Our friendship isn't a big thing, it's a million little things (Sarah)

 :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
TONTON JAMES : Lauren and pizza addict
James Campbell
TONTON JAMES : Lauren and pizza addict


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 20/01/2018
›› Commérages : 877
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Chris Hemsworth
›› Schizophrénie : Joan Pryce ›› Asher James ›› Giovanni Esposito ›› Calie Washington ›› Rose Milligan ›› Kate Rhodes ›› Brane Malone ›› Joren De Hoop ›› Ivy Abberline
Our friendship isn't a big thing, it's a million little things (Sarah) Vide

Our friendship isn't a big thing, it's a million little things (Sarah) ✻ ( Dim 21 Avr - 23:19 )

Our friendship isn't a big thing, it's a million little things
Sarah & James

En ce moment, Liam est en pleine révolution. Il n'écoute personne à part lui-même et ne loupe jamais une seule occasion de faire une bêtises dès que les parents ont le dos tourné. James en arrive à un point où il n'ose plus quitter son fils des yeux, pas même pour deux secondes. Ce petit n'est calme que quand il dort. Mais pour ça, il faudrait déjà qu'il dorme et dernièrement, mettre Liam au lit s'apparente à un défi de taille. James pense avoir réussi sa mission quand il entend des petits pas courir au-dessus de sa tête. Il lève les yeux vers le plafond et soupire. « Mais il est incroyable ce gosse ! » Qu'il fait en remontant l'escalier. Comme il s'en doutait, Liam n'est pas dans sa chambre. Il vérifie dans celle d'Elena, puis poursuit ses recherches dans la salle de bain. James pousse la porte et se fait attaquer par un jet d'eau chaude, tandis que les rires de Liam envahissent la pièce. « Alors toi mon coco... » Le petit comprend finalement la gravité de la situation et commence à pleurer avant même que son père ne l'attrape. James saisit l'enfant par le bas de son pantalon et le porte comme un sac jusque dans le couloir. Il le met au coin, non sans lui avoir hurlé un peu dessus au passage. James, il veut bien être mignon avec cet enfant, mais sa patience a des limites. Agacé, il regagne sa chambre à lui et découvre une Lauren toute calme et reposée qui tient une Elena toute aussi calme et reposée dans ses bras. « Le monde est vraiment plein d'injustices. » Qu'il dit en secouant la tête. « T'as décidé de prendre une douche mais t'as oublié d'enlever tes vêtements ? » Demande Lauren, un sourire amusé inscrit au coin des lèvres. « Ahah. Très drôle. » James râle tout seul et se change rapidement. Il a juste terminé d'enfiler son t-shirt qu'il entend quelque chose tomber dans les escaliers en créant un vacarme monstrueux. Elena sursaute, Lauren se redresse et James, il court dans le couloir pour vérifier que Liam est toujours en vie. « Liam a fait bêtise ! » Le sergent se mord le poing pour ne pas exploser de rage. Après quelques secondes, il retourne dans la chambre. « Liam n'est pas mort, mais ton superbe cactus oui. » La pauvre plante a dévalé les escaliers à la vitesse de la lumière, tout ça grâce à Liam. « J'crois que j'vais l'emmener avec moi chez Sarah. Je sais qu'il va pas dormir et j'ai pas envie qu'il détruise la maison. » Il espérait que Liam fasse sa sieste comme un grand pour pouvoir profiter de son après-midi sans avoir à se soucier de lui. « Je suis pas en sucre, James. Le lit est assez grand pour qu'on fasse la sieste à trois. » Elena émet ce qui ressemble à un grognement de mécontentement et resserre ses bras autour de sa mère. « Je sais que t'es pas en sucre mais t'as besoin de repos et Liam, c'est le contraire du repos. » Pour le coup, il n'y a aucune négociation possible. Il n'a pas envie qu'elle perde le bébé, alors il suit les conseils des médecins à la lettre. James dépose un baiser sur les lèvres de sa femme, puis sur le front d'Elena. Quand il sort enfin de la chambre, Liam a totalement disparu de la circulation. Après un petit quart d'heure de recherche et une petite séance de ménage express, James et son fils partent en direction de chez Sarah. À cinq minutes d'arriver chez la rouquine, il remarque que Liam s'est endormi. James ne peut pas s'empêcher de penser que c'était prévu. Même s'il n'a que trois ans, à peine, il est tout-à-fait capable de mettre en place un plan machiavélique. Une fois devant chez Sarah, le sergent sort son fils de la voiture aussi délicatement que possible. Il le porte en veillant à ne surtout pas réveiller le monstre et sonne à la porte. Sarah surgit une poignée de secondes plus tard, fraîche et pimpante. « Hey ! Je suis désolé, j'avais pas prévu de l'emmener mais il est en pleine crise d'adolescence en ce moment. » Qu'il explique en s'infiltrant à l'intérieur. « T'as pas un lit où je peux le mettre ? Sinon il va se réveiller et détruire toute ta maison. Je plaisante pas. Il a inondé la salle de bain et assassiné un cactus en même pas dix minutes. » Il ne faut jamais sous-estimer Liam. C'est une règle de base chez les Campbell.
✻✻✻
CODES ©️️️ LITTLE WOLF.


    karma (noun) when you use the last of the toilet paper without replacing it and are the next person to use the bathroom.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Sarah Miller
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 23/07/2017
›› Commérages : 912
›› Pseudo : Flo Sauvage
›› Célébrité : Meghann Fahy
›› Schizophrénie : Paul McMahon ∞ Julia Wells ∞ Pio Esposito ∞ Martin Palmer ∞ Emmy Nelson-Riley ∞ Oscar Pierce ∞ Declan Pryce ∞ Dan Fumero
Our friendship isn't a big thing, it's a million little things (Sarah) Vide

Re: Our friendship isn't a big thing, it's a million little things (Sarah) ✻ ( Dim 28 Avr - 17:03 )












Depuis que j’étais en arrêt, traîner dans le lit était devenu l’une des mes activités favorite, surtout quand je pouvais me lover contre Asher. Il devrait être au boulot depuis quelques temps, mais il était toujours là et je devrais le pousser du lit, mais j’en avais pas la force. J’étais bien trop bien comme cela. « Je crois je vais téléphoner au bureau pour dire que je suis malade » En tant normal, j’aurai sûrement protester en disant que c’était complètement inadmissible, mais aujourd’hui je ne savais pas trop pourquoi je me sentais comme cela, mais j’avais envie et besoin qu’il reste avec moi. « Je peux même téléphoner pour toi si tu veux » Asher ne semblait par contre cette perspective. Peut-être même que cela aurait plus de poids, parce que je ne téléphonais jamais à son bureau. « En plus cet après-midi James doit passer à la maison, ça sera l’occasion de se faire quelque chose tout les trois » A la simple annonce de la venue de James, j’avais sentie le corps d’Asher se tendre un peu. « Finalement je vais aller au boulot quand même, je dirais juste que t’as eu un soucis de pansement et j’ai du t’aider » Maiiiiis ? Il ne me laissais même pas le temps de répondre, qu’il était déjà hors du lit à courir vers la douche. J’avais beau le connaître, par moment Asher restait une énigme pour moi. Heureusement en partant, il n’oubliait pas de revenir vers moi pour m’embrasser et me souhaiter une bonne journée.
Maintenant je n’avais plus qu’à me préparer. L’idée était là, je n’avais plus qu’à me mettre en action et autant dire que ce n’était pas évident. C’était la perspective du frigo vide et des courses à faire qui avait réussi à me motiver. Déjà parce que je n’avais pas envie d’accueillir James les mains vides et parce que ce soir je voulais aussi faire le repas préféré d’Asher. Maintenant que j’avais un but, ce fut facile de tout mettre en place et je venais à peine de finir de ranger toutes mes courses qu’on sonnait déjà à la porte et je m’empressais d’aller ouvrir. « Saluuuuut t… vous »  Je n’avais pas prévu que Liam soit de la partie, mais ce n’était pas grave, c’était double dose de bonheur dans mon chez moi. « Hey ! Je suis désolé, j'avais pas prévu de l'emmener mais il est en pleine crise d'adolescence en ce moment. » Il n’y avait aucun problème. Puis quand il serait réveillé, Yoko serait la plus heureuse d’avoir quelqu’un avec qui jouer. « Il est pas un peu petit encore pour faire une crise d’adolescence ? » D’accord je n’avais pas encore d’enfant, et sauf si j’avais raté des étapes importantes dans la vie de James, pour moi Liam restait cet enfant incroyablement adorable. « T'as pas un lit où je peux le mettre ? Sinon il va se réveiller et détruire toute ta maison. Je plaisante pas. Il a inondé la salle de bain et assassiné un cactus en même pas dix minutes. » Je rigolais face à toutes les bêtises de Liam. Finalement je voulais bien croire qu’il était en crise d’ado. « Oui tu peux le mettre dans ma chambre. Yoko se fera un plaisir de veiller sur lui. » Elle était même déjà à l’affut des moindres mouvements que James pouvait faire avec Liam. Moi j’étais juste rêveuse et j’attendais avec impatience le moment où moi aussi j’allais pouvoir m’occuper de mon enfant.
Maintenant qu’on était assuré que Liam était bien installé, on pouvait tranquillement retourner dans le salon et pendant que James s’installer dans le canapé, je préparais un plateau avec plein de petites choses à grignoter et à boire et je tentais de le porter sans faire de bêtises. Je me sentais même très fière en le posant sur la table basse sans avoir renverser la moindre choses. « Comment va Lauren ? La grossesse se passe bien ? » J’étais beaucoup trop heureuse pour eux et ce n’était pas mon enfant, mais j’avais déjà hâte de pouvoir rencontrer ce nouveau petit être. « Vous avez déjà des idées de prénoms ? » Quand quelqu’un attendait un enfant, en plus de vouloir à tout prix toucher le ventre de la future maman, les gens se sentaient obligé de donner leur avis et des idées de prénoms, alors que c’était un instant qui n’appartenaient qu’aux parents. Un avis qu’il n’était permis de donner que si les parents l’avaient demandé. « A force de te côtoyer et de te voir avec les enfants, mon horloge biologique est en train de me titiller » Et j’attendais avec impatience le moment où avec Asher on se lancerait dans cette grande aventure.




lumos maxima


† we're not broken just bent.


Our friendship isn't a big thing, it's a million little things (Sarah) 8Ep6Ko6n_o
Revenir en haut Aller en bas

Our friendship isn't a big thing, it's a million little things (Sarah)

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération