So if shit goes sideways instead of coming together we fall apart ? (Erin)

 :: the city of cap harbor :: The Nora's Cafe & Restaurant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Brane Malone
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/01/2019
›› Commérages : 180
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Michael B. Jordan
›› Schizophrénie : Joan Pryce ›› Asher James ›› Giovanni Esposito ›› James Campbell ›› Calie Washington ›› Rose Milligan ›› Kate Rhodes ›› Joren De Hoop ›› Ivy Abberline
So if shit goes sideways instead of coming together we fall apart ? (Erin) Vide

So if shit goes sideways instead of coming together we fall apart ? (Erin) ✻ ( Mar 26 Mar - 19:44 )

So if shit goes sideways instead of coming together we fall apart ?
Erin & Brane

La vie de Brane, elle est réglée comme du papier à musique. Entre le moment où son réveil sonne et celui où il démarre sa journée de travail, le brun a tout un programme bien spécifique qu'il suit à la lettre. Si son programme n'est pas respecté, ça ne va pas. Et après, Brane il se vexe quand on ose lui dire que c'est un control freak. Il n'y a que la vérité qui blesse, voilà tout. De toutes les étapes qu'il doit la franchir, la dernière est sa préférée : passer au Nora's Café se prendre un café et un croissant. Un petit-déjeuner, ce n'est pas suffisant pour Brane. Il a besoin d'un complément pour être en pleine possession de tous ses moyens. Alors comme tout les matins, à la même heure que d'habitude, il franchit les portes du café le sourire aux lèvres. Brane est un habitué des lieux, tout le monde le connait et tout le monde connait sa commande. Ce n'est pas le seul, il sait que les quatre autres clients devant lui sont tout aussi connus que lui. Lui-même reconnait les visages. En attendant que les personnes avant lui soient servies, Brane sort son portable de sa poche et ouvre Instagram. Il a le like facile, Brane. Il met des cœurs sur toutes les photos qui lui plaisent visuellement. Sous l'une des photos de Misha, il prend même le temps de lâcher un petit commentaire. Il ne met rien de spécial, juste un émoji qui le fait rire. Dès que la personne devant lui récupère sa commande, Brane replace son portable dans la poche de son jean. Il salue poliment la serveuse et lui demande son fameux café ainsi qu'un croissant. En à peine quelques minutes, le tout est mis dans un petit sachet qu'il saisit en gratifiant la demoiselle d'un chaleureux merci. Au moment où il tourne les talons pour se diriger vers la sortie, le sol commence à trembler sous ses pieds. Brane s'arrête net et fronce les sourcils. Il ne tarde pas à comprendre ce qu'il se passe et imite le comportement des autres clients du café. Il s'accroupit près du sol et se protège du mieux qu'il peut à l'aide de ses mains. La secousse n'est pas violente, le plafond est bien loin de s'abattre sur eux. Ça réussit juste à faire tomber quelques gobelets sur le sol et les objets auparavant disposés sur le comptoir. À peine une minute plus tard, c'est déjà fini. Il se redresse, observe les gens autour de lui se questionner. Sur le coup, Brane se fiche pas mal d'être en retard. Il aide rapidement les serveuses à remettre un peu d'ordre. Du moins, il ramasse les gobelets désormais vides. Puis il finit par la voir, recroquevillée sous une table. « Tout va bien, vous pouvez sortir. » Erin, elle a une peur phobique des tremblements de terre. Il s'en souvient parfaitement. Brane sait d'avance que cette serveuse n'arrivera pas à la sortir de là. Brane pourrait l'ignorer et s'en aller. Sauf qu'il ne le fait pas. Au lieu de s'enfuir, il se rapproche de la table sous laquelle est cachée Erin. Il s'agenouille et lui tend sa main. Sans rien dire. Évidemment, elle secoue la tête. Brane s'en doutait un peu, alors il baisse la tête et s'installe à côté d'elle. Ils sont maintenant tous les deux assis sous la table, comme deux abrutis. « Sympa ta nouvelle coiffure. » Qu'il fait, en se retenant de sourire. Il le pense vraiment, Brane. Il pense même qu'il la préfère en brune, mais n'est pas certain que son avis ait la moindre importance. « Je te promets que c'est fini, Erin. C'était juste un bébé tremblement. » Du temps où ils étaient ensemble, Brane pouvait passer près d'une heure à rassurer sa femme avant qu'elle ne daigne sortir de sa cachette. Ça le faisait toujours rire et en venait parfois à apprécier ce genre de moment. D'être à nouveau avec Erin sous une table, ça ravive tout un tas de souvenirs. Mais étrangement, ça ne le rend pas tellement aigri. Parce que ces souvenirs-là, ils font partie des beaux souvenirs.
✻✻✻
CODES ©️️️ LITTLE WOLF.


    fuck (verb) The only fucking word that can be put everyfuckingwhere and still make fucking sense. Fuckers.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Erin Pierce
WHAT IS A FAMILY ?


http://truelove-crackship.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 06/03/2018
›› Commérages : 451
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Shantel VanSanten
›› Schizophrénie : rachel campbell (danielle panabaker) riley emerson-oakley (claire holt) ophelia rhodes (rebecca breeds) lissa valentine (dianna agron) mila matthews (nina dobrev) liv burrows (adelaide kane) lauren campbell (jessica alba) liam washington (joe keery) lily hastings (kiernan shipka)
So if shit goes sideways instead of coming together we fall apart ? (Erin) Vide

Re: So if shit goes sideways instead of coming together we fall apart ? (Erin) ✻ ( Mer 27 Mar - 12:06 )



so if shit goes sideways instead
of coming together we fall apart ?
brane malone & erin pierce  ※ brin

“ I know I am in love with you because my reality is finally better than my dreams. ” ― IDK

Hier, dans la soirée, Erin a reçue un appel de son agent. Erin n'a pas vraiment la tête à jouer la comédie en ce moment. Et pourtant face à l'annonce de son agent, elle doute la Pierce. Quand elle était encore à Los Angeles, Erin avait passer une audition pour un rôle secondaire dans une série qu'elle apprécie très fortement. Si l'audition en question n'avait pas donner de suite, il semblerait que maintenant la production a un rôle pour elle, juste le temps de quelques épisodes. Erin est un peu perdue. Elle ne sait pas quoi faire face à cette annonce. Elle devrait simplement la refuser vu l'état de son père qui ne s'améliore pas. Mais, elle ne peut pas s'arrêter de vivre également et être devant une caméra, ça lui manque énormément. Sa vie à Cap Harbor lui plait, elle ne peut pas le nier mais Erin sait très bien que ce n'est qu'une échappatoire et qu'il n'est qu'une question de temps avant qu'elle ne reprenne sa vie d'avant. Comprenant très bien les doutes de la brune, son agent lui laisse donc réfléchir calmement et lui demande de lui donner au plus tard sa réponse demain dans la journée, lui envoyant par ailleurs par mail le script de l'épisode en question.

Le lendemain, Erin se décide enfin à se poser pour lire calmement ce mail. Erin était prête à se servir un thé avec de la compote. Sauf que c'est le drame, il n'y a plus de compote et plus de pommes. Cailtin a finit le dernier bol et n'en a même pas laisser à sa sœur #TristeVie. Sur ce drame, Erin décide d'aller faire quelques courses à la petite épicerie du coin. Une fois sur place c'est une nouvelle fois le drame, la boutique est fermée aujourd'hui exceptionnellement. Le monde se ligue contre Erin ? Oui ! Ce n'était pas dans son programme mais puisqu'elle est à deux pas du Nora's, elle décide de s'y rendre et de prendre son petit-déjeuner là-bas, sans compote. L'actrice passe commande et s'installer à l'une des tables, prenant ainsi le temps d'ouvrir enfin son mail. Elle n'a le temps de lire que les deux premières lignes que le sol se met à trembler, elle le sent dans ses pieds. C'est impossible, ça ne peut pas se produire maintenant. Et pourtant si, Erin n'a pas de contrôle sur dame nature. Ce tremblement de terre fait paniquer Erin et peut-être l'ensemble des clients du Nora's, Erin est trop concentrée à sauver sa propre vie qu'à regarder les gens autour d'elle. Elle se réfugie machinalement sous sa table, les genoux contre sa poitrine, fermant les yeux et attendant que la catastrophe naturelle s'arrête. C'est ce qui se passe au bout d'une minute, même pas et pourtant Erin, elle est toujours sous cette table, elle ne veut pas bouger, elle sait que ça recommencer et que cette fois ça sera pire. Elle a peur et elle ne veut pas de l'aide de la serveuse. Ni même de l'aide de ... Brane ? Elle ne prendra pas sa main pour sortir, ce n'est pas possible, elle n'en est pas capable. Pourquoi vient-il la rejoindre sous la table ? Elle le regarde faire sans pour autant bouger. « Sympa ta nouvelle coiffure. » En temps normal, elle aurait sourit étant donner qu'elle lui avait dit la même chose la dernière fois qu'ils s'étaient croiser. « Je te promets que c'est fini, Erin. C'était juste un bébé tremblement. » Erin n'est pas d'accord. « Il était au moins à 4,2 sur l'échelle de Richter. » Au fils des années, Erin était devenue une experte dans la matière. « Je suis sûre qu'il va y en avoir un autre. » Donc raison de plus pour rester sous cette table. « Cela faisait longtemps que je ne m'étais pas retrouvé avec toi sous une table. » Et cela ne fait que ressasser les souvenirs du passé. Cependant aujourd'hui, elle ne comprend pas pourquoi, Brane est là avec elle. Alors qu'elle était sur le point de lui sourire, Erin sent à nouveau des vibrations dans le sol. C'est trop pour elle. Sans réfléchir, elle se colle à Brane et s'agrippe même à sa veste. Elle ne veut pas mourir aujourd'hui. Ce n'est qu'une fois la secousse terminée qu'elle se rend compte de son geste. « Oh désolé ... » Elle est peut-être désolé mais ce n'est pas pour autant qu'elle le lâche. Cela faisait longtemps qu'elle ne s'était pas sentie autant en sécurité que dans les bras de Brane. « Je voudrais bien te laisser reprendre ton bras mais ... » Elle a peur et elle sait qu'elle n'a pas besoin de le dire, parce qu'il le sait déjà.



    ✻ when the night has come and the land is dark and the moon is the only light we see. no, i won't be afraid just as long as you stand, stand by me. ★ florence and the machine, stand by me.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Brane Malone
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/01/2019
›› Commérages : 180
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Michael B. Jordan
›› Schizophrénie : Joan Pryce ›› Asher James ›› Giovanni Esposito ›› James Campbell ›› Calie Washington ›› Rose Milligan ›› Kate Rhodes ›› Joren De Hoop ›› Ivy Abberline
So if shit goes sideways instead of coming together we fall apart ? (Erin) Vide

Re: So if shit goes sideways instead of coming together we fall apart ? (Erin) ✻ ( Sam 30 Mar - 0:27 )

So if shit goes sideways instead of coming together we fall apart ?
Erin & Brane

À aucun moment Brane n'aurait pu penser qu'il se retrouverait sous une table avec Erin. Il faut dire qu'ils ne sont plus en très bons termes, et la dernière fois qu'ils se sont croisés, ils n'ont fait que se balancer des horreurs en pleine figure. C'est surtout pour Brane, à vrai dire. Il avait des choses à dire, des reproches à faire. Il a tout accumulé pendant près de dix ans, s'est efforcé de faire comme si de rien n'était alors qu'en réalité, cette rupture l'a profondément blessé. Face à Erin, il ne pouvait pas faire semblant. Il fallait qu'il crache son venin, qu'il lui balance ses quatre vérités. Il n'a pas été tendre, Brane. Il a même été affreux, allant jusqu'à insulter celle pour qui il avait autrefois un respect immense. Il est resté buté sur ses positions, convaincu qu'Erin est la seule personne à blamer dans l'histoire. La seule à avoir fait des erreurs. Lui, il refuse encore d'admettre ses torts parce qu'il n'accepte toujours pas la manière dont elle est partie. Au final, le semblant de discussion qu'ils ont eu n'a servi à rien du tout. Brane et Erin en sont toujours bloqués au même stade. Alors en la voyant aujourd'hui, il avait toutes les raisons de l'ignorer. Ça n'aurait pas été improbable qu'il lui tourne le dos parce que Brane, il reste rancunier. Pour une fois, il arrive à laisser son amertume au placard. Il n'ira pas jusqu'à faire table rase du passé mais essaye au moins de ne pas y penser. Pas aujourd'hui. Elle croit qu'il le déteste, mais si Brane la détestait vraiment, il n'essaierait pas de la rassurer. Il lui lâche quand même une remarque sur sa coiffure, signe qu'il ne se souvient que trop bien des premiers mots qu'elle lui a dit après dix longues années d'absence. Puis il affirme que ce n'était qu'un bébé tremblement et qu'elle n'a plus rien à craindre. Erin, elle n'est pas convaincue. Elle lui parle de l'échelle de Richter, lui arrache un sourire. « J'avais oublié que t'étais calée sur le sujet. » C'est faux, il n'avait pas oublié du tout. Brane a déjà eu le droit à un cours sur les séismes et les constructions parasismiques. Tout ce dont il se souvient, c'est que c'était chiant. Erin refuse de sortir tout de suite, prétend qu'un bébé tremblement de terre en cache toujours un autre. Il se contente de secouer la tête et hausse les épaules quand elle remarque qu'ils ne s'étaient pas retrouvés sous une table depuis longtemps. « Ouais, plus ou moins onze ans il me semble. » Voilà. Il a fini par la lâcher, sa petite pique. C'est déjà bien qu'il soit venu la rassurer de son plein gré, on ne peut pas non plus tout avoir. Il esquisse un mince sourire pour mieux faire passer la pilule. Brane, il ne comprend pas tout de suite pourquoi la brune s'accroche à lui. Le temps d'une seconde, il croit qu'elle veut lui faire un câlin. Il fronce les sourcils, prêt à protester, et se rend compte que le sol vibre encore. Donc Erin avait raison. Il attend simplement que ça se passe, après quoi Erin s'excuse sans pour autant le lâcher. « Oh non, je t'en prie. » Qu'il fait, sans chercher à retirer son bras. Brane voit la tête d'un serveur apparaître devant lui et il lui fait signe que tout va bien. « Tout est sous contrôle. J'peux pas garantir l'heure à laquelle on va sortir de là, par contre. J'tiens à vous prévenir. » Il se moque un peu d'Erin, il l'avoue. « Si jamais on a besoin d'un matelas gonflable pour cette nuit, on vous fera signe. » Il rigole tout seul de sa propre blague et le serveur s'en va. Brane sent son portable vibrer entre lui et l'actrice. « Non Erin, c'est pas un tremblement de terre. C'est juste mon portable, ne panique pas. » Il lui lance un sourire taquin et va pour choper le téléphone dans la poche de son jean. Sans surprise, l'un de ses collègues commence à s'inquiéter de ne pas voir Brane arriver. Il explique simplement qu'il est coincé au Nora's Café pour une urgence et verrouille son portable. « Bon, quitte à ce que je sois obligé de rester avec toi sous la table, autant qu'on discute. Et n'en profite pas pour me convaincre de signer les papiers du divorce. » Sur ce point, il reste inflexible. Quel connard. « Ça vient d'où cette envie de devenir brune ? » Qu'il demande, réellement curieux de savoir pourquoi elle a subitement eu envie d'un tel changement.
✻✻✻
CODES ©️️️ LITTLE WOLF.


    fuck (verb) The only fucking word that can be put everyfuckingwhere and still make fucking sense. Fuckers.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Erin Pierce
WHAT IS A FAMILY ?


http://truelove-crackship.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 06/03/2018
›› Commérages : 451
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Shantel VanSanten
›› Schizophrénie : rachel campbell (danielle panabaker) riley emerson-oakley (claire holt) ophelia rhodes (rebecca breeds) lissa valentine (dianna agron) mila matthews (nina dobrev) liv burrows (adelaide kane) lauren campbell (jessica alba) liam washington (joe keery) lily hastings (kiernan shipka)
So if shit goes sideways instead of coming together we fall apart ? (Erin) Vide

Re: So if shit goes sideways instead of coming together we fall apart ? (Erin) ✻ ( Lun 15 Avr - 16:04 )



so if shit goes sideways instead
of coming together we fall apart ?
brane malone & erin pierce  ※ brin

“ I know I am in love with you because my reality is finally better than my dreams. ” ― IDK

Erin n'aime pas sentir la terre qui tremble, elle en a horreur. Elle panique toujours et c'est toujours un calvaire de la sortir de sous la table où elle se cache. Parfois, elle innove en allant se cacher sous un lit, sous une chaise ou même dans un placard. C'est ridicule d'un point de vu extérieur, seulement Erin ne le voit pas ainsi. Chacun est en droit d'avoir sa propre phobie. L'actrice ne se moque jamais des arachnophobes alors un peu de respect pour elle. Erin se doute qu'on va tenter de la faire sortir de sous cette table. Le problème ? C'est qu'elle ne peut pas. Son corps, ne veut pas bouger et il ne bougera pas tant qu'elle ne sera pas en confiance et totalement certaine qu'un incident comme celui-ci se reproduise. Aujourd'hui, en plus de la panique vient s'ajouter la surprise. Pourquoi Brane vient-il prendre place à ses côtés ? Ils ne se détestent plus ? Erin n'arrive plus à suivre. Il vient peut-être lui apporter les papiers du divorce. Même si tel avait été le cas, dans cette situation, Erin n'aurait pas réagit. Depuis cette rencontre hasardeuse dans cette boutique de sous-vêtements, Erin avait encore plus redoubler d'effort pour ne pas croiser le chemin de Brane. Mais encore une fois, c'était lui qui lui était tomber dessus. Et mine de rien l'avoir auprès d'elle avait le don de réussir un tantinet soit peu à la rassurer. Mais désolé, Erin elle était certaine qu'un bébé tremblement en cachait toujours un autre. « J'avais oublié que t'étais calée sur le sujet. » Oh que oui ! Si Erin devait se reconvertir, elle se spécialiserait certainement dans l'étude des tremblements de terre. « J'ai même une application sur mon téléphone. » De nos jours, il y a des applications pour tout. L'actrice n'avait pas son portable sous la main, dans le cas contraire, elle n'aurait pas hésiter à le mettre juste sous le nez de Brane. « Tu devrais l'installer, c'est très pratique. » Enfin pas si pratique parce que l'actrice n'a pas été averti de ce léger séisme. Être dans cette position avec Brane, ça évoque en Erin une tonne de souvenirs qu'elle pensait oublier à tout jamais. « Ouais, plus ou moins onze ans il me semble. » Onze ans déjà ? C'est l'équivalent d'un tiers de sa vie. Elle ne veut pas se faire maudire mais ... « C'était dur sans toi, de gérer ça ... » Heureusement qu'il y avait Rose. Erin ne l'avait jamais autant patiente de toute sa vie, le peu de fois où cela s'était produit. Et comme elle venait de le prévoir, le sol s'était remit à trembler, juste une légère secousse mais suffisant pour forcer Erin à s’agripper à Brane. Il avait certainement envie de récupérer son bras et cela arrivera à un moment, mais pas encore. « Oh non, je t'en prie. » Dans ce cas là, elle ne va pas se gêner pour se tenir un peu plus à lui. Voilà qu'un serveur apparaît devant ses yeux, ça n'est pas surprenant, elle s'y attendait. Par contre, elle ne s'attendait pas à ce Brane se moque d'elle. Il rigole peut-être pour ce matelas, mais ils en auront peut-être réellement besoin, qui sait ? « Et un repas pour deux, sans poisson, merci. » Erin, elle, elle est sérieuse. Et elle se souvient très bien que Brane déteste le poisson à son grand malheur comme la soupe d'ailleurs. Cet homme ne pouvait pas être parfait sur tous les points. Alors qu'elle est encore accrocher à lui, elle sent une nouvelle vibration. Elle ferme les yeux une fraction de seconde avant de comprendre d'où vient le bruit. « Non Erin, c'est pas un tremblement de terre. C'est juste mon portable, ne panique pas. » Elle souffle et laisse même apparaître un sourire sur ses lèvres. Erin serait tenter également de récupérer son téléphone mais cela voudrait dire qu'elle devrait sortir de sous cette table et elle ne s'en sent pas encore capable. « Bon, quitte à ce que je sois obligé de rester avec toi sous la table, autant qu'on discute. Et n'en profite pas pour me convaincre de signer les papiers du divorce. » Qu'il se rassure, le divorce c'est sa dernière priorité en ce moment. « Ça vient d'où cette envie de devenir brune ? » Oh ? Il veut vraiment parler de soin capillaire ? Très bien. « J'avais envie de changement et la coiffeuse semblait un peu trop, enthousiaste. » Aussi simple que ça. « Sauuuf que je ne suis pas certaine que ça soit la couleur faite pour moi. Mon blond me manque déjà. » Puis, elle était la blonde de Rose. Rose s'était sa brune, elles ne pouvaient pas être deux brunes. « Mais je vois qu'importe la couleur de mes cheveux, tu me reconnais. » Donc elle n'avait plus de raisons de rester brune et puis Shantel est redevenue blonde alors voila. « Je suis bien contente que tu sois là avec moi, mais si tu as plus important à faire, je ne te retiens pas. » Enfin si dans un sens parce qu'elle était coller à lui mais elle parvient enfin à lâcher son bras. « Ta petite amie t'attend peut-être. » C'était surement d'elle que venait le message de toute à l'heure. « Je ... » Elle n'aurait pas du dire ça, sauf qu'elle n'a pas le temps de s'excuser qu'elle sent une nouvelle secousse dans ses jambes. C'est officiel, ils vont mourir aujourd'hui sous cette table. Si le tremblement ne dure que quelques secondes, c'est suffisant pour Erin pour qu'elle trouve refuge dans les bras de Brane. Elle se sent bien là, elle n'a plus envie de sortir. Quand elle relève la tête et qu'elle voit qu'elle n'est qu'à quelques centimètres de celle de Brane, elle se sent dans un premier temps gênée puis rassurée. C'est ce sentiment qui est en train de prendre possession d'elle, qui lui donne l'impression qu'il n'y a plus personne sur terre hormis eux deux et c'est certainement lui également qui la pousse à abattre ses lèvres contre les siennes. Erin ne contrôle plus rien. Elle se laisse simplement emporter par les événements. Son cœur bat la chamade et tout son corps frisonne. Elle ne sait pas pourquoi elle est en train de l'embrasser, mais elle le fait parce qu'elle est convaincue que cette occasion ne se représentera jamais. Quand enfin ses lèvres se décollent de celles de Brane, elle est bouche-bée. Elle veut parler mais aucun sons ne sort de sa bouche. Elle veut fuir mais ses jambes sont encore tétaniser. Alors ses joues ruissellent de larmes, incapable de savoir quoi faire.



    ✻ when the night has come and the land is dark and the moon is the only light we see. no, i won't be afraid just as long as you stand, stand by me. ★ florence and the machine, stand by me.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Brane Malone
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/01/2019
›› Commérages : 180
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Michael B. Jordan
›› Schizophrénie : Joan Pryce ›› Asher James ›› Giovanni Esposito ›› James Campbell ›› Calie Washington ›› Rose Milligan ›› Kate Rhodes ›› Joren De Hoop ›› Ivy Abberline
So if shit goes sideways instead of coming together we fall apart ? (Erin) Vide

Re: So if shit goes sideways instead of coming together we fall apart ? (Erin) ✻ ( Dim 21 Avr - 19:29 )

So if shit goes sideways instead of coming together we fall apart ?
Erin & Brane

Brane fronce les sourcils et se demande dans quel contexte il installerait une application sur les séismes dans son téléphone. Il ne sait même pas ce qu'il en ferait, à vrai dire. Mais ça le fait franchement rire d'apprendre qu'Erin possède une telle application sur son portable. Peut-être que ça ne devrait pas l'étonner autant, vu la phobie de sa femme pour les tremblements de terre. « Ah oui ? Pratique comment ? Parce que sans vouloir me moquer de toi, ça t'a pas empêchée de venir te réfugier sous cette table. » Il pensait au moins que l'application lui aurait envoyé une alerte, auquel cas Erin ne serait probablement pas sortie de chez elle aujourd'hui. En ce qui le concerne, il n'aurait pas eu à venir sous cette table avec elle pour tenter de la rassurer. D'ailleurs, rien ne l'obligeait à voler à son secours. Personne ne lui a rien demandé, il est venu de lui-même. S'il était tout-à-fait honnête avec lui-même, il saurait qu'une partie de lui s'accroche encore et toujours aux vestiges de leur mariage. Pourtant, il préfère se dire qu'il s'agit là d'un vieil automatisme de quand il vivait avec elle. Sa mâchoire se serre légèrement quand Erin lui dit que sans lui, la panique des tremblements de terre était difficile à gérer. Ce n'est pas exactement le genre de chose qu'il veut entendre venant d'elle. Après tout, c'est elle qui est partie. Elle qui a envoyé les papiers du divorce. Alors elle n'a pas vraiment le droit de lui balancer une telle remarque en pleine figure. Pour une fois, Brane parvient à ne rien dire de trop acide ou de trop méchant. Il ne dit rien du tout, à vrai dire. Une seconde secousse l'en empêche, forçant Erin à s'accrocher à lui davantage. Au final, cette situation l'amuse bien plus qu'elle ne le devrait. Et comme Brane est un être mesquin qui adore se moquer des autres, il tacle Erin à la première occasion. Le serveur comprend qu'il leur faudra du temps avant qu'ils ne daignent sortir de là-dessous. Si Brane ne fait que plaisanter, ce n'est pas le cas de l'actrice. Elle commande un repas pour deux, sans pression. « Pourquoi sans poisson ? Peut-être que j'ai commencé à manger du poisson quand t'étais pas là. Moi aussi j'ai changé, Erin. » Il dit ça sérieusement, avant de rapidement se reprendre. « Non, c'est faux. J'aime toujours pas ça. » Brane, il n'a pas envie de se retrouver avec une assiette de poisson sous le nez. L'instant d'après, il reçoit un message d'un de ses collègues. Il répond aussi rapidement qu'il le peut et décide de lancer la conversation. Rester ici et ne rien dire, ce n'est pas son truc. Il s'intéresse un peu au changement capillaire d'Erin, lui demande d'où lui est venue cette idée de se teindre les cheveux en brun. Non pas qu'il trouve ça moche, au contraire. Mais il l'a toujours connue blonde, alors ça le perturbe un peu cette affaire. « Perso, je te préfère en blonde. Après, ce n'est que mon avis et j'me doute que ça n'a plus tellement d'importance pour toi. » Il se blesse lui-même en disant ça. Brane se racle la gorge et détourne son regard de celui d'Erin. « Ouais. Encore heureux. Et c'est pas comme si t'avais tellement changé en dix ans. Physiquement, j'veux dire. » Au niveau de la personnalité, c'est autre chose. Du moins, c'est ce que Brane pense. Lors de leur rencontre chez Victoria's Secrets, il a eu l'impression que certains de ses traits de caractère s'étaient développés de manière extraordinaire. Et on ne va pas se mentir, il s'est senti déçu. Subitement, Erin lâche son bras. Elle le laisse partir et en même temps, elle lui avoue à quel point elle est contente qu'il soit là. Encore une fois, ça ne fait qu'agacer Brane. « Arrête de parler de ma petite-amie. » Qu'il dit sur un ton froid. Au moment où sa femme ouvre la bouche, le sol tremble une nouvelle fois. Erin se réfugie contre lui et de la manière la plus naturelle qui soit, Brane l'entoure de ses bras pour la garder en sécurité. Il ne contrôle pas tellement son geste, néanmoins conscient qu'il ne devrait pas se montrer aussi tactile avec elle. À peine deux secondes plus tard, il écarquille les yeux quand il sent les lèvres d'Erin se pose sur les siennes. Brane, il se fige. Il ne répond pas à ce baiser, bien qu'il en ait envie. Il ne peut pas, il n'en est pas capable. Il y a trop de rancœur en lui, trop de colère. Elle n'a pas le droit de faire ça. Son cœur s'emballe et il sait que ce n'est pas tellement à cause de ce baiser. Brane se recule vivement et met fin à ce moment un peu bizarre. Il relâche Erin, la dévisage d'un air interdit. « C'est quoi ton problème ? » Qu'il souffle, les sourcils froncés. « T'as pas le droit de faire ça. De partir sans rien dire, de me demander le divorce par courrier, de me dire que j'ai jamais compté, pour au final m'embrasser à la première occasion. C'est pas comme ça que ça marche. » Elle ne se rend pas compte d'à qu'elle point elle lui fait mal. Il secoue la tête et finalement, il sort de sous cette table non sans se cogner à deux ou trois reprises. Brane, il a besoin de prendre l'air. Tous ses sens sont piqués à vif. Et il en vient à être en colère contre lui-même, pour avoir osé apprécier de retrouver le goût des lèvres d'Erin.
✻✻✻
CODES ©️️️ LITTLE WOLF.


    fuck (verb) The only fucking word that can be put everyfuckingwhere and still make fucking sense. Fuckers.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Erin Pierce
WHAT IS A FAMILY ?


http://truelove-crackship.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 06/03/2018
›› Commérages : 451
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Shantel VanSanten
›› Schizophrénie : rachel campbell (danielle panabaker) riley emerson-oakley (claire holt) ophelia rhodes (rebecca breeds) lissa valentine (dianna agron) mila matthews (nina dobrev) liv burrows (adelaide kane) lauren campbell (jessica alba) liam washington (joe keery) lily hastings (kiernan shipka)
So if shit goes sideways instead of coming together we fall apart ? (Erin) Vide

Re: So if shit goes sideways instead of coming together we fall apart ? (Erin) ✻ ( Lun 6 Mai - 19:39 )



so if shit goes sideways instead
of coming together we fall apart ?
brane malone & erin pierce  ※ brin

“ I know I am in love with you because my reality is finally better than my dreams. ” ― IDK

De toutes les personnes présentes à Cap Harbor, Erin n'avait pas penser une seconde à ce que Brane, son mari, la rejoigne sous cette table. Dans un sens cela n'a rien de surprenant, il est son mari. Sauf qu'à l'heure actuelle, il n'y a plus qu'un bout de papier qui les lie l'un à l'autre. Ce mariage n'a plus de sens depuis le départ d'Erin à Los Angeles. Erin ne comprend d'ailleurs pas pourquoi, Brane s'attache encore à ce mariage. La blonde veut aller de l'avant et Brane devrait faire de même. L'actrice n'est pas dans la tête de Brane et elle ne peut pas lui dicter ce qu'il doit faire. Aujourd'hui par contre, elle est rassurée et heureuse de le trouver sous cette table, avec elle, en souvenir du bon vieux temps. Erin aurait cependant pu éviter cette situation, si elle avait regarder son téléphone. « Ah oui ? Pratique comment ? Parce que sans vouloir me moquer de toi, ça t'a pas empêchée de venir te réfugier sous cette table. » Il marque un point, un gros même. « J'ai désactivée les notifications alors c'est un peu ma faute ... » Elle n'avait pas été intelligente sur le coup mais elle en avait eut marre de voir son téléphone vibrer sans raison. Elle reçoit déjà assez de messages comme ça dans la journée. « Mais sinon, c'est vraiment sympa. » Erin avait l'habitude de l'utiliser à Los Angeles et cela lui fournissait toujours un tas d'informations. Application qu'elle consultera une fois qu'elle aura quitter cette table et qu'elle aura récupérer son téléphone. Pour l'instant, elle ne semble pas vouloir bouger. Elle est bien, là dans les bras de Brane. Il est même possible qu'ils passent la nuit ici. Brane le prend peut-être à la rigolade mais Erin est sérieuse, elle demande même un repas au serveur. « Pourquoi sans poisson ? Peut-être que j'ai commencé à manger du poisson quand t'étais pas là. Moi aussi j'ai changé, Erin. » Et voilà, elle se sent encore stupide. Elle est persuadée de le connaitre sur le bout des doigts mais elle se rend bien compte qu'en dix ans, bien des choses ont changé. La blonde fuit même son regard, quelque peu honteuse d'avoir tiré des conclusions aussi hâtives. « Désolé, tu veux du poisson alors ? » Que pouvait-elle rajouter de plus ? Elle se sent déjà assez honteuse comme ça. « Non, c'est faux. J'aime toujours pas ça. » Il se moque d'elle c'est ça ? Il veut encore plus la faire culpabiliser ? Erin, elle sourit tout simplement. « Ils vont peut-être nous servir de la soupe alors. » Alors là s'il lui annonce qu'il aime ça maintenant, elle sera même fière de lui. Bon un peu déçu dans le fond parce que ça ne sera pas grâce à elle, qu'il appréciera ce met. Puisqu'ils n'ont pas le droit d'aborder le sujet du divorce, Brane la questionne sur sa nouvelle couleur de cheveux. Erin est désormais brune. « Perso, je te préfère en blonde. Après, ce n'est que mon avis et j'me doute que ça n'a plus tellement d'importance pour toi. » L'avis de Brane compte toujours aux yeux de l'actrice, plus qu'il ne pourrait le croire. Il est donc possible qu'elle retourne rapidement à son blond juste parce que le brun ne plait pas à Brane. « L'avis d'un homme c'est toujours important. » Surtout le sien, mais ça Erin ne lui dira pas. Elle sait que ça ne mènera à rien. « Ouais. Encore heureux. Et c'est pas comme si t'avais tellement changé en dix ans. Physiquement, j'veux dire. » Donc pour le reste, ça n'est plus la même femme ? « Au moins, ça prouve que les crèmes anti-rides sont vraiment utiles. » Et que l'ensemble des produits de beautés qu'elle utilise également. Erin n'oubliera pas de l'annoncer à Rose, elle est sûre que cette nouvelle plaira à sa meilleure amie. Erin ne veut pas créer de malaise avec Brane, elle ne veut pas déclencher une guerre et pourtant en parlant de sa petite-amie, elle se rend compte qu'elle n'aurait pas du ouvrir la bouche. Bien qu'elle se demande ce qu'il y a de pire : parler de la petite amie de Brane, le tremblement de terre qui vient de se produire ou le baiser qu'elle vient de lui voler dans le plus grand des calmes. Elle n'aurait pas du ... Et vu la tête de Brane, Erin aurait presque préférer subir un autre tremblement que ça. « C'est quoi ton problème ? » Erin est bouche-bée autant qu'elle est perdue. Elle n'arrive pas à trouver ses mots et pour une fois, elle aurait bien voulu avoir un script à suivre. « T'as pas le droit de faire ça. De partir sans rien dire, de me demander le divorce par courrier, de me dire que j'ai jamais compté, pour au final m'embrasser à la première occasion. C'est pas comme ça que ça marche. » Elle se sent mal la Pierce. Elle n'aurait pas du l'embrasser comme ça. Elle est en train de s'en mordre les doigts. Elle qui tenait à tout prix à ce que Brane s'éloigne d'elle et qu'il l'oublie, elle ignore si son geste a eut cet effet. Des milliers de pensées parcourent son esprit et quand Erin revient à elle, Brane est déjà en train de quitter l'établissement. Contre toutes attentes, Erin trouve le courage de sortir de sous sa table. Elle ne récupère même pas ses affaires, ignore le serveur qui lui tend sa commande et part simplement rattraper Brane. Son regard regarde à droite puis à gauche, avant qu'elle n'arrive à reconnaître sa silhouette quelques mètres plus loin. « Brane, attend. » Sauf qu'il ne l'attend pas. L'actrice accélère le pas et cours à petite foulée vers lui. Elle se poste devant lui et lui barre le chemin parce qu'elle est certaine que dans le cas contraire, il va l'ignorer. « Ecoute, je suis désolé. Je ne sais pas ce qui m'a prit, je pense que cette accumulation de souvenirs a eut raison de moi. J'étais bien avec toi sur le moment que je n'ai pas vraiment réfléchit à ce que je faisais ... Je n'aurais pas du, je suis vraiment désolé. » Mais Erin sait qu'importe ses excuses, ça ne changera rien le mal est déjà fait. « Ça te donnera une raison de plus pour me détester. » Erin, elle n'est plus à une raison près maintenant. « Je sais qu'il n'y aura plus de prochaine fois mais ne m'apporte plus ton aide quand je suis sous une table ou même si tu me trouves au fond d'un ravin. Je ne te mérites pas Brane et je pense qu'au fond je ne t'ai jamais mériter, tu mérites vraiment quelqu'un de mieux que la femme qui t'a lâchement quitter pour vivre à l'autre bout du pays. » Erin, elle veut juste retrouver sa vie d'avant, celle où elle ignorait simplement Brane et dans laquelle son cœur ne souffrait pas autant mais elle sait très bien que tout ça n'est plus possible désormais.



    ✻ when the night has come and the land is dark and the moon is the only light we see. no, i won't be afraid just as long as you stand, stand by me. ★ florence and the machine, stand by me.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Brane Malone
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/01/2019
›› Commérages : 180
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Michael B. Jordan
›› Schizophrénie : Joan Pryce ›› Asher James ›› Giovanni Esposito ›› James Campbell ›› Calie Washington ›› Rose Milligan ›› Kate Rhodes ›› Joren De Hoop ›› Ivy Abberline
So if shit goes sideways instead of coming together we fall apart ? (Erin) Vide

Re: So if shit goes sideways instead of coming together we fall apart ? (Erin) ✻ ( Ven 24 Mai - 23:59 )

So if shit goes sideways instead of coming together we fall apart ?
Erin & Brane

Le temps de quelques secondes, c’est presque comme si Erin n’était jamais partie. Brane a l’impression de retrouver une partie de leur complicité, celle qu’ils avaient l’habitude de partager avant que sa femme ne parte à l’autre bout du pays pour réaliser un rêve qui n’appartenait qu’à elle. Mais il est réaliste, Brane. Il sait que tout ça, ce n’est qu’une illusion. Il est trop rancunier pour simplement oublier à quel point sa femme l’a blessé. Il ne peut pas non plus oublier ce qu’elle lui a dit, lorsqu’ils se sont revus par hasard chez Victoria’s Secret. Erin lui a bien fait comprendre que leur mariage n’était pas aussi important que sa si précieuse carrière d’actrice, que lui ne valait rien comparé à la réalisation de son rêve. Qu’ils soient capables de se parler normalement aujourd’hui ne change rien au fait qu’entre eux, il y a quelque chose de cassé et d’irréparable aux yeux de Brane. Ce n’est probablement qu’une question de temps avant que le Malone ne retrouve son aigreur naturelle. Au final, ce tremblement de terre ne leur offre qu’une brève pause dans leur espèce de guerre froide. Pause dont il profite, tout en sachant pertinemment qu’il ne devrait pas. Il tend le bâton pour se faire battre, Brane. Quand il remettra les pieds sur terre, il se rendra compte d’à quel point ça fait mal. Pour le moment, il en sourit. Le fait qu’Erin se souvienne encore de ce qu’il n’aime pas en matière de nourriture le ramène à cette époque où elle devait se battre avec lui pour lui faire avaler ne serait-ce qu’une goutte de soupe. Elle disait que c’était un enfant et dans le fond, elle n’avait pas tort. Brane n’aime tellement pas la soupe et le poisson qu’il peut se mettre à bouder devant son assiette si on lui en sert. « J’te laisserais ma part, si jamais c’est ce qu’ils nous apportent. » Brane espère quand même avoir le droit à un meilleur repas. En attendant, il oriente la discussion vers un autre sujet : les cheveux d’Erin. Lui qui était habitué à ce qu’elle soit blonde l'interroge sur ce changement radical de couleur. Et même s’il ne se pense pas légitime de donner son avis, il le fait quand même. Étrangement, la réplique d’Erin lui provoque un pincement au cœur. Il a encore l’impression de ne rien valoir, de n’être qu’un homme parmi tant d’autres. Un rire forcé s’échappe d’entre ses lèvres, tandis qu’il secoue la tête. Que peut-il dire de plus ? Petit à petit, Brane redescend de son nuage. Erin enchaîne les réflexions maladroites, l’agace un peu plus à chaque seconde, jusqu’à finalement le mettre en colère en l’embrassant. Dans d’autres circonstances, il aurait pu apprécier ce baiser. Il aurait pu avoir envie d’y répondre, d’oublier à quel point il lui en veut. Sauf qu’il n’arrive pas à passer au-dessus de son amertume. Ça le ronge de l’intérieur, l’empêche d’aller de l’avant. Ce baiser, il ne fait que jeter de l’huile sur le feu. Évidemment qu’il finit par exploser de rage, l’abandonnant sous cette table alors qu’il ressent le besoin urgent de prendre l’air. Une fois dehors, il essaye de reprendre contenance. Les deux mains sur le crâne, il souffle un grand coup et ferme les yeux. Quand il entend la voix d’Erin s’élever derrière lui, il devine à peu près la suite des événements. Il s’entend déjà balancer le fond de sa pensée. Brane doit faire un effort surhumain pour affronter sa femme, pour la regarder alors qu’elle s’excuse. « Non, t’aurais pas dû. » Confirme-t-il sèchement. C’est bien qu’elle s’en rende compte, au moins. « Alors c’est ça ton but ? Tout faire pour que j’te déteste encore et encore ? » Mais Brane, il est fatigué de la détester. Il secoue la tête, détourne le regard un instant. C’est vrai qu’il n’a pas l’impression de la mériter, ils sont au moins d’accord sur ce point. « J’me demande si tu t’écoutes parler, par moment. La dernière fois qu’on s’est vus, tu m’as bien fait comprendre que j’comptais pas tellement à tes yeux. Maintenant, tu m’embrasses parce que tu t’es soi-disant laissée emportée par les souvenirs. Et là, t’es encore en train de me jeter comme de la merde. » À force de souffler le chaud et le froid, elle est en train de le rendre complètement fou. « Le problème, c’est pas tant le fait que tu sois partie sans rien dire, même si j’ai encore du mal à le digérer. Le problème, c’est que t’as jamais été capable de me parler. Ni après que tu sois partie, ni maintenant. Mais tu le sais déjà, tout ça. C’est pas comme si je t’avais jamais dit c’que je pensais vraiment. » Brane a déjà eu l’occasion de lui dévoiler le fond de sa pensée et celle-ci n’a pas changé depuis leurs retrouvailles entre deux rayons de lingerie fine. « J’arrive même plus à savoir à quel moment c’est parti en vrille entre nous. » Souffle-t-il en plantant son regard dans celui d’Erin. Ça se voit jusque dans le fond de ses yeux que cette situation le fait souffrir. Depuis plus de dix ans, il se questionne en boucle sur le pourquoi du comment. Il revit le moindre de ses souvenirs avec Erin et tente de voir à quel moment le lien s’est brisé entre eux. Parce qu’il y a forcément un point de rupture, une justification au fait qu’elle soit partie sans préavis. Il n’a jamais pu mettre le doigt sur cette justification et maintenant, il n’est même pas certain de savoir ce qu’ils attentent l’un de l’autre. Peut-être qu’il devrait les signer, ces foutus papiers.
✻✻✻
CODES ©️️ LITTLE WOLF.


    fuck (verb) The only fucking word that can be put everyfuckingwhere and still make fucking sense. Fuckers.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞
So if shit goes sideways instead of coming together we fall apart ? (Erin) Vide

Re: So if shit goes sideways instead of coming together we fall apart ? (Erin) ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

So if shit goes sideways instead of coming together we fall apart ? (Erin)

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: The Nora's Cafe & Restaurant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération