Don't lie to me baby ☼ Ft Natalia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Silvia Wilde

Silvia Wilde
( ‹ I'M A SPECIAL KIND. )
›› Cap Harbor since : 10/06/2019
›› Commérages : 45
›› Pseudo : bubulle
›› Célébrité : Inbar Lavi
›› Schizophrénie : Opale Atkins et Lavica Roth
Don't lie to me baby ☼ Ft Natalia Vide

Don't lie to me baby ☼ Ft Natalia ✻ ( Lun 8 Juil - 2:36 )

Don't lie to me baby
We don't talk anymore, we don't talk anymore, we don't talk anymore, like we used to do. We don't love anymore, what was all of it for? Oh, we don't talk anymore, like we used to do.
•••
Silvia, elle sentait que quelque chose n'allait pas.

C'était peut-être rien du tout, c'était peut-être énorme, mais quoi qu'il en soit, elle voulait savoir. En tant que reporter, elle avait l'habitude qu'on tente de lui cacher des choses. Elle savait très bien que certaines devaient rester privées, surtout quand ça concernait des amis mais là... elle avait la sensation que ça la concernait elle aussi, d'une certaine manière.

Sa coloc lui mentait.

Sa coloc lui mentait et pour éviter de lui dire la vérité, elle la fuyait. C'était particulièrement douloureux pour Silvia, elle qui avait l'habitude de la réveiller en plein milieu de la nuit pour regarder Titanic ou de se pointer dans la salle de bains pendant qu'elle se brossait les dents et de poser une pêche. Enfin voilà, elle était pas particulièrement délicate Silvia, et elle détestait les cachoteries. Elle, elle ne cachait rien, jamais. Elle n'avait pas de tabous, et Natalia le savait bien. Elle savait bien qu'elle pouvait tout lui dire, qu'elle la jugerait jamais. Elle le savait alors...

Pourquoi persistait-elle à lui cacher des choses ?

Elle avait tenté des approches plus douces, avait glissé quelques questions au cours d'une conversation, d'un diner, s'était lourdement renseigné sur son état d'esprit du moment et avait même espionné ses conversations téléphoniques. Elle savait bien que c'était ridiculer de jouer à ça avec ses amis, surtout ses amis aussi proches, mais elle ne voulait pas brusquer la jolie blonde en la confrontant à quelque chose qu'elle ne voulait peut-être pas voir ou pas évoquer avec elle. Pourtant, si quelque chose n'allait pas, il fallait bien qu'elle sache non ? Peut-être qu'elle pourrait l'aider après tout ! Mais si on ne lui disait rien, c'était certain qu'elle ne pourrait aider personne. Après toutes ses tentatives pour découvrir la vérité, Silvia s'était donc résolue à simplement la lui demander. Peut-être qu'elle faisait une erreur en se montrant aussi indiscréte, mais apparemment, ce changement d'attitude ne concernait qu'elle. Alors... il fallait qu'elle tire les choses au clair.

Elle avait attendu que sa colocataire soit au calme pour apparaître devant elle comme un truc effrayant dans les films d'horreur. Elle s'était plantée là, mains sur les hanches, menton et regard accusateurs, sourcils froncés. Il était temps d'apprendre la vérité.

- Faut qu'on parle.

Ah... le fameux "faut qu'on parle" annonciateur de bien des tourments...

- Franchement, je pue ? J'ai un bouton particulièrement moche sur le front que tu veux vraiment éviter de regarder ? T'es devenue allergique à ma voix ? Qu'est ce qu'il se passe ?

Et puis sans plus de cérémonie, elle éteignit la télévision et s'assit sur la table basse, juste en face de la blonde, mains croisés.

- Tu m'évites, je veux comprendre pourquoi.

Voilà, la bombe était lancée. Et Silvia était décidée à la regarder exploser.
:copyright:️ 2981 12289 0


'Soleil et chair'
À force d'y croire c'en est fini de vivre dans le noir, avec la lumière et le vent pour seuls alliés, j'ai le souffle coupé. Sans me soucier des jours qui viennent, je m'enfuis à travers la plaine et cette fois plus de faux départs, plus de doute. Plus aucun chat noir sur ma route. Puisque j'y crois, puisque j'y croyais comme si j'y croyais ©️endlesslove.


Dernière édition par Silvia Wilde le Sam 5 Oct - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Natalia Rhodes

Natalia Rhodes
( ‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE. )
›› Cap Harbor since : 29/11/2018
›› Commérages : 137
›› Pseudo : harleen.
›› Célébrité : lily james
›› Schizophrénie : arya cohen (margot robbie) ✻ ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman)
Don't lie to me baby ☼ Ft Natalia Vide

Re: Don't lie to me baby ☼ Ft Natalia ✻ ( Sam 10 Aoû - 21:08 )



don't lie to me baby
NATALIA ☽So look me in the eyes, tell me what you see, perfect paradise, tearing at the seams, I wish I could escape, I don't wanna fake it wish I could erase it make your heart believe. But I'm a bad liar, bad liar



Elle ne devrait pas Natalia, dès le moment où elle a ouvert les yeux ce matin, elle s’est dit qu’il faudrait à tout prix qu’elle chasse de son esprit les images brûlantes qui avaient prit dans son esprit quand elle dormait. Elle n’avait pas le droit parce que dans un premier temps, Silvia est sa colocataire et quand bien même elle est célibataire, il y a Helios dans les parages, preuve en est quand ils se sont retrouvés hier soir, une fois de plus, dans une chambre d’hôtel pour un cinq à sept avant de repartir chacun de leur côté. Depuis ce soir là, Natalia a mal au coeur, elle a le coeur mis à mal et elle sait qu’elle est foutue, que ça ne va pas le faire parce que Silvia va mal prendre le fait qu’elle l’évite, qu’elle ne lui parle plus, tout ça pour un rêve un peu trop osé. Quand elle entendait que Silvia partait, elle se levait pour aller sortir Boo le chien, et quand seulement après, elle démarrait sa journée. Mais les rares fois où elles étaient ensemble, elle avait du mal à cacher son mal-être, elle tentait de noyer le poisson mais c’était bien trop compliqué et Nat savait qu’un jour ça allait lui exploser à la figure. Aujourd’hui n’était pas coutume, Nat l’évitait encore, elle était dans son bureau et tentait de savoir ce que Silvia avait de prévu ce soir, mais elle n’avait rien entendu au téléphone, rien entendu quand elle était passé avec des amis. Alors elle rentrerait, elle ferait à dîner puis elle irait se coucher, prétextant une migraine fulgurante. Natalia aurait dû se douter que ça arriverait de toute façon, ce rêve un peu trop osé, quand elle avait vu Silvia, elle avait directement pensé à elle, celle a qui elle ne veut pas penser. Et tout avait empiré.

Alors qu’elle rentrait dans la maison il n’y avait aucune trace de Silvia, Natalia était soulagée, elle déposait son chapeau sur le porte-manteau, y posait sa veste en cuir aussi et elle se dirigeait jusque dans sa chambre pour pouvoir faire tourner une lessive, envoyant distraitement des messages à Helios qui lui annonçait encore qu’elle lui manquait. Natalia ne voulait pas lui manquer, tout ça aussi ce n’était qu’une foutue masquarade. Elle le savait, ça ne mènerait à rien, elle lui avait toujours dit qu’elle ne voudrait jamais qu’il quitte sa femme mais Natalia en a marre maintenant, elle en a marre de le retrouver de cinq à sept comme une vulgaire prostituée qu’on paye le temps de deux heures, l’argent en moins. Elle en a marre qu’il dorme dans sa chambre pour finir par partir par l’escalier de service parce qu’il ne veut pas être vu par Silvia, de peur qu’elle balance sous tout les toits que l’adjoint au maire couche avec quelqu’un d’autre que celle qui l’attend dans le lit conjugal. Natalia en a marre simplement, et ça se matérialise par un coup de pied un peu trop violent pour fermer la machine à laver qui n’a rien demandé, par un appui un peu trop fort sur les boutons, comme si ça allait faire quelque chose. Elle soupire Natalia, elle en a assez, elle a peur de l’avenir et elle sait que ce n’est pas une bonne chose. Peut-être qu’elle aurait dû accepter d’épouser Xavier, elle n’en serait pas là aujourd’hui. Ou peut-être que si ? Et si elle aussi, elle avait fait partie de ceux qui rejoignent l’amant pour une partie de plaisir qu’on ne trouve plus derrière la porte close du domicile familial ? Et si, elle aussi, elle avait fait partie de ceux qui mentent effrontément devant l’être aimé, prétextant un dîner d’affaires ? Natalia n’était pas comme ça, elle ne l’a jamais été, elle a toujours été libre. Alors qu’elle cherchait quoi faire à manger pour ce soir tout en regardant une émission de télé complètement stupide, c’est une Silvia qui a certainement décidé d’en découdre qui se pointe devant elle. Et Natalia elle soupire quand elle éteint le téléviseur, elle va vraiment devoir faire face à cette discussion. « On peut en parler plus tard ? » Demande d’abord Natalia, d’une petite voix mal assurée, mais quand elle lui dit qu’elle veut comprendre, elle se rend compte qu’elle est foutue. Est-ce qu’elle devrait mentir ? Est-ce qu’elle devrait embellir la vérité ? Non, Natalia ne ment jamais et elle n’aime pas mentir Et Ombrage dit toujours qu’on ne doit pas mentir « Écoute, je t’ai déjà parlé de la personne qui m’a quitté avec un simple texto ? » Sûrement, si elle ne l’avait pas fait, et bien la voilà au courant. « Tu me fais un peu penser à elle. Bon, ce n’est pas pour ça que j’ai accepté d’être ta coloc rassure toi. » Et elle souffle un peu en poussant Boo du canapé et elle ne regarde pas Silvia quand elle balance la bombe « L’autre jour j’ai rêvé que je la retrouvais de façon brûlante. Sauf qu’à la place de Robyn c’était toi. » Et à ce moment précis, Natalia aimerait bien s’enfoncer dans le canapé. Parce que c’est la gênante assurée.


i'm a believer, it's chaos.
when virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
Revenir en haut Aller en bas
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Silvia Wilde

Silvia Wilde
( ‹ I'M A SPECIAL KIND. )
›› Cap Harbor since : 10/06/2019
›› Commérages : 45
›› Pseudo : bubulle
›› Célébrité : Inbar Lavi
›› Schizophrénie : Opale Atkins et Lavica Roth
Don't lie to me baby ☼ Ft Natalia Vide

Re: Don't lie to me baby ☼ Ft Natalia ✻ ( Dim 6 Oct - 2:52 )

Don't lie to me baby
We don't talk anymore, we don't talk anymore, we don't talk anymore, like we used to do. We don't love anymore, what was all of it for? Oh, we don't talk anymore, like we used to do.
•••
En fait, elle ne s'était pas attendu à ça.

Enfin, à supposer qu'il était possible de s'attendre à ça, bien évidemment. Non ce qui l'avait vraiment surprise, c'était plutôt ce que ça représentait en général. C'est à dire rien du tout. En vérité, Silvia s'était préparée à ce que Nat lui avoue un truc grave, du genre qu'elle déménageait et qu'elle ne savait pas comment lui avouer. Ou qu'elle avait marmonné dans son sommeil un truc vraiment flippant, et qu'elle avait entendu. Ou peut-être qu'elle ait fini par se lasser de ses excentricités et de son surplus d'amour à revendre, ainsi que de sa manie à tout nettoyer. Un truc vraiment grave quoi, un truc qui nécessiterait des changements, des excuses, des larmes, une perte de dignité. Un truc grave, donc.

Et ça... ça c'était... ça ce n'était..

- Tu veux dire que...

Oui, elle voulait dire ça.

- Tu fais des rêves érotiques, que je suis dedans...


Oui, exactement.

- Et que c'est pour ça que tu m'évites ?

C'est ça, bravo Silvia. Elle ne put se retenir une seconde avant d'éclater de rire, longtemps. Un éclat de rire franc et sans limite, qui absorbait tout respect et toute la retenue dont elle aurait pu faire preuve. Ce n'était pas de sa faute à cette pauvre Silvia, elle ne riait jamais aux bons moments. Et puis là c'était définitivement drôle, beaucoup trop drôle pour qu'elle prenne la peine de se retenir. Surtout qu'elle était plutôt soulagée en vérité, que ce soit un truc pareil et pas une bombe comme elle le redoutait.

- Mais faut pas être gênée pour ça, voyons.


Qu'elle disait, entre deux sanglots d'hilarité. Elle était même pas crédible, quand bien même elle l'aurait voulu. Fallait déjà qu'elle se calme avant de commencer à essayer de rassurer quiconque, ou même juste à essayer de faire un truc banal. Alors après de longues minutes de fou rire, Silvia essuya ses dernières larmes du coin de la main et souffla un bon coup, enterrant définitivement cet un peu méchant fou rire.

- Excuse moi Nat, c'est juste que je m'y attendais pas. En fait je pensais plutôt que t'allais m’annoncer que t'en avais assez de voir ma gueule enfarinée près du sac de chocapic le matin, et t'en aller.

Finalement, Silvia se décala rapidement et s'assit sur le canapé, à côté de la blonde. Elle prit une mine compatissante, bien que toujours beaucoup trop souriante.

- Je suis désolée que cette sale garce te hante encore, si tu veux m'en parler, je suis là à tout moments.

Et c'est toujours un immense sourire aux lèvres que la reporter vint se rapprocher de Natalia, comme si elle avait un secret d'État à lui confier (ou à écouter, au choix).

-  Mais bon du coup alors dans ton rêve hein...

Elle lui adressa trois coups de coude rapides, son sourire s'élargissant de plus en plus.

- J'étais bien au moins ?


Et bam, re-fou rire incontrôlable. Personne ne pouvait lui en vouloir d'essayer d'alléger un peu la situation, non ? Même si bon, si elle avait osé ce dernier trait d'humour nul, c'était surtout parce que l'idée d'une scène érotique entre elle et sa colocataire l'amusait véritablement.
:copyright:️ 2981 12289 0


'Soleil et chair'
À force d'y croire c'en est fini de vivre dans le noir, avec la lumière et le vent pour seuls alliés, j'ai le souffle coupé. Sans me soucier des jours qui viennent, je m'enfuis à travers la plaine et cette fois plus de faux départs, plus de doute. Plus aucun chat noir sur ma route. Puisque j'y crois, puisque j'y croyais comme si j'y croyais ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
( )
Don't lie to me baby ☼ Ft Natalia Vide

Re: Don't lie to me baby ☼ Ft Natalia ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Don't lie to me baby ☼ Ft Natalia


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération