You say the word and I'll go anywhere blindly ✻ CALIA

 :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Love is a mutual torture
Cameron Thompson
Love is a mutual torture


http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 13/05/2015
›› Commérages : 5477
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Dylan Flawless O'Brien
You say the word and I'll go anywhere blindly ✻ CALIA Vide

You say the word and I'll go anywhere blindly ✻ CALIA ✻ ( Lun 29 Juil - 17:37 )

You say the word and I'll go anywhere blindly ✻✻✻ Cameron n'avait pas oublié sa promesse. Et même si s'en était pas une, il n'avait pas oublié la petite soirée qu'il avait proposé à Julia. Il avait néanmoins attendu la fin de la semaine pour envoyer un SMS à toute la troupe et leur demander s'il était présent le prochain weekend. Le brun s'était renseigné et avait fait en sorte d'avoir l'appartement pour lui tout seul. Joren, Nova, à qui il avait demandé le numéro via Julia, et Julia seraient donc tous les quatre présents. Il était content. La brune avait besoin de souffler et d'un petit remontant avec ce qu'elle vivait en ce moment. Lui, il avait juste besoin de s'éclater et d'ignorer les problèmes que la vie peut lui donner. Parce que Cameron est un homme prévoyant, il avait au préalable demander à avoir son vendredi après-midi de libre. Ca lui permettait de pouvoir faire quelques courses : bières, tout ce qu'il faut pour créer le parfait mojito, pizza, chips et autres cochonneries dont il raffole et les autres aussi. Cette soirée n'était pas prévue dans la légèreté. Il prépare même en avance les plats pour être plus facilement tranquille. Il récupère sa console et les manettes dans sa chambre pour tout installer dans le salon. Déjà parce qu'ils seront tous mieux installés. Deuxièmement, parce que la télévision était plus grande. C'est un confort non négligeable. Bon, il doit aussi avouer que sa chambre ne ressemble pas à un palace en ce moment. Il y a plusieurs paquets de Prince, vides, qui traînent dans sa chambre. Il n'a pas fait les poussières depuis au moins 5 jours, surtout par flemme qu'autre chose. Et, à son grand désarroi et malheur, il n'a pas réussi à enlever les photos de lui et Charlie placardé sur son mur. Il était encore entrain de faire son deuil et cela allait lui demander encore un peu de temps. Du coup, pour éviter les questions et les possibles remarques de ses amis, il avait préféré la grande pièce de vie pour ce soir.

Cameron est sous la douche quand il entend la sonnette. Il jure, plusieurs fois. Il n'aura finalement pas le temps d'enlever toute la mousse sur lui. Il est persuadé que c'est le voisin. Il a vu qu'il était rentré et il vient lui réclamer son huile que le jeune homme doit lui rendre depuis une éternité. C'est pas qu'il ne veut pas mais ... Il a juste la tête ailleurs quand il rentre et il oublie. Bref. Il enroule rapidement une serviette autour de ses hanches, et court jusqu'à la porte d'entrée. « Heu ... Je ... Julia. » Outch. Le malaise qu'il ressent à cet instant présent. « T'es arrivé tôt. » Beaucoup trop tôt même. Il lance un regard vers l'horloge mural. Ah non. C'est juste lui qui a pris son temps et qui est en retard. Oospie. « Fais comme chez toi, je me dépêche. » Cameron est rouge comme une tomate. Il se cache tant bien que mal derrière la porte, surtout qu'avec la chance qu'il a, sa serviette va finir par terre. Julia entre, se dirige machinalement vers le salon alors que lui, il profite qu'elle soit de dos pour courir vers la salle de bain. Il manque de tomber au moins deux fois, a cause de ses pieds mouillés et glissants. Mais victoire pour le peuple, il revient cinq minutes plus tard frais et pimpant. « Tu t'es servi à boire ? » Maintenant qu'il sait qu'il n'est plus tout nu sous une serviette, il se sent mieux. Son portable vibre et il regarde, discrètement, le message qu'il vient de recevoir. Enfin, plutôt les quand il en a reçu un autre pendant l'après-midi. « Joren et Nova ne peuvent plus venir finalement ... » Oui, il est un peu déçu. « J'aurais plus d'excuse pour te laisser gagner au moins, faut voir l'avantage. » faire retomber la pression, c'est ça spécialité. « Ça te dérange pas au moins, qu'on passe la soirée à deux ? Sinon je retrouve une autre date sans soucis. » Il veut surtout pas créer de malaise. Mais à vrai dire, c'est plutôt lui-même le malaise. « Ok. Je suis très intimidé là. Je sais même pas pourquoi. » Surtout qu'il connait bien Julia et qu'ils sont toujours collé ensemble au boulot.
✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.


Like a flower made of iron
Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide i'm not afraid to take a stand, everybody, come take my hand, we'll walk this road together through the storm, whatever weather, cold or warm, just letting you know that you're not alone, holler if you feel like you've been down the same road.

image host
Revenir en haut Aller en bas

You say the word and I'll go anywhere blindly ✻ CALIA

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération