january 2019 ※ you're my wonder woman. (sofia)

 :: postcard for far away :: Sometimes they back
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Mila Matthews
LOVE MAKES A FAMILY.


http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 07/07/2016
›› Commérages : 1305
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : nina flawless dobrev
›› Schizophrénie : rachel campbell (danielle panabaker) riley emerson-oakley (claire holt) ophelia rhodes (rebecca breeds) lissa valentine (dianna agron) liv burrows (lyndsy fonseca) lauren campbell (jessica alba) liam washington (joe keery) erin pierce (shantel vansanten) lily hastings (kiernan shipka)
january 2019 ※ you're my wonder woman. (sofia) Vide

january 2019 ※ you're my wonder woman. (sofia) ✻ ( Ven 5 Avr - 11:52 )



you're my wonder woman
mila matthews & sofia di lazio ※ mila & sofia

“ every new friend is a new adventure ... the start of more memories. ” ― IDK

Ce n'est point un secret pour personne, Mila n'est pas du genre à rester enfermée chez elle entre quatre murs. Elle aime sortir, se faire voir du monde et profiter de sa vie. Et ce sentiment est d'autant plus présent maintenant qu'elle a rompu avec Martin. Ou bien est-ce lui qui a rompu avec elle. Le fait est qu'ils ne sont plus ensemble. C'est pourquoi ce soir, Mila a besoin de sortir. Etant donner que Willow passe la soirée avec Ness, Mila décide d'en profiter. C'est sans surprise réelle qu'elle propose à Jake d'être son partenaire de la soirée. Comment pourrait-il dire non ? S'il le fait, elle serait capable d'aller le chercher elle-même par la peau des fesses. Après un long échange de messages, ils conviennent d'une heure de rendez-vous et d'un lieu. Très bien. Parfait même. Mila est déjà plus qu'impatiente d'être à ce soir.

La soirée arrive bien plus rapidement que Mila l'aurait cru. Sa journée avait été épouvantable. La brune avait cru s'arracher les cheveux avec une cliente des plus compliquée. Tout ce qu'elle pouvait proposer à la future mariée ne semblait pas lui convenir. Absolument rien. Mais au bout de trois longues heures, elle avait réussit à trouver une solution grâce à l'aide de Grace, son associé. C'est une victoire de canard. C'est pourquoi, Mila a besoin de ce verre et même d'un grand nombre de verres. La brune passe rapidement jusqu'à sa villa se changer, enfiler une tenue plus adapté à la situation, ne manque pas de sortir sa chienne au passage puis s'envole vers l'un des bars de la ville. Comme d'habitude, Jake n'est pas encore là. Ou c'est Mila qui a trop d'avance, elle ne sait jamais. Elle ne va certainement pas l'attendre pour boire, Mila ne se prive donc pas pour aller se commander l'un des cocktails à la carte. Pendant l'attente, son téléphone vibre, un message de Jake. Il ne pourra finalement pas venir ce soir. Pardon ? Mila s'enflamme et ne manque pas de lui envoyer des tonnes de smileys pas content. Elle rajoute même un : meilleur ami en carton avant de verrouiller son téléphone et de se noyer dans son cocktail. La brune n'a même pas le temps de boire une gorgée de celui-ci qu'un homme vient s'installer à côté d'elle. Si d'habitude Mila est d'humeur dragueuse, là, elle est juste énervée. D'autant plus que l'homme en question est moche. « T'es bien mignon mais j'ai déjà un verre et je n'en ai pas besoin d'un autre, alors si tu peux voir ailleurs si j'y suis, ça serait parfait. » Autrement dit, Mila n'a pas envie de continuer à faire la conversation. Sauf que le garçon, il ne comprend pas. Il pense vraiment qu'il a une chance avec Mila et il insiste, ce qui fait lever les yeux au ciel très fort chez Mila. « Non mais tu n'as pas compris ? J'en ai rien à faire de ta vie minable. » Il pourrait même s'appeler Ryan Gosling, en ce moment, elle n'en a rien à faire. « Il n'y a aucun jeu entre toi et moi, aucun. » Et c'est à ce moment là qu'elle regrette de ne plus avoir de petit-ami qui vole à son secours pour clouer le bec de ce pauvre con.


help, i have done it again i have been here many times before. hurt, myself again today and the worst part is there's no one else to blame. be my friend, hold me, wrap me up, unfold me. i am small, i'm needy, warm me up and breathe me.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Sofia Di Lazio
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 17/03/2019
›› Commérages : 469
›› Pseudo : Oxalys (Sophie)
›› Célébrité : Alicia Vikander
›› Schizophrénie : holden roth (j. dornan)
january 2019 ※ you're my wonder woman. (sofia) Vide

Re: january 2019 ※ you're my wonder woman. (sofia) ✻ ( Dim 7 Avr - 15:14 )

you're my wonder woman
Mila & Sofia
Une semaine qu’il la tanne avec ça. Une semaine que Matthias est à la limite de la harceler parce qu’il veut lui présenter ce copain célibataire avec qui il pense que ça pourrait coller. Parce qu’il semble en avoir assez de voir sa grande sœur de trois minutes seulement, mais grande sœur quand même elle y tient toute seule. Bien que pour elle, ce n’est pas vraiment le point de vu qu’elle en a. Elle n’est certes pas en couple, mais elle est loin d’être toute seule non plus. Alors oui, elle est loin de changer de mec comme de culotte, parce que c’est loin d’être son genre de coucher avec tous les mecs qui passent. Mais elle a Adrian. Et même si elle sait qu’elle n’aura pas plus, elle espère parfois. Elle se met à rêver qu’un jour peut-être. Si elle est suffisamment patiente avec lui. Encore qu’elle est loin d’être conne l’Italienne. Elle sait qu’elle n’est pas la seule dans sa vie. Et elle a beau lui prétendre le contraire. Pour elle, il est le seul. Parce qu’elle n’aime pas coucher avec des hommes, sans les connaître un minimum. Encore moins quand il n’y a pas cette petite chose, cette étincelle qui anime un tant soit peu son intérêt et son cœur. Mais d’aussi loin qu’elle puisse remonter dans sa mémoire. Il est vrai que la belle brune n’a que rarement été en couple. Quelques fois pour ne pas dire jamais en effet. Mais ça n’a jamais été réellement sérieux. Sauf un… mais elle n’en parle jamais, du moins plus. Depuis longtemps déjà. Et depuis lui, il n’y en a pas eu d’autre. Parce que le seul qui est véritablement dans son cœur, c’est Matthias justement. Elle n’a encore jamais rencontré d’homme qui lui donne envie de se détacher de son frère pour voler de ses propres ailes. Prendre son indépendance de lui et faire sa vie de son côté. Ce cordon qui les unissait dans le ventre de leur mère, elle n’est pas encore prête à le couper. Pourtant ça lui pue au nez. Elle sent bien que Lissa serait capable de faire changer les choses. Mais elle préfère faire l’autruche. Elle est douée pour ça aussi la moyenne petite brune.

C’est donc ainsi qu’elle s’était retrouver dans ce bar un peu plus tôt que prévu parce qu’elle déteste arriver en retard ou après les autres. Mais elle avait fini par accepter le rendez-vous, plus pour que son frère arrête de l’emmerder qu’autre chose. Elle s’était donc assise à une table et avait commandé un verre en attendant que son rendez-vous arrive. Se plongeant dans la contemplation des gens autour d’elle, mais se plongeant un peu dans ses pensées aussi. La pression de la société se resserrant sur elle. Alors qu’elle allait avoir vingt-huit ans le mois prochain, et qu’elle n’était toujours pas en couple, toujours pas marié et n’avait toujours pas d’enfant. Le son de cloche qui était toujours le même alors c’est quand que tu te poses enfin ?. Comme si elle avait besoin d’être en couple pour être stable. Ne tarde pas trop parce que ton horloge biologique tourne, après quarante ans, c’est difficile de faire des enfants, et c’est bientôt… plus que dix ans ! Comme si elle avait besoin de faire des enfants pour réussir sa vie. Foutaises… Bien sûr qu’elle était curieuse de connaître un jour, l’amour et la maternité. Mais elle n’en été pas à ce point-là de sa vie. Surtout que pour envisager d’avoir des enfants, elle voulait déjà trouver l’homme avec qui elle voulait en avoir. Parce que pour elle, il était hors de question de reproduire le schéma de ses parents… C’était inconcevable pour l’Italienne de mettre au monde de petits êtres sans que leur parent ne s’aime véritablement et soit prêt à tout pour eux, mais surtout à être présent pour eux. Parce qu’elle ne pouvait pas comptait sur sa mère pour les élever. Et même si ça avait été le cas, c’est une chose qu’elle ne voulait pas. Et même si elle approuvait des choses pour Adrian, elle avait de sérieux doutes quant à la viabilité du truc. Même si cette idée lui faisait un pincement au cœur, parce qu’elle l’aimait. Bien qu’elle ne le lui avouerait pas. Elle était sûre de l’aimer, d’une certaine façon.

Elle soupire, lasse d’attendre… Elle tire un peu sur sa manche pour voir le cadran de sa montre et constate que son rendez-vous à une heure de retard. Elle est loin d’être une habituée à ce genre de chose, parce que voilà seulement que son frère lui organise des rendez-vous. Mais elle comprend bien qu’il ne viendra pas. Elle termine son verre d’un trait et se lève pour aller payer sa consommation. Le temps qu’elle attend qu’on vienne l’encaisser, elle observe autour d’elle. Encore une déformation professionnelle sûrement… Son regard se fixe sur cette belle brune non loin, qui se fait littéralement emmerder par ce mec. Elle a un petit sourire en coin en se disant qu’elle était finalement heureuse de ne pas s’être mise au bar, parce que sinon elle aurait eu le droit à la même chose. Parce que ça lui arrivait à tous les coups aussi lorsqu’elle était seule. Le barman venait enfin pour l’encaisser et au moment de partir elle tournait encore le regard vers la brune qui semblait ne pas réussir à se dépêtrer du mec lourd… Elle pensait alors à ce qu’elle aurait aimé à sa place et c’est de cette façon, que plutôt que de quitter le bar elle avait réajusté son haut, redressé les épaules et avait marché d’un pas déterminé dans leur direction. « Heeyyyy ma chérie !!! » Avait-elle crié joyeusement à leur approche passant un bras autour des épaules de la jeune femme en venant planter un bisou sur sa joue. « Je suis désolé, j’ai un peu de retard, tu m’en veux pas trop, j’espère ? » Qu’elle dit en tournant le regard vers l’homme, en faisant une grimace. « Pardon, c’est mon siège, je suis avec mon amie ! » Elle lui fait malgré tout un grand sourire accompagnant ses paroles d’un geste de la main pour qu’il dégage du siège. Insistant un peu plus sur les gestes en voyant qu’il ne semble pas savoir s’il doit vraiment partir ou non. « Aller ! » Qu’elle insiste une fois encore en levant les yeux au ciel trouvant qu’il ne déguerpit pas suffisamment vite.
code by exordium.




If you think sunshine brings you happiness, then you haven’t danced in the rain.
tumblr + élissan.


january 2019 ※ you're my wonder woman. (sofia) PPbta5hm_o
Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Mila Matthews
LOVE MAKES A FAMILY.


http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 07/07/2016
›› Commérages : 1305
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : nina flawless dobrev
›› Schizophrénie : rachel campbell (danielle panabaker) riley emerson-oakley (claire holt) ophelia rhodes (rebecca breeds) lissa valentine (dianna agron) liv burrows (lyndsy fonseca) lauren campbell (jessica alba) liam washington (joe keery) erin pierce (shantel vansanten) lily hastings (kiernan shipka)
january 2019 ※ you're my wonder woman. (sofia) Vide

Re: january 2019 ※ you're my wonder woman. (sofia) ✻ ( Sam 27 Avr - 18:28 )



you're my wonder woman
mila matthews & sofia di lazio ※ mila & sofia

“ every new friend is a new adventure ... the start of more memories. ” ― IDK

Mila n'aime pas beaucoup de choses dans la vie. Elle s'aime elle et c'est déjà un énorme point. Mais s'il a une chose qu'elle a toujours détester c'est les mecs lourds que ça soit en boite, autant que dans les lieux publics. Elle n'aime pas ça. Elle n'aime pas leurs humours, bien que la plupart du temps ils n'ont que ça pour eux. Elle, tout ce qu'elle voulait ce soir c'était passer un moment avec son meilleur ami. Ce dernier est un gueux, il l'a abandonner, certainement pour une histoire de fesses. Mila n'aurait pas dit non à rentrer avec un autre homme, ça lui ferait du bien d'oublier Martin. Mais sa dignité est trop haute pour qu'elle couche avec le premier venu. D'autant plus que ce mec qui l'aborde est moche. Les critères de Mila en hommes sont très compliqués. Et lui, il n'en remplit aucun. Sauf que ce garçon est persuadé que Mila joue un jeu avec lui. Absolument pas. Franchement, Mila aurait juste envie de prendre son nom pour le balancer à Sarah afin qu'elle puisse faire quelque chose en bossant dans la police. Parce que si ce garçon ne comprend pas le non de Mila, il ne doit pas comprendre les autres. C'est peut-être un serial-violeur, mais déso Mila, elle veut rentrer en vie ce soir et sans lui. C'est alors que surgit de nulle part une femme. Une femme que Mila n'a jamais vu auparavant. « Heeyyyy ma chérie !!! » Pourquoi l'appelle-t-elle sa chérie ? Mila ne comprend pas réellement où elle veut en venir. Elle fronce un peu les sourcils, elle est même déboussoler par cette habitude et ce baiser sur sa joue. « Je suis désolé, j’ai un peu de retard, tu m’en veux pas trop, j’espère ? » Ouloulou, Mila vient enfin de piger le truc. Cette femme c'est sa déesse de la soirée, elle ne va pas lui édifier une statue mais elle est très satisfaite de l'avoir vu voler à son secours. « Un peu quand même. Si tu aurais été là à l'heure je ne me serais pas fait draguer par ce lourdingue. » En réalité, Mila était tout à fait contente d'avoir vu une sombre inconnue voler à son secours mais il fallait jouer le jeu. Puis si ça pouvait le faire fuir plus rapidement, ça serait encore mieux. « Pardon, c’est mon siège, je suis avec mon amie ! » Si Mila n'avait pas la force d'un mini-pousse, elle l'aurait virer elle-même de ce siège pour que la brune prenne sa place. « Aller ! » « Oust ! » Mila fait également un signe de la main pour lui faire comprendre de partir. « OLALA mais je n'avais pas vu, tu as fais quelque chose à tes cheveux. Tu es magnifique comme ça, j'adooooore ! » Elle se permet même de toucher les cheveux de la brune face à elle, sans cesser de lui sourire. Elle regarde par dessus l'épaule de cette dernière et souffle enfin. « J'ai cru qu'il n'allait jamais partir. » Et il aurait finit par donner une crise d'urticaire à Mila. « Merci. » Ce n'est pas souvent que Mila remercie les gens, alors il faut en profiter. « Rassure moi, on ne se connait pas ? J'ai parfois du mal avec les visages alors je ne veux pas que tu te sentes vexer. » Mila était certaine qu'elle ne connaissait pas la brune face à elle, mais qui sait, elles s'étaient peut-être déjà vu dans le passé et la mémoire de Mila lui faisait défaut. « Et tu n'es pas là pour me draguer à ton tour ? » Mila n'est pas assez branchée filles et elle a assez donner dans le threesome alors si cette jeune femme pouvait juste être sa sauveuse de la soirée, ça serait juste parfait.


help, i have done it again i have been here many times before. hurt, myself again today and the worst part is there's no one else to blame. be my friend, hold me, wrap me up, unfold me. i am small, i'm needy, warm me up and breathe me.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Sofia Di Lazio
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 17/03/2019
›› Commérages : 469
›› Pseudo : Oxalys (Sophie)
›› Célébrité : Alicia Vikander
›› Schizophrénie : holden roth (j. dornan)
january 2019 ※ you're my wonder woman. (sofia) Vide

Re: january 2019 ※ you're my wonder woman. (sofia) ✻ ( Dim 28 Avr - 18:12 )

you're my wonder woman
Mila & Sofia
Son âme si généreuse finira par la perdre un jour. Mais elle ne peut s’empêcher de se dire que dans la même situation, elle aimerait que quelqu’un la sorte de là. Combien de fois elle aurait tout donné pour qu’une super copine passe par là est fasse exactement ce qu’elle vient de faire pour se débarrasser d’un mec ultra lourd. Même si elle n’est absolument pas une super copine de cette jeune femme. Qu’elle ne la connaît pas le moins du monde, elle tente le truc quand même. De toute façon, elle ne compte pas rester très longtemps, elle sait parfaitement qu’elle s’est préparée pour rien depuis plusieurs minutes déjà. Son rendez-vous forcé ne viendra pas et dans un certain sens, ça l’arrange Sofia. Parce qu’au moins elle a déjà la super raison pour dire à son frère que ça ne collera pas et lui glisser au passage qu’il peut arrêter de lui arranger des rendez-vous avec des mecs qu’il connaît. Pourtant l’italienne est à deux doigts de ce dire que son sauvetage va tomber à l’eau quand elle voit la tête de la jeune femme lorsqu’elle commence à parler. Alors oui, effectivement, c’est impromptu et inattendu. Mais un peu de solidarité féminine ça n’a jamais fait de mal, si ? Fort heureusement, la brune finit par mordre à l’hameçon, reprochant réellement comme à une copine son retard. « Oui j’suis désolais, j’ai croisé Steven en venant, il m’a tenu la grappe un peu… » Et Sofia se tord la bouche dans une grimace qui veut dire que ce n’était pas de sa faute. Tout en s’excusant auprès de l’homme, lui demandant de partir parce qu’il se trouve sur son siège à elle et qu’elle aimerait rester avec son amie. Elle rigole d’ailleurs intérieurement lorsqu’elle se joint à elle part la parole et le geste pour faire dégager l’homme en question. « Ouiiii t’as vu, j’ai coupé un peu les pointes et j’ai fait un ton sur ton. Merci t’es trop adorable. » C’est typiquement le genre de comportement qu’elle n’aurait pas en soi. Mais il faut bien interpréter le rôle dans son entièreté. Et ça l’amuse tout de même l’italienne, de jouer ce rôle juste pour faire dégager un mec qui ne comprend pas le non. « Oui j’ai bien vu ça… » Qu’elle répond une fois qu’elles sont assurées qu’il est bel et bien loin d’elles. Le barman voyant une nouvelle tête au bar s’approche pour prendre une commande. « Pas de quoi, j’ai toujours rêvé qu’on m’aide de cette façon, alors quand je t’ai vu, j’me suis dit que c’était le moment de faire aux autres ce qu’on m’a jamais fait. » Elle commande un cocktail, puisqu’elle est là, autant en boire un deuxième, puisque de toute façon, si elle part maintenant, il va revenir à la charge… « Tu veux boire un truc aussi ? » Qu’elle demande sans même regarder si elle a déjà un verre ou non. « Non rassure-toi, je ne t’ai jamais vu non plus. Et si je n’ai aucune mémoire des prénoms, j’ai une très bonne mémoire des visages. » Sofia lui sourit tout en s’accoudant d’un bras sur le bar, légèrement tourner vers elle. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle éclate de rire lorsque la jolie brune lui demande si elle n’est pas là pour la draguer à son tour. « Non ! Non rassure-toi, je ne suis pas du genre végan. J’aime la viande. » Au moins, ça, c’est du direct. C’est elle quoi, très nature et direct. « Non en réalité, j’allais partir quand je t’ai vu lui dire non et qu’il n’avait pas l’air de vouloir comprendre, alors voilà… » Elle hausse les épaules, ce n’est pas bien grave ce n’est que partie remise. « C’est juste chiant que certains hommes pensent que si une femme est seule à boire un verre, c’est parce qu’elle veut forcement faire une rencontre… » Tout comme certains hommes pensent encore qu’une jeune femme en jupe ou robe un peu court, c’est qu’elle veut forcement coucher… Il y a des claques qui se perdent réellement ! Merci à l’éducation qui est de pire en pire…
code by exordium.




If you think sunshine brings you happiness, then you haven’t danced in the rain.
tumblr + élissan.


january 2019 ※ you're my wonder woman. (sofia) PPbta5hm_o
Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Mila Matthews
LOVE MAKES A FAMILY.


http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 07/07/2016
›› Commérages : 1305
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : nina flawless dobrev
›› Schizophrénie : rachel campbell (danielle panabaker) riley emerson-oakley (claire holt) ophelia rhodes (rebecca breeds) lissa valentine (dianna agron) liv burrows (lyndsy fonseca) lauren campbell (jessica alba) liam washington (joe keery) erin pierce (shantel vansanten) lily hastings (kiernan shipka)
january 2019 ※ you're my wonder woman. (sofia) Vide

Re: january 2019 ※ you're my wonder woman. (sofia) ✻ ( Jeu 23 Mai - 22:11 )



january 2019 ※ you're my wonder woman. (sofia) Tumblr_oufsi2kcXC1u8fzgio3_250
you're my wonder woman
mila matthews & sofia di lazio ※ mila & sofia

“ every new friend is a new adventure ... the start of more memories. ” ― IDK

« Oui j’suis désolais, j’ai croisé Steven en venant, il m’a tenu la grappe un peu … » Heureusement que Mila avait réagit et qu'elle avait réussit à rentrer dans le jeu de la jeune femme face à elle. Ah, elle savait qu'elle avait loupé sa vocation dans le cinéma. Après cette improvisation, elle méritait un oscar, au moins. « Ne m'en parle pas, je ne peux plus me le voir. » Pauvre Steven qui n'existe pas. Mais puisque Mila connaissait un Steven au lycée qu'elle appréciait guère, la simple énonciation de son prénom avait suffit pour lui faire iriser les poils. Ce qui ne semblait pas suffit pour autant pour l'homme à leurs côtés. Il était toujours là, toujours croyant avoir sa chance. NEVER ! « Ouiiii t’as vu, j’ai coupé un peu les pointes et j’ai fait un ton sur ton. Merci t’es trop adorable. » Si cela n'était qu'une excuse pour que le lourdingue parte, Mila était quand même séduite par les cheveux de la brune. Elle ne sortait certainement pas du coiffeur aujourd'hui, mais elle aimait beaucoup la couleur de ses cheveux. Elle n'oubliera pas de lui demander l'adresse de son coiffeur avant la fin de la soirée. Bien heureusement le garçon part et elles sont enfin seules. Mila ne manque pas de remercier la brune d'être venue à son secours. « Pas de quoi, j’ai toujours rêvé qu’on m’aide de cette façon, alors quand je t’ai vu, j’me suis dit que c’était le moment de faire aux autres ce qu’on m’a jamais fait. » Cette idée était juste géniale. « Ah, parce que toi tu as l'habitude d'avoir affaire à ce genre d'homme ? » Si Mila est surprise, dans un sens, elle ne le devrait pas c'est juste logique. « Je ne pensais pas que ça existait toujours des gars comme ça, à être autant mort de faim. C'est désespérant. » Au fond, Mila aurait du lui donner le numéro d'une professionnelle, ça aurait régler le problème plus tôt. « Tu veux boire un truc aussi ? » « Le prochain. » dit-elle en montrant son verre encore presque plein ou presque vide, tout dépend comment voit-on le verre. Si cette demoiselle est bien charmante, Mila en vient à se demander si elle ne l'a pas déjà vu ailleurs. « Non rassure-toi, je ne t’ai jamais vu non plus. Et si je n’ai aucune mémoire des prénoms, j’ai une très bonne mémoire des visages. » Ouf, la voilà rassuré. « Tu vas peut-être l'oublier, mais tu peux m’appeler Mila. » Et elle lui fait cadeau de son deuxième prénom, de même que de son nom de famille. Mais voilà qu'en plus, Mila pense qu'elle est peut-être là pour la draguer. Bon dieu, elle n'est pas prête. « Non ! Non rassure-toi, je ne suis pas du genre végan. J’aime la viande. » Du genre vegan ? Mila ne peut s'empêcher de rire. « Je l'avais jamais entendue celle-là, elle est plutôt très bonne. » D'ailleurs, elle n'hésitera pas à la ressortir prochainement. Mila comprend donc qu'elle est la uniquement pour elle dans le but de la sauver de ce lourd qui la draguer. « C’est juste chiant que certains hommes pensent que si une femme est seule à boire un verre, c’est parce qu’elle veut forcement faire une rencontre … » Totalement, Mila est du même avis. « Encore s'il était mignon, j'aurais pas dis non mais là. » Il était moche. Mila mime même en mettant deux doigts devant sa bouche qu'il lui donne envie de vomir. « Mais dans l'idée oui c'est pas parce qu'une femme est seule qu'elle attend forcement qu'on vienne la draguer. » Boire un verre seule, c'est très agréable également. « Tu venais boire un verre toute seule ? Ou on t'a fausser compagnie comme moi ? » Si l'homme en question s'appelle Jake aussi, elle va lui faire sa peau.


help, i have done it again i have been here many times before. hurt, myself again today and the worst part is there's no one else to blame. be my friend, hold me, wrap me up, unfold me. i am small, i'm needy, warm me up and breathe me.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞
january 2019 ※ you're my wonder woman. (sofia) Vide

Re: january 2019 ※ you're my wonder woman. (sofia) ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

january 2019 ※ you're my wonder woman. (sofia)

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Sometimes they back
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération