A fight to begin with ~ Lucas Wilde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Aedan Walsh
Voir le profil de l'utilisateur

( ‹ WHAT IS A FAMILY ? )
›› Cap Harbor since : 08/06/2019
›› Commérages : 80
›› Pseudo : Bichon
›› Célébrité : Nicolas Simoes
›› Schizophrénie : Matthew Rhodes, quarantenaire renfrogné, co directeur d'une maison d'édition internationale célibataire et fier de le rester
Willow Matthews, 22 ans de problèmes et de bêtises variés qui jongle entre un futur incertain et des envies qu'elle ne sait pas forcément gérer
Monica Moore, maman seule agent immobilier dont les principales préoccupations sont liées à Hannah sa petite fille de sept ans bientôt
A fight to begin with ~ Lucas Wilde Vide

A fight to begin with ~ Lucas Wilde ✻ ( Jeu 4 Juil - 13:03 )




A fight to begin with

Lucas Wilde


Y'a des amis qu'on se fait en sympathisant, y'en a d'autres qu'on se fait en se tapant dessus. Lucas est de ces derniers, après avoir croisé le jeune homme et ses frères sur un ring, en était ressortit un fou rire et des bleus et finalement quand il avait trouvé du job de nuit il avait aussitôt pensé à Lucas pour son back-up. Parce que même si le Wilde cognait fort, il semblait relativement plus posé qu'Aedan. Et vu le lien de rendez vous pour le combat clandestin, avoir quelqu'un sur qui compter semblait essentiel à l'Irlandais. Il n'était pas super hyppé par le combat, on lui avait vendu celui-ci comme difficile voir impossible pour un petit gabarit comme lui. Seulement c'était ce qui l'avait fait accepter, parce que la prime du coup serait on ne peut plus conséquente et avoir un peu d'argent de côté, il n'avait pas connu cela depuis .. Depuis la mort de son petit frère en fait. Ça remontait pas à une vie ou deux ça ? Il regarda sans la voir la voiture qui s'arrêtait au coin du réverbère, il tira une dernière latte sur sa cigarette avant de la jeter dans le caniveau. C'était bientôt l'heure et Wilde était à l'heure, restait plus qu'à se présenter au combat. Il n'avait rien sur lui, ni portable, ni objets de valeurs, faudrait déjà qu'il en ait de ces derniers mais le téléphone il ne voulait rien risquer. Puis comme ça il ne verra pas les appels susceptibles d'arriver. Et il s'épargnera des détails déplaisants à raconter aussi. Il étira ses bras derrière sa nuque et s'approcha du véhicule pour sourire au conducteur, plaisantant avant que les choses ne deviennent sérieuses prochainement. « Salut beau gosse, vous allez quelque part ce soir ? Un peu de compagnie vous plairait ?» Il souriait à Lucas attendant un signe de celui-ci pour grimper dans le véhicule et badiner sur le trajet. Il connaissait bien mieux la ville que l'Irlandais, c'était un atout et il était véhiculé ce que n'était pas notre expatrié. Puis bon il n'y allait pas pour rien, Aedan lui avait promis la moitié des gains s'il gagnait ce soir, pour qu'ils terminent la soirée plus dans un bar qu'ailleurs.Une bonne soirée en perspective si tout se passait comme ils l'avaient prévu, bien entendu.

Revenir en haut Aller en bas
♚ Wilde Gang ♛
Lucas Wilde
Voir le profil de l'utilisateur

( ♚ Wilde Gang ♛ )
›› Cap Harbor since : 23/01/2018
›› Commérages : 1013
›› Pseudo : S / Daria
›› Célébrité : Chris Evans
A fight to begin with ~ Lucas Wilde Vide

Re: A fight to begin with ~ Lucas Wilde ✻ ( Jeu 1 Aoû - 4:41 )




Ces gifs sont cool donc je les reprends jtm

Aedan Walsh


Lucas Wilde avait un don pour attirer la confiance des gens —sans doute parce qu’il la méritait amplement. Il émanait de lui une bienveillance et un dynamisque stéréotypé de l’officier haut gradé qui offre son soutien à un personnage principal en temps de guerre. Ou alors, il avait un côté Bruce Willis, car on savait que tant qu’il était dans le coin, on ne pouvait pas mourir dans le film. Cela n'aidait en rien son égo, mais il était touché qu’Aiden lui demande de l’accompagner pour un combat qui s’annonçait casse-gueule... un peu comme tous les combats officieux, me direz-vous. Lucas avait déjà lutté dans ce cadre, mais c'était il y a un bail ! Et c'était cool de retrouver le milieu ! L'adrénaline serait un cran en-dessous, car il resterait au calme, mais il aurait tout de même le trac pour Aedan ! Quand son camarade lui avait narré les détails, notamment en précisant qu’il allait affronter un poids bien plus lourd que lui, le garçon avait pensé : quel kamikaze, on dirait moi !. Ils se ressemblaient effectivement sur bien des points. Ayant un emploi du temps variant en fonction de ses coups de tête, Lu’ était bien évidemment disponible pour lui. Aedan lui avait promis la moitié des gains, mais il pourrait se la fourrer dans le derch s'il essayait de la lui refiler : on ne pait pas Lucas Wilde pour être un vrai pote !

Lucas alla le chercher à l’endroit convenu, à l’heure convenue. Il avait pris sa moins belle bagnole mais, hélas, ça restait une somptueuse Ford Camaro. On était un gosse pourri gâté, ou on ne l'était pas. Aedan lui conseillerait sans doute de se garer un peu plus loin quand ils arriveraient, vu les gens qu’ils allaient côtoyer. Lucas avait d’ailleurs une intuition étrange concernant cette soirée mais… ce n’était pas dérangeant. En fait, plus ça allait être surprenant et dangereux, plus ça serait cool. Enfin… s’il n’arrivait rien de grave à son pote. En revanche, si Aedan finissait juste avec une jambe cassée, il pouvait être certain qu’il y aurait un Wilde à son chevet pour se foutre gentiment de sa gueule. Lucas alluma la lumière intérieure, au-dessus de lui, pour que son pote voit sa tête malgré le soir tombant. Aedan jeta sa clope et s’approcha. Il n’entra pas tout de suite et Lucas lui fit une tronche faussement agacée, l’air de dire : « Wesh t’attends le déluge ? ». Il se trouve que le brun avait la même malice que lui. « Salut beau gosse, vous allez quelque part ce soir ? Un peu de compagnie vous plairait ? » « Tss! » lâcha Lucas avec un rictus amusé « M’aguiche pas comme ça 'dan. Tu sais que j'suis pas indifférent. Allez, magne ! » Dès que son ami fut à bord, il démarra. Lucas était impatient. Cela se voyait à sa jambe gauche qui gigotait pendant qu'il conduisait. « J’connais pas tes gars, mais si tu te fais casser la gueule, tu crois que je pourrais affronter le même type que toi ? … ce n’est pas c'que je souhaite hein » se rattrapa t-il en jetant un bref coup d’œil entendu au brun. Aedan devait déjà s'en douter, mais on n'était jamais trop sûr. « Mais tout peut arriver. Et il faut bien que tu l’empoches, cette récompense. » se défendit le Wilde. Il marqua un léger silence. Lucas se rappelait du secteur où il devait se rendre, mais un détail -qui avait son importance- lui avait échappé. « …C’est quoi l’adresse déjà ? »

Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Aedan Walsh
Voir le profil de l'utilisateur

( ‹ WHAT IS A FAMILY ? )
›› Cap Harbor since : 08/06/2019
›› Commérages : 80
›› Pseudo : Bichon
›› Célébrité : Nicolas Simoes
›› Schizophrénie : Matthew Rhodes, quarantenaire renfrogné, co directeur d'une maison d'édition internationale célibataire et fier de le rester
Willow Matthews, 22 ans de problèmes et de bêtises variés qui jongle entre un futur incertain et des envies qu'elle ne sait pas forcément gérer
Monica Moore, maman seule agent immobilier dont les principales préoccupations sont liées à Hannah sa petite fille de sept ans bientôt
A fight to begin with ~ Lucas Wilde Vide

Re: A fight to begin with ~ Lucas Wilde ✻ ( Lun 19 Aoû - 13:19 )




A fight to begin with

Lucas Wilde


La blague fit mouche alors qu'il embarquait dans le véhicule, quelque part cela faisait écho à des souvenirs et en créait d'autres. Il était content d'avoir trouvé un ami, n'ayant eut dernièrement que des connaissances, avoir quelqu'un que l'on peut considérer comme un ami restait quelque chose qu'il n'avait pas expérimenté depuis longtemps. « M’aguiche pas comme ça 'dan. Tu sais que j'suis pas indifférent. Allez, magne ! » L'irlandais pouffa de rire avant de grimper dans la voiture, lâchant juste avant que son ami ne démarre : « Ça c'est pour la fin de soirée chéri, pas avant. » Il éclata de rire et clippa la ceinture de sécurité quand il retint un nouvel éclat de rire face à la suggestion de Lucas. « Vu les gars, si je finis en hachis je ne pense pas qu'ils auront quelque chose contre te tester aussi. » Ils roulaient en direction de la soirée festive quand le Wilde demanda une indication relativement importante. L'irlandais chercha dans sa poche de veste un papier gribouillé à la hâte et lui donna l'adresse exacte, qui n'était pas un des quartiers les plus sympathiques de la ville loin de là. Il ajouta plus par mesure d'entente avec son pote qu'autre chose.

 « Par contre ta beauté va falloir lui trouver un petit coin où elle risquera moins, parce qu'à mon avis, si on veut repartir avec, et qu'elle ait toujours toutes ses roues, va pas falloir se garer devant.»

Ça au moins c'était certain, dire que c'était la plus moche de ses caisses, sérieux, il n'osait même pas demander quel était le plus beau des joyaux de la collection motorisée de son pote. Une fois à destination, ils trouvèrent une allée relativement isolée, avec une jolie caméra bien braquée sur la voiture histoire de ... Il se mirent en route à pied vers le lieu de rendez vous, l'irlandais paraissait totalement calme, bien qu'il commença à canaliser son énergie vers ce qui allait être un défi. Juste avant de toquer à la porte en acier il tendit un carton à son pote et sans le regarder il ajouta.  

« La personne à contacter, au cas où, mais dernier recours hein. »

Puis il toqua fermement au battant pendant que Lucas rangeait certainement le carton de visite dans une poche. Il toisa le gorille qui venait d'ouvrir le battant et tendit son morceau de papier gribouillé en croisant les bras, se trouvant invité à entrer avec son ami, ils pénétrèrent dans l'antre du lion si on peut dire ça comme ça. Les cris semblaient résonner déjà dans l'arène, au centre de laquelle trônait ce qui pouvait ressembler à un ring. Si on oublie les fils de fer barbelés en guise de corde, c'était bien un emplacement réglementaire carré, avec ses trois séries de cordages acérés. Pour le coup, il s'attendait certes à des coups fourrés, mais là, il frotta son avant bras du plat de la main suivant toujours le gorille qui avait laissé sa place à un autre à la porte qui les conduisit jusqu'à ce qui aurait pu être des vestiaires si on oubliait l'odeur, repoussante, et les traces rouges qui maculaient certains murs. Bon ben y'a plus qu'à, il se défit de sa veste et de son jogging, restant en tee shirt et short avant de commencer à placer rapidement les bandages les décalant sur ses membres. Quelque chose lui disait s'il ne voulait pas aussi repeindre comme les autres le vestiaires que le maximum de protections qu'il pourrait mettre lui sauverait peut être le cul, et le reste aussi. Il sourit à son pote en s'apprêtant tranquillement laissant la tension monter en lui, restant maître et lucide de ses actes.

 « Je crois que j'ai pas pris de mercurochrome, tes vaccins sont à jour Lu' ?  » Nan parce que là niveau hygiène, fallait même pas imaginer se soigner sur place, au risque de choper plus de saloperies qu'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
♚ Wilde Gang ♛
Lucas Wilde
Voir le profil de l'utilisateur

( ♚ Wilde Gang ♛ )
›› Cap Harbor since : 23/01/2018
›› Commérages : 1013
›› Pseudo : S / Daria
›› Célébrité : Chris Evans
A fight to begin with ~ Lucas Wilde Vide

Re: A fight to begin with ~ Lucas Wilde ✻ ( Jeu 29 Aoû - 18:48 )




A fight to begin with

Aedan Walsh


« Ça c'est pour la fin de soirée chéri, pas avant » l’aguicha Aedan. Ce mec n’écoutait vraiment rien. « Tss ! » lâcha Lucas avec un roulement d’yeux tandis que son camarade partait dans un rire. Le fait qu’Aedan lui confirme qu’il pourrait sans doute reprendre la main s’il perdait le combat lui fit retrouver un léger sourire. Il n’était pas vraiment inquiet (encore). C’était rare de perdre connaissance ou de perdre par blessure grave. Ça se jouait souvent aux points ou à l’abandon de l’autre - ce serait plutôt l'abandon dans les combats officieux. Ils auraient vraiment une chance de merde si ce n’était pas le cas ce soir. Enfin, il fallait plutôt espérer avant toute chose qu’Aedan l’emporte.

Lucas jeta un coup d’œil à l’adresse avant de se reconcentrer sur la route. Le brun lui recommandait de se garer à distance du lieu et il hocha la tête. Après un peu de repérage, il trouva une allée reculée qui semblait convenir, et il se pencha vers la fenêtre d’Aedan tandis qu’il avisait une caméra de surveillance. Il se gara donc de son côté, demandant tout de même à son camarade si cela conviendrait, par excès de prudence. Ils marchèrent ensemble vers leur rendez-vous et, au fur et à mesure qu’ils avançaient, l’instinct de Lucas se réveillait lentement, lui signalant une forme de déjà-vu, un peu comme à chaque fois qu’il s’apprêtait à faire une connerie avec sa famille. Sans qu’il ne sache expliquer pourquoi, ça commençait un peu à puer la merde, autrement dit. Aedan l'avait prévenu, mais il confirma le fait que c'était plus sérieux qu'il ne l'avait laissé entendre au dernier moment, en lui tendant un carton de visite à Seconde -3 avant d’entrer dans la fosse aux lions. « La personne à contacter, au cas où, mais dernier recours hein. »  « Hé » râla Lucas, qui saisit tout de même le papier. « Tu t’crois dans un film ? Ça s’dit pas à la dernière minute ces conne—» Aedan lui coupa le sifflet  en frappant à la porte et Lucas fit claquer sa langue contre son palais, un air blasé sur le visage. « Quelle tête de mule…» marmonna t-il tout bas, pour lui-même, en rangeant le carton dans la poche intérieure de sa veste. L’hôpital se foutait outrageusement de la charité. Un type avec la carrure de Dwayne Johnson, mais deux fois moins le charisme, leur ouvrit. À l’intérieur, l’ambiance était à l’enthousiasme sanguinaire, qu’on attendrait de ce genre d’endroit. Le portier baraqué les conduisit vers un trou chlinguant qui aurait beaucoup de prétention à se faire appeler ‘vestiaire’.

« Je crois que j'ai pas pris de mercurochrome, tes vaccins sont à jour Lu' ?  » « Pas celui contre le tétanos » répondit le gosse de riche avec une moue sceptique. Il ramena un regard sérieux vers son pote. « Echauffe-toi un peu et fais quelques étirements ». Ce garçon devrait songer à être daron. Il resta au calme dans un coin, en se demandant s’il ne devrait pas faire de même s’il voulait combattre en cas de… souci. Toutefois, il ne voulait pas que cela passe pour un manque de confiance. Il devait croire en Aedan, alors autant le montrer. C’est au moment où on leur demanda de se magner le cul que Lucas s’approcha de son pote. Il présenta son poing pour que son camarade y appuie le sien. « Pas trop nerveux ? » demanda t-il avec un petit sourire bienveillant.

Lui-même l’était un peu. Ce n’était pas comme affronter ses oncles où, là au moins, on était certain de finir en PLS en quelques minutes. Là c’était l’inconnu, et ce n’est même pas lui-même qui affrontait cet inconnu (auquel cas, son cœur serait en état parfaitement normal, comme tout maso qui se respecte). Toutefois, il offrait un visage et un regard clairs et sereins. Le seul indicateur de son stress, c’est qu’il était devenu taciturne. Concentré comme s’il allait lui-même monter sur le ring. Il accompagna Aedan, les deux obligés de se frayer un chemin parmi la foule ; ce n’était pas comme un combat officiel où t’avais le chemin tout tracé. L’adversaire de Walsh était déjà placé. Il était plutôt bien bâti, mais c’est sa gueule que Lucas jaugea un instant. Puis, il murmura à l’attention d’Aedan : « Je crois que tu vas gagner ». Il avait dit ‘je crois’, mais son ton était affirmé, comme s’il s’agissait en réalité d’une certitude. Sur ce, l’esprit plus tranquille, il resta en retrait tandis que son pote s’avançait à son tour vers la zone de combat. Il recula d’ailleurs un peu pour laisser plus d’espace aux autres, vu que les mecs ne sentaient pas tous le Tom Ford. Certes, la plupart étaient là depuis plus longtemps, mais hé, rien n’empêchait d’investir dans de meilleurs déo. Patient, Wilde croisa les bras et attendit que sa prophétie se confirme. Aedan avait intérêt de pas se planter, Lu’ en serait sous le choc.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
( )
A fight to begin with ~ Lucas Wilde Vide

Re: A fight to begin with ~ Lucas Wilde ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

A fight to begin with ~ Lucas Wilde


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération