※ my cousins are shareholders of my soul. (asher)

 :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
I DON'T WANNA LIVE WITHOUT YOUR LOVE
Riley Emerson-Oakley
I DON'T WANNA LIVE WITHOUT YOUR LOVE


http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 05/04/2015
›› Commérages : 2208
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Claire Godness Holt
›› Schizophrénie : rachel campbell (danielle panabaker) ophelia rhodes (rebecca breeds) lissa valentine (dianna agron) mila matthews (nina dobrev) liv burrows (adelaide kane) lauren campbell (jessica alba) liam washington (joe keery) erin pierce (shantel vansanten) lily hastings (kiernan shipka)
※ my cousins are shareholders of my soul. (asher) Vide

※ my cousins are shareholders of my soul. (asher) ✻ ( Mar 4 Juin - 17:53 )



my cousins are shareholders of my soul.
asher james & riley emerson-oakley ※ asher & riley

“ Cousins are different beautiful flowers in the same garden. ” ― IDK

L'été arrive à grand pas. Le soleil pointe le bout de son nez et le mercure monte haut. Il est l'heure pour Riley de faire disparaître la moindre trace de poils sur son corps. Les aisselles, les jambes, les sourcils, le maillot : tout va y passer. Riley, elle veut être douce, avoir une peau de bébé. Alors la blonde a prit rendez-vous chez son esthéticienne. Elle va en avoir pour une bonne heure, voire plus mais c'est le risque à prendre pour être belle. Elle en a besoin. A peine vient-elle de mettre un pied dans l'institut de beauté qu'elle reçoit un message de Devon lui demandant d'aller acheter des croquettes pour Buzz. Il pourra aller se faire cuire un œuf le chien. Riley lui envoie un joli doigt d'honneur, hors de question qu'elle dépense le moindre dollar pour ce chien qui a dévorer les croquettes de Roy la veille. La conversation par message ne s'éternise pas plus longtemps, étant donner que c'est déjà à Riley et qu'elle range son téléphone soigneusement dans son sac. En plus de se faire arracher des poils, Riley fait fonctionner sa langue avec l'esthéticienne. Cette femme est au courant des derniers ragots en ville et ne manque pas d'en avertir Riley qui en écoute certains avec attention et d'autre dont elle n'en a rien à faire. Cependant quand elle lui annonce que l'une de ses clientes, Sarah est enceinte, Riley lui demande de répéter. Sarah ? La Sarah d'Asher ? D'après les informations qu'elle lui donne, ça semble correspondre. Riley n'en revient pas. Elle n'en croit toujours pas ses oreilles. Il faut qu'elle aille se faire épiler pour qu'elle découvre que son cousin va devenir papa ? Elle est à la fois heureuse, déçue et un poil blessée de ne pas avoir été mise au courant de cette information. Ce garçon va entendre parler d'elle !

Quand sa séance est terminé et qu'elle est aussi douce qu'un doudou, Riley quitte le salon, ignore totalement les messages de son petit-ami et en envoie un à son cousin. Ce dernier l'informe qu'il est bien chez lui. Très bien, parfait. Riley y va de ce pas. La blonde ne met pas plus de dix minutes pour parvenir jusqu'à destination. Elle frappe à la porte et attend avec impatience qu'on vienne lui ouvrir. Quelques secondes plus tard, la porte s'ouvre sur Asher. « Je te déteste. » Bonjour. « Tu n'es qu'un sale cachottier. » La blonde entre d'elle même dans la demeure du jeune James. « Tu aurais pu me le dire à moi quand même. Je croyais que j'étais ta cousine favorite. » En même temps, il n'en a pas d'autre. « Je suis un peu déçue d'avoir apprit par l'esthéticienne que tu allais devenir papa. » Elle se permet même de lui donner une petit tape sur l'épaule. « Pour la peine j'espère être la marraine. » Finalement un sourire s'installe sur son visage et elle vient à prendre son cousin dans ses bras. « Félicitations. Je suis si heureuse pour toi. » Après l'échec amoureux qu'il avait subit autrefois, il avait le droit d'être heureux et pour Riley ça voulait dire beaucoup.


some things we don't talk about better do without. just hold a smile, we're falling in and out of love. the same damn problem, together all the while, you can say never. when we don't know why time and time again. younger now then we were before. don't let me go ... ✻ riley and the oakley's.
Revenir en haut Aller en bas
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Asher James
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 25/07/2017
›› Commérages : 1302
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Taron Egerton
›› Schizophrénie : Joan Pryce ›› Giovanni Esposito ›› James Campbell ›› Calie Washington ›› Rose Milligan ›› Kate Rhodes ›› Brane Malone ›› Joren De Hoop ›› Ivy Abberline
※ my cousins are shareholders of my soul. (asher) Vide

Re: ※ my cousins are shareholders of my soul. (asher) ✻ ( Dim 16 Juin - 14:47 )

my cousins are shareholders of my soul
Riley & Asher

« C’est pas grave. Je vais faire un Netflix and chill avec moi-même, » annonce Asher, après que Sarah lui ait dévoilé son plan de la journée. Plan qui ne l’inclut à aucun moment, puisqu’elle semble avoir décidé de consacrer tout son temps à Mila. C’est qu’il est vexé, Asher. Même s’ils vivent ensemble, lui et Sarah n’ont que le week-end pour véritablement profiter l’un de l’autre. Il aurait aimé que sa petite-amie lui accorde ne serait-ce qu’une petite heure de sa précieuse journée. Apparemment, Mila est plus importante que lui. « Tu entends quoi par Netflix and chill avec toi même ? » Sans même lui adresser un regard, Asher attrape les trois paquets de chips qui habitent dans le placard puis s’échappe de la cuisine l’air de rien. « Tu n’es pas digne d’avoir les détails de mon programme. Désolé Sarah, une prochaine fois peut-être. Quand tu m’aimeras enfin à ma juste valeur. » Il l’entend vaguement rire de son air dramatique alors que dans le fond, il se sent vraiment triste. Asher lance les paquets de chips sur le lit, attrape l’ordinateur portable de Sarah et ouvre tous les sites pornographiques qu’il connaisse. Asher n’a pas l’intention de regarder ne serait-ce qu’un seul film de ce genre, il fait ça principalement pour polluer l’historique de navigation et faire croire à Sarah qu’il a vraiment osé faire ça en son absence. Avant qu’il n’ait le temps de faire quoi que ce soit, la rouquine ouvre la porte de la chambre et passe la tête dans l’ouverture. Dans un geste de panique, il ferme l’ordinateur portable. « Je te promets que demain, je ne bouge pas d’ici. » Il hausse les épaules avec indifférence. « Ok cool. Mais je sais pas si je serai là moi, demain. J’ai des plans. » Sarah lève les yeux au ciel et vient quand même l’embrasser pour lui souhaiter une bonne journée. Jusqu’au bout, Asher joue les mijaurées. Il lui rend à peine son baiser, se contente de lui adresser un bref signe de la main avant qu’elle ne parte. Quand il entend la porte d’entrée claquer, il rouvre l’ordinateur et lance une vidéo au hasard. Il coupe le son, cale l’ordinateur dans un coin de façon à ce qu’il ne puisse pas voir l’écran, et attrape le sien pour lancer le vrai Netflix. Asher passe un long moment à simplement naviguer sur le site, avant de finalement jeter son dévolu sur une série qui n’est pas sur Netflix : The Bold Type. Et ça l’inspire, cette affaire. Il sent le féminisme monter en lui, au fur et à mesure qu’il dévore les épisodes. C’est la sonnette de la porte d’entrée qui interrompt ses élans de social justice warrior. Asher est tellement bien étalé dans le lit qu’il lui faut au moins cinq minutes pour en sortir. À défaut de s’habiller, il s’empare simplement d’un paquet de chips. Ouvrir la porte en étant uniquement vêtu d’un boxer, ça ne le dérange pas des masses. Tandis qu’il se prend une énorme poignée de chips sur le chemin jusqu’à la porte, il en sème deux ou trois au passage. Quand il ouvre, ça le surprend de découvrir Riley. Il ne savait pas qu’elle devait passer. Et il est confus, Asher. Il ne comprend pas très bien les reproches de sa cousine, et il a aussi la bouche trop pleine pour réagir tout de suite. Sourcils froncés, il essaye de saisir ce dont elle lui parle. Puis elle évoque son esthéticienne, le fait qu’il doit apparemment devenir papa, et ses yeux s’arrondissent. « Oh, » qu’il fait sous l’effet de la surprise. Si la nouvelle ne venait pas de l’esthéticienne, il aurait presque pu se demander si Sarah n’était pas enceinte. Et Asher, il fait face à un véritable combat intérieur. Casser la joie de sa cousine en lui avouant qu’il ne s’agit que d’une rumeur, ou jouer le jeu. Le troll qu’il est ne résiste pas à l’envie de jouer le jeu, évidemment. « Je te remercie et promis, je glisserai un petit mot gentil à propos de toi pour que Sarah accepte de te choisir comme marraine. Je lui dirai pas qu’en réalité, tu dis des gros-mots toutes les deux secondes. » Il s’écarte de sa cousine et de la porte, la laissant ainsi entrer à l’intérieur. « Je suis contente que tu sois allée chez l’esthéticienne. Ta peau est d’une douceur absolue ! » Il dit ça en lui tendant son paquet de chips. Il est gentil, il partage ses denrées alimentaires. « Je pensais pas que la nouvelle allait circuler aussi vite. Je pensais pas non plus que la petite graine allait être plantée aussi vite. J’ai réussi du premier coup, si tu veux tout savoir. » Elle ne voulait probablement pas le savoir, mais tant pis pour elle. C'est pas vrai, de toute façon. « Est-ce que tu crois que je vais être un bon père ? Et toi, tu crois que tu seras une bonne marraine ? » Asher se dirige jusque dans la cuisine, où il sort deux verres du placard. Il ne demande rien à Riley, lui serre du jus d’ananas dans le plus grand des calmes, et s’installe sur l’une des chaises. Il sent que ça va être marrant, cette histoire.
✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.


    mephobia (noun) fear of becoming so awesome that the human race can't handle it and everybody dies.
Revenir en haut Aller en bas

※ my cousins are shareholders of my soul. (asher)

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération