It's been a long time since I came around ✻ JOREN

 :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Mia Smith
WHAT IS A FAMILY ?


http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 28/02/2016
›› Commérages : 860
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Ashley gorgeous Benson
It's been a long time since I came around ✻ JOREN Vide

It's been a long time since I came around ✻ JOREN ✻ ( Dim 31 Mar - 20:55 )

It's been a long time since I came around ✻✻✻ Comme bien trop souvent dernièrement, la jeune entrepreneur se réveille avec un mal de tête digne d'une cuite bien trop conséquente pour son petit corps de princesse. Dire qu'elle avait réussi à limiter sa consommation à un moment et que désormais, elle retombait dedans. Un peu comme on tente de se convaincre qu'on ne prendra qu'un morceau de chocolat. Ça fonctionne, au départ, et puis, on reviens à nos vieilles habitudes et on finit par manger la totalité de la plaque. Mia, elle est dans ce stade là : incapable de s'arrêter. Dès qu'elle voit une boisson, elle craque. Elle n'a même pas un once de culpabilité qui pointe le nez. Enfin, jusqu'à ce qu'elle se réveille, un marteau tapant inlassablement dans son cerveau, et qu'elle se fait la promesse de ne jamais retomber dans ce piège. #LOL La Smith ouvre un oeil, à moitié, tente de se remémorer un peu la soirée. C'est très flou. Très ... Elle soulève le drap qui la protège et remarque qu'elle ne porte absolument plus aucun vêtement. Sa robe noire, moulante, n'étant plus qu'un lointain souvenir. Elle soupire. Bordel. Elle retombait vraiment dans ses anciens démons et, malheureusement pour elle, personne n'était là pour la sauver de ce cauchemar ambulant qu'elle était elle-même. La blonde s'étire, finit par ouvrir les deux yeux et regarde sur sa droite. Comme elle s'en doutait, Joren se trouve à côté, tout aussi nu qu'elle. Ils avaient de nouveau couché ensemble. Deuxième soupire de la matinée, ou plutôt du début d'après-midi. Elle fait vraiment du caca et malgré tout ceci, elle se dit qu'un verre pour vaincre le mal, lui ferait du bien. Alors, avec délicatesse, elle sort du lit, attrape son peignoir en satin de sa buanderie et l'enfile. Puis, elle se dirige à pas de loup jusque dans la cuisine où elle ouvre une bouteille de vin rouge. Mia ne prend même pas la peine de prendre un verre, elle boit directement plusieurs gorgées au goulot. Le liquide lui brûle légèrement la gorge, elle grimace même à la première gorgée, mais continue. Parce que, dans le fond, qu'est-ce qu'elle pourrait bien faire d'autre ? Noah l'a plaqué. Jay n'est plus là. D'ailleurs, elle n'a toujours pas été fichu de rentrer dans sa chambre. La simple vue de sa porte la fait déjà fondre en larme. « Déjà levé ? » Bien que Mia soit dissipée, et probablement à nouveau bourrée, elle a tout de même entendu les pas de Joren dans son dos. « C'est l'odeur de l'alcool qui t'a réveillé ? » Elle se retourne, grâce au siège tournant et lui tend la bouteille. Elle doit avoir un visage horrible. Peu importe. Joren la voit tout le temps dans cet état désastreux. Une fois de plus ne va pas changer le fait qu'ils passent leur soirée à deux, à boire, puis à s'envoyer en l'air. Bordel. Elle se déteste d'être devenu la copie conforme de ce qu'elle déteste le plus. « Tu veux un caché pour la tête ? » La blonde se lève, titube jusqu'à un tiroir qu'elle ouvre et en sort une plaque de médicament. Elle en prend deux, en tend un à Joren. Elle s'empresse de reprendre sa bouteille et avale son cachet. « T'as peut-être faim ? Ca te va si je commande un truc ? » Mia et la cuisine, c'est pas tellement l'amour fou. Elle crame tout ce qu'elle tente de faire, même quelque chose de simple, comme des pâtes. « Geeeenre ... » Elle regarde rapidement sur son portable. « Hamburgers et frites ? » C'est ce qu'ils peuvent avoir de plus rapide. Après, il y a possibilité de manger plus sain mais il va falloir se montrer patient pour recevoir une salade complète. Et clairement, elle était loin d'avoir envie de feuilles vertes devant son nez. « Je suis désolée, pour hier ... D'avoir bousillé tes chaussures avec mon verre. » Une des parties de la soirée dont elle se souvient entièrement. « Je t'en ramènerai une du shooting de demain, au magasine, pour compenser la perte. » Elle est gentille comme ça, à la base, Mia.


Come to me, Ravenheart
Messenger of evil, what's the news ? ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. The ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.

image host
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Joren De Hoop
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 20/03/2019
›› Commérages : 100
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Finn Cole
›› Schizophrénie : Joan Pryce ›› Asher James ›› Giovanni Esposito ›› James Campbell ›› Calie Washington ›› Rose Milligan ›› Kate Rhodes ›› Brane Malone ›› Ivy Abberline
It's been a long time since I came around ✻ JOREN Vide

Re: It's been a long time since I came around ✻ JOREN ✻ ( Dim 14 Avr - 13:28 )

It's been a long time since I came around
Mia & Joren

C'est rare que Joren se réveille sans aucune trace de gueule de bois après être sorti la veille. Le néerlandais fait rarement dans la modération, convaincu qu'il ne peut pas profiter d'une soirée sans être complètement ivre. Go big or go home, c'est un peu son mantra. Il le regrette souvent, surtout quand il passe un dimanche tout entier à lutter contre les maux de tête et ces sales envies de vomir. Il le regrette encore plus quand même le lundi, il doit se battre avec lui même pour ne pas s'écrouler. À chaque fois il promet de ne plus jamais abuser des bonnes choses et à chaque fois, il retombe dans le panneau. Sur le moment, ça lui paraît tellement agréable qu'il se fiche pas mal des effets secondaires. Il faut dire qu'il est encore jeune, c'est normal qu'il en profite. Le jour où il se décidera à devenir un homme sérieux capable de se poser, il ne pourra plus en profiter autant. D'ici à ce qu'il atteigne cette phase-là de sa vie, Joren consomme tous les plaisirs que la vie lui offre sans vraiment de retenue. Ça inclut l'alcool, la drogue, et surtout le sexe. S'il se livre plutôt aux relations sans lendemain, ça lui arrive de développer des relations sur le long-terme. Jamais de manière sentimentale, cependant. Il se cantonne à l'aspect sexuel de la chose, parce qu'il ne recherche vraiment rien de plus. Mia, elle fait partie de ces filles qu'il accepte de revoir plus qu'une seule fois. Même si en réalité, il ne le fait pas consciemment. C'est souvent l'alcool qui parle pour lui. Alors quand il ouvre les yeux et reconnait la chambre où il se trouve, il ne peut pas s'empêcher de soupirer. Ils ont encore remis ça, qu'il se dit. Joren reste un moment dans le lit, se frotte les yeux pour mieux émerger et se redresse en position assise. Il est loin de se sentir comme un charme, le garçon. Malgré cette impression d'avoir la tête lourde, il sort du lit et attrape son boxer à même le sol. Après l'avoir enfilé, il ouvre précautionneusement la porte de la chambre et glisse sa tête dans l'ouverture. Il vérifie rapidement que personne n'est là, puis se décide à sortir de sa cachette pour rejoindre la blonde dans la cuisine. Joren lui sourit et s'assoit à côté d'elle. Il ne peut pas retenir une grimace quand elle lui tend la bouteille. Il l'attrape quand même pour la poser sur la table. « Ça ira, je passe mon tour. J'crois que j'ai bien assez bu hier soir. » Et elle aussi, d'ailleurs. Ça l'étonne qu'elle soit à nouveau en train de s'empoisonner le sang. En ce qui le concerne, il préfère prendre quelque chose pouvant calmer son mal de crâne. « J'veux bien. » Il prend le cachet que Mia lui tend et se lève pour se servir un verre d'eau. À force d'atterrir ici, il commence un peu à connaître les lieux. Le blond reprend sa place sur l'un des sièges et hoche la tête quand elle propose de commander à manger. « Ouais, ça m'semble bien. Il me reste un peu de cash d'hier soir, j'pourrais t'en filer pour te rembourser. » Qu'il fait en passant une main sur son visage. C'est compliqué, le lendemain de soirée. Au moment où il s'y attend le moins, Mia s'excuse pour les chaussures. Joren ne se souvient qu'à peine de la soirée, il avait pour ainsi dire oublié qu'elle avait renversé son verre sur ses chaussures. Sur le coup, il devait sans doute être énervé. Maintenant, ça le fait sourire. « J'ai le droit de choisir le modèle ? Tu peux m'avoir une paire de Nike ? » T'en qu'à faire, autant en profiter. « Sérieusement, c'est pas grave. J'suis sûre que mes chaussures ont connu bien pire et t'sais, après un tour en machine elles seront comme neuves. » Mia, elle n'a pas besoin de s'inquiéter pour les chaussures du néerlandais. C'est bien le dernier de ses soucis. « Ta coloc est là ? J'savais pas si j'devais m'habiller ou pas. » Dans le doute, il n'a pris que son boxer. Au moins pour couvrir la partie la plus masculine de son corps. « Tu veux qu'on en parle ou tu préfères qu'on parle de l'état de mes chaussures ? » Qu'il demande alors en essayant de capter le regard de Mia. Joren n'est pas spécialement fan des conversations un peu sérieuses, mais il n'aime pas non plus sentir des tensions. Il est du genre à vouloir crever l'abcès tout de suite avant que ça ne devienne trop désagréable. Et puis il l'aime bien, Mia. Il n'a pas envie qu'il y ait le moindre malaise entre eux.
✻✻✻
CODES ©️️️️ LITTLE WOLF.


    girlfriend (noun) something you'll never have.


It's been a long time since I came around ✻ JOREN PPbta5hm_o
Revenir en haut Aller en bas

It's been a long time since I came around ✻ JOREN

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération