All of my memories are in those box + LOLA

 :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Clyde Rashmi
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 20/04/2017
›› Commérages : 298
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : Rami Malek
All of my memories are in those box + LOLA Vide

All of my memories are in those box + LOLA ✻ ( Sam 4 Mai - 14:12 )

clyla ⊹ Aujourd’hui c’était la grand jour. Aujourd’hui Clyde et Lola avait fait tout un tas d’aller retour en camion dans toute la ville pour déposer tous leurs cartons dans cette maison. Leur maison. Et autant dire que pour rapatrier les affaires de leur deux appartements distinct il n’avait pas fallu moins de toute la journée et surtout beaucoup d’huile de coude. Il devait être 19 heures passé environ quand les deux amoureux s’affalèrent dans le canapé entouré de carton pour profiter un instant et se dire que ça y est. Ils étaient enfin : chez eux. Et ils ne semblaient pas être les seules à être heureux puisque Wizz n’avait de cesse de monter et descendre du canapé en remuant la queue. « Bon je vais prendre une douche et je reviens » Il savait que Lola avait déjà hâte de pouvoir déballer toutes leurs affaires, décorer cette maison selon ses goûts. Alors il déposa un baiser sur son front et monta à l’étage pour prendre sa première douche dans leur nouvelle maison. Heureusement sa petite amie avait eu l’intelligence de faire un carton avec les affaires de salle de bain si bien qu’il pu trouver du savon et une serviette. Le minimum. Lui n’avait pas été aussi méthodique, il avait plus ou moins remplis chaque carton avec ce qui lui passait sous la main si bien qu’il était persuadé de ne pas réussir à retrouver la moitié de ses affaires avant que tout ne soit déballé. Une raison de plus pour faire tout ça très vite. Alors que l’eau coulait sur son visage lui donnant à nouveau une sensation de propreté la lumière s’éteint subitement. « Lola ? c’est toi ? » Mais la lumière est situé à l’intérieur de la salle de bain et il est presque sur de n’avoir entendu aucune porte s’ouvrir. « Si tu comptes me rejoindre dans la douche pas besoin d’éteindre la lumière je t’ai déjà vu toute nue » Plus d’une fois d’ailleurs -bande de coquins-. Mais Lola ne répondit pas et il comprit alors qu’il s’agissait certainement d’une coupure de courant. « Et merde » Il ouvrit alors la porte de la douche a tâtons et réussi à retrouver la serviette qu’il avait déposé sur le bord du lavabo. Il failli manquer de se fracasser le crâne par terre en oubliant qu’il était trempe, que le sol était fait en carrelage et qu’il n’y avait aucun tapis à sa disposition. Alors il entreprit d’essuyer ses pieds en premier puis noua la serviette autour de sa taille, plaçant finalement ses mains devant lui à la recherche de son téléphone. Mais il n’y avait strictement rien dans cette pièce hormis les cartons dans lesquels il s’était pris les pieds ainsi que ses vêtements sales qu’il n’avait aucune envie de remettre. Alors il continua à avancer, doucement, après plusieurs doigts de pieds tordus il réussi à trouver la porte de la salle de bain et sans trop savoir comment il retrouva même les escaliers qu’il descendit prudemment. « Lola ? T’es ou ? Je trouve plus mon téléphone pour m’éclairer » Et il allait finir par se faire mal s’il ne le trouvait pas rapidement. Il sentit quelque chose bouger près de lui alors il tendit le cou pour essayer de capter quelque chose, une odeur peut-être. Il reniflait tel un chien « C’est toi ? » Il était à moitié plié sur lui-même par peur de se prendre quelque chose, il continua à renifler pour finalement se rendre compte qu’il ne s’agissait pas de Lola « Ok, ca c’est pas Lola » Il caressa alors le chien sans vraiment savoir ce qu’il caressait d’ailleurs « Et puis t’es beaucoup trop poilu pour être Lola. Soudain quelques chose attrapa son bras, surpris un cri furtif sorti de sa bouche avant qu’il n’aperçoive finalement le visage de Lola seulement éclairé par la lueur de son téléphone portable. « Je crois que ça va être plus compliqué de ranger les cartons dans le noir » Non il n’essayait pas de trouver une excuse pour resté allongé dans le canapé devant Netflix puisque de toute manière ils n’ont plus Netflix et lui n’a plus de portable. Après un rapide coup d’œil à la fenêtre il se rend compte que visiblement toute la rue est plongée dans le noir « Apparemment on est tous dans la même galère » Une coupure d’électricité générale ? C’était quand même étrange ? « Dis t’aurais pas fait un carton spéciale bougie par hasard qu’on puisse s’éclairer un peu ? »  


 
❝ I can't be what you want me to be ❞ So look me in the eyes, tell me what you see, perfect paradise, tearin' at the seams I wish I could escape it, I don't wanna fake it, wish I could erase it, make your heart believe. But I'm a bad liar, bad liar, now you know, now you know, I'm a bad liar, bad liar, now you know, you're free to go


All of my memories are in those box + LOLA 8Ep6Ko6n_o
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Lola Fitzsimmons
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 29/03/2017
›› Commérages : 195
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : lucy boynton
›› Schizophrénie : arya cohen (margot robbie) ✻ adrian dawkins (tom austen) ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ alix westmore (zoë kravitz) ✻ mina o'cearnaigh (natalie dormer) ✻ devon oakley (sebastian stan) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman)
All of my memories are in those box + LOLA Vide

Re: All of my memories are in those box + LOLA ✻ ( Dim 5 Mai - 20:27 )



i'll stand by you
with, clyla.

Lola est épuisée, quand ils portent enfin le dernier carton dans la maison, elle a l’impression que ses bras vont lâcher et qu’elle va s’écrouler parce que ses jambes auront décidés de la lâcher aussi. Quand elle pose enfin le carton, elle soupire d’aisance avant de remonter ses cheveux en un chignon rapide et de s’asseoir sur le canapé, en riant parce que Wizz est tellement excité qu’il ne sait pas ce qu’il veut faire. Elle lui offre une caresse avant de regarder Clyde et de lui sourire quand il se décide à aller prendre une douche, elle le rejoindrait bien, mais elle a absolument la flemme de monter les escaliers pour le moment. Alors elle se contente de le regarder partir avant d’attraper le carton qui vient devant elle, et évidemment, ce n’est pas le carton qu’elle pense. Elle souffle un peu et se lève en s’étirant, ouvrant la porte qui donne sur le jardin pour son chien mais il ne préfère pas sortir vu le temps dehors, Lola hausse alors les épaules, referme la porte pour se diriger jusque la cuisine, heureusement pour elle, elle avait eu la présence d’esprit de vider le carton de cuisine pour pouvoir se faire son thé. Elle allumait alors la bouilloire, récupérer quelques affaires à ranger et elle râlait parce que ça manquait de rangement dans les placards. A croire qu’elle n’avait pas pensé à tout. Elle ne s’attendait par contre pas à ce que la lumière s’éteigne. La première réaction fut pour son thé quand un petit « Mais ma tasse de thé ! » Filtrait ses lèvres puis elle essayait d’allumer la lumière, rien ne venait, elle ne savait même pas où était le compteur électrique, mais vu l’extérieur, personne ne semblait avoir de lumière. Bien évidemment. Ça aurait été une trop belle première soirée dans leur nouvelle maison. Elle attrapait son téléphone dans la poche arrière de son pantalon pour faire une source de lumière et elle marchait au ralenti pour éviter de casser quelque chose, et Wizz n’aidait pas avec les allers-retours qu’il faisait. Elle grognait un peu mais elle n’avait pas envie de le gronder, il était dans une nouvelle maison, dans le noir, pas étonnant qu’il ne fasse pas le fier. « Lola ? T’es ou ? Je trouve plus mon téléphone pour m’éclairer » Elle sursautait la blonde en regardant vers l’étage, elle trouvait alors l’escalier « C’est toi ? Ok, ca c’est pas Lola. Et puis t’es beaucoup trop poilu pour être Lola. Un sourire moqueur se dessinait sur ses lèvres et elle ne pouvait pas s’empêcher de glousser. Monsieur Wizz me saoule une fois sur quatre était bien content de le trouver dans cette nouvelle maison. Elle se rapprochait alors de lui avec la seule lumière de son téléphone et elle dépose une main sur son épaule en souriant. Son cri la faisait glousser une nouvelle fois et elle posait une main sur sa bouche pour arrêter de se moquer. « Je crois que ça va être plus compliqué de ranger les cartons dans le noir » La blonde haussait simplement les épaules, en même temps elle n’avait pas le courage de le faire ce soir, et elle aurait tué pour commander une pizza à emporter, mais elle se demandait si c’était au moins possible. Et elle n’avait pas eu son thé, et ça c’était un sacrilège. Elle reste aux côtés de Clyde quand il s’approche d’une fenêtre et elle soupire à l’entendre « Apparemment on est tous dans la même galère » Secouant positivement la tête, elle répondait d’une petite voix « Oui, j’ai vu ça depuis la cuisine et en plus, je n’ai même pas eu mon thé. » Lola n’allait pas s’en remettre, même s’il n’y avait pas mort d’hommes, elle avait besoin de sa dose de théine après tout leurs efforts. Lola se blottissait contre Clyde, entourant sa taille de ses frêles bras et elle embrassait son épaule « Dis t’aurais pas fait un carton spéciale bougie par hasard qu’on puisse s’éclairer un peu ? » Elle réfléchissait un instant et elle sautait de joie « OH SI ! OH je m’aime ! » elle embrasse alors sa main avec passion le temps de quelques longues secondes, puis se rendant compte de la bizarrerie de son geste, elle s’arrêtait en regardant Clyde et en lui éclairant le visage de son fiancé avec son téléphone « Quoi ? Tu m’aimes comme ça non ? Alors j’ai le droit de m’aimer aussi. » Elle riait un peu avant d’ouvrir le chemin pour redescendre dans le salon, et elle cherche le petit carton qu’elle avait fait, elle l’ouvre alors et sort quelques bougies, les dépose sur la petite table qu’elle avait mit du temps à monter après une journée de travail, dégageant tout ce qu’il y avait dessus et elle se jette sur le canapé en posant sa tête sur les cuisses de Clyde et laissant ses jambes se balancer dans le vide, elle le regardait alors « Regarde ce que j’ai retrouvé dans le carton, je ne sais pas pourquoi je l’ai mit dedans, mais c’est sûrement parce que je n’avais plus de cartons, mais c’est une photo de nous deux, quand on était encore jeunes. » Et elle montrait la photo à son fiancé en riant « J’avais une coiffure ignoble, je comprends pas comment t’as pu m’aimer à cette époque. »


- - I've been around the world but never in my wildest dreams


All of my memories are in those box + LOLA IvLqiq8A_o
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Clyde Rashmi
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 20/04/2017
›› Commérages : 298
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : Rami Malek
All of my memories are in those box + LOLA Vide

Re: All of my memories are in those box + LOLA ✻ ( Mar 14 Mai - 18:28 )

clyla ⊹ Heureusement Clyde et Lola n’avait pas eu à se débrouiller entièrement seule pendant ce déménagement. Holia et Ozzy les avaient aidés pendant une bonne partie de la journée avant de finir par rentrer chez eux, laissant le dernier aller retour aux amoureux qui avaient déjà hâte de s’installer confortablement dans leur canapé. Profitant de leur nouvelle maison. Ce qu’ils avaient fait, pendant quelques minutes, avant que Clyde ne décide d’aller à la douche et que tout devienne soudain aussi noir que la nuit dans cette salle de bain. Il avait réussi à sortir de la salle de bain en un seul morceau malgré quelques glissades. Il partit premièrement à la recherche de son téléphone mais celui-ci semblant s’être volatilisé il partit à la recherche de sa nouvelle colocataire. Seulement il a désormais deux colocataires le brun et c’est sur le plus poilu des deux qu’il tomba en premier. Après quelques minutes de recherche à tâtons la blonde finit enfin par se montrer, le faisant bien sur sursauter et crier par la même occasion. Voila qui lui donnera une bonne raison de se moquer de lui à présent. Il est certain qu’elle saura lui rappeler se cris dans les meilleurs moments. Genre à leur mariage quand elle expliquera pourquoi elle est tombée amoureuse de lui. Peut-être que ce cri fera partie de la liste bien qu’elle soit normalement déjà bien assez amoureuse de lui puisqu’elle a accepté de l’épouser. « Oui, j’ai vu ça depuis la cuisine et en plus, je n’ai même pas eu mon thé. » Sacrilège ! Lola n’avait pas eu son thé ! Et ça il était persuadé qu’il allait en entendre parler pour la soirée. « Je crois qu’Ozzy à laissé quelques bières qu’il ne voulait pas remporter » Oui cela n’avait absolument rien à voir en goût avec du thé. Mais à l’heure actuelle c’était tout ce qu’il pouvait lui proposer « Mais je sais pas ou il les as posés. Et le connaissant il pourrait même les avoir posé dans les toilettes » Tant pis pour les bières. S’ils ne pouvaient pas se désaltérer peut-être pourraient-ils au moins s’éclairer ? Sans conviction et plus pour se moquer d’elle qu’autre chose Clyde demanda alors à sa petite amie si par hasard elle n’avait pas fait un carton spécial bougie. « OH SI ! OH je m’aime ! » Cette phrase aurait été beaucoup moins étrange si elle ne s’était pas soudainement mis à embrasser sa main avec passion. Le brun la regarde, immobile. « Quoi ? Tu m’aimes comme ça non ? Alors j’ai le droit de m’aimer aussi. » Il acquiesce d’un léger hochement de la tête avant de sourire « Lola Fitzsimmons tu es la femme la plus étrange que je connaisse » Sans aucun doute même ! Mais la bonne nouvelle c’était qu’il y avait bel et bien un carton avec des bougies qu’elle ne tarda pas à trouver et rapidement ils retrouvèrent un semblant de champ de vision avec le salon partiellement éclairé. Ce qui lui permit d’ailleurs de retrouver également son téléphone qui était coincé entre deux coussins du canapé « A coup sur il était caché sous tes fesses » Dit-il avant de l’embrasser rapidement, la laissant s’installer. Il passe une main dans ses cheveux avant d’approcher son visage pour regarder la photo qu’elle lui montre. « Regarde ce que j’ai retrouvé dans le carton, je ne sais pas pourquoi je l’ai mit dedans, mais c’est sûrement parce que je n’avais plus de cartons, mais c’est une photo de nous deux, quand on était encore jeunes. » Clyde attrape la photo et la regarde alors avec un sourire « T’as gardé cette photo pendant toutes ces années » Dit-il à voix basse. « En fait je dois en avoir aussi dans une boîte, avec les différentes photos de mes voyages je pense» Cette photo semblait dater d’une autre vie tellement il lui semblait avoir changé depuis cette époque. « J’avais une coiffure ignoble, je comprends pas comment t’as pu m’aimer à cette époque. » Il se mit alors à rire tout en continuant à caresser les cheveux de sa blonde. « Et moi alors ? Je ressemblais à un Jackson Five. Regarde moi cette tignasse » Ils étaient si différent physiquement parlant et pourtant leur amour semblait être le même. Aussi fort. « Tu sais quoi je vais te laisser gérer la décoration de cette maison mais laisse moi juste faire un truc. Un seul pas décoration » Avant même qu’elle ne donne sa réponse il se leva, la photo dans les mains et vint la placer sur le rebord de la cheminée, en bois. « Bien sur il lui faudra cadre mais j’ai envie de voir cette photo tous les jours » Pour se rappeler peut-être que leur amour est plus fort que tout, plus fort que la distance, plus fort que les années, plus fort que les épreuves. « Et maintenant j’ai une idée ! » Dit-il après un bref coup d’œil par la fenêtre. Et ce n'était certainement pas le genre d'idée à laquelle elle s'attendait alors qu'ils étaient tous les deux seuls dans leur nouvelle maison, dans le noir. Il se rapprocha alors de Lola pour lui exposer son plan comme s’ils avaient peur que les voisins puissent l’entendre malgré le jardin et la clôture qui les séparaient. « Cet après-midi quand on faisait tous les aller-retour j’ai vu certains des voisins commencer à cacher des œufs en chocolat dans leur jardin pour demain » Elle ne voyait certainement pas encore ou il voulait en venir mais lui était déjà très enjouée par son idée « Tout le quartier est dans le noir et on à rien à manger alors que dirais-tu qu’on aille voler les œufs des voisins ? » Il vit à son regard qu’elle n’était pas très emballé « Allez Lola personne ne nous verra » Il lui fit son regard de petit chat avant d’ajouter « Si tu veux on en mange que quelques uns et les autres on les offrent demain aux voisins comme si de rien n’était pour ce faire bien voir. Comme cadeau de voisins à nouveaux voisins » Même s’il préférerait largement garder tous les œufs pour eux et il savait que la gourmandise de la blonde aussi. Après tout elle cachait des bonbons dans un placard de son ancien appartement. Lorsque la blonde accepta enfin Clyde l’attrapa par la main et tel des cambrioleurs ils passèrent par la porte de derrière et regagnèrent le jardin du voisin le plus près afin de subtiliser les premiers œufs de Pâques. C’était la meilleur chasse aux œufs qu’il ai jamais fait. Lorsqu’il attrapa son premier œuf en chocolat il le tendit à Lola en murmurant « Allez, ne me dis pas que ça ne te fais pas envie »


 
❝ I can't be what you want me to be ❞ So look me in the eyes, tell me what you see, perfect paradise, tearin' at the seams I wish I could escape it, I don't wanna fake it, wish I could erase it, make your heart believe. But I'm a bad liar, bad liar, now you know, now you know, I'm a bad liar, bad liar, now you know, you're free to go


All of my memories are in those box + LOLA 8Ep6Ko6n_o
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Lola Fitzsimmons
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 29/03/2017
›› Commérages : 195
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : lucy boynton
›› Schizophrénie : arya cohen (margot robbie) ✻ adrian dawkins (tom austen) ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ alix westmore (zoë kravitz) ✻ mina o'cearnaigh (natalie dormer) ✻ devon oakley (sebastian stan) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman)
All of my memories are in those box + LOLA Vide

Re: All of my memories are in those box + LOLA ✻ ( Lun 3 Juin - 16:43 )



all my memories are in those boxes
with, clyla.

« Je crois qu’Ozzy à laissé quelques bières qu’il ne voulait pas remporter » Lola secoue négativement la tête, oui elle aime bien la bière et non, elle n’en a pas envie, elle a juste envie d’un thé. Un thé au citron ou un thé Earl Grey pour se réconforter de cette journée qui a tout de même était très éprouvante. Parce que mine de rien, porter des cartons c’est fatiguant et elle ne serait pas surprise d’avoir des courbatures demain. « Mais je sais pas ou il les as posés. Et le connaissant il pourrait même les avoir posé dans les toilettes » Lola se met alors à glousser imaginant un paquet de bières sauvages dans les toilettes. Et elle râlerait sûrement parce que vu la noirceur de leur nouvelle maison, elle se prendrait forcément les pieds dedans. « J’espère qu’il ne les a pas posés dans les toilettes parce que je me connais, je risquerais de râler. » avoue t-elle en riant un peu avant de passer une main dans ses cheveux. Et puis Clyde lui demande pour le carton, elle n’est pas sûr, puis elle a l’illumination du siècle, bien sûr que si, elle a fait un carton de bougies, en même temps, elle a une collection entière de bougies. Elle se donne alors un peu d’amour à elle-même avant de s’excuser ou plutôt de se trouver une excuse. « Lola Fitzsimmons tu es la femme la plus étrange que je connaisse » Un sourcil haussé, elle laisse claquer sa langue contre son palet en signe de désapprobation, elle pourrait tourner les talons et se vexer, mais il fait noir et elle n’en a pas vraiment envie. « N’importe quoi. » répondait-elle en allumant les bougies tout en le regardant chercher son téléphone. « A coup sur il était caché sous tes fesses » MEH. Lola ouvre la bouche en forme de O avant de le regarder et de le fusiller du regard, tout en prenant place confortablement « Mais t’es un traitre. » Ça finira mal cette histoire, Lola va se venger et ça va partir en guerre cinglante à coup de blagues et ils ne vont jamais s’en sortir. Mais en attendant la déclaration de guerre, Lola retrouve une photo qu’elle se souvient avoir posé dans le carton parce qu’elle ne voulait pas la jeter, une photo qui signifiait que leur amour ne datait pas d’hier et qu’ils avait été heureux, avant d’être séparés pour des raisons complètement stupides qu’elle ne connaissait toujours pas et qu’elle ne voulait pas connaître, au final. « T’as gardé cette photo pendant toutes ces années » Lola sentait ses joues qui se teintaient de rouge, parce qu’elle ne savait pas si c’était un reproche ou non. Après tout, elle avait espéré tant de fois qu’il revienne que cette photo l’aidait à garder espoir.« En fait je dois en avoir aussi dans une boîte, avec les différentes photos de mes voyages je pense» Ah donc ce n’était pas un reproche, la blonde était soulagée et elle déposait même ses lèvres contre celle de Clyde pour lui faire passer tout ce que les mots n’arrivaient pas à décrire. Puis vient le moment de la contemplation de la photo et c’est clairement du n’importe quoi. « Et moi alors ? Je ressemblais à un Jackson Five. Regarde moi cette tignasse » Lola glousse un peu avant de lever les yeux au ciel discrètement « Tu ressemblais peut-être à un Jackson Five, mais ça ne m’empêchait pas de t’aimer quand même. » Même si ce n’était qu’un amour qualifié d’adolescent par des parents un peu dépassé, Lola l’avait aimé et au fond, une part d’elle ne cessait de le faire. « Tu sais quoi je vais te laisser gérer la décoration de cette maison mais laisse moi juste faire un truc. Un seul pas décoration » Elle le suivait du regard et quand il déposait la photo sur la cheminée, elle sentait son coeur qui se gonflait de bonheur. Il était vraiment l’amour de sa vie. « Bien sur il lui faudra cadre mais j’ai envie de voir cette photo tous les jours » « C’est d’accord, t’auras même le droit de choisir le cadre. » avoue t-elle en riant un peu avant de s’asseoir dans le canapé tout en évitant que Wizz ne monte dessus pour que Clyde ne râle pas. « Et maintenant j’ai une idée ! » Hm ? « Cet après-midi quand on faisait tous les aller-retour j’ai vu certains des voisins commencer à cacher des œufs en chocolat dans leur jardin pour demain. Tout le quartier est dans le noir et on à rien à manger alors que dirais-tu qu’on aille voler les œufs des voisins ? » Mais… Lola secouait la tête négativement, et si quelqu’un les voyait ? Autant avant ça ne la dérangeait pas, mais maintenant, ça l’embêtait un peu quand même. « Allez Lola personne ne nous verra » Ah non ! Pas le regard du petit chat. Lola détournait la tête pour ne pas se faire avoir. « Si tu veux on en mange que quelques uns et les autres on les offrent demain aux voisins comme si de rien n’était pour ce faire bien voir. Comme cadeau de voisins à nouveaux voisins » Ou ils peuvent tout manger. Aucunes preuves. « Bon d’accord. » Et elle ne s’attendait pas à ce qu’il réagisse aussi vite et qu’il l’attire aussi sec dans le jardin de leur plus proche voisin. Lola n’était pas si emballé que ça, mais elle se laissait quand même prendre par le jeu. Quand il débarquait en face d’elle avec l’oeuf en chocolat, elle souriait un peu « Allez, ne me dis pas que ça ne te fais pas envie » et elle le récupérait en riant, le fourrant dans sa poche pour au final en trouver trois ou quatre, qu’elle fourrait dans ses poches pendant que Clyde en trouvait d’autres. Mais quand elle entend le tonnerre qui se met à gronder, elle sursaute et attrape la main de son amoureux pour courir jusque dans leur maison et fermer la porte à clé. Foutu orage, et foutue peur de l’orage surtout. Elle se dirigeait alors jusque la fenêtre pour regarder le déluge qui commençait à s’abattre sur le quartier et elle enserrait fort le plan de travail de ses mains, si fort que les jointures de ses mains commençaient à blanchir, tellement elle commençait à être en proie à une crise de panique. Quand elle sentait que Clyde arrivait derrière elle, elle se jetait dans ses bras et le serrait si fort qu’elle avait presque peur de l’étouffer. Puis elle se reculait pour le regarder « J’ai peur Clyde. » peur de l’orage, quelle peur insensée. Mais elle n’avait jamais réussi à passer outre. « Est-ce qu’on va mourir ? » C’était une question complètement stupide, mais au moins, elle mourrait avec lui à ses côtés. « Est-ce qu’on a des froot loops ? J’ai envie de froot loops. » Oui Lola avait toujours besoin de manger quand il y avait de l’orage, au moins, elle était focalisée sur autre chose. Mais là, elle se focalisait juste sur le rythme cardiaque de son fiancé qui était visiblement beaucoup plus calme que le sien.


- - I've been around the world but never in my wildest dreams


All of my memories are in those box + LOLA IvLqiq8A_o
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


All of my memories are in those box + LOLA Vide

Re: All of my memories are in those box + LOLA ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

All of my memories are in those box + LOLA

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération