I never knew haircuts were heredity (Pryce)

 :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Joan Pryce
LOVE MAKES A FAMILY.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 09/07/2017
›› Commérages : 1629
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Italia Ricci
›› Schizophrénie : Asher James ›› James Campbell ›› Calie Washington ›› Rose Milligan ›› Kate Rhodes ›› Brane Malone ›› Joren De Hoop
I never knew haircuts were heredity (Pryce) Vide

I never knew haircuts were heredity (Pryce) ✻ ( Lun 1 Avr - 11:35 )

I never knew haircuts were heredity
PRYCE

Joan, elle a toujours cru que sa famille était un modèle de perfection. Elle a toujours cru que ses parents avaient réussi là où beaucoup ont échoué. Elle a toujours cru que le mariage de ses parents était la définition exacte du grand amour. Et elle a toujours vu en sa mère un modèle d'honnêteté et d'intégrité. Mais apparemment, les Pryce ne valent pas mieux que les autres. Sa mère ment comme elle respire, cache depuis des années un secret qui remet en cause toute l'image que Joan se faisait de sa famille. À aucun moment elle n'aurait pu penser que, de tous les membres de sa famille, sa mère est la moins honnête. Joan ne sait pas comment gérer tout ça. Tout son monde s'est écroulé en quelques secondes et depuis, elle fait la morte. Elle n'est pas aussi douée que sa mère, elle ne peut pas simplement faire comme si de rien n'était. Il n'y a rien qui puisse la faire sourire, rien qui puisse la faire rire. Elle a l'estomac noué, la sale impression d'être bloquée. La brune se repasse en boucle cette rencontre un peu bizarre avec le père de Clyde. Elle se souvient de tout, de chaque mot prononcé, du regard de sa mère qui ne faisait que tout confirmer. Et elle ne sait pas quoi faire. Joan a essayé d'en parler avec Paul, au moins pour se libérer d'un poids. Ça n'a pas marché. Alors Joan, elle ne trouve rien de mieux à faire que de se terrer dans son silence. Elle ignore tous les messages de ses frères, ne prend même pas la peine de répondre dans leur conversation de groupe. De toute façon, elle n'a même plus l'impression d'être une Pryce. Evan, Declan et Seb ont le même père. Elle, elle est juste le fruit du hasard. La fille d'un inconnu. Ça lui brise le cœur, dans le fond. C'est pour ça qu'elle préfère les éviter. Elle serait capable de fondre en larmes juste en les voyant. Alors si habituellement, Paul et Joan participent au repas de famille du dimanche, la brune préfère aujourd'hui passer son tour. Paul n'insiste pas et lui ouvre ses bras une bonne partie de la matinée pour qu'elle vienne s'y réfugier. Il lui promet aussi trois pizzas pour le déjeuner et ça, ça lui confirme une fois encore qu'elle a la chance d'avoir un Paul McMahon dans sa vie et dans son cœur. Une fois les trois pizzas englouties, Joan part mettre Will à la sieste. Paul, quant à lui, s'apprête à sortir courir un peu. Pour éliminer toutes les calories du midi, qu'il dit. Joan, elle, elle s'en fout des calories. Elle dépose un énorme baiser sur ses lèvres et s'enroule dans la couverture, sur le canapé. Pour se tenter de se remonter le moral, elle lance une comédie romantique sur Netflix et essaye tant bien que mal de se plonger dans l'intrigue. À quelques minutes de la fin, elle entend que l'on toque à la porte. Même si elle n'a pas envie, elle se lève pour aller ouvrir. Elle se fige un peu quand elle voit Declan et Seb sur le pas de la porte. « Oh. Qu'est-ce que vous faites là ? » Ça lui fait du bien de les voir et en même temps, ça l'angoisse.
✻✻✻
CODES ©️️️ LITTLE WOLF.


    poor (adjective) when you have too much month at the end of your money.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Sebastian Pryce
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 19/01/2018
›› Commérages : 399
›› Pseudo : Lempika./Laurine
›› Célébrité : Cole Cupcake Sprouse
I never knew haircuts were heredity (Pryce) Vide

Re: I never knew haircuts were heredity (Pryce) ✻ ( Lun 1 Avr - 19:55 )

I never knew haircuts were heredity
PRYCE

Sebastian ne se sent pas à l'aise ce matin. Il regarde pour la énième fois son portable. Rien. Pas de réponse. Pas de message. Joan n'est plus sur les radars. Ca le travaille. Beaucoup. La dernière fois qu'il l'a vu, elle était sous haute tension à cause de William. Il espère vraiment qu'il ne sait rien passé avec ce petit ange. Mais, l'idée lui traverse que si jamais sa stupide théorie était vraie, alors Jojo aurait pris la peine de le prévenir. Non ? Il se met à douter. Incapable de travailler sur le dossier qu'il a sous les yeux. Bon. Tant pis. Il a besoin de savoir si tout va bien. Il appelle, pour la Xième fois, le numéro de sa soeur, priant pour qu'elle décroche enfin. « Putain ! » Il capitule. Il s'était promis de ne pas agir de la sorte avec la famille. Cependant, il ne voit aucun autre échappatoire. Il pianote quelques secondes sur son ordinateur portable et un point apparaît sur une carte. Joan se trouve chez elle. Elle doit se préparer pour le repas de famille. Si faut, elle était juste malade et fatiguée et souhaitait rester un peu au calme et loin de la folie de Declan et lui. Il baisse l'écran de son ordinateur, récupère une veste et sort de la colocation sans oublier de déposé un baiser sur le front de son mari numéro un, aka Liam, mais aussi de son mari numéro deux, aka Andrea. « Ciao les ploucs. » Bien qu'il soit loin de penser cela d'eux, mais il aime entendre leurs petits râlements alors qu'il descend les escaliers. Il marche, tranquillement, musique dans les oreilles. Il tente d'enlever la boule d'angoisse qui se forme en lui. Il a un mauvais pressentiment. Il a l'impression que le monde ne tourne pas rond, qu'il manque quelque chose dans son environnement. Il arrive en même temps que Declan devant chez les parents. « Hey ! » Ils font leur check habituel. « T'as eu des nouvelles de Jojo cette semaine ? » qu'il demande, tout en ouvrant la porte et en laissant son frère passer. « Elle a pas répondu à mes appels. » Et franchement, ça l'inquiète autant que ça l'attriste. Peut-être n'avait-elle pas appréciée qu'il parte en lui lâchant une petite bombe la dernière fois ? Ou peut-être qu'elle n'était pas contente qu'il ait été mangé un triple hamburger sans elle en début de semaine sans l'avoir emmené ? Certes, il l'avait promis, ils avaient pas dit quand exactement. Ohlalala. « Elle est pas encore là Jojo ? » Il demande à ses parents avant même de leur faire la bise. Ils leur disent que non. « Dédé ... J'aime pas trop ça. » Regard alarmé et angoissé, il n'attend pas plus longtemps avant de sortir de la demeure familiale et de se mettre à courir vers l'habitation de sa soeur. A peu de chose près, ça ne fait qu'un long et insupportable kilomètre. Il arrive, épuisé, devant la porte. Il est rejoint de près par Declan alors qu'il sonne comme un cinglé contre la porte. Enfin, Jojo ose montrer le bout de son nez. Sebastian lui tombe dans les bras. « Je suis désolé Jojo ... » Vraiment beaucoup. « Promis, je n'irai plus au Jeff's Burger sans toi. Mais me fait plus la gueule, s'te plait, c'est insupportable. Je t'aime trop pour mériter un châtiment pareil. » Il se dégage un peu, pour laisser sa soeur respirer et aussi pour regarder son frère. « T'as fait quoi, toi ? »
✻✻✻
CODES ©️️️ LITTLE WOLF.


From dust till dawn ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.

image host
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Declan Pryce
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 24/09/2018
›› Commérages : 49
›› Pseudo : Mamie Jeanne
›› Célébrité : Ansel Elgort
›› Schizophrénie : Paul McMahon ❆ Sarah Miller ❆ Julia Wells ❆ Pio Esposito ❆ Martin Palmer ❆ Emmy Nelson-Riley ❆ Oscar Pierce ❆ Dan Fumero
I never knew haircuts were heredity (Pryce) Vide

Re: I never knew haircuts were heredity (Pryce) ✻ ( Dim 21 Avr - 22:41 )












Le dimanche c’était le grand repas des familles et comme à chaque fois que ça se terminait j’attendais avec impatience que la semaine se passe pour y retourner. Bon avec Evan parti loin ce n’était plus aussi drôle parce qu’avec Seb on pouvait plus l’embêter, mais on avait récupéré Paul et c’était presque aussi bien. J’avais très hâte de voir Joan aussi parce qu’elle n’avait pas répondu à mes messages et je me sentais frustré et mal aimé. Heureusement ce n’était pas le cas avec Seb et même qu’on était toujours aussi connecté et synchro, parce qu’il arrivait au moment où je m’apprêtais à entrer chez les parents. C’était beau ce qu’il se passait. Mon frère aussi était beau. J’étais beau. La vie était presque belle, il ne manquait plus que Jojo pour compléter le tableau. Jojo dont de toute évidence je n’étais pas le seul à ne pas avoir eu de nouvelles. « T’es sérieux ? Toi non plus t’as eu aucun sms ? Pourtant c’est pas faute de l’avoir harceler » Enfin tout était relatif. « Les parents ont peut-être plus d’info. » Ou alors elle voulait nous faire une mauvaise blague. Dans tous les cas je n’appréciais que moyennement. Mais en entrant à l’intérieur déjà on avait la déception de ne pas trouver Joan et Paul et surtout de voir que les parents n’avaient pas eu plus de nouvelles que nous. J’étais d’accord avec Seb, cette histoire était en train de puer et je ça me plaisait pas. Il se passait quelque chose et nuupe cela n’allait pas se passer comme ça.
En un regard on s’était compris et sans chercher à comprendre d’avantage on était parti de chez les parents pour atterrir chez Joan. « Et si elle est pas là on fait quoi ? Peut-être que Paul la séquestre. Tu trouve pas qu’il a un air trop sympa ? » J’étais en train de paniquer, heureusement pour rien parce que Joan venait de nous ouvrir, mais elle avait sa tête des mauvais jours. Elle avait l’air beaucoup trop triste et ça me faisait mal de la voir comme ça sans en comprendre les raisons. Elle ne s’attendait pas à nous voir et je en m’attendais pas non plus à la confession de Seb. « Franchement honte sur toi Seb. T’as été sans Joan et sans moi en plus. C’est une immense trahison. » Je comprenais maintenant pourquoi Joan ne voulait pas le voir, ni lui parler. Par contre moi j’étais aussi innocent que le jour de ma naissance. « J’ai absolument rien fait, je suis pur. » L’agneau de Dieu pouvait même aller se rhabiller face à ma pureté. « Bon okay… Y’a pas longtemps j’ai gâché le week-end de Jojo et Paul, mais je jure que je ne l’ai pas fait exprès » J’avais juste eu très peur de perdre ma main ce jour là. « On s’inquiète pour toi Jojo, tu as répondu à aucun de nous » Et elle n’allait pas nous faire croire que tout allait bien.




lumos maxima


† When i die yeah you know i'll be ready to go


I never knew haircuts were heredity (Pryce) 8Ep6Ko6n_o
Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Joan Pryce
LOVE MAKES A FAMILY.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 09/07/2017
›› Commérages : 1629
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Italia Ricci
›› Schizophrénie : Asher James ›› James Campbell ›› Calie Washington ›› Rose Milligan ›› Kate Rhodes ›› Brane Malone ›› Joren De Hoop
I never knew haircuts were heredity (Pryce) Vide

Re: I never knew haircuts were heredity (Pryce) ✻ ( Lun 10 Juin - 15:46 )

I never knew haircuts were heredity
PRYCE

La vie de Joan, elle est en train de basculer. La brune a l’impression de s’enfoncer dans du sable mouvant, sans aucun moyen pour elle d’y survivre. Il n’y a rien qui puisse lui permettre de ne pas totalement sombrer, rien à quoi elle pourrait s’accrocher. Et Joan, elle n’est tellement pas habituée à gérer ce genre de situation qu’elle ne trouve rien de mieux à faire que de se replier sur elle-même. Accessoirement, elle ne veut pas que sa famille souffre à cause d’elle. Malgré sa folle envie de confronter sa mère à la réalité des événements, elle ne veut pas mêler ses frères et son père à cette affaire. Alors elle se tait. Elle intériorise toute sa rage et sa tristesse, essaye de passer outre sa déception en se disant naïvement que le temps apaisera ses peines. Elle s’isole aussi. Elle s’enferme dans sa bulle et reste à l’écart des Pryce, parce qu’elle pense que c’est mieux ainsi. Pour la première fois depuis des années, Joan se prive d’un repas de famille. Elle n’a pas le courage de les affronter, et surtout pas de faire semblant. Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est de voir ses frères débarquer à l’improviste alors qu’elle était occupée à se morfondre. Le fait de voir Declan et Seb sur le pas de la porte lui met du baume au cœur. Elle avait besoin de les voir. Mais il lui suffit de repenser à Clyde et à son père pour que ses pensées positives se ternissent. Sans qu’elle n’ait le temps de dire quoi que ce soit, ils commencent à s’excuser pour des choses totalement futiles. Joan les regarde tour à tour, à la fois amusée et touchée par leurs mots. Sans rien dire, elle les prend tous les deux dans ses bras. Joan les serre très fort contre elle, comme s’ils étaient sa seule et unique bouée de sauvetage. « Je vous aime plus que tout au monde et je suis désolée de vous avoir laisser sans nouvelle. » Dit-elle dans un souffle, sans retenir les larmes qui menacent de couler depuis trop longtemps. Elle reste un long moment accroché à eux, à simplement pleurer en silence. Joan a besoin de ça. D’expulser tout ce qui l’oppresse, de craquer un bon coup en espérant aller mieux ensuite. Au bout de plusieurs minutes, elle se détache d’eux et essuie ses joues d’un geste rapide. « Je vous en veux pas. Même si je suis vraiment blessée que tu sois allée au Jeff’s Burger sans moi, Seb. » Elle tente un sourire, puis se décale de la porte pour les laisser entrer. « Je voulais pas vous inquiéter. J’avais juste la tête ailleurs. J’ai eu une semaine un peu compliquée. » Et elle fuit leurs regards. Joan referme la porte et se dirige dans le salon, où elle les invite à s’installer. « Vous voulez boire quelque chose ? Si vous avez faim, je dois aussi avoir de quoi grignoter. » Elle commence à remettre un peu d’ordre dans le salon, plus pour s’occuper l’esprit qu’autre chose. Ça se voit qu’elle va mal. Même si elle fait tout pour ne rien leur dire, elle sait qu’elle va finir par lâcher la bombe.
✻✻✻
CODES ©️️ LITTLE WOLF.


    poor (adjective) when you have too much month at the end of your money.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Sebastian Pryce
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 19/01/2018
›› Commérages : 399
›› Pseudo : Lempika./Laurine
›› Célébrité : Cole Cupcake Sprouse
I never knew haircuts were heredity (Pryce) Vide

Re: I never knew haircuts were heredity (Pryce) ✻ ( Mar 30 Juil - 0:11 )

I never knew haircuts were heredity
PRYCE

Sebastian ne serait pas lui-même sans sa famille. C'est sûrement pour cela qu'il panique autant quand il ne voit pas Joan dans le grand salon. Le brun aurait très bien pu se dire qu'elle était en retard. Mais cette dernière n'avait pas répondu à ses SMS et n'avait pas donné tout autre signe de vie. Même son instagram était resté en hors-ligne. La panique l'avait gagné, il avait couru jusqu'à la maison d'Evan, qui est aussi celle de sa soeur accessoirement, et il avait sonné à la porte. C'était de sa faute si elle agissait ainsi. Il avait rompu sa promesse, il aurait du s'excuser bien plus tôt. Il ne pensait juste pas qu'elle soit au courant. « Si elle est pas là, on dit à la police qu'elle a été kidnappée ! » qu'il répond au tac au tac à son grand frère. « Si Paul la séquestre et bah ... On la sauve, je suppose ? » Et en prime, on fait quelques bobos à Paul. Mais pourquoi ce dernier ferait-il ça ? Ca ne lui correspond pas. Il est gentil Paul. Et beau. Et c'est aussi un très bon papa. « Pourquoi tu me fais paniquer Dédé ? » Il était déjà pas bien, mis là, avec toutes ses théories, il l'était encore moins. Heureusement, Jojo ouvre la porte et Seb peut tomber littéralement et physiquement dans ses bras. Il plaide coupable. Maintenant, elle peut lui faire un gros câlin et lui dire qu'elle ne lui en veut pas ? « Mais j'avais faaaaaaaaaim. » Il sait qu'il aurait pas dû. Mais son estomac criait famine, il était juste à côté du fast-food. Declan aurait fait de même à sa place, il en est certain. D'ailleurs, il n'est pas aussi claire que l'eau de montagne, le Dede. Lui aussi, il a fait quelque chose d'horrible. Quel vilain ! « Honte sur toi aussi Dédé ! » Voilà. Il sont tous quittes. Sebastian se libère un peu de sa soeur afin de la laisser respirer. La faire mourir n'est pas véritablement prévu dans ses plans. La faire pleurer non plus. Pourquoi elle est si triste ? Même son sourire semble faux. Le brun lance un regard perplexe et perdu à son grand frère. Si Jojo pleure, lui aussi. Ils sont connectés mentalement depuis la naissance, il y peut rien. « William t'as encore fait vivre une misère ? » qu'il demande. « T'aurais du m'appeler. Ça me gêne pas. Je te l'avais dit en plus. » Au contraire, il se sent utile et il crée une relation avec le petit. « T'as faim toi Dédé ? » Parce que lui, son estomac est noué comme jamais. « T'es toute seule ? » Enfin, il le suppose puisque qu'il ne voit ni Paul, ni William. « Pourquoi t'es pas venu chez papa et maman ? » Ca commence sérieusement à le tracasser. « Oh. T'es malade c'est ça ? T'as chopé la diarrhée de Wi' ? » Bon dieu, il lui avait fait un câlin ! Il va alloir qu'il aille se désinfecter si tel est le cas. Il ne désire pas être malade. « J'aime pas quand t'as une mine triste. J'ai mon coeur qui se brise. » Et ! C'était jolie comme phrase. Il donne un tape dans le dos de Declan. « T'as vu, j'ai fait une rime. » Oui, il est fière de lui.
✻✻✻
CODES ©️️ LITTLE WOLF.


From dust till dawn ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.

image host
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


I never knew haircuts were heredity (Pryce) Vide

Re: I never knew haircuts were heredity (Pryce) ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

I never knew haircuts were heredity (Pryce)

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération