your body against mine makes a perfect melody (rose) +18

 :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Peter Shacklebolt
LOVE MAKES A FAMILY.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 02/09/2018
›› Commérages : 280
›› Pseudo : sophie odinson, queen of asgard
›› Célébrité : aaron taylor-johnson
›› Schizophrénie : ozzy ackerman (b. skarsgard), alma worrell (j. pettersen), misha castillo (a. de armas) nova hamilton (o. holt), elijah livingston (j. mcavoy) et diego abberline (s.claflin)
your body against mine makes a perfect melody (rose) +18 Vide

your body against mine makes a perfect melody (rose) +18 ✻ ( Mar 2 Avr - 17:51 )


Rose & Peter

your body against mine makes a perfect melody


Maintenant que l'ouragan est passé, que tout va bien dans sa vie et dans sa tête, Peter sent presque la monotonie le gagner. Il pourrait sortir, refaire comme quand il avait la vingtaine et traîner dans les bars de la ville jusqu'à trouver une demoiselle avec qui passer la soirée. Il pourrait lui murmurer au creux de l'oreille les mots qu'elle a envie d'entendre, jouer avec son regard et échanger quelques sourires pour au final la ramener chez lui et ne plus jamais la revoir dès le jour suivant. Sauf qu'il n'en a pas envie. C'est peut-être stupide mais depuis qu'il a revu Rose à l'hôpital, il a envie de renouer l'expérience avec elle. Pas spécialement parler autour d'un verre, jouer les personnes civilisées et faire semblant de s'intéresser à l'autre tout ça dans le but de pouvoir s'envoyer en l'air sur la fin. Quoi qu'en réalité, elle a quand même le don de l'intriguer la brune et il serait bien capable de lui poser quelques questions après retrouvé son corps une deuxième fois, après lui avoir offert ce dix qu'il lui a promis. Il lui avait laissé son numéro la dernière fois et pendant plusieurs jours, il s'est demandé si elle finirait par appeler. Se souvient-elle au moins de ce long détour qu'il a fait dans sa chambre alors qu'à la base, Peter était en pleine journée de travail ? Se rappelle-t-elle leur baiser, les promesses de douche à coup de savon à l'ananas qu'il a fortement jugé au début ? Et elle a appelé au final, alors qu'il commençait à se dire que plus jamais il n'aurait de nouvelle de celle qui lui a fait changer sa biographie Tinder. Elle a fixé le rendez-vous aussi vite que la première fois et heureusement, Peter n'avait rien de prévu. William est chez sa mère, Martin a quitté son appartement pour il ne sait combien de temps, et voilà qu'il se retrouve donc seul avec pour seule compagnie son portable qui sonne de temps à autres sous les SMS de Rose. Il a même fait un effort pour elle, il a sorti la chemise détachée sur le dessus de quelques boutons alors qu'il n'est pas prévu qu'ils sortent ce soir. Un truc tranquille qu'elle a dit, et tant mieux parce que ce n'est pas Peter qui va commencer à mettre les petits plats dans les grands pour une fille croisée deux fois. Il n'est pas ce qu'on peut appeler un romantique, plus un impulsif. Il n'a rien prévu et préfère voir sur le moment, accepter ce qui vient et faire avec, tant pis si ça foire. On sonne à la porte et Peter passe une dernière fois sa main dans ses cheveux. Vieux réflexe. Il s'avance jusqu'à la porte d'entrée, l'ouvre en grand, et esquisse un sourire en voyant la brune devant lui.  « Ça change de ne plus te voir avec ta blouse d'hôpital et ton mètre de bandage autour du crâne, » dit-il sur le ton de la taquinerie. Il se décale pour la laisser passer et lève les yeux vers sa propre maison. Il n'y a pas trop de bordel heureusement, juste quelques affaires qui traînent dont un pull qui n'est même pas à lui. C'est ça d'avoir logé un ami pendant des mois, ça laisse des traces.  « Je te sers à boire ? Il me semble que je dois un verre depuis un petit moment maintenant. » Ça remonte à leur premier (et unique d'ailleurs) rendez-vous, soirée où ils n'ont au final même pas su attendre d'être arrivés chez lui pour se jeter l'un sur l'autre. Peter tourne à nouveau la tête vers Rose et se permet de l'admirer sans gêne. Elle est belle, magnifique même, elle a encore plus de charme que la dernière fois où ils se sont croisés. Peter, il garde en tête les mots qu'elle a prononcés sous le coup des médicaments et se retient très fort de les étaler devant elle pour le plaisir d'obtenir ce qui lui est dû.

AVENGEDINCHAINS



crawling back to you
You know our love would be tragic , so you don't pay it, don't pay it no mind. We live with no lies, and you're my favourite kind of night. So I love when you call unexpected, 'cause I hate when the moment's expected. So I'ma care for you, 'cause girl you're perfect. You're always worth it.


Dernière édition par Peter Shacklebolt le Jeu 30 Mai - 22:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Rose Milligan
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 29/09/2018
›› Commérages : 501
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Mila Kunis
›› Schizophrénie : Joan Pryce ›› Asher James ›› Giovanni Esposito ›› James Campbell ›› Calie Washington ›› Kate Rhodes ›› Brane Malone ›› Joren De Hoop ›› Ivy Abberline
your body against mine makes a perfect melody (rose) +18 Vide

Re: your body against mine makes a perfect melody (rose) +18 ✻ ( Dim 7 Avr - 13:52 )

your body against mine makes a perfect melody
Peter & Rose

Rose, ce n'est pas le genre de femme qui court après un homme. Pour qu'elle hésite à le faire, il faut vraiment que l'homme en question la marque. Et c'est rare, trop rare pour qu'elle puisse se souvenir de toutes les fois où ce cas de figure s'est présenté. Il faut dire que l'actrice ne donne pas dans les relations sur le long-terme. Elle est plutôt adepte des relations sans lendemain, qu'elle enchaîne aussi vite que la lumière. Rose ne laisse pas tellement le temps aux hommes de laisser leur trace dans sa tête. Elle les oublie vite, si tant est qu'elle fasse l'effort d'au moins se rappeler leur prénom. Puis elle a matché avec Peter Shacklebolt sur Tinder et son mode de fonctionnement a été quelque peu perturbé. Elle ne l'a pas oublié, Peter. Déjà parce que la nuit passée avec lui l'a grandement satisfaite, mais surtout parce qu'il lui a rendu visite à l'hôpital alors qu'elle venait de se battre avec un type trois fois plus baraqué qu'elle pour une sombre histoire de savon à l'ananas. La brune ne se souvient pas de tout. Elle sait pourquoi elle était aux urgences, mais ne sait pas pourquoi Peter était là. Quant à leur discussion, elle n'en a que quelques bribes un peu floues. Le peu dont elle se souvienne lui donne surtout envie de quitter Cap Harbor, à vrai dire. Elle n'était pas dans son état normal, Rose. Les anti-douleurs lui ont détraqué le cerveau et elle aurait préféré que Peter la voit à un autre moment. Quoi qu'il en soit, à son retour sur Terre, elle a presque immédiatement vu ce mot qu'il lui a laissé. Elle n'a pas tout de suite compris de quoi il s'agissait, mais ça l'a fait sourire. Elle a gardé le bout de papier dans ses affaires, sans pour autant composer son numéro. Pour une fois, Rose a manqué de courage. Si elle n'avait pas eu à ce point honte d'elle-même, elle n'aurait pas hésité autant. C'est Erin qui l'a poussé à rappeler Peter, non sans avoir insisté. Rose a fini par l'appeler et maintenant, elle se demande ce qu'elle va bien pouvoir lui dire. Elle ne sait même pas si elle doit s'excuser pour quelque chose en particulier. L'actrice pense juste à glisser une bouteille de savon à l'ananas dans ses affaires, vu que c'était apparement leur excuse pour se revoir. Elle vérifie une dernière fois son reflet dans le miroir, replace correctement ses cheveux pour camoufler la partie où il lui en manque encore et après avoir soufflé un bon coup, elle quitte l'appartement. Rose a l'impression de se jeter dans le vide. Ça la dérange franchement de ne pas se souvenir de sa dernière rencontre avec Peter. Elle se sent toute stressée alors qu'en temps normal, elle irait à ce rendez-vous en mode détente. La brune appréhende un peu d'être face à Peter, consciente qu'elle panique certainement pour rien. Lorsqu'il ouvre la porte, elle affiche un petit sourire timide. Heureusement, il la met instantanément à l'aise. Du moins, il ne lui donne pas l'impression d'avoir dit quelque chose de vraiment stupide la dernière fois. Elle lève les yeux au ciel face à sa remarque. « C'est quand même après m'avoir vue en blouse d'hôpital avec un mètre de bandage autour de la tête que tu t'es décidé à changer ta bio sur Tinder. » Elle se souvient de ça, oui. Vaguement. Elle a quand même dû vérifier sur l'application pour être certaine qu'elle n'avait pas inventé cette histoire. Rose entre à l'intérieur et découvre les lieux. La dernière fois, elle n'a pas vraiment pris le temps de détailler la décoration. Elle se retourne vers lui quand il lui propose un verre, le sourire aux lèvres. « C'est vrai que tu me dois un verre. T'es long à la détente. » Qu'elle dit, le sourire aux lèvres. Elle le regarde longuement, se mordille la lèvre inférieure. Elle n'a pas envie de boire un verre, Rose. Du moins, pas tout de suite. Alors elle sort la bouteille de savon à l'ananas de son sac et le regarde avec amusement. « Sur le mémo, c'était marqué que je devais te faire aimer le shampoing à l'ananas. Tu t'es trompé, d'ailleurs. C'était du savon. » Qu'elle souffle en arquant un sourcil. Rose, elle n'a pas oublié la vraie raison qui l'a conduite à l'hôpital. « Alors après, je sais pas trop comment il faut que je te fasse aimer le savon à l'ananas. On peut se laver les mains ensemble, ou je peux juste te faire sentir l'odeur. On peut aussi faire des bulles. » Elle ouvre la bouteille et la porte aux narines de Peter pour qu'il sente cette bonne odeur d'ananas. « Après, si t'as une meilleure idée, je suis toute ouïe. » Rose aime bien jouer les innocentes. Elle sait qu'elle n'est pas crédible et c'est justement tout l'intérêt de la chose.
✻✻✻
CODES ©️️️ LITTLE WOLF.


    brain (noun) an organ that most people do not possess or use.
Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Peter Shacklebolt
LOVE MAKES A FAMILY.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 02/09/2018
›› Commérages : 280
›› Pseudo : sophie odinson, queen of asgard
›› Célébrité : aaron taylor-johnson
›› Schizophrénie : ozzy ackerman (b. skarsgard), alma worrell (j. pettersen), misha castillo (a. de armas) nova hamilton (o. holt), elijah livingston (j. mcavoy) et diego abberline (s.claflin)
your body against mine makes a perfect melody (rose) +18 Vide

Re: your body against mine makes a perfect melody (rose) +18 ✻ ( Lun 22 Avr - 15:01 )


Rose & Peter

your body against mine makes a perfect melody


De son coté, Peter n'est pas tellement habitué à revoir une fille avec qui il a passé la nuit. C'est pas comme si ça arrivait toutes les semaines mais les rares fois où il se retrouve dans les draps d'une autre, il préfère s'arrêter là et ne plus la revoir. Il a tout essayé Peter, allant de la relation sérieuse jusqu'aux plans fesses d'une nuit et passant même par le plan sexe régulier il n'y a encore pas si longtemps. Puis ça s'est arrêté d'un commun accord parce que la fille avait trouvé quelqu'un et qu'elle allait se fiancer, un truc du genre, Peter n'a pas vraiment suivi. Au fond, il n'est pas tellement contre les relations sur la durée vu qu'il en a déjà connue une. Mais pendant longtemps, il a eu trop de mal à tirer un trait définitif sur Joan que pour se lancer dans quelque chose d'un tant soit peu sérieux et après ça, il craignait de faire revivre à une autre ce qu'il a fait endurer à sa petite amie. Avec Peter, il faut savoir supporter le fait qu'il ne parle que très peu de lui et que des fois, son caractère soit vraiment difficile à supporter. Il ne sait pas si il se risquerait encore une fois à tromper parce que mine de rien, ça lui a quand même laissé un sale goût amer dans la bouche toutes ses conneries. Il a encore gravé dans sa mémoire la déception de Joan quand elle l'a appris, puis toutes les misères que ça a entraîné autour de lui dont la presque perte d'une grande partie de son groupe d'amis. Après, c'est pas comme si ça avait été voulu. Peter ne s'est pas réveillé un matin en se disant qu'il allait tromper Joan. Mais si un jour il rencontre quelqu'un qui arrivera à le faire vibrer autant qu'elle en a été capable, il se sent plus prêt qu'avant à faire des efforts pour ne plus retomber vers ses vieux démons. En attendant, il n'a aucune idée de vers où ils vont avec Rose. Pendant un moment, il a cru qu'il ne la reverrait plus jamais, comme les autres en soit. Mais Rose, elle n'a pas l'air d'être une fille qu'on ne voit qu'une fois. La croiser à l'hôpital a laissé une trace dans ses souvenirs, trace qui le fait doucement sourire dès qu'il y repense. C'est la première fois qu'il prend la peine de s'attarder sur la personnalité d'une fille qui à la base ne lui plaisait que physiquement et celle de Rose, elle lui plaît déjà. Il apprécie sa franchise, rit encore de tout ce qu'elle a pu lâcher sous l'influence des médicaments. Et ce soir, Peter n'a plus envie de papoter innocemment avec elle. Il veut lui faire comprendre qu'elle lui plaît, lui montrer aussi et gagner ce fameux 10 qu'il pense amplement mériter. La voir sur le pas de sa porte, ça suffit déjà à faire renaître son sourire et elle va même jusqu'à le faire rire avec sa répartie. Il finit toujours par l'oublier cette histoire de biographie, alors que depuis le début ça reste un sujet assez récurent de conversation quand ils se voient. « Je me voyais mal te frustrer dans cet état là, t'avais l'air tellement dépitée. » Il la laisse entrer et découvrir les lieux pendant qu'il se charge de fermer la porte d'entrée. Ce n'est pas la première fois qu'elle vient, mais c'est la première fois qu'ils en sont encore à discuter alors qu'elle a déjà franchi le hall. Peter s'apprête à aller chercher de quoi boire, mais Rose attise sa curiosité en sortant de son sac une bouteille qui ressemble à du ... savon ? Immédiatement, le sourire du brun s'agrandit et il s'étonne qu'elle y ait pensé, il a vraiment cru qu'elle aurait fini par oublier. « Donc c'est toi qui l'a eu finalement ? Waw, je dois avoué que je suis impressionné. » Parce que pour rappel, c'est en se battant pour cette bouteille qu'elle s'est retrouvée à l'hôpital. Oui il s'est trompé, elle a raison. « C'était pour être certain que tu viennes afin de pouvoir me rectifier. » C'est rattrapé subtilement, Peter se sent fier de lui. À ce qu'elle ajoute, il a un sourire amusé et sent l'odeur du savon avant de grimacer. « Ah non, ce sera clairement pas suffisant. » Il prend la bouteille entre ses mains, fait mine de réfléchir avant de planter son regard dans celui de Rose. Il a un tas d'idées de ce qu'ils pourraient en faire lui, mais des idées bien moins innocentes que celles qu'elle a proposées. « J'ai entendu dire que certains parfums peuvent sentir vraiment mauvais jusqu'à ce qu'ils soient mélangés à l'odeur d'une personne. Ça doit être la même chose avec ton savon des enfers, » dit-il d'un ton amusé avant de reprendre un minimum de sérieux sans quitter Rose des yeux. Il approche sa main de son avant bras, glisse un doigt contre sa peau. « À mon avis, je ne pourrais l'apprécier que si je le sens sur toi. » Puis il hausse innocemment les épaules et passe sa main derrière ses hanches, dans le bas de son dos pour la rapprocher un peu plus de lui.

AVENGEDINCHAINS



crawling back to you
You know our love would be tragic , so you don't pay it, don't pay it no mind. We live with no lies, and you're my favourite kind of night. So I love when you call unexpected, 'cause I hate when the moment's expected. So I'ma care for you, 'cause girl you're perfect. You're always worth it.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Rose Milligan
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 29/09/2018
›› Commérages : 501
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Mila Kunis
›› Schizophrénie : Joan Pryce ›› Asher James ›› Giovanni Esposito ›› James Campbell ›› Calie Washington ›› Kate Rhodes ›› Brane Malone ›› Joren De Hoop ›› Ivy Abberline
your body against mine makes a perfect melody (rose) +18 Vide

Re: your body against mine makes a perfect melody (rose) +18 ✻ ( Ven 26 Avr - 22:54 )

your body against mine makes a perfect melody
Peter & Rose

Ce n'est pas vraiment le genre de Rose d'être nerveuse. En plus de savoir ce qu'elle vaut, elle sait parfaitement quels sont ses atouts. Quand un homme lui plait vraiment, elle n'hésite jamais très longtemps avant de revenir vers lui. Elle sort le grand jeu et fait tout pour parvenir à ses fins. Rose, elle est assez sûre d'elle et relativement confiante. Elle n'a pas tellement l'habitude d'être en position de faiblesse. Pour une fois, c'est pourtant ce qu'elle vit. Peter le lui rappelle dès son arrivée, en mentionnant sa frustration de leur dernière rencontre et son air dépité. Rose secoue la tête et maintient son sourire, même si intérieurement, elle se pose mille questions. Sur ce coup, la mémoire de Rose est défaillante. Elle ne se souvient que très vaguement de leur discussion. Elle se rappelle deux ou trois détails, dont le baiser qu'ils ont échangé et cette histoire de biographie Tinder, mais au-delà de ça, c'est pratiquement un black out complet. C'est précisément pour cette raison qu'elle ne l'a pas rappelé plus tôt. Elle ne veut pas que Peter retienne contre elle tout ce qu'elle a pu lui dire lorsqu'elle était aux urgences. Elle n'était pas dans son état normal et elle se connait assez pour savoir qu'elle a dû lui dire tout un tas de trucs gênants. Alors au lieu de revenir sur cette rencontre, Rose préfère évoquer d'emblée la raison pour laquelle elle est venue ce soir. Du moins, elle justifie sa visite par cette histoire de savon à l'ananas. Dans le fond, même s'il ne lui avait pas laissé de mot, elle aurait probablement essayé de le recontacter via l'application Tinder. À force de réflexion, elle aurait bien fini par trouver quoi lui dire. S'il ne l'avait pas embrassé, Peter ne l'aurait peut-être pas autant marquée. « Évidemment que j'ai fini par l'avoir. Je finis toujours pas obtenir ce que je veux, c'est un truc que tu devrais savoir sur moi. » Aussi prétentieux que cela puisse paraître, c'est la vérité. Rose, elle a tendance à s'acharner. Sa détermination lui permet toujours d'atteindre les objectifs qu'elle se fixe, quels qu'ils soient. Elle ne baisse pas facilement les bras, fonce dans le tas sans craindre de se heurter à un mur. « Oui, bien-sûr. » Qu'elle fait en se mordillant la lèvre, quand il lui dit que l'erreur sur le mémo était réfléchie. Rose se rapproche de lui et propose plusieurs idées innocentes pour lui faire apprécier le savon à l'ananas. Évidemment qu'elle a d'autres envies. Elle espère bien qu'à un moment ou un autre, ils finiront par retirer tous leurs vêtements. Rose arque un sourcil à la réflexion du brun, le regarde avec amusement. Elle se mordille la lèvre inférieure, tandis qu'il lui expose sa théorie sur les odeurs. Il a au moins le mérite de la faire rire. Peter établit un premier contact physique, tout en douceur. Elle le dévore littéralement du regard, se laisse être saisie par une légère vague de chaleur. Elle-même ne s'attendait pas à ce qu'il la chauffe aussi rapidement. Il glisse finalement ses mains contre son corps pour la rapprocher de lui. Dans un premier temps, elle pose simplement ses mains contre son torse. « J'avoue que je suis pas assez calée sur le sujet pour te contredire. Je suppose que je vais devoir te faire confiance. » Comme si ça allait lui déplaire. Rose se hisse sur la pointe des pieds et effleure les lèvres du pompier du bout des siennes. Dans le même temps, elle commence à défaire les boutons de sa chemise un à un, dans une lenteur calculée. Elle ne dépose qu'un simple baiser sur ses lèvres, et répète l'opération le long de sa mâchoire, jusqu'à atteindre son oreille. « J'espère que ton odeur à toi sera agréable. Je vais jamais m'en remettre si tu ruines mon savon à l'ananas. » Lorsqu'elle défait le dernier bouton de sa chemise, elle l'ouvre entièrement et glisse ses mains le long de sa peau. Elle prend le temps de le découvrir un peu plus en détail, chose qu'elle n'a pas vraiment fait la dernière fois. L'une de ses mains descend vers son bas-ventre et défait le bouton de son pantalon. Instinctivement, elle se colle un peu plus à lui. « C'est par où la douche ? » Qu'elle demande d'un air malicieux. Rose se retient de ne pas fondre sur ses lèvres. Elle se retient de ne pas le déshabiller intégralement dans le hall d'entrée. Elle essaye de prendre son temps, de faire grimper la température progressivement. Si Peter ne veut pas qu'elle lui saute dessus avant d'avoir testé le savon à l'ananas, il ferait mieux de l'emmener dans la salle de bain rapidement. D'ailleurs, cette histoire de douche avec Peter, ça l'excite vraiment.
✻✻✻
CODES ©️️ LITTLE WOLF.


    brain (noun) an organ that most people do not possess or use.
Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Peter Shacklebolt
LOVE MAKES A FAMILY.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 02/09/2018
›› Commérages : 280
›› Pseudo : sophie odinson, queen of asgard
›› Célébrité : aaron taylor-johnson
›› Schizophrénie : ozzy ackerman (b. skarsgard), alma worrell (j. pettersen), misha castillo (a. de armas) nova hamilton (o. holt), elijah livingston (j. mcavoy) et diego abberline (s.claflin)
your body against mine makes a perfect melody (rose) +18 Vide

Re: your body against mine makes a perfect melody (rose) +18 ✻ ( Mer 15 Mai - 17:59 )


Rose & Peter

your body against mine makes a perfect melody


Jamais il n'irait jusqu'à se venter d'être un dieu de la drague. Il garde un coté maladroit Peter, du genre à mettre les pieds dans le plat toutes les trois phrases. Pourtant, il n'a jamais vraiment eu du mal niveau confiance en lui. Il sait ce qu'il fait, sait comment se rattraper pour obtenir ce qu'il veut tout en restant dans le respect de celle qu'il tente de séduire. On pourrait presque dire que c'est un gars bien, si seulement il n'avait pas utilisé cet avantage pour tromper Joan à plusieurs reprises. Il aurait tendance à dire que ça fait partie du passé, qu'il n'est plus le même alors qu'au final, il n'a jamais eu l'occasion de vérifier si il avait bel et bien changé. Il ne s'est jamais contenté que de sexe de temps à autres, quelques nuits à offrir ses draps ou, plus souvent, à en découvrir d'autres. Pourtant Rose, elle flotte quelque part entre les deux catégories. Il ne se sont rien promis jusqu'à présent, étaient partis sur une relation d'un soir et pourtant, voilà maintenant trois fois qu'ils se voient sans que ça ne soit dans un but purement innocent. Aux yeux de Peter, Rose est au-dessus de ces filles avec lesquelles il a pu coucher juste pour le plaisir du corps contre corps. Elle a marqué ses esprits, s'est encrée dans sa tête de sorte à ce qu'il ne soit momentanément pas possible pour lui de déjà passer à autre chose. La réflexion qu'elle lâche le fait hausser un sourcil et pourtant, ça ne l'étonne pas vraiment. Il aurait pu le prédire Peter, ça se voit à des kilomètres que Rose est du genre tenace. Sinon, elle ne se serait pas retrouvée à l'hôpital pour une histoire de savon. « C'est une mise en garde ? Dans le genre "si je te veux, je t'aurai alors pas besoin d'opposer de résistance" ? » Ce n'est pas tellement sérieux cette question puisque, après tout, ce n'est pas comme si il ne s'était jamais rien passé entre eux. Rose souligne qu'il s'est trompé dans son mot, et c'est vainement qu'il tente de se rattraper sans vraiment réussir à la convaincre. Il sourit de sa bêtise, mais aussi de la façon qu'elle a de se mordre la lèvre sans le quitter des yeux. Il la sent se rapprocher et ça lui plaît, ça lui donne envie de faire autre chose que simplement s'installer dans le salon pour parler déco et prévisions météo. Il trouve du plaisir à l'entendre rire aussi pendant que, en douceur, ses doigts entrent en contact avec le corps de Rose. « Tu peux me faire confiance, j'ai lu ça quelque part sur Internet et je suis certain que c'est totalement vérifié scientifiquement. » Pas besoin de lui faire un monologue sur toutes les conneries qui se baladent sur le net, Peter est bien conscient que la plupart des articles sont soit totalement faux, soit bien enjolivés. Lui, il cherche juste à provoquer le sourire de Rose. Il veut la mettre en confiance, la faire se sentir bien pour qu'elle en vienne à vouloir revenir une fois, deux fois. Peter la sent se dresser pour venir simplement effleurer ses lèvres et il s'incline légèrement en avant, la cherchant, attendant le bon moment pour succomber à l'envie. C'est finalement Rose qui vient embrasser ses lèvres d'une façon plus délicate que ce qu'il n'aurait fait, déviant ensuite vers sa mâchoire et provoquant une vague de frisson le long de son dos. Ce qu'elle vient murmurer au creux de son oreille arrive à le faire rire. « Je ferai en sorte d'être à la hauteur. » Peter sent ses mains venir parcourir son torse lorsqu'elle se décide à ouvrir entièrement sa chemise. Elle se rapproche et lui, il frémit un peu plus fort quand elle lui demande où se trouve la douche. « Si tu veux bien me suivre. » Il l'attire vers lui tout en faisant quelques pas en arrière, direction la salle de bain. En même temps, il glisse une main dans sa nuque et l'embrasse plus fougueusement tout en se défaisant de sa chemise, retirant un bras puis l'autre. Il abandonne un vêtement tous les mètres, alternant entre un à lui et un à elle avant de finir par arriver à coté de la porte menant à la pièce tant désirée. À peine entrés, Peter tourne le robinet pour laisser couler l'eau afin qu'elle puisse chauffer. Il vient ensuite coller Rose contre le mur, remonte sa main le long de son bras avant de venir lier leurs doigts au niveau de sa tête. Il laisse ses lèvres venir glisser contre son poignet pendant que, derrière eux, de la buée commence à se former sur le miroir. Plus délicatement cette fois, Peter prend le savon des mains et le pose à coté des autres produits. Il retire son boxer, dernier tissu de vêtement qu'il lui restait, et recule sous le jet tout en invitant Rose à faire de même en tirant doucement sur sa main. Son regard trahit son envie pour elle, il faut dire que l'idée de lui faire l'amour sous la douche suscite en lui bien plus que ça à quoi il s'attendait avant qu'elle ne franchisse le pas de la porte.

AVENGEDINCHAINS



crawling back to you
You know our love would be tragic , so you don't pay it, don't pay it no mind. We live with no lies, and you're my favourite kind of night. So I love when you call unexpected, 'cause I hate when the moment's expected. So I'ma care for you, 'cause girl you're perfect. You're always worth it.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Rose Milligan
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 29/09/2018
›› Commérages : 501
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Mila Kunis
›› Schizophrénie : Joan Pryce ›› Asher James ›› Giovanni Esposito ›› James Campbell ›› Calie Washington ›› Kate Rhodes ›› Brane Malone ›› Joren De Hoop ›› Ivy Abberline
your body against mine makes a perfect melody (rose) +18 Vide

Re: your body against mine makes a perfect melody (rose) +18 ✻ ( Sam 25 Mai - 15:36 )

your body against mine makes a perfect melody
Peter & Rose

Dans le fond, elle aurait déçue si Peter n’avait été qu’un coup d’un soir. Il l’a tellement marquée que Rose, elle n’attendait que ça de pouvoir le retrouver ne serait-ce que pour quelques minutes. C’est ironique quand on sait qu’elle était la première à mettre les choses au clair, à clamer haut et fort qu’elle ne voulait rien d’autre que du sexe. Pour s’être essayée aux relations sérieuses à de nombreuses reprises, elle sait que ce n’est pas fait pour elle. Depuis sa dernière rupture qui remonte à quelques années, l’actrice a abandonné l’idée de trouver quelqu’un avec qui finir le restant de ses jours. Elle est trop volage pour rester en cage, trop indépendante pour soudain se soucier d’une autre personne qu’elle. Pour cette raison, elle ne va jamais au-delà du premier rendez-vous. Elle prend simplement ce dont elle a besoin et part aussitôt après. Rose se satisfait des hommes de passage et jusqu’à présent, elle n’a jamais ressenti le besoin d’avoir plus. Mais Peter, il arrive à l’intriguer assez pour qu’elle ait envie de passer plus de temps avec lui. Contrairement à beaucoup d’autres, il a réussi à retenir son attention. Et maintenant que c’est fait, elle ne va probablement pas le lâcher de sitôt. Alors au final, Peter a un peu raison de croire que ça ne sert à rien de lui résister. Sa question fait naître un sourire sur son visage. Rose arque un sourcil et hausse les épaules, l’air de rien. « J’ai pas besoin de te mettre en garde. Il me semble avoir déjà eu ce que je voulais avec toi. » Et justement, elle attend avec impatience le second round. Ce n’est pas pour rien si elle est venue jusqu’à chez lui avec sa bouteille de savon à l’ananas. Elle lui a apparemment promis une douche et étant donné la tension qui existe entre eux, elle ne s’attend pas à ce que ce soit complètement innocent. Peter et Rose se rapprochent physiquement l’un de l’autre, tâtent le terrain alors qu’ils ont autant envie l’un que l’autre de s’arracher leurs vêtements. Ils font durer la conversation en essayant de rester sérieux malgré la bulle de chaleur qui les enveloppe progressivement. « Je te fais totalement confiance. » Qu’elle souffle en esquissant un mince sourire. Elle se sent frissonner alors que ses lèvres cherchent celles du brun, que l’excitation la gagne petit à petit. L’actrice se retient de ne pas y aller franchement, essaye de se montrer délicate malgré le désir qui l’oppresse. Rose le met en garde en lui rappelant à quel point elle aime le savon à l’ananas, puis sourit face aux paroles de Peter qui sonnent comme une belle promesse au creux de son oreille. Pour ça aussi, elle lui fait confiance. Elle n’a pas été déçue la dernière fois, donc elle s’attend à ce que ce soit au moins aussi bien, voire mieux. Rose commence à le déshabiller, puis réclame le chemin vers la salle de bain quand elle sent l’impatience la gagner. Tandis qu’il la guide à travers l’appartement, les lèvres de Peter viennent se poser sur les siennes. Leurs gestes sont soudain plus rapides, plus pressés. Comme s’ils n’en pouvaient plus d’attendre. Son cœur cogne de plus en plus fort contre sa poitrine, elle en vient même à lâcher quelques soupirs contre ses lèvres à lui lorsqu’elle sent ses mains se promener sur sa peau. Au moment où ils atteignent la pièce voulue, ils ne portent plus que leurs sous-vêtements. Rose profite de ce bref laps de temps où il ouvre l’eau pour reprendre son souffle. Ça ne dure que quelques secondes et heureusement. Son corps tout entier le réclame. Elle grimace brièvement en sentant son dos entrer en contact avec la surface froide du mur, puis oublie rapidement cette sensation désagréable quand Peter se rapproche d’elle. À ce stade, il peut faire absolument tout ce qu’elle veut d’elle. Rose se laisse faire, elle-même à la merci de ses propres sensations. Elle ferme les yeux et resserre sa main autour de la sienne. Sa main libre vient se place dans sa nuque, qu’elle agrippe avec plus ou moins de force. Et le plus naturellement du monde, elle colle son bassin au sien. Le simple fait de sentir son entrejambe effleurer son intimité à travers le tissu de leurs sous-vêtements lui arrache un maigre gémissement. Ils se débarrassent bientôt de cette dernière barrière qui existe entre eux et Rose, elle laisse son regard se poser sur son corps à lui. Son rythme cardiaque s’emballe et son bas-ventre se contracte légèrement. Il n’a pas besoin de la supplier pour qu’elle le rejoigne sur le jet d’eau chaude, pour qu’elle vienne se placer contre lui, ses bras allant machinalement se nouer autour de sa nuque. Elle lui offre un baiser chargé d’envie, sa langue allant délicatement chercher la sienne. D’elle-même, Rose prend appui contre la paroi de la douche et remonte l’une de ses jambes à elle contre l’une de celles à Peter. Étrangement, elle a déjà oublié le savon.
✻✻✻
CODES ©️️ LITTLE WOLF.


    brain (noun) an organ that most people do not possess or use.
Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Peter Shacklebolt
LOVE MAKES A FAMILY.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 02/09/2018
›› Commérages : 280
›› Pseudo : sophie odinson, queen of asgard
›› Célébrité : aaron taylor-johnson
›› Schizophrénie : ozzy ackerman (b. skarsgard), alma worrell (j. pettersen), misha castillo (a. de armas) nova hamilton (o. holt), elijah livingston (j. mcavoy) et diego abberline (s.claflin)
your body against mine makes a perfect melody (rose) +18 Vide

Re: your body against mine makes a perfect melody (rose) +18 ✻ ( Jeu 30 Mai - 22:35 )


Rose & Peter

your body against mine makes a perfect melody


Pendant trop longtemps, Peter n'a cessé de comparer toutes les femmes qu'il rencontrait avec Joan. Elles lui arrivaient rarement à la cheville et c'était pour ça qu'il ne voulait pas plus, parce qu'il savait que ça n'égalerait jamais ce qu'il avait pu connaître. Puis Peter, il n'avait clairement pas envie de tout recommencer. Réapprendre la confiance, renouer ce qu'il avait eu du mal à créer sur plusieurs années. Surtout que maintenant qu'il avait un fils, la situation était bien différente et il se voyait mal coller un bébé d'à peine un an dans la vie d'une fille qu'il venait à peine d'apprendre à connaître. D'ailleurs Rose ne sait toujours pas qu'il existe, son fils. Peut-être qu'il aurait dû mentionner ce détail, mais ils se sont si clairement dit le premier soir que ce ne serait que du sexe qu'à force, Peter a fini par se dire que ça ne servirait à rien. Il ne pensait même plus la revoir, à vrai dire. Il n'aurait jamais cru que son visage puisse à ce point s'encrer dans ses souvenirs à tel point qu'il aille envie de passer avec elle ces rares moments où il est seul. Elle éveille quelque chose en lui, Rose. Il ne saurait pas l'expliquer, mais il suffit qu'elle se mette à lui sourire pour que Peter sente une vague de chaleur prendre possession de son corps. Et en cet instant, quand il s'empare de ses lèvres pour la guider tout droit vers la salle de bain, il pense encore que ce n'est qu'une histoire de sexe. Il ne serait pas contre à ce que ça devienne régulier, à vrai dire il serait contre très peu de choses si c'est avec Rose. Cependant, il n'a pas envie de se montrer galant avec elle, ou du moins pas ce soir. Il ne faut pas longtemps avant que les vêtements ne se trouvent par terre, qu'il la plaque dos contre le mur de la salle de bain afin de pouvoir profiter de chaque parcelle de sa peau alors qu'ils n'ont plus que leurs sous-vêtements. Peter remarque une chose lorsque son corps se détache de celui de Rose et se met à immédiatement le réclamer alors qu'il se charge juste de laisser couler l'eau. Elle lui fait plus d'effet que les autres, a ce regard qui lui donne envie de se surpasser un peu plus chaque fois. Il veut marquer ses esprits comme elle a marquer les siens, laisser un souvenir de ses lèvres contre son cou auquel elle pourra se raccrocher lorsqu'ils ne seront plus ensemble. L'eau chaude vient couler contre son dos et Peter frémit, un frisson mêlé à l'excitation qui le fait vibrer jusqu'aux extrémités de son corps.  Il passe ses mains dans le dos de Rose, vient tenir cette jambe qui entoure déjà son bassin. Pendant un moment, Peter oublie totalement cette histoire de savon. Il unit leurs deux corps, glisse les doigts de sa main libre dans la nuque de Rose pendant que le jet de la douche vient couler entre eux deux. Il l'embrasse langoureusement, amplifie ses mouvements de bassin pendant que, petit à petit, sa main remonte la jambe de Rose le long de ses hanches. Sa respiration se fait plus intense contre ses lèvres et même si l'effort est plus intense que si ils étaient sur un lit, même si Peter doit faire preuve de plus d'endurance debout contre cette paroi de douche, le plaisir qui l'envahit suffit à lui faire oublier toute sensation désagréable pour les remplacer par un plaisir intense qui se propage en lui comme un millier de feux d'artifice. Il arrive à tenir un moment avant de sentir ses jambes réclamer une pause. Au pire, si ils en ont envie, ils pourront tout aussi bien continuer dans chaque pièce de cette maison. Pendant que sa respiration se calme, Peter Passe une main dans ses cheveux humidifés et plante son regard dans celui de Rose. Il la trouve encore plus belle quand elle est mouillée, ou peut-être est-ce sa vision de type sexuellement satisfait qui parle à sa place. En tout cas, il se sent bien là. Il appuie momentanément son dos contre la paroi de la douche, prend le temps de récupérer un rythme cardiaque normal pendant que son regard suit une goutte d'eau qui se fraie un chemin le long de la poitrine de Rose. « J'ai failli oublier le plus important, » dit-il avant d'attraper le savon abandonné sur le bord de la douche. Il l'ouvre et sent immédiatement l'odeur de l'ananas venir attaquer ses narines. Sans attendre, Peter les asperge tous les deux et frémit au contact du gel froid sur sa peau plus que chaude. Il replace la bouteille sur le coté et commence à caresser les endroits où le savon a touché le corps de Rose, avec bien plus de douceur en comparaison avec ses gestes d'il y a seulement quelques minutes. « Et voilà. Maintenant, à chaque fois que je sentirai cette odeur d'ananas, je pourrai pas m'empêcher de penser à toi nue sous la douche. Moi qui ai toujours eu un faible pour les pizzas hawaïenne, va falloir que je me résigne à changer mes habitudes pour éviter d'avoir l'esprit ailleurs pendant les soirées entre potes. » Il esquisse un sourire et s'approche doucement d'elle, cette fois sans arrière pensée. Il ne saurait pas de toute façon, il lui faut un moment pour se recharger après tous ces efforts qu'il a mis dans le feu de l'action. Ses doigts glissent au contact du savon sur sa peau à elle jusqu'à ce qu'il ne finisse par entourer les hanches de Rose de ses deux bras. Et à cet instant, Peter a une envie soudaine de se montrer plus doux. C'est rare venant de lui, encore plus en présence de Rose. Il se penche pourtant en avant et dépose un baiser contre ses lèvres. Un plus rapide, plus chaste, un baiser comme ils n'en ont pas l'habitude.

AVENGEDINCHAINS



crawling back to you
You know our love would be tragic , so you don't pay it, don't pay it no mind. We live with no lies, and you're my favourite kind of night. So I love when you call unexpected, 'cause I hate when the moment's expected. So I'ma care for you, 'cause girl you're perfect. You're always worth it.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Rose Milligan
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 29/09/2018
›› Commérages : 501
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Mila Kunis
›› Schizophrénie : Joan Pryce ›› Asher James ›› Giovanni Esposito ›› James Campbell ›› Calie Washington ›› Kate Rhodes ›› Brane Malone ›› Joren De Hoop ›› Ivy Abberline
your body against mine makes a perfect melody (rose) +18 Vide

Re: your body against mine makes a perfect melody (rose) +18 ✻ ( Mar 4 Juin - 20:52 )

your body against mine makes a perfect melody
Peter & Rose

Ça paraît presque impossible à croire que Rose ait autant de difficultés avec les hommes. Elle ne se prive par pour les enchaîner les uns après les autres et généralement, elle n’a aucun mal à obtenir d’eux ce qu’elle veut. Mais dès que la situation devient plus sérieuse et que ça dépasse le sexe, elle perd pied. Ce n’est pas qu’elle ne veut pas être en couple, plutôt qu’elle n’arrive pas à l’être. Elle ne tient qu’un temps, avant de finalement se lasser pour partir définitivement. Et les rares fois où elle se sent bien, on la lâche parce qu’elle a un caractère explosif et une carrière trop prenante. C’est pour ça que maintenant, Rose tient à garder ses distances. Elle n’est pas sans cœur, et l’échec de ses relations passées lui ont fait du mal. Elle se protège inconsciemment de ça, du fait que ça pourrait recommencer à nouveau si jamais elle se laissait aller avec un homme. Puis entre-temps, Rose a aussi su qu’elle était stérile et ça l’a confortée dans l’idée qu’elle n’était pas faite pour être avec quelqu’un. Accessoirement, elle a toujours eu l’impression d’être plus épanouie en étant célibataire. Alors même si Peter lui a tout de suite plu physiquement, elle ne voulait pas que leur rendez-vous Tinder se transforme en quelque chose de plus sérieux, ni même qu’ils se revoient ensuite. Ça ne devait être qu’un one-shot, leur affaire. Mais finalement, elle oublie elle-même ce qu’elle s’était promis parce qu’elle le trouve différent. Il y a quelque chose en lui qui l’intrigue, qui lui donne envie de dépasser ses craintes. Rose a de toute façon toujours été du genre à prendre des risques, quitte à complètement sortir de sa zone de confort. Ce n’est pas dit que ça les mènera quelque part pour autant et de toute façon, Rose n’est pas encore prête à se poser trop de questions. Ça lui paraît encore trop tôt. En attendant, elle se laisse envelopper par ce que Peter lui fait ressentir. Il suffit de voir l’intensité avec laquelle son corps réagit au contact du sien pour comprendre à quel point son attirance pour lui est forte. C’est aussi pour ça qu’elle ne part pas en courant : elle n’arrive pas à fermer les yeux sur tout ce qu’il éveille en elle, sur l’agitation de ses sens quand il est près d’elle. Elle n’a pas l’occasion de ressentir ça avec tous ceux qu’elle rencontre. Rose ferme les yeux et s’abandonne entièrement à lui. À ce moment précis, elle se rend compte d’à quel point elle se sent bien dans ses bras. Au-delà du désir qui monte en flèche, elle est envahie par un sentiment de plénitude qui la rend incroyablement zen. Presque machinalement, Rose s’accroche un peu plus à lui. Puis il se glisse en elle, et elle étouffe un soupir de plaisir contre ses lèvres tandis que ses ongles s’enfoncent légèrement dans le haut de son dos. Rose doit faire un effort surhumain pour ne pas lâcher prise, malgré le plaisir qui l’assaille avec violence. Ça devient presque difficile de tenir, tellement c’est intense. Rose ne fait même plus l’effort de contrôler son corps, elle se laisse aller au plaisir qui l’envahit. À chaque coup de rein qu’il lui offre, elle se montre plus envieuse. Son corps tout entier se transforme en véritable brasier, jusqu’à finalement exploser au moment où aucun des deux n’est capable de donner plus de leur personne. L’actrice enfouit son visage dans le cou de Peter et prend le temps de retrouver un rythme un cardiaque un tant soit peu normal. Une poignée de secondes plus tard, ses pieds retrouvent la terre ferme. Rose se mordille la lèvre inférieure quand son regard se pose sur Peter. Bien qu’ils viennent tout juste de faire l’amour, elle se sent déjà prête à recommencer. Elle ne sait pas si c’est simplement lui qui lui fait cet effet, ou le fait de sentir ses yeux sur son propre corps. Toujours est-il qu’elle ne dirait pas non à un second round. Plus tard, quand elle aura retrouvé son souffle. Rose passe ses deux mains dans ses cheveux pour les ramener en arrière, tout en écoutant Peter. « C’est vrai que je suis venue pour ça, à la base. » Elle l’observe faire d’un œil amusé, sans rien dire, sans opposer la moindre résistance. Sa respiration n’a même pas le temps de retrouver un rythme régulier qu’elle s’emballe à nouveau. Rose n’arrive pas à décrocher son regard de son visage et ça se voit, qu’elle commence à vraiment l’apprécier. « C’est que tu fais ça vraiment bien. » Commente-t-elle alors que sa peau frissonne au contact de ses caresses. « Tu es donc en train de me dire qu’une pizza peut éventuellement te faire penser à moi. Tu vas finir par me vexer. » En temps normal, elle pourrait réellement s’emporter en entendant une telle remarque. Elle ne change pas, Rose. Elle aime les compliments de qualité. Que Peter pense à elle en reniflant une pizza hawaïenne, ce n’est pas exactement ce qui peut la flatter. Sauf que cette fois, elle sourit. C’est l’effet du sexe qui l’apaise, visiblement. « D’ailleurs, tu m’as jugée pour le savon à l’ananas mais t’es pas mieux. L’ananas n’a pas plus sa place sur une pizza. » Son air taquin disparaît bien vite quand il se rapproche d’elle. Elle perd même son sourire, alors que l’ambiance change. Rose le regarde, sourcils froncés, mais ne cherche pas tellement à lui résister non plus. Le baiser qu’il dépose sur ses lèvres la surprend, au point de la faire buguer quelques secondes. Elle se recule quelques secondes, l’interroge vaguement du regard avant que ses yeux ne se posent sur ses lèvres à lui. À ce moment-là, Rose se laisse porter par ses envies. Elle se hisse sur la pointe des pieds et l’embrasse à son tour, avec au moins autant de douceur que lui. Ses mains remontent le long de ses bras, effleurent ses épaules et prennent place derrière sa nuque. Elle l’embrasse jusqu’à ce que le souffle lui manque. Rose détache ses lèvres des siennes avec délicatesse, et quand son regard croise celui de Peter, elle ressent comme une pointe de gêne. C’est qu’elle n’avait pas prévu de l’embrasser ainsi et dans le fond, ça lui fait quelque chose. Un vague sourire étire ses lèvres, tandis qu’elle replie ses bras contre elle. « Je crois qu’on devrait sortir si on ne veut pas exploser ta prochaine facture d’eau. » C’est qu’elle commence à avoir froid, aussi. Rose sort la première, attrape une serviette au hasard et s’enroule dedans. Elle se rapproche ensuite du miroir et passe sa main dessus pour faire disparaître la buée. « T’as la peau si fragile que ça ? » Qu’elle demande en remarquant une crème pour bébé posée sur le bord de l’évier. Rose lui montre le produit en question, prête à se moquer de lui toute la soirée. Elle pourra toujours lui donner le numéro de Dan, si jamais il a besoin de conseils pour sa peau ultra sensible.
✻✻✻
CODES ©️️ LITTLE WOLF.


    brain (noun) an organ that most people do not possess or use.
Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Peter Shacklebolt
LOVE MAKES A FAMILY.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 02/09/2018
›› Commérages : 280
›› Pseudo : sophie odinson, queen of asgard
›› Célébrité : aaron taylor-johnson
›› Schizophrénie : ozzy ackerman (b. skarsgard), alma worrell (j. pettersen), misha castillo (a. de armas) nova hamilton (o. holt), elijah livingston (j. mcavoy) et diego abberline (s.claflin)
your body against mine makes a perfect melody (rose) +18 Vide

Re: your body against mine makes a perfect melody (rose) +18 ✻ ( Mer 12 Juin - 20:57 )


Rose & Peter

your body against mine makes a perfect melody


Avant d'avoir William dans sa vie, Peter n'en avait rien à faire des relations amoureuses. Il a toujours eu du mal à s'attacher, c'est d'ailleurs pour ça que ça a été si difficile avec Joan à certaines périodes où il doutait d'eux, de lui. Il était de ceux qui prennent leur pied avec une fille un soir puis qui se décident à ne plus la revoir, mais toujours sur un accord commun. Et ça lui allait, ça lui permettait de garder sa liberté tant adorée et de pouvoir faire ce qu'il voulait, absolument tout sans devoir rendre de compte à personne. En soit, ce n'est pas tellement sa relation de plusieurs années qui l'a changé. On pourrait même penser qu'après ça, Peter se serait décidé à mener une vie sans prise de tête comme il avait pu connaître avant elle. L'élément déclencheur, ça restera à jamais Will. Ce petit homme de bientôt deux ans, cet être qui lui vole ses weekends et dont l'absence se fait sentir pendant la semaine. Peter, il ne peut même pas prétendre à un manque de temps. Il sort plutôt souvent dans des bars, cafés, boîte de nuit même, mais c'est bien souvent avec Martin, Brane ou encore Simone et rarement avec pour but de mettre une fille dans son lit. Et quand il a rencontré Rose, Peter pensait encore être dans cette optique. Ce n'est pas lui qui a choisi de devenir quelqu'un de plus sérieux, plus fiable. Mais au fond, quand il y pense plus sérieusement, il se dit qu'une vraie histoire pourrait parfaitement trouver sa place dans son quotidien. Maintenant qu'il a définitivement tourné la page "Joan", Peter se sent prêt. Et il ne sait pas si avec Rose ce serait possible puisque, après tout, elle lui a dit clairement dès le départ qu'elle ne voulait rien de sérieux. Juste du sexe qu'elle a dit, le plaisir du charnel sans tous les aléas d'un couple. Il a tout de suite donné son accord pour ce plan et pourtant, le voilà à caresser le corps de Rose à coup de savon à l'ananas alors qu'à la base, l'odeur est censée le repousser. Pourtant il y prend plaisir, il se surprend même à apprécier ce surplus de mousse entre ses doigts. « Je suis pas peu fier de cette qualité, » dit-il en regardant tour à tour ses épaules, sa poitrine, son ventre, un léger sourire en coin toujours accroché sur ses lèvres. Il a le souffle court Peter et pourtant, il se sentirait déjà prêt à recommencer si le regard de Rose le lui demandait. Il rit à sa réflexion avant de négativement secouer la tête. « Bon c'est vrai, résumé comme ça c'est clairement pas terrible. Si je dis que je pense à toi même quand je suis pas tout seul, ça sonne mieux ? » Il lève les yeux vers son regard à elle, cherchant après sa réponse. Il devient doux après le sexe Peter, ou alors il est simplement en train de devenir doux avec Rose. Sauf que la réflexion qu'elle lance le pousse à ouvrir grands les yeux avant de reculer d'un pas pour la juger de haut en bas. « Mais ça n'a absolument rien à voir ! Les ananas sur la pizza c'est si agréable, c'est ce qui vient adoucir le côté lourd du fromage fondu. Tu ne me feras pas changer d'avis là-dessus. » Le débat ananas sur la pizza, Peter l'a déjà mené à plusieurs reprises et bien souvent, c'est lui qui finit par tomber à court d'argument. L'ego de Peter pourrait lui faire prendre de la distance et pourtant, c'est tout le contraire qui est en train de se passer. Il apprécie les quelques gouttes d'eau qui perlent le long du visage de Rose, prend plaisir à caresser chaque parcelle de son corps qu'il découvre autrement que quand ils font l'amour. Il l'embrasse plus doucement que d'habitude et quand il voit l'incompréhension que ça laisse sur ses traits à elle, Peter regrette. Il veut reculer mais, avant qu'il n'ait le temps de réagir, les lèvres de Rose viennent à nouveau se coller aux siennes. Intérieurement, il soupire de soulagement. Il se laisse aller, pose ses mains dans le creux de ses reins, puis se détache lentement d'elle pour planter son regard dans ses yeux noisettes. Il se sent bien là, Peter. Mieux même, il se sent comme un homme comblé. À son tour, il sourit en entendant sa remarque. « C'est vrai, on va éviter de refaire ça trop souvent. J'ai pas trop envie de me lever un matin et de me taper sous un jet d'eau glacé. » Rien qu'en imaginant la sensation que ça doit faire, Peter frémit. Il coupe le jet de la douche, sort de la cabine et attrape un essuie pour s'ébouriffer les cheveux dedans avant de l'enrouler autour de ses hanches. Peter, il n'a pas pensé à la crème qu'il a dû caler dans un coin de la salle de bain après que Joan la lui ait refilé dans les affaires du petit. Il l'avait même totalement oubliée jusqu'à ce que Rose ne mentionne cette histoire de peau fragile. Il s'interrompt, tourne la tête vers le fameux flacon et passe une main dans ses cheveux sans trop savoir quoi dire. « C'est pas la mienne. » C'est vrai, en même temps. Peter n'a pas encore mentionné l'existence de Will à Rose. Il n'a jamais pensé que c'était nécessaire, après tout elle n'a certainement pas pour objectif de prendre une place importante dans sa vie tout comme il ne s'attend pas à en avoir une offerte dans celle de la brune. « C'est pour mon gamin. Je le vois que le weekend, et encore. Du coup ça traîne et j'oublie de le ranger. » Il se pince les lèvres et laisse planer quelques secondes de silence. Il ne saurait pas dire pourquoi à cet instant, son rythme cardiaque vient de soudainement s'accélérer. Il ne devrait pas être nerveux de découvrir sa réaction ey pourtant il est là, debout comme un con, à guetter le moindre débordement. « On n'a jamais vraiment pris le temps de parler de nos vies respectives alors voilà, je me suis dit que c'était pas le genre de détail que tu voulais apprendre après qu'on ait fait l'amour. » Il tente, raide comme une planche à bois alors que si ça se trouve, Rose va juste hausser les épaules et repartir comme si de rien n'était. Comme si ils venaient de parler de la météo, pas de son fils.

AVENGEDINCHAINS



crawling back to you
You know our love would be tragic , so you don't pay it, don't pay it no mind. We live with no lies, and you're my favourite kind of night. So I love when you call unexpected, 'cause I hate when the moment's expected. So I'ma care for you, 'cause girl you're perfect. You're always worth it.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Rose Milligan
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 29/09/2018
›› Commérages : 501
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Mila Kunis
›› Schizophrénie : Joan Pryce ›› Asher James ›› Giovanni Esposito ›› James Campbell ›› Calie Washington ›› Kate Rhodes ›› Brane Malone ›› Joren De Hoop ›› Ivy Abberline
your body against mine makes a perfect melody (rose) +18 Vide

Re: your body against mine makes a perfect melody (rose) +18 ✻ ( Dim 16 Juin - 22:03 )

your body against mine makes a perfect melody
Peter & Rose

Pour quelqu’un qui ne voulait que du sexe, Rose envoie des signaux contradictoires. C’est qu’elle apprécie vraiment de sentir les mains de Peter caresser sa peau, sans que ce ne soit purement sexuel. Elle profite de sa douceur, de sa chaleur, et elle se dit qu’elle pourrait rester ici durant des heures. Il la fait se sentir bien et pour la première fois depuis longtemps, elle n’a pas l’impression d’être juste un plan cul. Même si c’est peut-être le cas, elle préfère ne pas le croire. Le regard que Peter pose sur elle l’envoie sur une autre planète, et elle n’est soudain plus capable d’entendre autre chose que les battements rapides de son propre cœur. La réflexion qu’il lui lâche pourrait la satisfaire si elle n’était pas aussi pointilleuse. Bien que dans le fond, elle le reprend essentiellement par principe. Elle commence à les aimer, ses subtiles compliments cachés derrière une plaisanterie. « Me demande pas pourquoi, je trouve ça bizarre. » Elle esquisse un sourire, se mordille la lèvre inférieure. « Mais juste l’idée que tu penses à moi, ça me va. » Ça veut dire qu’elle a réussi à marquer ses esprits, d’une certaine manière. Elle trouve ça flatteur et très satisfaisant. En revanche, la pizza hawaïenne, ce n’est pas satisfaisant. Rose, elle n’a jamais compris le principe de mettre des morceaux d’ananas sur une pizza. À ses yeux, ça n’a pas le moindre sens et en plus, elle est à peu près certaine du mauvais goût de la pizza. Alors elle ose casser leur moment de tendresse pour lancer le débat. La réaction de Peter la surprend. Elle ne pensait pas que cette histoire d’ananas était aussi importante pour lui. Rose soutient son regard, franchement amusée par les arguments qu’il avance. « Wow, du calme cowboy. J’ai l’impression d’avoir insulté ta famille toute entière, » qu’elle lâche en riant. « Si j’ai réussi à te convaincre que le savon à l’ananas avait du sens, j’imagine que tu peux me convaincre de l’ananas sur la pizza. Et j’en reviens pas de dire ça. » L’actrice n’a aucune idée de ce dans quoi elle s’embarque. Son petit doigt lui dit qu’elle risque de le regretter. Il faut croire que Peter lui donne vraiment envie de tester de nouveaux horizons. Il revient près d’elle et Rose, elle n’a pas le temps d’anticiper la suite. Elle ne sait pas ce qui la surprend le plus entre le baiser de Peter, et celui qu’elle-même lui offre. Elle sent que ce n’est pas totalement insignifiant, ça réveille en elle une multitude d’émotions qu’elle n’avait plus eu l’habitude de ressentir. Elle trouve ça agréable et en même temps, ça l’effraie. Rose fuit plus ou moins subtilement la situation en prétendant devoir sortir pour ne pas exploser la facture d’eau du pompier. « Tu pourras toujours penser à moi quand ça arrivera. » Elle lui lance un clin d’œil avant de s’enrouler dans une serviette de bain. Et son regard se pose sur une crème pour bébé, ce qui soulève des interrogations au départ innocentes. Rose, elle a juste envie de se moquer de Peter. Cette crème lui fait penser à Dan et elle s’attend bêtement à ce qu’il lui confirme la fragilité de sa peau. C’est pour ça qu’elle sourit, d’ailleurs. Parce qu’elle imagine déjà toutes les blagues qu’elle va pouvoir sortir. Mais Peter lui répond avec un peu trop de sérieux, et ça l’intrigue. « Oh, d’accord. » Qu’elle fait, quand il commence par dire que cette crème n’est pas la sienne. En soit, cette crème pourrait être à n’importe qui qu’elle s’en ficherait. Rose peut très bien se contenter de cette réponse. Elle a néanmoins mis le doigt sur quelque chose d’important pour Peter, sans s’en rendre compte. Rose marque un temps d’arrêt quand il évoque son gamin, presque l'air de rien. Elle se tourne complètement vers lui, maintenant sa serviette contre son corps en le regardant avec des yeux ronds. Que Peter ait un fils ? Elle ne l’avait pas vu venir. La brune se pose un million de questions, se demande ce que ça signifie vraiment. Il répond à l’une d’entre elle en précisant qu’il ne le voit que le week-end. Rose hoche la tête à sa dernière remarque. Elle n’est pas un monstre et peut effectivement comprendre qu’il n’avait pas envie de lui balancer ça juste après avoir fait l’amour. « Je sais pas quoi dire, » admet-elle en lâchant un rire nerveux. « Mais c’est pas grave. Enfin, je veux dire… Ça me regarde pas vraiment. T’étais même pas obligé de m’en parler, t’imagines pas le nombre de types qui auraient préféré dire que cette crème était pour eux plutôt que pour leur gosse. » Rose ne peut pas dire qu’elle soit choquée parce qu’après tout, c’est normal que Peter ait une vie. Elle ne va pas lui en vouloir d’avoir eu un enfant, ni même de ne rien lui avoir dit. Ce n’est que la troisième fois qu’il se voit et il ne lui doit rien. L’important c’est qu’il soit honnête sur le moment. Pour Rose, c’est plus important que tout le reste. « Tant que tu me dis pas que t’es marié avec la mère de ton gamin, je suppose qu’on est bon. » Elle sait très bien qu’elle a probablement dû coucher avec des tas d’hommes mariés. Mais ça, Rose préfère ne pas le savoir. Elle n’est pas tellement à l’aise avec l’idée d’être la maîtresse de quelqu’un.
✻✻✻
CODES ©️️ LITTLE WOLF.


    brain (noun) an organ that most people do not possess or use.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


your body against mine makes a perfect melody (rose) +18 Vide

Re: your body against mine makes a perfect melody (rose) +18 ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

your body against mine makes a perfect melody (rose) +18

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération