était forcée à se convaincre qu'il n'apparaîtrait pas comme ça. Mais celui là... il semblait avoir le bon âge. Et la même faculté qu'elle à se mettre dans des situations improbables.

- Naba... quoi ?

Et puis il se remit à parler tout seul. Étant une véritable bille en technologie, elle ne comprit qu'après qu'il s'agissait en fait d'un drone. Elle avait l'impression que son cerveau tournait au ralenti depuis qu'elle avait eu la peur de sa vie, et là, ça faisait un peu beaucoup d'informations à assimiler.

- Je... non.

Non, ils ne s'étaient jamais rencontrés. Opale plissa les yeux en observant le portrait de l'homme qui lui faisait face. Non, ils ne s'étaient jamais rencontrés.

- Et non, je n'ai pas vu d'oiseau. Je... peux... peut-être vous aider à le chercher par contre.


Attendez.

Quoi ?

Elle venait réellement de proposer son aide à un parfait inconnu pour retrouver un perroquet qu'il avait sûrement inventé de toutes pièces après être tombé sur la tête ?

Vraiment ?

Oui, vraiment. De toute façon, elle n'avait pas grand chose à faire. Et puis ça lui permettrait d'en apprendre un peu plus sur la question "papa". Après tout, cet homme avait son âge, il devait sûrement le connaître. Ah et puis elle l'avait renversé aussi, elle lui devait bien ça.

- Vous êtes sûr que tout va bien ?
© 2981 12289 0


 
There are worlds in an opal
I'm a princess cut from marble, smoother than a storm. And the scars that mark my body, they're silver and gold. My blood is a flood of rubies, precious stones. It keeps my veins hot, the fires find a home in me.

anaphore
Revenir en haut Aller en bas
♚ Wilde Gang ♛
Owen Wilde
Wilde Gang


https://www.pinterest.fr/harmajabb/mark-ruffalo/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/06/2018
›› Commérages : 315
›› Pseudo : Harmajabb-Mr.Turtle (oui encore môa)
›› Célébrité : Mark Ruffalo
›› Schizophrénie : Annabelle Andresen (Evan Rachel Wood) ♣️Simone Esposito (Ryan Gosling) ♣️ Brianna Holloway (Millie Bobby Brown) ♣️ Eliott James (Colin Firth) ♣️ Jaymi Payne (Michiel Huisman) ♣️ Nelda Castillo (Alycia Debnam Carey) ♣️
À la poursuite du bon...de Nabab •• OPALE Vide

Re: À la poursuite du bon...de Nabab •• OPALE ✻ ( Jeu 21 Mar - 21:36 )

À la poursuite du bon...de Nabab
Opale & Owen
Non ? Je fronce les sourcils et la regarde davantage. Mais pourtant elle a un visage qui me dit fortement quelque chose, comme si je l’ai rencontrée il y a des années de ça. Après, il paraît qu’on a un sosie quelque part dans le monde entier, alors il se peut que je rencontre un sosie. Bon si elle ne m’a jamais rencontré, qu’elle ne me connait pas, tout comme je ne suis pas sûr de la connaître. La question est vite résolue, de toute façon je n’ai pas le temps de me demander et débattre si je la connais. Surtout que la vie de Nabab est en jeu.

Elle n’a pas vu d’oiseau, elle est prête à m’aider en revanche. Je la regarde assez surpris et secoue légèrement la tête toujours sous le coup de la surprise. “Attendez ? Vous n’avez même pas entendu mes explications et pourquoi je…? Enfin tout ça. Que vous acceptez déjà de m’aider ? Ne vous sentez pas coupable parce que vous m’avez renversé hein. C’est de ma faute, je n’avais pas vu que ce n’était pas à mon tour de traverser… hahahahaha ?” fis-je en rigolant nerveusement, je m’emporte assez dans mes paroles que je débite à une vitesse impressionnante, c’est comme je l’ai dit plus tôt: je suis pressé, la vie de Nabab est en jeu. (même si c’est plutôt mes 4 millions qui sont en jeu). Elle s’inquiète de mon état, je fais un geste de la main de façon très nonchalante. “Ah si vous saviez. Il m’est arrivé bien pire que m’être fait renversé par une voiture… Je vais bien, j’ai juste mal à la jambe, mais ça c’est normal, j’ai toujours mal à la jambe à cause d’une expérimentation qui a mal tournée. Du coup j’ai des soucis musculaires qui mettent plus de temps pour guérir. Mais je crois que le choc avec la voiture n’a pas aidé, enfin bref, c’est pas trop grave. Y aura pas de quoi vous poursuivre pour tentative d’homicide involontaire. Je suis scientifique, pour expliquer les expérimentations, et non je ne suis pas fou, je suis toujours comme ça et très bavard. Vous avez juste à me supporter quelques minutes jusqu’à qu’on retrouve mon Nabab. D’ailleurs, c’est un perroquet le plus cher au monde, il m’a coûté 4 millions, alors que de base c’est 2 millions, mais les gens ont voulu monter le prix aux enchères… Je viens de l’avoir, juste pour lui sauver la vie de la cage et je vois qu’il en profite plutôt bien. Il a pris son envol pour visiter la ville et me voilà à courir après lui... “ soupirai-je alors que je me déplaçais en boitillant légèrement jusqu’au côté passager de la voiture, que j’ouvre la portière pour m’installer après avoir échangé un regard entendu avec la jeune femme. Oui je me suis installé dans sa voiture comme si c’était la mienne et ce, sans faire gaffe aux regards extérieurs. Je regarde que je me suis fait écorché le poignet, mais ce n’est rien de bien méchant. “Vous auriez du mouchoir ou une trousse de premiers soins ? Je m’occuperai de moi-même. Vous connaissez la ville comme votre poche ? Pitié faites qu’elle connaisse la ville comme sa poche, parce que je suis pas doué pour faire le gps moi…! Mais quand même, j’ai une sensation de déjà vu sur l’expression de la jeune femme, est-ce qu’elle vient de cette ville en fait ? Je n’en ai pas la moindre idée. Oh bah, avec cette escapade, j’en saurais un peu plus sur elle, ça va être l’occasion de faire connaissance.


electric bird.






   

image host
Revenir en haut Aller en bas
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Opale Atkins
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 10/03/2019
›› Commérages : 56
›› Pseudo : Bubulle
›› Célébrité : Emilia Clarke
À la poursuite du bon...de Nabab •• OPALE Vide

Re: À la poursuite du bon...de Nabab •• OPALE ✻ ( Mar 26 Mar - 22:06 )

À la poursuite du bon... de NababOwen & Opale
Ce mec, était un cataclysme.

Un genre de raz de marée de la parole qui balayait tout sur son passage. Elle en avait connu des cataclysmes, elle en était elle-même un beau spécimen. Mais à ce stade... non c'était bien la première fois. Elle n'avait réussi à saisir que la moitié de ce qu'il avait dit et il avait ensuite disparu pour s'installer dans sa voiture. Si elle devait faire un court résumé de ce qu'elle avait compris, ça aurait été :

1) Il n'était pas blessé. En vérité, il se faisait souvent renverser par des voitures.
2) Elle n'allait pas aller en prison.
3) Il n'était pas fou, juste scientifique. À ses yeux, c'était à peu près la même chose étant donné qu'elle avait toujours été une bille dans tout ce qui nécessitait de savoir compter. Elle ne comprenait pas les gens qui aimait les sciences, elle trouvait juste ça bizarre.
4) Le perroquet était carrément hors de prix. Ridiculement hors de prix. Et ce mec était par conséquent, pété de thunes. Il n'avait pas l'air d'en tirer une grande fierté.
5) Elle aimait les personnes qui ne tiraient pas une grande fierté de leur argent.
6) Il fallait vraiment qu'elle arrête de faire des listes mentales, c'était flippant.

Elle balaya donc ladite liste avant de rejoindre ledit scientifique qui avait apparemment pris ses aises dans sa voiture. Elle ne lui en voulait pas vraiment, après tout elle l'avait quand même renversé. Et quoi qu'il en dise, il boitait. Elle ne pouvait pas décemment le laisser au bord de la route, boitant, avec son perroquet à 4 millions dans la nature. Quatre millions... elle aurait pu faire tellement de choses avec quatre millions...

1) Faire creuser une piscine dans le jardin de sa mère.
2) S'acheter du charisme.
3) S'acheter ses...

NON !

PAS DE LISTE !

MERDE !

- Euh et bien... oui. Enfin, non ! Enfin si. Enfin... oui, je dois avoir une trousse de premier soins quelque part par là mais non, je ne connais pas la ville comme ma poche. En fait... je viens d'arriver.

Opale fronça les sourcils en cherchant dans la boite à gants ladite trousse de secours, sans la trouver, et se rappela qu'elle se trouvait sur le siège à l'arrière. Elle parvint à l'atteindre en se contorsionnant de sorte à ce que son dos soit désormais traumatisé à vie et la tendit à son passager improvisé.

- Mais... enfin j'imagine que je devrais me débrouiller. Il est pas si loin que ça ce perroquet non ? Il est parti par là c'est ça ?

De toute façon, il n'y avait pas réellement de mode d'emploi pour trouver un perroquet si cher qu'on aurait pu faire creuser une piscine avec l'argent qui a servi à l'acheter. Donc... il ne lui restait plus qu'à improviser. En quelque sorte.

- Ok...

Opale se concentra et remit le contact. Elle constata avec terreur qu'il fallait faire demi-tour. Chose qu'elle ne savait presque pas faire. Presque pas.

- Putain de...


Ah oui c'est vrai, elle avait un invité....

- Pardon...

Elle fit de son mieux pour manœuvrer de sorte à ne tuer personne. Par chance, la rue était presque déserte et il n'y avait pas de voiture à abîmer.

- Avant que vous ne risquiez votre vie dans ma voiture je dois vous informer que...

Elle ne put continuer puisqu'elle venait de se prendre le trottoir. Le seul obstacle qu'il y avait à éviter, elle se l'était pris.

- Que je ne suis pas très douée pour conduire.

Elle soupira avant de s'extirper de la terrible poigne du trottoir. Bon, elle était désormais prête à partir à la recherche de Nabab le perroquet. Et dire qu'elle était venue pour rechercher son père... c'était bien loupé. Elle s'engagea dans la rue et s'arrêta à un carrefour. Elle ne savait pas où aller. Pas du tout.

- Gauche ou droite ?

S'il ne se prononçait pas très vite, elle s'en remettrait au hasard. Opale n'était pas vraiment connue pour sa patience.
© 2981 12289 0


 
There are worlds in an opal
I'm a princess cut from marble, smoother than a storm. And the scars that mark my body, they're silver and gold. My blood is a flood of rubies, precious stones. It keeps my veins hot, the fires find a home in me.

anaphore
Revenir en haut Aller en bas
♚ Wilde Gang ♛
Owen Wilde
Wilde Gang


https://www.pinterest.fr/harmajabb/mark-ruffalo/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/06/2018
›› Commérages : 315
›› Pseudo : Harmajabb-Mr.Turtle (oui encore môa)
›› Célébrité : Mark Ruffalo
›› Schizophrénie : Annabelle Andresen (Evan Rachel Wood) ♣️Simone Esposito (Ryan Gosling) ♣️ Brianna Holloway (Millie Bobby Brown) ♣️ Eliott James (Colin Firth) ♣️ Jaymi Payne (Michiel Huisman) ♣️ Nelda Castillo (Alycia Debnam Carey) ♣️
À la poursuite du bon...de Nabab •• OPALE Vide

Re: À la poursuite du bon...de Nabab •• OPALE ✻ ( Sam 13 Avr - 12:45 )

À la poursuite du bon...de Nabab
Opale & Owen
Comment ça elle ne connaît pas la ville ? Elle vient d’arriver ? J’ouvre la bouche assez surpris, mais surtout, je réalise la merde que ça va être. “Vous venez d’arriver ? Ah bah écoutez, c’est pas si grave. J’y vis depuis que je suis né vous savez et encore, je connais pas très bien la ville en voiture. Parce que voilà, moi je ne conduis jamais, je suis une catastrophe en conduite, la dernière fois j’ai conduits sans mes lunettes et j’ai failli tuer ma belle-soeur, elle en est traumatisée la pauvre. Enfin bref, ce qui explique pourquoi je préfère marcher.” fis-je en racontant un peu cette histoire à cette inconnue qui cherche la trousse de soin pour moi, en faisant des grimaces qui m’aurait fait presque sourire. Enfin bref, elle pense pouvoir se débrouiller, je récupère la trousse en la remerciant. “Eh bieeeen. Ecoute, avec Nao, on va pouvoir bien s’en sortir. Franchement merci de votre aide, avec vous j’pourrais peut-être gagner du temps ! Nao ? Tu m’entends ?” fis-je en parlant maintenant à mon robot à l’autre bout de l’oreillette, j’ouvre la boite à soins. Owen ? Vous allez bien ? “Oui oui ça va, je suis dans la voiture, la gentille demoiselle a accepté de m’aider sans discuter. Tu as pu suivre Nabab ?” Oui, Nabab est à votre droite. “Ah par…” La jeune femme se met à parler, je me tais et elle n’a pas pu finir la phrase. Il y a du mouvement assez brutal comme si on venait d’écraser un corps, pas parce que j’ai déjà écrasé un corps en voiture, mais c’est une autre histoire encore, enfin bref, c’est juste qu’on vient de monter sur le trottoir. Elle disait quoi déjà ? Qu’elle n’est pas douée pour conduire ? “Oh mon dieu, vous ne pouvez pas être pire que moi.” fis-je en commentaire, essayant de la mettre à l’aise, d’alléger la situation qui est quand même bien sérieuse. Je regarde mon poignet en sang et je prends un antispetique une fois qu’on est sorti du trottoir. “Mh ? Droite normalement.” fis-je sans regarder la route. Gauche Owen !!! “MERDE gauche gauche gauche pas droite !” rectifiai je à la dernière minute, en pointant du doigt la gauche qu’il faut prendre, mais c’était trop tard et je me versais un peu de l’antiseptique n’importe comment à cause de l’agitation. “Merde. Nao, c’est mort, on a pris la droite ! Je regarde la jeune femme et soupire. “Ce n’est pas de votre faute, c’est Nao qui ne m’a pas prévenu à temps, il m’avait dit à droite tout à l’heure.” C’était avant que vous ne fassiez demi tour… “Oui bon ça va…! Continue de suivre le perroquet s’il te plait.” Je croise le regard de la jeune femme qui me regarde bizarrement. Je crois que j’ai oublié un truc, je viens tout juste de réaliser. “Déjà regardez la route s’il vous plait. Je ne suis pas un fou, je discute avec Nao depuis l’oreillette. Je ne fais pas une crise de schizophrénie. Je vous le promets.” Je lui montre l’oreillette que je retire de l’oreille, pour lui montrer la preuve. “Ah bah attendez, je vais mettre Nao en haut parleur. Vous l’entendrez parler et vous allez rejeter la faute sur lui pour ne pas nous prévenir la direction à prendre à temps.” Je désactive l’oreillette et sors mon téléphone que je mets entre nous deux, avec le haut parleur. “Bonjour mademoiselle, je suis désolé que vous vous êtes retrouvée embarquée avec Owen, quel est votre nom ?” “... Ah mais oui, le con. J’ai oublié de me présenter. Bon voilà, là, ce qui vient de parler, c’est Nao, je suis Owen Wilde.” me présentai-je avec un petit sourire avant de me focaliser sur le traitement de la blessure de mon poignet. Veuillez tourner à droite mademoiselle, ensuite continuez tout droit.”


electric bird.




HRP: vraiment désolée du retard !!!!!!!!! À la poursuite du bon...de Nabab •• OPALE 4255323441 À la poursuite du bon...de Nabab •• OPALE 4255323441 À la poursuite du bon...de Nabab •• OPALE 4255323441 À la poursuite du bon...de Nabab •• OPALE 4255323441





   

image host
Revenir en haut Aller en bas
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Opale Atkins
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 10/03/2019
›› Commérages : 56
›› Pseudo : Bubulle
›› Célébrité : Emilia Clarke
À la poursuite du bon...de Nabab •• OPALE Vide

Re: À la poursuite du bon...de Nabab •• OPALE ✻ ( Jeu 25 Avr - 14:46 )

À la poursuite du bon... de NababOwen & OpaleOk.

Ok,ok,ok, OK.

Elle avait tourné à droite et son passager faisait une crise de schizophrénie. Mais bon, ce n'était pas bien grave il lui suffisait simplement de faire demi-tour une nouvelle fois. Ah, mais on l'informait dans l'oreillette que c'était impossible. Ah, et on lui disait aussi qu'une voiture venait de s'engager dans la rue où elle était engagée et se demandait sûrement pourquoi elle n'avançait pas. Ah, apparemment son passager ne faisait pas de crise de schizophrénie, c'était déjà ça de gagné. Ah, apparemment elle n'avait pas d'oreillette.

ELLE DEVENAIT SIMPLEMENT FOLLE.

- Ok.

Il fallait se calmer, il fallait rester calme, elle n'avait pas du tout renversé quelqu'un et elle ne se trouvait pas du tout dans cette ville inconnue dans la mauvaise rue en train de chercher un perroquet. Tout. Allait. Parfaitement. Bien.

- ET JE FAIS QUOI MAINTENANT ?


Ce n'était peut-être pas très mature, mais à cet instant Opale avait une furieuse envie d'entrer chez quelqu'un et de se rouler en boule dans un coin de la pièce. Oh, mais tout allait bien puisque sa victime du moment avait amené son GPS hyper intelligent avant de se faire renverser ! Parfait, ça arrangeait tous leurs problèmes. Alors que le conducteur de la voiture derrière la sienne commençait apparemment à s'impatienter, le GPS hyper intelligent cru bon de faire les présentations à ce moment là. À cet instant de pure panique, dans la sueur d'Opale et le sang d'Owen.

- Euh... salut Nao. Moi, c'est Opale. Oui comme le caillou. Oui c'est bizarre je sais ma mère était folle. Mais c'était une folie positive, vraiment positive. C'est bien Nao son prénom hein ? C'est comme ça que vous l'aviez appelé tout à l'heure. Jésus il faut que je roule. Nao, tu peux me trouver une autre route pour retrouver Nabab ?


Alors, Opale roula. Enfin la voiture d'Opale roula. Alors qu'elle s'apprêtait à demander son chemin au GPS hyper intelligent qui s'appelait probablement Nao, son cœur s'arrêta.

Owen. Wilde.

O.W.

Owen. Putain. De Wilde.

Bordel à culs.

La voiture pila d'un coup, parce que Opale avait freiné. Derrière elle, les insultes fusaient désormais. Elle s'en moquait. Owen. Wilde. Peut-être que c'était un hasard. Peut-être que ça n'avait rien à voir. Ou bien peut-être que..

Non, elle ne pouvait pas. Elle ne pouvait pas espérer, se mettre à hurler en lui demandant s'il avait fait ses études à Harvard, ou s'il connaissait sa mère, puis être déçue. Elle ne pouvait pas. Mais tout de même.

- Opale. Atkins.

Elle s'était arrêtée, avait appuyé sur son nom de famille, et l'avait regardé droit dans les yeux. S'il connaissait ce nom, alors il réagirait. Elle avait fait passé suffisamment de messages visuels et sensoriels pour lui faire comprendre que quelque chose se produisait ici même, dans cette voiture, dans cette ruelle. Le truc sur les messages visuels et sensoriels, elle l'avait lu dans un bouquin nul qui se trouvait dans sa boite à gants.
:copyright: 2981 12289 0


 
There are worlds in an opal
I'm a princess cut from marble, smoother than a storm. And the scars that mark my body, they're silver and gold. My blood is a flood of rubies, precious stones. It keeps my veins hot, the fires find a home in me.

anaphore
Revenir en haut Aller en bas
♚ Wilde Gang ♛
Owen Wilde
Wilde Gang


https://www.pinterest.fr/harmajabb/mark-ruffalo/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/06/2018
›› Commérages : 315
›› Pseudo : Harmajabb-Mr.Turtle (oui encore môa)
›› Célébrité : Mark Ruffalo
›› Schizophrénie : Annabelle Andresen (Evan Rachel Wood) ♣️Simone Esposito (Ryan Gosling) ♣️ Brianna Holloway (Millie Bobby Brown) ♣️ Eliott James (Colin Firth) ♣️ Jaymi Payne (Michiel Huisman) ♣️ Nelda Castillo (Alycia Debnam Carey) ♣️
À la poursuite du bon...de Nabab •• OPALE Vide

Re: À la poursuite du bon...de Nabab •• OPALE ✻ ( Sam 27 Avr - 15:07 )

À la poursuite du bon...de Nabab
Opale & Owen
Elle fait quoi maintenant ? Qu’est ce que je fais maintenant ? Ranger le bordel que je viens de mettre à cause de mon changement de direction à la dernière minute ? Et du freinage paniqué ? Alors je croyais que Nao allait arranger la situation, mais non, fallait qu’on se présente. Bon, je me prête quand même au jeu parce que sinon Nao n’allait pas pouvoir avancer si on ne faisait pas ce qu’on lui demande: moi j’vous le dis, un jour on va se faire dominer par les machines et ça va être la cata… Comme si ce n’était déjà pas la cata en fait.Rah, j’ai fait couler partout l’antiseptique en plus, j’essuie assez rapidement, quitte à ce que ça me fasse mal, je m’en fiche. Nao répond à Opale tranquillement “Oui mademoiselle, il faut continuer à droite et ensuite rouler tout droit” Et voilà qu’elle se met à rouler tranquillement et moi, en train de me caler un pansement pour ma plaie au poignet. Seulement, je n’avais absolument pas prévu qu’elle allait s’arrêter brutalement. J’en perds mon pansement, je relève vite le regard pour chercher Nabab. Elle ne s’est pas arrêté à cause de Nabab non ? Si ? Non ? Si ? Je tourne mon regard vers la conductrice au nom de Opale. Je cligne les yeux, me demandant ce qui se passe et pourquoi elle me regarde très bizarrement. “Euh ? J’ai fait quoi ?” demandai-je ? Ecoute hein, j’suis peut-être intelligent, mais faut pas trop pousser non plus vous savez. J’entends les klaxons, mais je m’en fiche parce que le vrai souci, c’est la façon dont elle me regarde et ça fait méga flipper. C’est comme si elle venait de réaliser que c’est moi qui ait écrasé son chat y a quelques jours et qu’elle visitait la ville justement pour trouver l’assassin du chat. J’espère que ce n’est pas le cas, encore moins quand c’est en rapport avec les cobayes humains. Elle se présente, elle me regarde, mais surtout, elle s’est présentée de façon appuyée sur son nom de famille. Je la regarde, ne sachant pas trop quoi dire. “Atkins ? Opale ?” répétai-je un peu perdu. “Ouais ? Enchanté je crois ? Enfin, vous avez un nom de famille assez commun ? Je suis censé vous reconnaître ?” Parce que tout de même, j’ai pas oublié que j’avais dit qu’elle avait un visage assez familier, mais je ne sais pas d’où ça vient. Ca klaxonne encore et encore derrière et Nao essaye de parler Owen ! Opale ! Nabab se dirige pas loin de vous ! Conduisez vers la gauche maintenant ! “Oh merde, Nabab !” Je fais vite un geste pour lui dire de s’activer, oui oui, je demande à Opale de s’activer par les gestes paniqués qu’elle se mette à démarrer et à tourner à gauche tout de suite. Seulement quand on tourne à peine à gauche on manque de se prendre un projectile bleu qui nous évite de justesse. “AH ! C’est Nabab Opale !!” Seulement que je réalise un truc… “Merde, Nabab qui nous est passé par dessus… On doit faire demi-tour…?” Non Owen, Opale continuez à conduire tout droit ! Ensuite vous allez tourner à gauche ! Alors voilà, on se met à conduire pendant un certain moment pour attraper Nabab, mais plus le temps passe, moins on arrive à attraper l’animal… “Ah mais. Atkins. Je me disais bien que ça me disait quelque chose.” réalisai-je tout d’un coup, de nulle part. J’avais claqué les doigts. “En fait… C’est hyper commun comme nom de famille, j’en ai rencontré un paquet durant mes conférences scientifiques. Vous êtes une scientifique ? Non ? “ Owen. “Quoi Nao ? Je pense qu’il faut descendre de la voiture. Nabab est entré dans le parc et n’y bouge plus depuis des minutes.” “Ah. Parfait alors. Il a dû trouver son coin préféré.” Cela voulait dire que je vais devoir quitter la voiture de Opale sur le coup. Je fais signe de s’arrêter devant l’entrée du parc.


electric bird.






   

image host
Revenir en haut Aller en bas
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Opale Atkins
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 10/03/2019
›› Commérages : 56
›› Pseudo : Bubulle
›› Célébrité : Emilia Clarke
À la poursuite du bon...de Nabab •• OPALE Vide

Re: À la poursuite du bon...de Nabab •• OPALE ✻ ( Mer 1 Mai - 17:51 )

À la poursuite du bon... de NababOwen & OpaleIl ne le reconnaissait pas.

Son nom de famille, il ne le reconnaissait pas. Elle avait envie d'être soulagée, ou peut-être déçue. Elle avait envie de se dire que ce n'était pas grave, que ce n'était pas lui, qu'elle n'avait pas renversé son père et qu'au fond c'était mieux comme ça. Sauf que ça faisait trente ans qu'il ne l'avait pas entendu ce nom de famille, peut-être même qu'il ne l'avait jamais entendu. Après tout, ça se saurait si ses parents avaient été vraiment proches. Alors non, ça ne prouvait rien et elle n'avait pas le droit d'être soulagée tant qu'elle ne lui avait pas posé la question. Mais ce genre de questions, ça ne se pose pas, pas vrai ? On ne demande pas à un inconnu si "vous seriez pas mon père par hasard ? Enfin, je veux dire, le mec qui a donné la graine pour ma conception parce que perso, je l'ai jamais vu ce gars et il m'a pas élevé. Non ? Oh bah tant pis. Bonne journée alors !" pas vrai ? Alors Opale ne dit rien, elle se contenta d'encaisser et était de toute façon bien trop occupée à réfléchir pour dire quoi que ce soit.

- Hum... non. Non non. Pardon, je me suis simplement... trompée... j'imagine...

Ah bah si, en fait, elle avait réussi. En même temps, il fallait bien répondre à sa question sinon il allait vraiment finir par la prendre pour une sociopathe. En même temps qu'elle prononçait cette phrase, elle se rendit compte qu'elle ne pouvait pas se tromper. Owen Wilde. O.W. Les initiales. Ça ne pouvait pas simplement être un hasard, n'est-ce pas ? En même temps, elle fit de son mieux pour suivre les instructions de Nao tout en essayant de faire le tri parmi ses pensées chaotiques et les gestes (tout aussi chaotiques) d'Owen. Une fois le perroquet retrouvé, Owen eut ce qui s'apparentait le plus à éclair de lucidité et lui avoua que oui, bien sûr, il connaissait son nom. Le cœur d'Opale manqua un battement, puis reprit tout naturellement son rythme normal lorsqu'il lui demanda si elle n'était pas scientifique. Ah ! Excellent ! Elle, scientifique ! Elle qui n'avait jamais su compter au delà de dix et qui ne comprenait plus rien quand on lui parlait d'atomes. C'était même étonnant que son père biologique en soit...

- ...

Non.

Ça arrivait pour de vrai.

C'était un miracle que la voiture n'ait pas fait une sortie de route ou n'ait pas tout simplement explosé tant sa conductrice était devenue un mélange de légumes et de nerfs à vifs. Elle avait eu l'impression que son cerveau avait été débranché alors que son corps continuait de conduire comme si rien ne s'était passé. Comme si elle n'avait pas compris à cet instant précis que l'homme qu'elle venait de renverser était bien son père. En tout cas, cette fois, elle n'avait réellement plus la force de répondre. Et ça tombait bien parce qu'il fallait justement se garer et laisser son très possible père biologique partir à la chasse au perroquet.

- Attendez je... je vais venir avec vous. C'est pour m'assurer que vous...

"Ne soyez pas mon père."

- ...alliez bien. Vraiment bien, je veux dire.

Pas mal Opale, pas mal. Elle sortit ensuite de la voiture et accompagna Owen silencieusement. Finalement, elle trouva tout de même le courage de lui poser la question qui fixerait son verdict.

- Et non, je ne suis pas scientifique, mais mon père l'est. Peut-être que vous le connaissez, il a fait ses études à Harvard.

Nul Opale, nul. Mais bon, elle n'avait pas bien mieux en stock. Elle n'avait plus qu'à croiser les doigts pour que tout ça ne soit qu'un vaste malentendu.

Ou... peut-être pas finalement...
:copyright: 2981 12289 0


 
There are worlds in an opal
I'm a princess cut from marble, smoother than a storm. And the scars that mark my body, they're silver and gold. My blood is a flood of rubies, precious stones. It keeps my veins hot, the fires find a home in me.

anaphore
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞
À la poursuite du bon...de Nabab •• OPALE Vide

Re: À la poursuite du bon...de Nabab •• OPALE ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

À la poursuite du bon...de Nabab •• OPALE

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Woodbridge Avenue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération