Hymn for weekend

 :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Sarah Miller
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/07/2017
›› Commérages : 912
›› Pseudo : Flo Sauvage
›› Célébrité : Meghann Fahy
›› Schizophrénie : Paul McMahon ∞ Julia Wells ∞ Pio Esposito ∞ Martin Palmer ∞ Emmy Nelson-Riley ∞ Oscar Pierce ∞ Declan Pryce ∞ Dan Fumero
Hymn for weekend Vide

Hymn for weekend ✻ ( Dim 21 Avr - 10:11 )












Même si je n’avais toujours pas le droit de retourner au travail et que cela me frustrée énormément, j’avais réussi à trouver une autre occupation – autre que le sexe avec Asher. Après de nombreuses négociations, de nombreux pourparler, on avait enfin réussi à trouver la destination parfaite pour nos vacances et cela me faisait frétiller d’avance. Déjà parce que ça serait nos premières véritable vacances ensemble et surtout parce que l’espace de 10 jours on allait pouvoir laisser nos problèmes à Cap Harbor et ne penser qu’à nous et cette perspective m’emballait très fortement. J’avais tellement hâte que je commençais à faire des croix dans le calendrier et surtout à m’organiser pour faire les valises. Je faisais des listes pour tout et n’importe quoi. J’avais même fait une liste de liste et cela faisait beaucoup glousser Asher. « Tu vas cesser de te moquer de moi » C’était une demande bien trop compliqué à exécuter pour Asher. Le jour où il cessera de se moquer de moi, je m’inquiéterais sérieusement pour lui et notre relation. Puis une idée venait de me frapper et je cessais toute activité pour faire face à Asher. « On a oublié Yoko, qu’est ce qu’on va faire d’elle pendant 10 jours ? » Je me sentais une mère indigne d’avoir oublié ma pauvre petite Yoko. « Quand on aura des enfants, imagine je les oublie aussi, ça va être horrible » Je commençais à sérieusement m’inquiéter. On voulait des enfants avec Asher, mais si j’étais un mère indigne comment j’allais pouvoir m’en sortir ? Heureusement je pouvais compter sur le soutien d’Asher et ses lèvres pour m’apaiser. « Cesse de t’inquiète Sarah. On trouvera forcément quelqu’un pour garder Yoko et tu seras une mère merveilleuse » Je l’embrassais à mon tour, souriant contre ses lèvres. « Tu sais toujours trouver les bons mots » Asher avait un don avec moi, ce n’était pas possible autrement. « Pourquoi tu abonnerais pas tes listes et les valises pour le reste de la journée. Pendant que je vais travailler, tu vas te détendre » C’était un plan qui me semblait alléchant, mais j’aurai préféré me détendre avec lui. Sauf qu’on était des adultes responsables. Alors à contrecoeur, je le laissais partir non sans l’avoir embrasser une dizaine de fois avant.

Asher voulait que j’aille me détendre, c’était une excellente idée, mais me détendre avec qui et faire quoi surtout ? Mila était également une adulte responsable alors je n’allais certainement pas l’embêter une nouvelle fois au boulot. Si je mettais un pied au poste de police, James allait certainement me renvoyer chez moi en 3 secondes sans me laisser le temps de dire un mot. J’avais envie de prendre soin de moi, de ne penser à rien pendant des heures, de me faire bichonner et surtout je savais avec qui j’avais envie de faire tout cela.
Cela faisait longtemps qu’on avait pas pu profiter d’un moment à 2, alors ni une ni deux, je prenais mon téléphone pour réserver toute sorte de soins pour l’après midi et une fois que c’était fait, j’allais directement frapper à la porte d’Alma et souriais dès qu’elle m’ouvrait la porte. « Bonjour Alma Jolie » Je l’embrassais sur la joue, et rentrait dans son appartement après qu’elle m’ait invité à le faire. « J’espère que tu n’as rien prévu pour le reste de la journée, parce que je nous ai programmé plein de choses » J’espérais aussi que cela puisse lui faire plaisir, sinon ce n’était pas grave, je savais qu’on trouverait toujours quelque chose à faire ensemble. Avec Alma, c’était impossible de s’ennuyer. « Tu vas bien ma douce ? »




lumos maxima


† we're not broken just bent.


Hymn for weekend 8Ep6Ko6n_o
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Alma Worrell
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 05/06/2018
›› Commérages : 355
›› Pseudo : asgardian sophie
›› Célébrité : halston sage
›› Schizophrénie : ozzy ackerman (b. skarsgard), peter shacklebolt (a. taylor-johnson), misha castillo (a. de armas), nova hamilton, (o. holt), elijah livingston (j. mcavoy) et diego abberline (s.claflin)
Hymn for weekend Vide

Re: Hymn for weekend ✻ ( Lun 22 Avr - 10:53 )


Sarah & Alma

hymn for the weekend


« Promis, je ferai attention à moi. Je t'embrasse Liz. » Elle raccroche après quarante minutes  passées à écouter sa soeur se faire du souci pour elle. Alma, elle se sent un peu coupable parce qu'elle a l'impression que les rôles se sont échangés avec Lizzie, qu'elle est devenue la cadette dont on doit prendre soin alors qu'elle déteste ça, elle a toujours eu horreur de dépendre des autres. Sauf que c'est le cas en ce moment, elle tente tant bien que mal de se raccrocher à ceux qui sont restés pour compenser de celui qui est parti. Quand elle ferme les yeux, elle a encore le visage de Jaymi encré dans ses souvenirs. Elle s'est sentie sombrer à nouveau vers ses vieux démons et n'a plus eu de repas consistant depuis déjà bien trop longtemps, ce qui se remarque à la façon dont ses joues sont creusées. Ça fait un moment déjà qu'elle n'a plus vu personne parce qu'elle a honte, elle n'a pas envie qu'on la voit comme ça. Alma, elle reste enfermée chez elle en pyjama, ses cheveux mal coiffés et sa peau plus pâle que d'habitude. Elle lit beaucoup, énormément même, et ne va dehors que pour sortir son chien. Elle a eu la phase de déni avant ça, une période de quelques jours à peine où elle buvait plus d'alcool que d'eau et où elle a bien trop déconné avec trop d'hommes différents. Mais maintenant, elle n'a plus la tête à ça. Elle a envie de dormir, de terminer sa pile de livres jamais commencés et surtout, elle veut qu'on la laisse tranquille. Et pourtant, voilà qu'on toque à la porte de son appartement alors qu'elle n'attendait personne. Confuse, Alma fronce les sourcils et s'extirpe de son canapé en traînant les pieds pour aller ouvrir. Quand elle voit Sarah dans le hall d'entrée, ses traits se décrispent et elle entre-ouvre les lèvres sans parler tout de suite. Ça la surprend de la voir là, surtout que ça commence à faire un moment qu'elles ne se sont plus données de nouvelle. Quoi qu'en réalité, ça fait surtout un moment qu'Alma n'a plus donné de nouvelle à personne. « Sarah, » murmure-t-elle avant qu'un faible sourire ne vienne étirer ses lèvres. Puis ça lui revient, comme un souvenir flash dans la mémoire d'une amnésique. L'accident de Sarah, le fait qu'on lui a tiré dessus et que pas une fois Alma n'est allée la voir à l'hôpital. Elle sent la culpabilité monter en elle et alors que Sarah rentre chez elle, elle croise les bras contre sa poitrine. « Ah bon ? Et bien, j'avais juste prévu de rester ici, à me faire l'intégrale des Harry Potter, mais je suppose que ça peut attendre. » Elle a l'air fatiguée Alma, elle a des cernes de la taille d'un cratère sous chaque oeil. Elle aimerait pouvoir accueillir Sarah avec tout l'entrain du monde, la faire se sentir chez elle et rire avec elle comme elles le font à chaque fois qu'elles sont toutes les deux. Mais en ce moment, la blonde à la gorge trop nouée que pour se lancer dans de longs monologues. « Oh ça va, ça va, » dit-elle vite fait avant d'enchaîner « Et toi, comment tu te sens ? Je suis vraiment désolée de ne pas être passée Sarah, j'ai beaucoup pensé à toi ces derniers temps en plus et ça m'a fait un sale choc quand Asher m'a dit ce qu'il s'était passé. Mais.. En ce moment tout s'est pas mal enchaîné dans ma vie. Je sais que c'est pas terrible comme excuse, je m'en veux. » Elle s'approche de Sarah pour prendre ses deux mains dans les siennes. « Je suis heureuse de te voir, t'as l'air d'aller plutôt bien pour quelqu'un qui s'est fait tirer dessus. » À nouveau, un bref sourire vient faiblement étirer ses lèvres.


AVENGEDINCHAINS



My biggest mistake was thinking you could fix me. Only I can fix me. ☽ ≈ If love is setting a place at the table for someone who is never coming home, I think I'll pass.


Dernière édition par Alma Worrell le Lun 27 Mai - 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Sarah Miller
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/07/2017
›› Commérages : 912
›› Pseudo : Flo Sauvage
›› Célébrité : Meghann Fahy
›› Schizophrénie : Paul McMahon ∞ Julia Wells ∞ Pio Esposito ∞ Martin Palmer ∞ Emmy Nelson-Riley ∞ Oscar Pierce ∞ Declan Pryce ∞ Dan Fumero
Hymn for weekend Vide

Re: Hymn for weekend ✻ ( Dim 5 Mai - 10:10 )












Rester à la maison me rendait vraiment dingue, j’avais tout lavé au moins une dizaine de fois et pour organiser nos vacances j’étais presque devenue une nazi des listes, et pourtant j’avais quand même réussi à oublier Yoko et cela me brisait le coeur. Elle était là sans rien dire en entendant qu’on parlait d’elle. Ce qui me faisait peur, c’était de me dire que peut-être un jour je serais peut-être capable d’oublier mes propres enfants. Cela serait terrible et je commençais à douter de mes facultés à devenir une maman géniale. Ce n’était sûrement pas le moment de m’en inquiéter, mais ce genre de doute venait aussi subitement qu’une envie de faire caca. Asher lui il n’était pas perturbé le moins du monde, il me conseiller plutôt même d’aller faire un tour, de m’aérer l’esprit et de faire quelque chose juste pour le plaisir. Dans l’idée oui, dans l’idée j’aurai même bien voulu faire toutes ces activités avec lui, mais malheureusement il n’était pas disponible. Monsieur devait jouer son rôle d’homme et ramener l’argent du foyer. Je n’abonnais pas l’idée pour autant et j’allais directement sonner chez Alma, parce que je voulais passer la journée avec elle. Se faire bichonner c’était bien, le faire à deux c’était encore mieux, alors c’était tout sourire que j’arrivais chez elle, mais peut-être que j’aurai dû la prévenir avant. Elle avait l’air fatiguée et donc cette journée lui ferait autant de bien qu’à moi, et j’espérais qu’elle n’avait rien de prévu. « Ah bon ? Et bien, j'avais juste prévu de rester ici, à me faire l'intégrale des Harry Potter, mais je suppose que ça peut attendre. » Effectivement Harry Potter n’entrait pas dans mes plans. « Je te propose quelque chose de mieux qu’Harry » Enfin mieux je ne savais pas, mais pour aujourd’hui on allait dire que oui. « Je te propose une après-midi bien-être et détente en ma compagnie. J’ai tout réservé, si t’es partante, les massages, spa et tout le tralala n’attendent que nous » C’était une offre qu’on ne pouvait pas refuser, et parce que je lui trouvais une petite mine, je lui demandais si tout allait bien. « Oh ça va, ça va, » C’était une réponse qui ne me satisfaisait pas des masses. « Et toi, comment tu te sens ? Je suis vraiment désolée de ne pas être passée Sarah, j'ai beaucoup pensé à toi ces derniers temps en plus et ça m'a fait un sale choc quand Asher m'a dit ce qu'il s'était passé. Mais.. En ce moment tout s'est pas mal enchaîné dans ma vie. Je sais que c'est pas terrible comme excuse, je m'en veux. » Alma n’avait absolument pas à s’en vouloir. Puis venir à l’hôpital ce n’était pas la chose la plus joyeuse du monde. « Il ne faut pas t’en vouloir, je t’aurai fait peur si tu étais venu. Blanche comme tout, pas coiffé ni rien. Une horreur. » Cette dizaine de jour à l’hôpital avait était un véritable cauchemars pour moi et heureusement que j’avais eu Asher et Mila pour venir me voir tous les jours, sinon je me serais enfui rapidement. La convalescence à la maison était bien plus sympathique. « Je suis heureuse de te voir, t'as l'air d'aller plutôt bien pour quelqu'un qui s'est fait tirer dessus. » Il était vrai que j’arrivais à m’en remettre plutôt bien. « Je ne peux toujours pas reprendre le travail et j’ai encore des douleurs si je tire trop sur moi-même où si je fais trop d’effort, mais je commence à voir le bout » Si j’avais hâte de reprendre le boulot, j’appréhendais énormément ce moment également et pas juste pour moi. J’avais peur des réactions d’Asher. Il avait souffert de la situation et je savais qu’il avait pris sur lui ces derniers temps et je craignais le moment où il exploserait. Mais pour l’instant je profitais de vivre d’amour et d’eau fraîche. « Du coup je suis désolé, mais il faudrait attendre encore un peu pour qu’on se refasse une folle soirée alcoolisé » Parce qu’avec l’intervention et tout ça, j’étais toujours interdite d’alcool et ça me rendait triste. Boire du vin me manquait, mais c’était un bon entraînement pour le jour où je serais enceinte. « Et toi alors, tu dois avoir beaucoup de chose à me raconter aussi » C’est Alma elle-même qui venait te dire que beaucoup de choses s’étaient enchaîné dans sa vie et j’espérais que c’était du positif.




lumos maxima


† we're not broken just bent.


Hymn for weekend 8Ep6Ko6n_o
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Alma Worrell
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 05/06/2018
›› Commérages : 355
›› Pseudo : asgardian sophie
›› Célébrité : halston sage
›› Schizophrénie : ozzy ackerman (b. skarsgard), peter shacklebolt (a. taylor-johnson), misha castillo (a. de armas), nova hamilton, (o. holt), elijah livingston (j. mcavoy) et diego abberline (s.claflin)
Hymn for weekend Vide

Re: Hymn for weekend ✻ ( Lun 27 Mai - 18:15 )


Sarah & Alma

hymn for the weekend


Elle avait l'impression qu'elle voulait être toute seule Alma. Le calme lui faisait du bien, et se plonger dans ses livres lui permettait de décrocher totalement de la réalité pour une heure ou deux. Et pourtant, de voir Sarah débarquer chez elle sans prévenir, ça lui fait l'effet d'une vague de chaleur qui se propage dans tout son corps. Elle n'a jamais été le genre de personne à appeler à l'aide lorsqu'elle a besoin de réconfort alors évidemment, elle n'a parlé à personne de sa grosse chute dans son moral. À la place, Alma s'est cloîtrée chez elle avant de visiter les draps des premiers types croisés dans les bars, histoire de se sentir moins seule. Ça n'a pas duré mais malgré tout, elle se sent sale d'avoir réagi d'une telle manière. À présent, Alma n'ose plus sortir. Elle ne le fait que pour promener son chien et encore, c'est vêtue d'un training et d'un gros pull. D'ailleurs encore aujourd'hui, elle n'est clairement pas à son avantage avec ses vêtements amples et ses cheveux attachés n'importe comment. Elle en vient même à envier un peu Sarah, elle qui rayonne et qui a très certainement eu le temps de faire l'amour six fois avec Asher depuis le début de la journée. Il ne faut pas penser qu'Alma soit jalouse, au contraire. Elle a toujours shipper Asher avec Sarah et s'amusait à les embêter mutuellement avec ça jusqu'à ce qu'ils ne finissent par se mettre réellement ensemble et où, du coup, les blagues n'avaient plus vraiment de sens. Mais par contre, elle commence à être lassée de n'attirer que des crétins ou des handicapés des sentiments. Sarah dit qu'elle a mieux à proposer qu'Harry Potter et Alma, elle a de gros doutes concernant cette annonce. « Alors là, c'est mettre la barre très haut je te préviens. » Elle sourit cependant, parce qu'Alma se sent bien de voir Sarah vouloir prendre soin d'elle. Par moments, elle se dit que son amie lui apporte bien plus que le contraire et que clairement, Alma mériterait un bon gros coup de pied au cul. « Si tu as déjà réservé, je suppose que je n'ai pas vraiment le choix, » répond-elle pendant que son sourire s'agrandit petit à petit. Bien vite, elle se rappelle de ce qu'il lui est arrivé récemment. C'est bien pire qu'un simple coeur brisé, pire que toutes les petites choses futiles face auxquelles Alma ose se plaindre. Sarah, elle s'est faite tirer dessus et la blonde n'est même pas allée lui rendre visite à l'hôpital. Ce que réplique Sarah arrive pourtant à la faire rire. Décidément, Sarah Miller est véritablement la personne la plus compréhensive et la plus extraordinaire de cette planète. « Qu'est-ce que je dois dire sur mon état actuel ? On dirait que je viens d'auditionner pour jouer un zombie dans The Walking Dead ! » s'exclame-t-elle avant de reprendre un minimum de sérieux, sourire aux lèvres. « Franchement, à part si tu avais un de tes intestins qui pendait jusqu'à tes pieds, il en faut plus pour me faire peur. » Puis elle a l'air forme Sarah, et ça fait plaisir à voir. « T'es bien trop badass, tu vas avoir honte de passer du temps avec moi maintenant. Encore ce matin, j'ai marché sur une vieille mie de pain et j'ai cru qu'un clou s'était enfoncé dans mon pied. » Alma est une petite nature, elle n'y peut rien. Elle n'a pas un gramme de muscle et est à peine capable de soulever son canapé pour récupérer un objet tombé dessous. L'excuse de Sarah concernant les soirées alcoolisées fait rire Alma de bon coeur. « Noooon, moi qui avais si hâte de te revoir danser sur les tables. » De toute façon, Alma non plus n'a pas envie de boire. Elle a eu sa dose ces derniers temps, elle en vient même à se demander si son sang n'aurait pas été remplacé par de la bière. Sarah s'interroge alors sur les nouveautés dans la vie de la blonde et celle-ci soupire. « Alors, par où commencer ? Le type dont j'étais amoureuse m'a laissé tomber pour le troisième fois, j'ai tenté de combler le vide avec trop d'alcool et trop de sexe, et maintenant j'en suis à me demander si je n'aurais pas chopé soit un MST, soit un ulcère au foi parce que je me sens toute barbouillée à chaque fois que j'essaie d'avaler un truc. Mais sinon ça va, la routine. » Pour une fois, Alma ne veut pas faire semblant. Elle n'a pas envie de dire que tout va bien, ça la fatigue plus qu'autre chose. « Alors au final, peut-être qu'une après-midi bien-être et détente me ferait du bien, » ajoute-t-elle avec un demi-sourire.


AVENGEDINCHAINS



My biggest mistake was thinking you could fix me. Only I can fix me. ☽ ≈ If love is setting a place at the table for someone who is never coming home, I think I'll pass.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Sarah Miller
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/07/2017
›› Commérages : 912
›› Pseudo : Flo Sauvage
›› Célébrité : Meghann Fahy
›› Schizophrénie : Paul McMahon ∞ Julia Wells ∞ Pio Esposito ∞ Martin Palmer ∞ Emmy Nelson-Riley ∞ Oscar Pierce ∞ Declan Pryce ∞ Dan Fumero
Hymn for weekend Vide

Re: Hymn for weekend ✻ ( Sam 15 Juin - 10:42 )












e pourrais rester à regarder Harry Potter avec Alma, mais j’avais envie d’être bichonné, je sentais qu’Alma en avait besoin aussi et franchement est ce qu’une journée spa avec moi ce n’était pas cent fois mieux qu’Harry ? Moi je trouvais que oui et je comptais bien le lui prouver. Et elle mettait le doigt sur le nœud du problème. Je ne lui laissais absolument pas le choix. Après ma blessure, le séjour à l’hôpital et toute l’inquiétude que j’avais pu causer à mon entourage, j’avais besoin d’un moment où je pouvais penser à moi. C’était sûrement égoïste, mais oui c’était vraiment ce qu’il me fallait et j’allais partager ce moment avec Alma donc c’était encore mieux et surtout elle n’avait pas à se sentir honteuse de ne pas être venue me voir à l’hôpital. C’était sûrement mieux comme cela, parce qu’elle ne m’aurait pas reconnu. J’étais aussi pâle qu’un fantôme, je n’avais aucune force et si Asher ne m’avait pas obligé à respecter mes soins à l’hôpital, j’aurai sûrement signé une sortie avec tout les risques que cela comportait. J’avais toujours mal, mais au moins ma santé n’était pas en danger. « Qu'est-ce que je dois dire sur mon état actuel ? On dirait que je viens d'auditionner pour jouer un zombie dans The Walking Dead ! » Elle n’avait pas vraiment tort sur ce point, mais des fois la vie ne nous laissait pas beaucoup de répit. « Je veux pas te décevoir, mais je crois que ton corps n’est pas encore assez décomposé pour ça » Et heureusement. « Franchement, à part si tu avais un de tes intestins qui pendait jusqu'à tes pieds, il en faut plus pour me faire peur. » J’avais juste reçue une balle, par chance la personne n’avait pas décidé de m’éventrer. « Les médecins se sont arrangés pour que ça ne voit pas, mais j’étais juste une patiente très chiante. J’ai du demander à million de fois à Asher de me laisser partir de là-bas mais il n’a jamais voulu » Même le sexe n’avait pas réussi à le convaincre pour que je rentre plus rapidement à la maison. Selon lui c’était trop dangereux. « T'es bien trop badass, tu vas avoir honte de passer du temps avec moi maintenant. Encore ce matin, j'ai marché sur une vieille mie de pain et j'ai cru qu'un clou s'était enfoncé dans mon pied. » Je ne pouvais m’empêcher de rigoler et en même temps je compatissais un peu à sa douleur. « C’est comme à chaque fois qu’on se cogne l’orteil contre un meuble » Quand cela arrive, j’ai l’impression qu’on pourrait m’amputer du pied que ça ne serait pas plus douloureux.
La seule chose à retenir et qui me rendait un peu triste, c’était que pour l’instant je n’avais pas le droit de faire trop d’efforts – j’avais commencer à l’intégrer dans mon petit cerveau même si c’était compliqué – et surtout j’étais interdite d’alcool pendant le reste de ma convalescence. Ce que je trouvais très nul aussi, parce que je ne prenais aucun cachet. Cela voulait dire plus de vin pour Sarah et donc plus de folle soirée avec Alma avant un petit moment. Noooon, moi qui avais si hâte de te revoir danser sur les tables. » Je comprenais sa déception, mais ce n’était que partie remise. « La prochaine fois j’éviterais quand même de tomber sur un serveur » Ce pauvre garçon l’avait aussi mal vécu que moi. Mais ce n’était pas grave et surtout il était temps de savoir comment allé Alma, parce que je n’avais pas l’impression que c’était la grande forme. « Alors, par où commencer ? Le type dont j'étais amoureuse m'a laissé tomber pour le troisième fois, j'ai tenté de combler le vide avec trop d'alcool et trop de sexe, et maintenant j'en suis à me demander si je n'aurais pas chopé soit un MST, soit un ulcère au foi parce que je me sens toute barbouillée à chaque fois que j'essaie d'avaler un truc. Mais sinon ça va, la routine. » Okay, je n’étais pas prête à avoir autant d’information en même temps et parce que c’était la chose à faire, je prenais Alma dans mes bras. Elle n’avait plus besoin de gérer cette situation toute seule et elle pouvait compter sur moi pour lui remonter le moral. « Tu veux que je le retrouve pour le tuer ? J’ai déjà plein de plan en tête pour comment le faire et surtout je sais comment ne pas nous faire chopper » Pour la MST et l’ulcère par contre je ne savais pas trop comment réagir. « Peut-être que t’es enceinte, ou alors c’est la gastro » Je ne savais pas ce qui était le mieux à l’heure actuelle. Dans tous les cas c’était soignable, en fonction de ce qu’Alma voulait. « Alors au final, peut-être qu'une après-midi bien-être et détente me ferait du bien, » Bien sûr que cela allait lui faire du bien, mon 8ème sens n’avait pas choisi Alma au hasard. « Je te promets qu’en sortant de l’institut tu vas te sentir fraîche et pimpante, prête à conquérir le monde » Et sans lui laisser plus de choix et sans la laisser se changer non plus je la prenais par la main pour sortir de son appart. « Et je peux demander pourquoi il est parti ? » Je ne voulais pas me montrer trop curieuse, ni lui faire remonter des souvenirs trop douloureux. « Et surtout oublie pas que tu n’est pas obligé de gérer ça toute seule. Asher et moi on est là. Oscar aussi. » C’était important qu’Alma se sache entourée. J’étais prête à chanter dans la rue si cela pouvait lui redonner le sourire.




lumos maxima


† we're not broken just bent.


Hymn for weekend 8Ep6Ko6n_o
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞
Hymn for weekend Vide

Re: Hymn for weekend ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Hymn for weekend

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération