To be human is to love ☼ Ft Elena

 :: the city of cap harbor :: The Nora's Cafe & Restaurant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Opale Atkins
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 10/03/2019
›› Commérages : 56
›› Pseudo : Bubulle
›› Célébrité : Emilia Clarke
To be human is to love ☼ Ft Elena Vide

To be human is to love ☼ Ft Elena ✻ ( Mer 1 Mai - 18:02 )

To be human is to loveElena & OpaleOpale s'était enfin trouvé un logement.

Et c'était presque un exploit tant cela lui avait pris du temps. En fait, la jeune femme aurait bien vécu toute sa vie à l'hôtel mais le coût commençait à être sérieusement élevé et sa petite soeur viendrait bientôt habiter avec elle. Elle ne pouvait pas décemment lui demander de se payer une chambre d'hôtel, c'était tout à fait indigne d'elle. Alors elle s'était mis en quête d'un logement convenable, un logement où elle se sentirait bien, avec un jardin. Quelque chose de pas trop grand, mais pas trop petit non plus, quelque chose avec une cheminée. Elle n'avait pas d'enfant, n'était pas prête d'en avoir mais les soirées devant la cheminée dans la maison de ses parents lui manquaient terriblement. Elle savait que ce ne serait pas pareil. Elle savait que maintenant qu'ils étaient morts, plus rien ne serait jamais pareil. Elle espérait pourtant créer un foyer chez elle, un endroit convivial où il y aurait de la vie. Un endroit où elle se sentirait bien et où les autres aussi se sentiraient bien. Un endroit chaleureux.

Une telle demande, ce n'était pas facile à satisfaire.

Son agent immobilier avait sué, il en avait bavé, il avait été trainé dans la boue, avait désormais l'impression de s'être pris un bus, mais il avait réussi. Il avait trouvé cette maison abordable, avec un petit jardin, quatre chambres, deux salles de bains et une grande pièce à vivre. Il faudrait faire des travaux, car la maison était ancienne, mais ça ne la dérangeait pas. Le mur entre la cuisine et le salon pouvait être démoli, c'est ce qui avait convaincu Opale. Elle voulait pouvoir ouvrir cette cuisine, elle voulait que cette maison communique. Elle voulait combler le vide qu'elle avait en elle en faisant de cet endroit un trésor d'amour et de sincérité. La maison était d'un style ancien, mais pas trop. Avec des briques, mais pas trop. Avec quelques moulures et quelques ornements, mais pas trop non plus. Opale avait eu le coup de foudre.

Et elle était venue fêter ça au Nora's café.

La brune s'était donc assis en terrasse, au soleil, et avait commandé un café. Elle se sentait bien, et ça faisait longtemps que ce n'était pas arrivé. C'est peut-être parce qu'elle se sentait bien qu'elle remarqua le début de grossesse de sa serveuse avant qu'elle ne parte le lui servir, ce café. Elle semblait jeune. Ça lui rappelait sa mère. Ça faisait mal, mais ça faisait du bien aussi. Ça faisait du bien de se rappeler, de se souvenir à quel point elle était fantastique. Toutes ces images qui s'enchaînaient ne manquaient pas de la faire sourire et elle faillit ne pas remarquer la tasse fumante que la jeune femme avait déposé devant elle.

- Merci...

Elle hésita un instant avant de rajouter quelque chose, pas bien longtemps.

- Et félicitations.

Opale redressa la tête vers la serveuse et prit une gorgée de son café avant de lui sourire. Elle était sincère, elle trouvait ça réellement fabuleux. Elle essayait de ne pas penser à son choix, à elle, qu'elle avait fait il y a bien longtemps. Elle essayait.

- Ça fait combien de temps ?

Elle était indiscrète, et elle le savait, mais elle n'avait pas pu s'en empêcher. Peut-être parce qu'elle était trop curieuse, peut-être parce qu'elle lui rappelait effectivement sa mère ou peut-être simplement parce qu'elle avait senti une forme de tristesse chez cette inconnue. Peut-être que cette tristesse l'avait touché, parce qu'elle la connaissait. Peut-être qu'elle voulait l'aider aussi, peu importe comment. Ou alors, elle souhaitait simplement faire la conversation à une jolie jeune femme un jour ensoleillé.
:copyright: 2981 12289 0


 
There are worlds in an opal
I'm a princess cut from marble, smoother than a storm. And the scars that mark my body, they're silver and gold. My blood is a flood of rubies, precious stones. It keeps my veins hot, the fires find a home in me.

anaphore
Revenir en haut Aller en bas

To be human is to love ☼ Ft Elena

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: The Nora's Cafe & Restaurant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération