※ she's sweet but a psycho. (diley)

 :: the city of cap harbor :: The Blue Lagoon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
I DON'T WANNA LIVE WITHOUT YOUR LOVE
Riley Emerson-Oakley
I DON'T WANNA LIVE WITHOUT YOUR LOVE


http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 05/04/2015
›› Commérages : 2200
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Claire Godness Holt
›› Schizophrénie : rachel campbell (danielle panabaker) ophelia rhodes (rebecca breeds) lissa valentine (dianna agron) mila matthews (nina dobrev) liv burrows (adelaide kane) lauren campbell (jessica alba) liam washington (joe keery) erin pierce (shantel vansanten) lily hastings (kiernan shipka)
※ she's sweet but a psycho. (diley) Vide

※ she's sweet but a psycho. (diley) ✻ ( Mar 26 Mar - 15:14 )



she's sweet but a psycho.
devon oakley & riley emerson-oakley ※ diley

“ Jealousy ... is a mental cancer. ” ― BC FORBES

Riley, elle a décidée qu'aujourd'hui, elle allait se prendre la tête et presque s'arracher les cheveux. Riley a pour objectif aujourd'hui de commencer le plan de table pour le mariage. Mariage qui a lieu dans moins de quatre mois. Le premier weekend d'août, tout simplement parce que c'était la dernière date disponible pour le domaine qu'ils ont louer pour l'occasion. Organiser un mariage en moins de six mois pour une femme qui n'est d'habitude pas organiser c'est très dur. Riley ne cesse de se faire des to do list, le problème de ces to do list ? C'est qu'elle ne cesse de les perdre ou que sa nièce dessine dessus. Et aussi surprenant que ça puisse être, c'est surtout Devon qui s'occupe de la partie organisation. Après tout, il a l'habitude avec son club. En contre partie, il a donc laisser la partie chiante à Riley : faire un plan de table. La blonde a reçue la plupart des réponses aux faire-parts qu'ils ont envoyés. Maintenant il ne reste plus qu'à mettre tout ça en ordre. Elle réfléchit pendant un long moment, rature de nombreuses fois sa feuille avant de finalement tout rage quitter quand sa tasse de thé au citron se déverse dessus. Riley, elle va finir par inscrire un mot " installez vous où vous voulez, bisous " ça sera bien plus simple et moins prise de tête. La blonde aurait pu recommencer, mais elle doit aller chercher Amy à l'école et s'occuper d'elle jusqu'au retour de son frère, c'est à dire pas avant minuit.

Quand Reed rentre du boulot, Amy dort déjà a poing fermés, comme un bébé. Riley passe quelques instants avec son frère, le temps de savoir comment sa journée s'est dérouler, avant de l'embrasser, le quitter et prendre la direction du BL. Elle aurait aimer monter directement à l'appartement, mais elle sait que ce soir Devon travaille. Etant donner qu'elle désire passer un peu de temps avec l'homme de sa vie, elle se décide à aller boire un verre. Et si ce n'est pas lui qui la sert, elle fera les yeux doux à Ryan. C'est d'ailleurs sur un Ryan qu'elle tombe et en forme ce soir. Il lui sert un joli cocktail dont elle ignore le nom, une nouveauté qu'il vient de tester. « Tu devrais lui donner mon nom. » « Je vais rajouter le " maman chat " à la carte. » Ce n'est pas vraiment ce à quoi elle pensait, mais ça a le dont de la faire sourire. « Devon n'est pas là ? » demande-t-elle au bout de quelques minutes sans voir la moindre présence de son brun. « Il est derrière avec une fille, mais c'est pas ce que tu crois ! » Pardon ? Désolé mais Riley ne croit que ce qu'elle voit. La blonde quitte son siège et rejoint l'arrière, jusqu'au bureau de Devon, toujours son verre en main. « Non mais c'est une blague ! » Riley n'est pas aveugle, elle voit ce qu'elle est en train de voir. C'est réel. Les lèvres de Devon ne sont pas arriver comme par magie sur celles de la femme face à lui. Pour une fois, Riley décide de la jouer calme, aussi surprenant que ça puisse être. « Ça va, je te dérange pas ? » dit-elle en se postant contre l'encadrement de la porte. « Tu ne veux pas non plus que je t'aide ? » Enfin ceci dit, Riley elle n'est pas très partante pour un plan à trois. « Tu ne penses vraiment qu'avec ta queue. Tu me dégoûtes. » Riley lui aurait bien craché dessus mais c'est pas très correct de faire ça à l'intérieur.


some things we don't talk about better do without. just hold a smile, we're falling in and out of love. the same damn problem, together all the while, you can say never. when we don't know why time and time again. younger now then we were before. don't let me go ... ✻ riley and the oakley's.
Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Devon Oakley
LOVE MAKES A FAMILY.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 01/07/2018
›› Commérages : 106
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : sebastian stan
›› Schizophrénie : arya cohen (margot robbie) ✻ adrian dawkins (tom austen) ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ lola fitzsimmons (lucy boynton) ✻ alix westmore (zoe kravitz) ✻ mina o'cearnaigh (natalie dormer) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman)
※ she's sweet but a psycho. (diley) Vide

Re: ※ she's sweet but a psycho. (diley) ✻ ( Mar 2 Avr - 22:40 )



she's sweet but psycho
with, DILEY.

Devon il prend ce mariage par dessus la jambe, il reçoit les messages de Riley, y répond mais au fond de lui, il s’en tamponne l’oreille avec une babouche, ils auraient pu acheter une robe, un costume, faire ça a la mairie et venir au Blue Lagoon pour faire la fête jusqu’au bout de la nuit, mais visiblement Riley avait envie de grand et il la comprend, Devon, au fond. Il n’était pas au courant qu’elle avait toujours rêver d’un mariage grandiose de la sorte mais il le lui a promit, alors il va le faire, il va honorer sa promesse et lui offrir le mariage dont il rêve. Alors il accepte tout, mais il fait quand même attention à l’argent, il ne veut pas se ruiner pour ce mariage, il n’y a pas de petites économies. Il en a des économies, mais il n’a pas envie de se ruiner non plus. Il a prévu le voyage de noces déjà et il est persuadé que ça lui plaira ça, c’est son cadeau à lui. Mais il se garde bien de le lui dire. Mais ce soir, il doit travailler et il a un peu la flemme. Buzz sur ses cuisses, il le caresse avant de le pousser pour pouvoir aller prendre une douche histoire de ne pas être en retard. Même s’il habite au dessus, des fois, il arrive en retard et Ryan va râler si c’est le cas, ce soir, les cousins Oakley sont de service tout les deux en complément d’une nouvelle serveuse. Il fallait qu’ils soient là tout les deux, pour une raison obscure, mais quoi qu’il en soit, ce soir c’est Riley qui vient, il a hâte de la retrouver et de se glisser dans le même lit pour se coller tout contre elle. Il en a besoin en ce moment Devon, parce qu’il repense à son fraté Jay et même s’il ne dit rien, il n’en pense pas moi, il lui manque un peu ce con, il aurait voulu qu’il soit là pour être son témoin. Il aurait voulu que son fraté soit là, tout comme James. Mais c’est impossible maintenant.

Devon se met rapidement dans l’ambiance grâce au DJ présent ce soir, il sert les cocktails aux demoiselles aux décolletés plongeant, sert les bières aux grands gaillards qui en ont envie et parfois il fait le débile avec Ryan mais surtout, il danse parfois, fait des mouvements un peu incontrôlés et qui ne ressemble à rien mais soit. Il s’amuse au moins et il commence à être un peu ivre, mais ça, il gère, il arrêtera de boire de la bière après celle-ci. Il ne comprend pas Devon quand il voit deux filles qui se battent, que la petite nouvelle saute entre les deux pour les séparer et qu’elle se prend un coup de poing bien placé, à savoir, dans le nez. Oh merde. Il intercepte la nouvelle, laisse Ryan et la sécurité dégager les fauteuses de trouble pendant qu’il attrape la petite nouvelle pour l’emmener derrière. Quand Ryan revient, il le prévient « Je vais soigner la nouvelle. Je reviens. » En gros, il devrait se démerder tout seul. Il amène Lisa dans son bureau avec la trousse de secours et il ne peut s’empêcher de plaisanter en la soignant mais elle ne semble pas vouloir démissionner. Heureusement. Elle avait l’air sympa puis elle n’avait pas l’air d’avoir deux mains gauches ce qui était sympa dans le métier. Enfin il ne s’attendait pas à la suite. « Ça va, je te dérange pas ? » Il sursaute Devon mais il continue de soigner la demoiselle, histoire qu’elle arrête de saigner du nez. Il sait que ça va mettre Riley en colère. « Tu ne veux pas non plus que je t'aide ? »Mais prout. Il attrape un dernier coton, silencieux. « Tu ne penses vraiment qu'avec ta queue. Tu me dégoûtes. » Olalala, la drama queen. Devon finit et se tourne vers sa femme qui est posté sur la chambranle de la porte. « Alors primo, elle s’est fait attaquer. » Il laisse Lisa filait après avoir salué Riley. Gé-nial, aucun support pour son boss. « Deuzio, Riley il va falloir que tu te fasses à l’idée que je peux avoir des collègues de sexe féminin. » Il range tout le chantier de la trousse à pharmacie avant de se rapprocher de sa femme pour l’attirer contre lui en fermant la porte du bureau. « Tercio, t’es belle quand t’es jalouse mais y’avait vraiment aucune raison. Arrête d’être jalouse. » Il sait que c’est comme demander à un sourd d’arrêter d’être sourd et à un aveugle d’arrêter d’être aveugle mais il en a assez de ses crises de jalousie. Et il voit bien qu’elle est encore aigrie, il souffle alors avant de rétorquer « Qu’est-ce qu’il y a encore ? »



--- and suddenly
i was there, caught up in a dream, running after a new reality.
※ she's sweet but a psycho. (diley) IvLqiq8A_o
Revenir en haut Aller en bas
I DON'T WANNA LIVE WITHOUT YOUR LOVE
Riley Emerson-Oakley
I DON'T WANNA LIVE WITHOUT YOUR LOVE


http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 05/04/2015
›› Commérages : 2200
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Claire Godness Holt
›› Schizophrénie : rachel campbell (danielle panabaker) ophelia rhodes (rebecca breeds) lissa valentine (dianna agron) mila matthews (nina dobrev) liv burrows (adelaide kane) lauren campbell (jessica alba) liam washington (joe keery) erin pierce (shantel vansanten) lily hastings (kiernan shipka)
※ she's sweet but a psycho. (diley) Vide

Re: ※ she's sweet but a psycho. (diley) ✻ ( Jeu 11 Avr - 15:55 )



she's sweet but a psycho.
devon oakley & riley emerson-oakley ※ diley

“ Jealousy ... is a mental cancer. ” ― BC FORBES

Riley est jalouse, beaucoup trop d'ailleurs. C'est le trait de sa personnalité qui prend souvent le dessus sur elle et qu'elle ne contrôle pas. C'est plus fort qu'elle. Elle ne supporte pas de voir Devon avec une autre femme qu'elle. La blonde a même l'impression que depuis qu'ils sont ensemble, c'est pire. Une part d'elle-même a certainement peur qu'une autre femme qu'elle parvienne à atteindre le cœur du brun. Devon aura beau lui dire mainte et mainte fois qu'elle n'a pas à s'en faire, elle n'y parvient pas. Puis Devon a une réputation de quetard tombeur donc forcément ça n'aide pas. Alors désolé le fait de voir Devon avec une femme dans son bureau, ça n'arrange rien dans l'esprit de Riley. Comment pourrait-elle ne pas directement penser au pire ? C'est devant ses yeux, ça lui saute même aux yeux. Elle ne rêve pas. Ou peut-être qu'il serait temps qu'elle pense à aller consulter pour une paire de lunettes. « Alors primo, elle s’est fait attaquer. » Et donc c'est une excuse valable pour se faire le patron ? « Deuzio, Riley il va falloir que tu te fasses à l’idée que je peux avoir des collègues de sexe féminin. » Déso, mais non. « Tercio, t’es belle quand t’es jalouse mais y’avait vraiment aucune raison. Arrête d’être jalouse. » La blonde aurait pu sourire et prendre ça comme un compliment, mais elle est encore énervée alors elle va plutôt prendre ça pour un reproche. Elle pourrait même applaudir Devon d'avoir réussit à compter jusqu'à trois, mais elle n'a pas envie de mourir, pas ce soir. « Qu’est-ce qu’il y a encore ? » « Rien. » On sait très bien que ça n'est pas le cas. « Tu vas vraiment me faire croire que tu n'étais pas en train d'embrasser cette fille ? » Désolé mais son excuse qu'elle se soit fait attaquer, ça ne prend pas réellement avec Riley.  La blonde pénètre enfin dans les lieux et se laisse tomber sur le canapé présent dans la pièce, sans oublier de bien étendre ses jambes. « Je suis fatiguée Devon. » dit-elle en soufflant. « Tu devrais peut-être songer à n'engager que des hommes. » Au moins, la blonde ne serait pas en train de se prendre la tête pour de la merde. « Et même avec ça, je ne suis même pas sûre d'arriver à avoir confiance en toi, un jour. » Riley a beau essayer, elle n'y parvient pas. « Tu n'as jamais eut envie de te caser avec quelqu'un alors pourquoi ça serait différent avec moi ? Et ne me sort pas la carte de l'amour. » Riley, elle a besoin de plus que ça. Son regard se pose un instant sur Devon, puis sur le verre qu'elle a en main avant de le finir d'une traite et de s'installer correctement dans le canapé. « On devrait annuler le mariage. » Cela arrive comme un cheveu sur la soupe, mais Riley est plus que sérieuse. « J'ai passé l'après-midi à essayer de faire un plan de table, comme tu dois t'en douter, je n'ai pas réussit, encore. Mais quoi que je fasse, ça ne change rien, ma mère ne sera pas là. »


some things we don't talk about better do without. just hold a smile, we're falling in and out of love. the same damn problem, together all the while, you can say never. when we don't know why time and time again. younger now then we were before. don't let me go ... ✻ riley and the oakley's.
Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Devon Oakley
LOVE MAKES A FAMILY.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 01/07/2018
›› Commérages : 106
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : sebastian stan
›› Schizophrénie : arya cohen (margot robbie) ✻ adrian dawkins (tom austen) ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ lola fitzsimmons (lucy boynton) ✻ alix westmore (zoe kravitz) ✻ mina o'cearnaigh (natalie dormer) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman)
※ she's sweet but a psycho. (diley) Vide

Re: ※ she's sweet but a psycho. (diley) ✻ ( Lun 29 Avr - 17:52 )



she's sweet but psycho
with, DILEY.


« Rien. » et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d’alu ? Devon regarde sa femme et il voit bien qu’elle est énervée, ou a contrario qu’elle a quelque chose qui la dérange et il aimerait bien savoir quoi puisque pour une fois, il n’a rien fait de mal si ce n’est soigné quelqu’un. Il n’est pas encore trop ivre pour lui prodiguer les premiers secours, c’est une bonne chose ? Au moins Riley pourrait se rendre à l’évidence que s’ils ont un enfant, il sera en sécurité avec son père Ou pas« Tu vas vraiment me faire croire que tu n'étais pas en train d'embrasser cette fille ? » OLALALA Ce manque de confiance commence réellement à agacer Devon. « Mais Riley… Je n’étais pas en train de l’embrasser. Elle a voulu séparer deux nanas qui se battaient mais elle s’est prit un aller-retour dans le nez, et excuse moi mais j’ai pas envie d’aller au tribunal pour je ne sais quelle raison parce que je ne sais pas m’occuper de mes employés. J’ai envie de garder mon argent pour autre chose qu’un avocat, si tu vois ce que je veux dire. » Oui Devon n’avait pas envie de mettre l’argent qu’il doit utiliser pour le mariage dans un avocat parce que Lisa a décidé de porter plainte contre l’entreprise. Il regarde sa femme qui s’installe dans le canapé et pose ses magnifique fesses contre le bureau, les bras croisés sur son torse, en la fixant. « Je suis fatiguée Devon. » Oh ? Est-ce qu’elle serait enceinte ? « T’es enceinte ? » Ce n’est peut-être pas la question à poser, mais elle est sortie sans qu’il ne puisse l’arrêter. « Tu devrais peut-être songer à n'engager que des hommes. Et même avec ça, je ne suis même pas sûre d'arriver à avoir confiance en toi, un jour. » Mais ? Il n’a pas trempé sa biscotte dans un autre pot de confiture que celui de Riley depuis des mois et des mois, même quand ils étaient séparés, il n’a pas eu envie de tremper sa biscotte. Il a failli mais il ne l’a pas fait, alors prout ! Il l’aime Riley. « Alors on fait quoi ? On se sépare ? » Il lève les yeux au ciel, c’est complètement absurde. Cette conversation est complètement absurde et il a envie de tout foutre en l’air sur e moment, mais non. Il n’abandonnera pas Riley. « Tu n'as jamais eut envie de te caser avec quelqu'un alors pourquoi ça serait différent avec moi ? Et ne me sort pas la carte de l'amour. » Alors il lui sort la carte de quoi ? Du septième ciel ? Du sexe ? Non. « Riley. Tu sais bien que je te sortirais toujours la carte de l’amour. Je t’aime, je ne vais pas te le répéter 45 fois, je t’aime et c’est suffisant non ? J’ai jamais voulu me caser avec d’autres parce que c’était toi que j’avais en tête. J’aurais juste eu envie de te foutre dans mon lit, j’t’aurais pas dit de rester chez nous quand t’es arrivée en étant affreuse avec ton maquillage qui avait coulé parce que tu venais de te prendre la tête avec ton frère. J’aurais eu envie de juste te foutre dans mon lit je t’aurais pas redemander de m’épouser. » Il souffle en allant s’installer dans sa chambre de bureau, et il étale ses jambes croisés sur le bureau. Qu’est-ce qu’elle est chiante, on dirait bien une femme. Oui il venait de jouer la carte de l’amour, mais pourtant c’était la seule qu’il pouvait jouer. « On devrait annuler le mariage. » ah génial. « J'ai passé l'après-midi à essayer de faire un plan de table, comme tu dois t'en douter, je n'ai pas réussit, encore. Mais quoi que je fasse, ça ne change rien, ma mère ne sera pas là. » Mais… Devon a les deux neurones qui se baladent qui se connectent et il note mentalement de demander à James de voir ce qu’il peut faire, il s’approche alors de Riley et l’attrape pour la poser sur ses genoux. Il prend alors son visage en coupe « Je m’occuperais du plan de table, toi tu t’occupes plus de rien d’accord ? » Son regard plongé dans celui de Riley, il caresse doucement ses joues, il souffle, il ne sait pas quoi lui dire. « Et si je faisais en sorte que ta mère sorte de prison juste pour le mariage ? » Oui, il se devait de lui demander si elle était d’accord, après il n’en parlerait plus. « j’ai vraiment envie de t’épouser devant tout le monde Riley. Parce que tu es la femme de ma vie, et y’en a aucune qui t’arrives à la cheville. » Oui voilà, devon le canard is on his way. « Alors non, moi je refuse qu’on annule le mariage, d’accord ? » puis même si elle n’est pas d’accord, c’est pareil voila bisous



--- and suddenly
i was there, caught up in a dream, running after a new reality.
※ she's sweet but a psycho. (diley) IvLqiq8A_o
Revenir en haut Aller en bas
I DON'T WANNA LIVE WITHOUT YOUR LOVE
Riley Emerson-Oakley
I DON'T WANNA LIVE WITHOUT YOUR LOVE


http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 05/04/2015
›› Commérages : 2200
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Claire Godness Holt
›› Schizophrénie : rachel campbell (danielle panabaker) ophelia rhodes (rebecca breeds) lissa valentine (dianna agron) mila matthews (nina dobrev) liv burrows (adelaide kane) lauren campbell (jessica alba) liam washington (joe keery) erin pierce (shantel vansanten) lily hastings (kiernan shipka)
※ she's sweet but a psycho. (diley) Vide

Re: ※ she's sweet but a psycho. (diley) ✻ ( Ven 3 Mai - 15:07 )



she's sweet but a psycho.
devon oakley & riley emerson-oakley ※ diley

“ Jealousy ... is a mental cancer. ” ― BC FORBES

Riley n'est pas dingue, elle sait ce qu'elle a vu. Elle l'a vu LUI en train d'embrasser une fille. Mais d'après Devon, elle se fait des films. Il se fiche d'elle, c'est ça ? « Mais Riley … Je n’étais pas en train de l’embrasser. Elle a voulu séparer deux nanas qui se battaient mais elle s’est prit un aller-retour dans le nez, et excuse moi mais j’ai pas envie d’aller au tribunal pour je ne sais quelle raison parce que je ne sais pas m’occuper de mes employés. J’ai envie de garder mon argent pour autre chose qu’un avocat, si tu vois ce que je veux dire. » Déso mais non. « Non je ne vois pas Devon ce que tu veux dire. » Elle le toise de haut, croisant ses bras contre sa poitrine. « Eh bien tu as une drôle de façon de soigner les gens en mettant ta langue dans leur bouche. » Riley, elle est butée. Et elle ne va pas se taire tant qu'elle n'aura pas le dernier mot. Elle est certaine de qu'elle a vu, elle ne l'a pas rêver quand même. Au fond, Riley, elle en a marre de ça, d'être constamment jalouse. Ça la fatigue. « T’es enceinte ? » Elle fronce les sourcils en relevant les yeux vers lui. « Non je ne suis pas enceinte et arrête de me le demander à chaque fois que quelque chose ne va pas. Merde ! » C'est lui au final qui la fatigue. Riley se rend compte au final qu'elle n'arrive pas à avoir confiance en Devon. Elle essaye mais ça semble plus compliquée qu'elle ne voudrait le croire. « Alors on fait quoi ? On se sépare ? » Baaaah ... Justement, elle ne sait pas si ça serait une bonne ou une mauvaise idée. « J'en sais rien. » Riley, elle n'a pas toujours réponse à tout et justement ça l'enquiquine de ne pas savoir. D'autant plus qu'elle ne parvient toujours pas à comprendre comment Devon ce queutard sans faille à réussit à tout stopper du jour au lendemain juste pour ces beaux yeux. « Riley. Tu sais bien que je te sortirais toujours la carte de l’amour. Je t’aime, je ne vais pas te le répéter 45 fois, je t’aime et c’est suffisant non ? J’ai jamais voulu me caser avec d’autres parce que c’était toi que j’avais en tête. J’aurais juste eu envie de te foutre dans mon lit, j’t’aurais pas dit de rester chez nous quand t’es arrivée en étant affreuse avec ton maquillage qui avait coulé parce que tu venais de te prendre la tête avec ton frère. J’aurais eu envie de juste te foutre dans mon lit je t’aurais pas redemander de m’épouser. » Elle l'aime l'entendre lui dire qu'il l'aime autant qu'elle aime l'entendre lui parler de cette façon avec son coeur. Ça la touche, sauf que ... « C'est peut-être pas assez suffisant Devon. » Ou peut-être que si, au fond, Riley ne sait pas. « Qu'est qui te dit que dans 2 ans on sera encore ensemble ? Et si ça ne fonctionne pas, on fait quoi ? » Riley savait qu'elle n'aurait du rester que sa meilleure amie et qu'ils n'auraient pas du se chercher autant et tomber amoureux l'un de l'autre, ça aurait été beaucoup plus simple. « Parfois ça me manque de n'être que juste ta meilleure amie. » Depuis la blonde après level-up mais elle avait l'impression d'avoir perdu un petit quelque chose en chemin. De plus, ce mariage devait-il avoir réellement lieu ? Riley n'en est plus certaine. Puis à quoi bon se marier si sa mère n'est pas là ? En soit, sa mère a déjà manquer toutes les étapes importantes dans la vie de Riley mais elle aurait voulu qu'elle soit là. « Je m’occuperais du plan de table, toi tu t’occupes plus de rien d’accord ? » Euh ... d'accord. Riley arrive à se perdre à son tour dans le regard azur du brun. « Et si je faisais en sorte que ta mère sorte de prison juste pour le mariage ? » Elle sourit face à cette remarque. « Hormis si tu es magicien, je ne pense pas que ça soit possible. » Et Riley ne veut pas voir Devon se transformer en magicien en tentant de faire apparaître de son chapeau un lapin. « Mais si tu sais ... Elle n'a jamais été là physiquement lors des épreuves que j'ai traversé alors quelle ne soit pas là, je pense que ça ne changera pas grand chose. » Au pire, ils lui enverront des photos. « J’ai vraiment envie de t’épouser devant tout le monde Riley. Parce que tu es la femme de ma vie, et y’en a aucune qui t’arrives à la cheville. » C'est plus fort qu'elle, mais elle se met à rire. « C'est si niais. » Malgré ça, elle ne peut s'empêcher de déposer ses lèvres contre les siennes. « Alors non, moi je refuse qu’on annule le mariage, d’accord ? » Mouai. « Si tu arrêtes d'être niais, je suis d'accord. » La blonde n'aime pas qu'il lui jette des fleurs, bien que ça flatte son ego, elle préfère les gestes aux paroles. Elle quitte l'instant suivant ses genoux pour aller faire un tour aux toilettes présent dans le bureau. Riley ne ferme pas totalement la porte, de façon à ce que Devon puisse l'entendre parler de l'autre côté de la porte. Elle fait descendre ses vêtements et s'installe sur la cuvette. « Elle est pas mal la nouvelle, enfin quand elle aura retrouver son nez. » Tant qu'elle ne se la joue pas à la Voldemort ça ira. « Elle te plait ? Répond franchement et arrête de penser au fait que j'aurais envie de te tuer si tu dis oui. » Elle rit. « Promis, je ne te tuerais pas. » Pas aujourd'hui en tout cas. Quelques instants plus tard, Riley se relève après avoir uriner dans le plus grand des calmes, elle tire la chasse, se lave les mains et retourne auprès de Devon. « Tu n'as vraiment pas envie de te la faire ? » Et cette fois, Riley est juste curieuse.


some things we don't talk about better do without. just hold a smile, we're falling in and out of love. the same damn problem, together all the while, you can say never. when we don't know why time and time again. younger now then we were before. don't let me go ... ✻ riley and the oakley's.
Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Devon Oakley
LOVE MAKES A FAMILY.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 01/07/2018
›› Commérages : 106
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : sebastian stan
›› Schizophrénie : arya cohen (margot robbie) ✻ adrian dawkins (tom austen) ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ lola fitzsimmons (lucy boynton) ✻ alix westmore (zoe kravitz) ✻ mina o'cearnaigh (natalie dormer) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman)
※ she's sweet but a psycho. (diley) Vide

Re: ※ she's sweet but a psycho. (diley) ✻ ( Lun 3 Juin - 16:48 )



she's sweet but psycho
with, DILEY.

« Non je ne vois pas Devon ce que tu veux dire. » Oh mais quelle blonde un peu. Devon souffle de mécontentement avant de lever les yeux au ciel, dans trois secondes il prend un dessin et lui fait un joli dessin avec plein de couleur comme Amy pourrait le faire « Eh bien tu as une drôle de façon de soigner les gens en mettant ta langue dans leur bouche. » Il râle encore en soufflant. « Olalalala mais t’es pas possible. Je t’ai dit que je l’ai pas embrassé. Après tu me crois si tu veux, mais si t’es là pour me faire des scènes à chaque fois que je soigne le personnel, on va avoir des soucis. » Et il n’a pas franchement hâte qu’elle soit enceinte pour le coup parce qu’il a entendu dire que c’était encore pire, que les nerfs étaient à fleur de peau, et Devon il se dit qu’il part pour neuf mois de guerre intense si c’est le cas, et comme il n’est pas un gentil petit canard, ça risquerait de faire péter tout dans la maison. Et il n’a pas encore acheté de bouclier, alors il va peut-être mettre un bouclier sur son entre-jambe le temps de se préparer psychologiquement. D’ailleurs il se risque à poser la question et comme il l’attendait, il se mange une porte. « Non je ne suis pas enceinte et arrête de me le demander à chaque fois que quelque chose ne va pas. Merde ! » Il se canalise et serre les poings pour éviter de dire des mots qui vont dépasser sa pensée et d’envenimer encore plus les choses. Mais il lui pose la question qui le tourmente un peu. Est-ce qu’elle veut envisager une séparation ? Devon non en tout cas« J'en sais rien. » Eh ben ça va drôlement faire avancer le bazar cette histoire. « Qu'est qui te dit que dans 2 ans on sera encore ensemble ? Et si ça ne fonctionne pas, on fait quoi ? » Alors si elle part dans les questions philosophique comme ça il en a des tonnes « Tu poses vraiment cette question ? C’est comme si je te demandais comment le concepteur du préservatif a pensé à créer ça. » Marion s’est posée la question en regardant Victoria « Je vais te poser une autre question : Pourquoi ça fonctionnerait pas ? La confiance c’est comme Rome, ça ne s’est pas construit en une semaine. Ou en un jour, je sais plus. » Devon et les expressions, ils sont pas vraiment copains. « Hormis si tu es magicien, je ne pense pas que ça soit possible. Mais si tu sais ... Elle n'a jamais été là physiquement lors des épreuves que j'ai traversé alors quelle ne soit pas là, je pense que ça ne changera pas grand chose. » Oui mais il essaiera quand même parce qu’il veut la rendre heureuse et il sait qu’une partie d’elle ne sera pas heureuse si sa mère n’est pas là. « Oui, mais ça pourrait changer quelque chose quand même. » Toujours voir le verre à moitié plein sauf si c’est un verre de bière c’est la devise de Devon Oui, je viens d’inventer que c’était sa devise. « C'est si niais. » Oui Devon a décidé de faire dans la niaiserie ce soir pour éviter de l’envoyer bouler, sa blonde. Parce qu’il sait qu’à ce tarif, il va déclencher la quatrième guerre mondiale sans passer par la troisième s’il reste campé sur ses positions de connard chronique. « Si tu arrêtes d'être niais, je suis d'accord. » Il se contente de sourire en déposant ses lèvres sur celles de Riley avant qu’elle ne s’échappe. Tristesse. Il la regarde partir en fronçant les sourcils et quand il voit qu’elle part aux toilettes sans aucune pression il ne peut contenir le rire qui ne demande qu’à sortir. Devon lui retourne sur le canapé après avoir ouvert sa fenêtre pour s’en griller une. Il allume la cigarette qu’il a fait tourner entre ses doigts quelques longues secondes avant d’entendre Riley. « Elle est pas mal la nouvelle, enfin quand elle aura retrouver son nez. Elle te plait ? Répond franchement et arrête de penser au fait que j'aurais envie de te tuer si tu dis oui. Promis, je ne te tuerais pas. » Il tire sur sa cigarette en soupirant, elle n’est vraiment pas possible. « Non elle ne me plaît pas Riley. » Et il ne ment pas, il ne l’a pas engagé en pensant qu’il pourrait se la faire, il ne l’a pas engagé en pensant qu’il se la taperait entre cinq et sept sur le bureau. Il tire sur sa cigarette une nouvelle fois en la regardant venir vers lui et il lui fait de la place en récupérant le cendrier pour le poser sur son côté d’accoudoir, il écrase même la cigarette pour ne pas enfumer sa fiancée/femme. « Tu n'as vraiment pas envie de te la faire ? » Il attrape la main de Riley pour l’attirer vers lui et il fait passer les jambes de la blonde de chaque côté de sa taille, il plonge alors son regard dans le sien avant de l’embrasser le long de la mâchoire « Non, je n’ai pas envie de me la faire. » prononce t-il tout contre sa peau, avant de glisser ses mains sous le tissu de son haut. « Par contre, ce que je sais, c’est que j’ai envie de toi. » Oui, parce qu’ils sont montés en pression tout les deux, et il sait que le seul moyen de la faire redescendre, c’est en s’envoyant en l’air. « Tu veux que je lui demande de venir ? » Lui demande t-il en la regardant avant de se raviser parce qu’il sait qu’il va s’en prendre une. « Ça va, je rigole. » ironise t-il avant de continuer à caresser la peau de sa blonde sous le tissu. « Est-ce qu’on a déjà fait l’amour dans le bureau ? » Parce que si c’est pas le cas, Devon est chaud pour le faire. Maintenant.



--- and suddenly
i was there, caught up in a dream, running after a new reality.
※ she's sweet but a psycho. (diley) IvLqiq8A_o
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞
※ she's sweet but a psycho. (diley) Vide

Re: ※ she's sweet but a psycho. (diley) ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

※ she's sweet but a psycho. (diley)

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: The Blue Lagoon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération