without your fire, i get colder (alix)

 :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Ozzy Ackerman
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 13/04/2018
›› Commérages : 536
›› Pseudo : little bug/sophie
›› Célébrité : bill skarsgard
›› Schizophrénie : alma worrell (h. sage), peter shacklebolt (a. taylor-johnson), misha castillo (a. de armas), nova hamilton (o. holt), elijah livingston (j. mcavoy) et diego abberline (s. claflin)
without your fire, i get colder (alix) Vide

without your fire, i get colder (alix) ✻ ( Ven 12 Avr - 13:57 )


Alzy

without your fire, i get colder


En ce moment, Ozzy a la tête en vrac. Comme il le fait à chaque fois qu'il pense de trop, qu'il est incapable de démêler ses pensées, il a bu. D'abord un verre pour se réchauffer, puis un deuxième et un dixième. Sans être totalement jeté, il a cependant trouvé assez de courage que pour se bouger le cul et aller toquer à la porte d'Alix. Il ne sait pas quoi lui dire, il ne sait même pas pourquoi il se tient en ce moment dans son couloir, devant sa porte. Ozzy, il en marre de jouer au boomerang avec elle. Il aurait aimé pouvoir faire un trait sur elle aussi facilement qu'avec toutes les autres, aller se faire foutre comme elle le lui a si gentiment demandé. Mais il ne saurait pas se résoudre à ça, pas avec elle. Pas tant qu'elle ne lui a pas dit clairement qu'elle ne veut plus le voir. Il n'a pas envie qu'elle disparaisse, Alix. Il ne veut pas qu'elle ne soit que de passage, que ces moments passés avec elle ne se limitent plus qu'à des souvenirs qu'ils sera trop défoncé que pour réussir à les revoir clairement. Alors il toque. Trois coups maladroits, rien ne pouvant trahir que c'est lui qui se trouve derrière la porte. Sauf qu'Ozzy a bu un peu et quand il est sous influence de l'alcool, il n'a aucun patience. Il tente d'ouvrir la porte et découvre assez vite qu'elle n'est pas verrouillée. Il entre dans l'appartement, balaie la première pièce du regard. « Alix ? » Puis il la voit apparaître et sans surprise, ça se voit à des kilomètres qu'elle n'est pas heureuse de le voir chez elle. En même temps ça se comprend, il a été plutôt dégueulasse avec elle à travers ses messages et il comprendrait si elle tentait de lui lancer une lampe en pleine gueule. « Avant que tu parles, et je sais que tu vas le faire parce que t'as toujours des monologues à rallonge à me balancer habilement comme si tu les avais récités toute la nuit. Y a une chose que je vais te dire. Un truc que je dis jamais ok, alors me demande surtout pas de me répéter. » Il passe une main dans ses cheveux, inspire profondément avant de pousser un soupir. « J'suis désolé pour ce que je t'ai dit. Je le pensais en partie, parce que ça m'est clairement resté en travers de la gorge que tu sois partie juste à ce moment-là. Mais j'suis désolé, Alix. » Puis Ozzy laisse planer le silence. Un silence difficile à assumer parce qu'il ne sait pas quoi dire d'autre, même si il sait qu'il devrait avoir les mots qui lui sortent naturellement. Il n'a aucune idée de ce qu'il est censé faire, et il a juste envie de rentrer chez lui pour aller fumer sa clope aux cotés de Styx. Du coup, il préfère laisser la balle dans son camp à elle, lui permettre de prendre les décisions qu'il est incapable de choisir.


AVENGEDINCHAINS


†  I can't confront you, I never could do. That which might hurt you, So try and be cool When I say This way is a water-slide away from me That takes you further every day. So be cool. Say it ain't so, Your drug is a heart-breaker.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Alix Westmore
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 19/02/2018
›› Commérages : 205
›› Pseudo : HARLEEN. / Marion
›› Célébrité : zoë kravitz
›› Schizophrénie : arya cohen (margot robbie) ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ lola fitzsimmons (lucy boynton) ✻ ✻ mina o'cearnaigh (natalie dormer) ✻ devon oakley (sebastian stan) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman) ✻ cassandra fletcher (sophie turner)
without your fire, i get colder (alix) Vide

Re: without your fire, i get colder (alix) ✻ ( Sam 13 Avr - 9:37 )

Angoissée, elle l'est Alix. Elle ne sait pas, ne sait plus vraiment comment elle fait pour mettre un pied devant autre quand elle daigne pointer le bout de son nez a l'extérieur. La toile balançait comme un vieux vêtement en plein milieu de sa chambre demontre que ça ne va pas. Démontre l'étendue du mal-être qui a emplit son cerveau après cette dispute a coup de mots tranchants avec Ozzy, mais surtout, surtout, le fait que Ian ait commencé a chercher pour déménager et qu'il a déjà commencé a emmener Vicky loin d'elle. Elle ne va pas abandonner l'artiste. Il la connait mal. Elle se creuse les méninges, réfléchit un peu trop quand a la raison pour laquelle elle pourrait l'attaquer en justice. Mais de toutes les raisons qu'elle trouve, elle part perdante parce que c'est elle qui est partie. C'est elle qui l'a laissé. Alix n'est qu'une pauvre loque vivante qui se demande encore si elle a une raison de se lever le matin. Parce que Vicky n'est pas la, parce qu'Ozzy la déteste. Parce qu'elle a tout foutu en l'air comme elle a foutu en l'air la famille qu'elle aurait pu construire avec celui qu'elle pensait être l'homme de sa vie. Quand elle daigne enfin sortir de sa chambre pour se faire un café, la réaction de son corps a la malnutrition qu'elle lui offre est sans appel. Elle finit dans les toilettes en soupirant. Elle n'est plus libre Alix, elle prone une liberté sans faille mais elle est attaché pieds et poings liés à cette ville. Un coup d'eau sur le visage et elle tangue jusque la cuisine. Le manque de sommeil n'est pas la meilleure des solutions pour un corps maltraité. Et elle reste figée sur place, elle ne s'attendait pas a ce qu'il soit la, elle ne dit rien, se contente de serrer les dents, et les poings, comme si elle pouvait faire quelque chose. Elle ouvre la bouche puis la referme, elle n'a pas envie d'être cinglante. Elle n'a pas envie d'être acide aujourd'hui. Mais pourtant elle sait qu'ils vont devoir encore se cracher a la gueule pour que l'orage passe. L'orage passe toujours. Parfois ça prend juste beaucoup trop de temps. Elle l'écoute alors Alix et elle déglutit. Elle ne s'attendait pas a des excuses. Elle ne s'attendait pas a ça. Alors elle sourit Alix, sourire en coin malhabile qui trahit son envie de foutre le camp. « T'avais qu'à me demander de rester. » qu'elle commence l'artiste avant de s'humidifier les lèvres pour se rapprocher de lui, lentement, comme si elle tentait d'apprivoiser un chaton effrayé. Et elle se mord l'intérieur de la joue. « Et j'suis désolée de t'avoir envoyé chier comme ça... Mais tu sais que c'est comme ça que je me défend, que c'est comme ça, a envoyer balader tout le monde, même ceux qui comptent pour moi. » Elle soupire encore Alix, elle a le cœur encore trop gonflé de tristesse et de chagrin « Mais j'ai pas envie de la perdre Ozzy ... Tu comprends toi ? Tu sais a quel point Vicky elle compte ... » Elle respire trop rapidement, Alix, elle se demande si y'a pas une crise de panique sauvage qui va débarquer. « Je suis désolée d'être comme ça... J'ai l'impression que je fous tout en l'air encore une fois. »
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Ozzy Ackerman
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 13/04/2018
›› Commérages : 536
›› Pseudo : little bug/sophie
›› Célébrité : bill skarsgard
›› Schizophrénie : alma worrell (h. sage), peter shacklebolt (a. taylor-johnson), misha castillo (a. de armas), nova hamilton (o. holt), elijah livingston (j. mcavoy) et diego abberline (s. claflin)
without your fire, i get colder (alix) Vide

Re: without your fire, i get colder (alix) ✻ ( Sam 13 Avr - 17:40 )


Alzy

without your fire, i get colder


Elle a l'air fragile Alix, et ça il arrive à le voir malgré son état de non sobriété. Ça le surprend de la voir comme ça, et Ozzy est incapable de dire si ses quelques verres en trop sont en train de troubler sa vision ou si elle a vraiment les joues si creuses. « Tu devrais te nourrir, j'ai l'impression que je pourrais te casser alors que je suis pas bien musclé. » Il la regarde s'avancer sans bouger et il voit son sourire naître sur ses lèvres. Il ne lui rend pas ce rictus et quand elle s'approche encore plus, Ozzy finit par reculer. C'est la première fois qu'il recule devant elle et ça le surprend lui-même parce que le geste, il a pris possession de son corps comme un spasme. La phrase qu'elle dit, elle lui fait serrer la mâchoire. « Tu m'connais mal Alix. »  C'est tout ce qu'il dit pour le moment parce que les mots restent momentanément coincés dans sa gorge. Lui demander de rester ? Elle devrait savoir qu'il n'est pas comme ça, elle aurait dû le comprendre. En plus de la distance physique, c'est une distance mentale qui s'installe entre eux. « Je sais. »  Il sait qu'elle fonctionne ainsi, à envoyer le monde entier chier parce qu'il fait pareil. Il ne répond pas à sa question concernant Vicky et Ozzy, il lui suffit de se taire pour réaliser la présence de ce bourdonnement dans ses oreilles. Il n'aurait pas dû boire, ou il n'aurait pas dû venir. Dans les deux cas, il sait qu'il suffit d'un mot mis de travers pour qu'il démarre. « Je peux pas. » C'est sorti comme ça, alors qu'elle vient à peine de finir sa phrase. « Je me sens pas capable de te consoler. Je saurais pas être là pour t'apporter ce dont t'as besoin et c'est pour ça que je voulais qu'on parle. » Il se racle la gorge, regarde ailleurs pendant que sa tête se remet à tourner. « Je veux pas que tu sois bien en étant avec moi, je veux pas que ta gamine me fasse un dessin parce que dans les deux sens, autant elle que toi s'attache à moi et tu sais que je suis pas doué pour ça. Et là je sens que tu me l'imposes, tu me forces à être acteur dans sa vie, dans la tienne, et je peux pas. Je peux pas te dire que tout ira bien parce que j'en sais foutrement rien, je peux pas prétendre que je serai toujours là parce que je fonctionne pas comme ça. Et peut-être que ça aurait pu être différent si t'étais restée tu sais, quand de mon coté ça allait pas. Quand j'ai failli me flinguer, que j'ai tellement bu que j'ai bien manqué de jamais en sortir de cet excès là. »  Les mâchoires se serrent et il soupire. « Mais non, t'es partie alors qu'un jour avant, t'as vu que j'avais atteint le fond. Je t'ai pas réclamée parce que je prétends que j'ai besoin de personne mais c'est faux Alix, c'est bidon. Et le fait que tu t'en ailles, bah ça m'a bien fait comprendre que c'est mieux de prendre mes distances avant que ce soit trop tard. Je vais te bousiller, tu vas me bousiller, on est auto-destructeurs. » Il est déjà prêt à s'en aller Ozzy, parce qu'il sait que les mots seront lourds pour elle. Il sait qu'il a choisi la pire période possible aussi, qu'elle aura autre chose à foutre que de ses réclamations de type à moitié bourré. « Je m'excuse pas pour ce que j'ai dit. Je m'excuse de pas être celui que tu t'es encré dans la tête. Je m'excuse que tu te sois attachée à moi alors que je t'avais dit de pas le faire. Puis je suis désolé pour Vicky aussi, mais ça c'est pas comme si je pouvais y faire grand chose. Je te souhaite de la récupérer parce que je sais qu'elle te rend heureuse, mais tout ça, Alix, c'est trop pour moi. Je peux pas être là quand elle reviendra. »


AVENGEDINCHAINS


†  I can't confront you, I never could do. That which might hurt you, So try and be cool When I say This way is a water-slide away from me That takes you further every day. So be cool. Say it ain't so, Your drug is a heart-breaker.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Alix Westmore
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 19/02/2018
›› Commérages : 205
›› Pseudo : HARLEEN. / Marion
›› Célébrité : zoë kravitz
›› Schizophrénie : arya cohen (margot robbie) ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ lola fitzsimmons (lucy boynton) ✻ ✻ mina o'cearnaigh (natalie dormer) ✻ devon oakley (sebastian stan) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman) ✻ cassandra fletcher (sophie turner)
without your fire, i get colder (alix) Vide

Re: without your fire, i get colder (alix) ✻ ( Dim 14 Avr - 9:56 )



without your dire, I get colder.
with, ALZY.

Alix est une éponge, elle encaisse, encaisse puis au bout d’un moment elle explose, comme une  bouilloire laissée trop longtemps sur le feu. Alix elle s'en veut d’avoir envoyé ce message a Ozzy dans le seul et unique but de se sentir un peu plus légère. Ça a duré un temps, cette légèreté puis le dur retour de bâtons, ça va de pire en pire, ça se voit sur son visage, ça se creuse dans son cœur, dans son corps, elle a l'impression qu’elle est en train de se noyer et elle n'a même pas envie d’être sauvee, elle n'a même pas envie de crier a l’aide pzrce que la seule personne capable de l'aider lui a offert des mots abjects, taillés au couteau bien aiguisé. Elle a mal Alix, alors elle lui a dit d'aller se faire foutre et le pire dans cette histoire, c'est qu’elle y pensait. Elle voulait qu’il aille se faire foutre, qu’il la laisse tranquille et qu’il s'occupe de sa vie. Mais Alix elle sait qu’il n'y a que lui qui pourra m’aider parce que malgré tout, y'a que lui qui comprend, y'a que lui qui ne lui passe pas de crème dans le dos, et elle a besoin de ça dans sa vie, quand bien même elle lui a dit d’aller se faire foutre. Des mots non pensés, des mots qu'elle n'a plus envie de lui prononcer mais elle ne fera pas le premier pas pour aller le voir. Et elle est persuadée qu’il ne le fera pas non plus. Sauf qu'elle est surprise, Alix, quand il se tient dans son salon. Elle ne s’attendait pas a ça. Encore moins a ce qu’il excuse lui qui a autant de fierté qu’elle. Elle ne s'y attendait simplement pas et ça lui fait bizarre a l’intérieur mais elle ne prend rien pour acquis, Alix. Elle attend. Elle ne reprend pas ce qu’il vient de dire sur le fait qu’elle devrait manger, rien ne passe. Et elle sent son cœur qui se compresse quand il lui dit qu'elle le connait mal. « Je sais. » répond t-elle simplement, elle ne cherche même pas a le contredire parce qu’il a raison, elle pensait le connaître. Elle pensait simplement. Et le monologue de l'Allemand la fusille. Tant de reproches et Alix elle serre les dents. briquet.« On a jamais promis d’être la l’un pour l'autre. Et tu vois, je suis partie parce que moi aussi je me noyais. T'as raison, on est autodestructeur nous deux et c'est a celui qui crèvera en premier. C'est celui qui plantera un couteau plus profondément dans le dos de l'autre. J'ai toujours tout fait foiré Oswald. Toujours. Mais tu vois, même si tu penses que je te connais pas, tu te trompes. Mais j'prefere te dire que t'as raison. Et si j’étais restée, tu m'en aurais foutu plein la gueule. Si j’étais restée, je me serais confrontée a un mur.» Alix qui était jusqu'alors immobile se met a bouger pour aller ouvrir les fenêtres, elle étouffe Alix. Et elle reste la, devant la fenêtre, dos a Ozzy parce qu’elle ne veut pas voir son regard quand les mots flotteront dans l'air. briquet. « Je vais te dire un truc » annonce telle avant de déglutir et souffler pour se donner du courage briquet.« Je ne te demanderais jamais d'être une figure paternelle pour Victoria. Et elle est intelligente, elle sait que son père est son père aussi connard soit-il, elle sait aussi que t'es un ami. Elle sait que c'est moi qui prendra les décisions, elle sait que c'est moi qu'il faut qu'elle vienne voir si elle a besoin d'autorité parentale. Elle aime bien passer du temps avec toi et je lui ai dit l'autre jour que parfois Gomez il aura besoin d'être tout seul parce que Gomez a l'habitude d'être tout seul. Et elle m'a dit quelle était d'accord et que c'était bien parfois d'être tout seul. Alors je sais que t'es pas bien pour Vicky, mais elle comprend tu sais. Elle comprend du haut de ses six ans, qu'elle a une maman, un papa et que les autres personnes sont des amis et surtout qu’il ne faut pas forcer les gens quand ils n’en ont pas envie. alors elle a fini par comprendre que ce serait toi qui viendrait et que jamais je t’appellerais pour que tu vienne quand elle en a envie. Je ne te demanderais jamais de t'occuper de Vicky, non pas parce que je n'ai pas confiance en toi mais parce que je sais que ça te saoulera, je te demanderais jamais d'aller la chercher a l'école parce que je sais que t'en as pas envie. T'es libre Ozzy. Et c'est pas moi et ma gamine comme tu dis si bien qui te retireront ta liberté. Elle te fait des dessins parce qu'elle t'aime bien, mais jamais elle ne comptera sur toi. Parce que je lui ai dit que c'était surtout a moi et a son père qu'il fallait qu'elle demande des choses de grand. Alors t'en fais ce que tu veux, mais si tu veux partir je te retiendrais pas. Je sais que je fous tout en air, alors une chose de plus, une chose de moins, ça m'empêchera pas de dormir aussi bien que je dors en ce moment. Moi aussi je suis désolée d'avoir été égoïste, je sais que tu vas m'en vouloir pendant longtemps, je sais que dès que t'en auras l'occasion, tu me refouteras ça en pleine gueule, mais je suis prête. Mais maintenant, c'est toi qui décide, soit tu t'en vas, soit tu restes. Mais j'suis pas comme toutes les filles qui sont tombées amoureuse de toi, je te pleurerais pas au pied pour que tu restes. Je te laisserais partir parce quau fond, je suis sûre que t'es mieux sans moi. Alors tu fais ce que tu veux, si tu veux partir. Va t-en. Prends tes distances si tu veux. C'est ta decision. » Et Alix elle préfère ne pas regarder, elle sait qu’il va partir, elle s'en doute et elle assumera. Difficilement mais elle assumera.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Ozzy Ackerman
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 13/04/2018
›› Commérages : 536
›› Pseudo : little bug/sophie
›› Célébrité : bill skarsgard
›› Schizophrénie : alma worrell (h. sage), peter shacklebolt (a. taylor-johnson), misha castillo (a. de armas), nova hamilton (o. holt), elijah livingston (j. mcavoy) et diego abberline (s. claflin)
without your fire, i get colder (alix) Vide

Re: without your fire, i get colder (alix) ✻ ( Mer 17 Avr - 12:12 )


Alzy

without your fire, i get colder


Ils sont lourds de sens les mots d'Alix alors Ozzy, pendant qu'elle bouge pour aller ouvrir la fenêtre, il doit aller s'appuyer sur le dos du canapé. Il a mal au crâne et il se dit qu'il n'aurait jamais dû venir parce que clairement, il n'est pas en état pour être en pleine confrontation avec elle. Sauf que c'est comme ça qu'ils fonctionnent Alix et Ozzy, alors ça aurait certainement fini par tomber à un moment ou un autre. Ils se crient leurs vérités, ils se disent ce qu'ils ont sur le coeur alors qu'ils ont toujours prétendu avoir des carapaces assez solides que pour camoufler leurs émotions. Ça aussi c'est des conneries, parce que tout ces qu'ils disent est toujours en contradiction totale avec ce qu'ils font. Ils sont trop similaires elle et lui, et au fond c'est pour ça qu'il faut toujours que ça explose. « Qu'est-ce que t'en sais ? » qu'il lâche finalement sans la regarder. « J'ai pas perdu mon porte-feuille ce soir-là, Alix. Je suis allé enterrer la seule famille qu'il me reste mais je pense même pas que tu le réalises ça, toi qui pourtant semble tellement mettre en avant la valeur de la famille. » Il rit nerveusement, d'un rire vide d'émotion. « Alors oui, on s'est jamais rien promis. Mais y a une différence entre ne pas se confier nos secrets et se casser à l'autre bout du monde alors que je suis à peine capable de tenir debout parce que j'ai encore tellement de grammes dans le sang que je gerbes mes tripes dès que je fais un pas. Et tu me demandes encore d'être là pour toi ? De faire comme si de rien n'était alors que la seule fois, l'unique fois où j'aurais voulu que tu sois un peu plus que la fille avec qui je couche quand elle a besoin de se changer les idées, t'as même pas su être là. Comment je suis censé te faire confiance Alix ? Comment je suis censé avoir ne serait-ce qu'une once d'empathie envers toi alors que t'as pas hésité à me laisser crever sur le trottoir dès la première occasion ? » Sans s'en rendre compte, Ozzy s'est approché d'elle. Il vacille sous l'effet de l'alcool et de la colère qui se mélangent en lui dans un cocktail explosif. Il sent son coeur résonner contre ses tempes et quand Alix finit par se lancer dans son propre monologue, il redescend enfin d'un ton. Ses battements ralentissent, ses poings se déserrent, mais il ne se sent pas moins sur les nerfs pour autant. « C'est pas Victoria le problème, » souffle-t-il entre ses dents. « Je l'apprécie ta fille, plus à distance que collée à moi c'est vrai mais jamais je voudrais qu'il lui arrive du mal. Le problème c'est toi. C'est ce qu'il se passe entre toi et moi, ces contradictions que tu m'envoies à la gueule à longueur de journée et qui font que je sais plus sur quel pied danser. Tu prétends qu'on s'est rien promis, qu'on est rien et qu'on sera jamais rien, mais à coté de ça tu te permets de débarquer chez moi quand je suis pas là comme si mon appart était le tien et en plus de ça, tu viens jouer à la meuf jalouse devant Kate. Alors peut-être que tu ne l'aimes pas pour je ne sais quelle raison tordue, mais elle fait partie des seules personnes capables d'apporter un minimum de positif dans ma vie alors si tu refais un coup comme ça Alix, je peux pas te promettre que j'arriverai à le supporter. » Ça a toujours été un impulsif Ozzy. De plus, il sait où frapper pour faire mal, quelles méthodes utiliser pour blesser. Il ne le fera pas avec Alix cependant parce que malgré les flammes qui brûlent dans ses pupilles et le ton cassant de sa voix, il n'a pas envie de la mettre à terre alors qu'il sait qu'elle est déjà bien bas, pauvre âme solitaire. Ca lui passera à Oz et quand il se réveillera plus sobre, plus calme, c'est à lui que ses propres mots feront mal.


AVENGEDINCHAINS


†  I can't confront you, I never could do. That which might hurt you, So try and be cool When I say This way is a water-slide away from me That takes you further every day. So be cool. Say it ain't so, Your drug is a heart-breaker.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Alix Westmore
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 19/02/2018
›› Commérages : 205
›› Pseudo : HARLEEN. / Marion
›› Célébrité : zoë kravitz
›› Schizophrénie : arya cohen (margot robbie) ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ lola fitzsimmons (lucy boynton) ✻ ✻ mina o'cearnaigh (natalie dormer) ✻ devon oakley (sebastian stan) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman) ✻ cassandra fletcher (sophie turner)
without your fire, i get colder (alix) Vide

Re: without your fire, i get colder (alix) ✻ ( Lun 29 Avr - 14:07 )

[quote="Alix Westmore"]


without your dire, I get colder.
with, ALZY.

Alix, elle ne sait pas où ils vont, elles se demandent s’ils ne vont pas dans le mur purement et simplement, mais si c’est avec Ozzy, elle aimerait bien y aller, dans le mur. Après tout, ils ont toujours été comme ça, à se balancer des saloperies à la gueule. Ça passera qu’elle se dit, l’artiste, ça passera. Mais elle sait aussi qu’elle en ressortira abîmée, le palpitant écorché. Pas du combat avec Ozzy cependant, mais celui auquel il ne veut pas prendre part, celui pour Vicky. Elle sait Alix qu’elle n’aura pas la force de se battre deux fois, alors elle a déjà envie de baisser les armes, pauvre âme abîmée, elle n’a pas envie de se battre, mais elle a encore moins envie de se taire. Elle sait que ça va mal finir cette histoire, elle sait qu’ils vont encore se balancer des choses ignobles à la figure mais c’est comme ça qu’ils fonctionnent, la haine puis le désir, se retrouver dans les mêmes draps et laisser passer toute l’acidité des mots dans les mouvements corporels. C’est comme ça qu’ils marchent et pourtant, elle ne sait toujours pas comment ça va se passer dans les minutes qui vont suivre, est-ce qu’il va partir, est-ce qu’il va rester ? Elle préfèrerait qu’il parte, au moins, ils arrêteraient de se faire du mal, qu’il ne revienne plus jamais, comme ça il ne lui balancerait plus sa lâcheté en pleine gueule comme il vient de le faire. Alix, elle a eu le manuel Ozzy dans les mains, mais elle ne sait pas, elle l’a simplement survolé et maintenant, elle a l’impression d’être sur le sol et de ne plus pouvoir se relever, les jambes coupées. Les mots sont cinglants et elle a le coeur qui bat dans les tempes, la mâchoire bien trop serrée, elle a presque peur de se briser les dents, Alix « T’as raison, comment tu peux me faire confiance ? Comment tu peux faire confiance en la meuf qui t’as pas écouté quand tu lui a dit de rester en dehors de tout ça, à la pauvre nana qui a remué toute la ville pour te retrouver. Non, tu peux pas avoir confiance en moi, comme je ne peux même pas avoir confiance en moi-même. » Alix, elle sait qu’elle peut partir en vrille à tout instant, c’est peut-être même pour ça qu’ils s’entendent si bien. Parce qu’ils sont tout les deux des junkies de l’adrénaline. Alix quand il s’approche d’elle, elle ne le regarde toujours pas, elle n’a pas envie, elle a trop peur pour une fois et elle ne peut s’empêcher de parler, toujours trop parler, comme d’habitude, elle parle, elle parle, elle explose intérieurement. Elle aimerait arrêter de parler, mais quand enfin, elle termine son monologue, elle a le souffle coupé, elle a envie de partir, de claquer la porte et de le laisser là, comme un con. Mais elle ne le fera pas. Parce qu’elle ne plie pas le genou Alix, elle ne rend pas les armes si facilement, même quand elle est fatiguée de se battre. Elle le laisserait sans sommation, elle lui donnerait toutes les cartes pour l’achever tant que c’est moins douloureux. Quand il répond à son monologue, ses mains enserrent le plan de travail, si fort, que les jointures de ses mains blanchissent. Elle se retourne alors et elle le fixe un long instant, elle peut sentir sa lèvre inférieure qui tremble. Et la conscience lui hurle que tout cela va mal finir, ils vont finir par se détruire. « Je m’en fous de cette nana. » commence t-elle dans un premier temps. Et elle soupire longuement. Elle ne sait pas quoi dire. Elle est sans voix, elle sait que tout ce qu’elle va dire de toutes façons ne servira à rien. « Tu sais quoi ? Si t’as envie de partir, casse toi. Je te mérite pas. Après tout, je suis une connasse hypocrite et sans coeur. Non, on est rien l’un pour l’autre, tu me l’as assez dit. Alors ça s’est imprimé dans ma tête. Je dis pas qu’on sera jamais rien, mais si c’est pour que j’te détruise autant que j’parviens à me détruire moi même, j’ai pas envie de ça. J’veux pas être celle qui te causera du tort Ozzy. » avoue t-elle, finalement, en baissant la tête, puis elle lève les yeux au ciel, pour la première fois depuis longtemps, elle est faible devant lui, elle va lui donner le pouvoir de l’achever, et ça la tue déjà. « Pars si tu veux, pars loin de moi. Tu ne t’en porteras que mieux. J’suis pas une belle personne, j’suis pas quelqu’un de bien. Et tu veux que j’te dise ? J’suis sûre qu’on est pareils mais au fond, c’est pour ça que ça pète parce que justement, on est pareils et on arrive pas à se comprendre, alors j’te laisse le choix, soit tu pars, soit tu restes, mais prend en compte que j’suis cassée de l’intérieur et que personne arrivera jamais à me réparer. Et j’veux pas que t’essayes si jamais ça te viendrait à l’idée. Parce que j’veux pas être réparée. » Y’a qu’une chose qui pourrait réparer Alix et elle est certaine qu’il le sait, ce serait qu’elle récupère Vicky, que Vicky reste près d’elle. Mais ça, elle sait qu’elle n’y arrivera pas, parce que finalement, elle a tout foiré depuis le début. FInalement, elle n’est sûrement pas la bonne mère qu’elle prétend être et ça, ça la tue de l’intérieur, mais elle a l’habitude Alix, jusqu’au jour où elle l’aura pas l’habitude, et où le mal gagnera, et au fond, elle ne veut pas qu’il soit là, le jour où ça arrivera.


without your fire, i get colder (alix) IvLqiq8A_o
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Ozzy Ackerman
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 13/04/2018
›› Commérages : 536
›› Pseudo : little bug/sophie
›› Célébrité : bill skarsgard
›› Schizophrénie : alma worrell (h. sage), peter shacklebolt (a. taylor-johnson), misha castillo (a. de armas), nova hamilton (o. holt), elijah livingston (j. mcavoy) et diego abberline (s. claflin)
without your fire, i get colder (alix) Vide

Re: without your fire, i get colder (alix) ✻ ( Ven 3 Mai - 22:41 )


Alzy

without your fire, i get colder


Devant n'importe qui, Ozzy n'a jamais fait que prétendre qu'il n'avait besoin de personne. Il déteste qu'on prétende être là pour lui, pour le bon comme pour le mauvais. Il ne veut pas être écouté, ni soutenu par des paroles qui a ses oreilles n'auraient aucun sens. Mais Oz, c'est un écorché vif. Un être solitaire qui a longtemps essayé de trouver sa place dans le monde en vain, un gamin dans un corps d'adulte qui compense un vide par des substances qui ne lui font du bien que sur le court terme. Et ça allait avec Alix, mais seulement de surface. Ils se sont longtemps correspondu pendant qu'il continuait de fonctionner relativement bien avec seulement quelques personnes qui ne faisaient que momentanément graviter autour de lui. Et Alix, elle prétend qu'elle a voulu être là et qu'il l'en a empêchée. Elle lâche des mots vrais, des paroles qui lui font déserrer les poings parce qu'elle a raison, il n'a jamais été bon qu'à la repousser quand elle tentait de se frayer un chemin jusqu'à lui. Mais c'était trop direct pour Ozzy, c'était comme percer sa bulle au lieu d'y trouver une place. Il se sait complexe, dur à saisir, il sait qu'il est bien trop souvent difficile de le suivre parce qu'il jongle sans arrêt entre l'attache et le rejet. Cette fois, il n'a plus rien à lui répondre. Il se tait et c'est rare, ça fait presque tâche vu toutes les répliques qu'il a pu lui balancer sans la moindre rancoeur. Elle reprend assez vite, balance des mots qui ne semblent pas l'atteindre vu qu'il a cessé de la regarder et qu'à la place, Ozzy fixe le plancher. Il essaie de réfléchir, mais il sent les effets de l'alcool se dissiper et lui faire l'effet d'un sale bad trip. Il se sent redescendre, tomber même. Il s'écrase, face contre terre, la tête lourde de tout ce qu'il n'arrive pas à dire. Faudrait qu'il puisse lui expliquer qu'il est juste triste mais qu'il n'y arrive pas, que c'est une émotion qu'il ne contrôle pas et qu'il a juste envie de la supprimer de son être pour pouvoir à nouveau respirer. Peut-être qu'elle croit qu'il ne ressent rien et au fond, ce serait légitime. C'est ce qu'Ozzy montre, c'est ce qu'il dit, mais ça lui prouverait à quel point Alix, elle n'a jamais vraiment cherché à le connaître au-delà des conneries et du sexe à intermittence. « Arrête de ramener ça à toi, » soupire-t-il en venant prendre appui contre le mur, à une bonne distance d'elle. « Tu crois quoi, que c'est toi qui va me détruire ? La seule personne capable de me faire dégringoler de mon putain de piédestal se trouve six pieds sous terre depuis quoi, deux semaines à peine ? » Et il soupire parce qu'il est là, le noeud du problème. Sa rancoeur, sa colère contre lui-même qui se répercute sur pratiquement toutes les sphères de sa vie. « Toi et moi, on ne fonctionne que quand ça va bien. On était doués pour critiquer le monde entier parce qu'on se croyait mieux que tous les autres, pour coucher ensemble aussi parce qu'au fond, on a jamais été très bavards. Ni toi, ni moi. Mais quand ça va pas, on n'est plus capables de fonctionner. Et t'as raison quand tu dis qu'on se promettait rien, mais à partir du moment où tu t'es mis dans le crâne de fouiller la ville pour m'empêcher d'aller trop loin en me foutant en l'air, t'as décidé de prendre une place que t'aurais pas pu assumer. Comme moi, je pourrais pas assumer celle que t'essaies de m'offrir en me refilant des dessins de ta gamine, en la faisant m'apprécier alors qu'au fond tu le sais qu'elle va être déçue. Et ça va encore nous exploser à la gueule parce qu'on n'ira à nouveau pas bien, parce qu'inconsciemment on aura nourri trop d'espoirs l'un dans l'autre mais tout ça, c'est pas la réalité. » Alix lui demande de choisir et Ozzy, il déteste ça. Il a horreur des ultimatums, à un point où il sent un frisson venir parcourir l'entièreté de son dos tellement ça lui tend les muscles. Il prend son paquet de clope, en glisse une entre ses doigts, puis relève enfin la tête vers Alix après de longues minutes sans la regarder. « Je dis pas que t'es une mauvaise personne. Je crois juste qu'on a trop de merdes à régler en ce moment, et ça fait pas de nous des gens mauvais. Juste deux imbéciles cassés qui ne savent pas comment faire pour ne pas amocher plus l'autre. » Il fait rouler sa cigarette entre ses doigts, sent son ventre se nouer dans une sensation plus que désagréable. « Je partirai si c'est ce que tu veux. Mais si t'as rien à redire pour me prouver que j'ai faux, peut-être que ce serait le mieux à faire. » Et en fonction de sa réponse, il fumera sa clope soit à la fenêtre, soit dehors.


AVENGEDINCHAINS


†  I can't confront you, I never could do. That which might hurt you, So try and be cool When I say This way is a water-slide away from me That takes you further every day. So be cool. Say it ain't so, Your drug is a heart-breaker.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Alix Westmore
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 19/02/2018
›› Commérages : 205
›› Pseudo : HARLEEN. / Marion
›› Célébrité : zoë kravitz
›› Schizophrénie : arya cohen (margot robbie) ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ lola fitzsimmons (lucy boynton) ✻ ✻ mina o'cearnaigh (natalie dormer) ✻ devon oakley (sebastian stan) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman) ✻ cassandra fletcher (sophie turner)
without your fire, i get colder (alix) Vide

Re: without your fire, i get colder (alix) ✻ ( Mar 14 Mai - 20:05 )



without your dire, I get colder.
with, ALZY.

S’écraser, Alix, elle n’attend que ça, s’éclater la gueule contre l’asphalte, agoniser et demander que quelqu’un l’achève. Parce qu’Alix, elle sait qu’elle finira par se foutre en l’air si elle perd sa gamine comme Ian le lui a si bien dit, elle a vécu cinq années sans elle, pourquoi est-ce qu’elle récupérerait la garde sa fille alors qu’elle l’a abandonné. Elle lui a expliqué Alix, en long, en large, en travers qu’elle avait besoin de Vicky. Et Ian lui a claqué la porte à la gueule, lui a dit d’aller se faire foutre, et Alix, elle le supporte pas, et quand c’est comme ça, elle se referme sur elle, elle ne veut pas faire du mal autour d’elle, elle ne veut pas faire du mal à ceux qu’elle aime, Ozzy en fait partie. Elle a préféré lui mettre un vent, ne rien lui dire plutôt que de lui dire des choses acides, des choses ignobles. Alix, elle lui dit ce qu’elle pense, après tout, c’est ce qu’ils font non? S’offrir des mots lourds de sens, se détester, se retrouver dans une ambiance électrique, se perdre l’un contre l’autre et recommencer, encore une crise, une énième crise. Et pourtant, Alix a l’impression qu’ils sont tout les deux sur un fil, et que s’ils tombent, ils tomberont dans le vide et rien ne rattrapera les blessures qu’ils se sont infligés. Et Alix, parfois, elle est fatiguée de se battre contre Ozzy, elle est fatiguée d’être celle qui réclame, celle qui impose, celle qui veut qu’il aille bien, alors qu’elle même, elle ira jamais bien. « Si je dis ça c’est parce que je détruis tout ce que je touche. » Et peut-être que finalement, elle finira par détruire Vicky et Ian fait bien de la protéger de sa mère. Alix, elle souffle quand les mots l’atteignent, il a totalement raison, ils vont bien que quand eux, ils vont bien, quand ça va pas, ils se repoussent jusqu’à se haïr. Alix elle s’en ait voulu ce soir là d’être partie, Alix, elle s’est toujours dit que s’il lui était arrivé quelque chose, elle se serait sûrement foutu en l’air ou elle se serait sûrement barré comme elle sait si bien le faire. « J’ai compris pour Vicky. Je suis désolée de l’avoir mise sur ton chemin. Et je le ferais plus. » Parce que de toutes façons, elle sera sûrement plus capable de le faire, et rien que d’y penser, ça lui retourne le coeur. Elle ne veut pas ne plus voir Vicky. « Et j’aurais pas pu assumer parce que j’suis cassée moi-même et c’est peut-être pour ça que je voulais t’aider, parce qu’au fond, je sais ce que ça fait de se sentir brisé et j’ai pas envie que tu ressentes ça, même si en me barrant comme une pauvre connasse égoïste c’est sûrement ce que j’ai fait inconsciemment. Et j’ai retenu la leçon. » avoue t-elle finalement en restant à sa place. Elle a le coeur qui cogne si fort dans les tempes qu’elle a l’impression que si elle fait un pas, elle va tomber, elle va s’effondrer parce qu’il suffit d’un claquement de doigt il est encore trop tôt pour faire la blague sur Thanos, déso. Elle sort une cigarette de son paquet à elle aussi, et elle ferme les yeux quand il reprend la parole. Le coeur bat trop vite, trop fort, et elle a du mal Alix a respiré correctement. « Moi j’pense juste qu’on peut se faire du bien autant qu’on peut se faire de mal et de toutes façons, ça sera toujours comme ça, on fonctionne comme ça, toi comme moi. On est deux âmes abîmées, peut-être toi plus que moi, ou alors pas de la même façon. » Après tout, elle, elle a décidé de se briser elle-même. « Et même si j’te dis que j’ai envie que tu partes, j’ai autant envie que tu restes. » avoue t-elle en soupirant, passant une main dan ses cheveux. Puis elle allume sa cigarette avant d’ouvrir les fenêtres, il a l’air si proche et si loin à la fois. Elle s’installe alors sur le plan de travail et le regarde, le défie du regard de rester. Mais elle ne l’approchera pas, parce qu’elle n’a pas envie de lui forcer la main, pour la première fois, c’est lui qui décide, comme d’habitude, il a les rênes même si Alix elle sait qu’elle a sûrement tout fait pour qu’il parte, elle voudrait qu’il reste. Parce qu’elle n’a pas la force d’affronter ses démons toute seule, pas tout de suite, pas ce soir.


without your fire, i get colder (alix) IvLqiq8A_o
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Ozzy Ackerman
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 13/04/2018
›› Commérages : 536
›› Pseudo : little bug/sophie
›› Célébrité : bill skarsgard
›› Schizophrénie : alma worrell (h. sage), peter shacklebolt (a. taylor-johnson), misha castillo (a. de armas), nova hamilton (o. holt), elijah livingston (j. mcavoy) et diego abberline (s. claflin)
without your fire, i get colder (alix) Vide

Re: without your fire, i get colder (alix) ✻ ( Sam 25 Mai - 15:30 )


Alzy

without your fire, i get colder


Ce qu'il fait est égoïste, et il n'en est qu'à moitié conscient. Faut dire qu'Ozzy a toujours fonctionné comme ça, à plus se soucier de son propre sort que de celui des autres. Si il prend tellement de distance avec les autres, c'est plus pour se protéger que pour éviter aux autres d'avoir mal. Il ne veut pas être dirigé à la baguette par ses propres sentiments alors il se barricade dans son propre univers, un monde où il ne laisse entrer pratiquement personne à part ceux qui finissent par prendre trop de place. Et Alix, elle a commencé à s'étaler. Elle a occupé son monde, a fini par devenir un des éléments emblématiques de ce dernier. Il n'a rien vu venir l'allemand, il a laissé faire les choses parce que ça lui semblait être le mieux. Deux âmes amochées par la vie, deux crétins qui ne savaient pas comment réagir face à la détresse de l'autre et qui étaient juste bons à improviser de manière pas toujours adéquate. Alors il pourrait laisser couler. Tourner la page, laisser à Alix cette place qu'il l'a laissée prendre au fil du temps. Mais il est têtu, Ozzy. Pire que ça, il est rancunier au point de se renfermer à la moindre contrariété. Et Alix, elle prétend qu'elle ne mettra plus jamais Vicky en jeu. Ça le fait soupirer cette réflexion, et il ne regarde même pas dans sa direction quand il lui répond.  « C'est ta gamine, elle sera toujours là. » Il l'a acceptée quand Alix et lui, ils n'étaient rien de plus que deux amis qui arrivaient à ne pas se voir pendant des mois pour ensuite s'enfiler joint après joint et refaire le monde pendant qu'ils planaient. Sauf que ça a changé, c'est plus eux ça. C'est devenu différent quand ils ont commencé à jouer trop près du feu.  « Je t'ai jamais demandé de m'aider, Alix. Tu me connais pourtant, tu sais comment je fonctionne. » Il ne sait pas quoi lui dire de plus, à croire que ses grands discours se sont évanouis avec les effets de l'alcool. À présent, Ozzy a juste mal au crâne. Il a l'impression qu'on tambourine dans sa tête, si fort qu'il est tenté de se cogner le crâne contre un mur en espérant que ça suffise à les faire taire. Sauf qu'à la place, il est face à Alix à tenir un discours dont il ne connaît pas la fin. Il ne sait plus ce qu'il fiche ici, il aimerait pouvoir rentrer et dormir pendant une semaine entière pour récupérer des emmerdes accumulées.  « Et qu'est-ce qu'on fait alors ? On fait comme si y avait rien eu, on continue d'avancer en se disant que de toute façon, ce sera jamais sérieux ? Tu sais comme moi que ça arrivera pas, qu'on s'est enfoncés trop loin que pour revenir en arrière. » il fait tourner sa cigarette entre ses longs doigts.  « J'suis désolé que ça soit arrivé jusque là. » Encore une fois, il s'excuse sans la regarder. Il ne trouve pas ses mots car ceux-ci sont trop occupés à se bousculer dans sa tête. Et Ozzy, il ne sait pas quoi faire. Il n'a pas d'explication valable à lui apporter mais il sait, il est conscient que si il reste ce ne sera que pour retarder le prochain coup de gueule. Et elle n'a pas besoin de ça, ni lui d'ailleurs. Qu'elle s'occupe de sa fille Alix parce que de toute façon, ce n'est clairement pas auprès d'Ozzy qu'elle pourra trouver de l'aide ou même du soutien.  « Et si t'as pas à rester forte pour moi, sois-le au moins pour elle. » Sur ces mots, Ozzy se dirige vers la porte de l'appartement et sort sans se retourner. Il a besoin d'air, de remettre ses idées en place et surtout, il a besoin d'être seul. Il ne veut pas être quelqu'un sur qui on s'appuie pour aller mieux, il refuse d'être un antidépresseur ou un punching-ball pour quand Alix aura besoin d'aller mieux. Oz, il veut juste reprendre un semblant de cohérence dans sa vie sans qu'un élément déclencheur ne menace d'encore une fois le faire imploser au risque qu'à la prochaine, il ne soit plus capable de se relever.


AVENGEDINCHAINS


†  I can't confront you, I never could do. That which might hurt you, So try and be cool When I say This way is a water-slide away from me That takes you further every day. So be cool. Say it ain't so, Your drug is a heart-breaker.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞
without your fire, i get colder (alix) Vide

Re: without your fire, i get colder (alix) ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

without your fire, i get colder (alix)

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération