JARYA ✻ Baby, there's nothing holdin' me back

 :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Arya Cohen
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 2276
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : Margot -queen- robbie
›› Schizophrénie : ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ lola fitzsimmons (lucy boynton) ✻ alix westmore (zoë kravitz) ✻ mina o'cearnaigh (natalie dormer) ✻ devon oakley (sebastian stan) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman) ✻ cassandra fletcher (sophie turner)
JARYA ✻  Baby, there's nothing holdin' me back Vide

JARYA ✻ Baby, there's nothing holdin' me back ✻ ( Lun 5 Aoû - 19:59 )



Baby, there's nothing holdin' me back
JARYA ☽ 'Cause if we lost our minds and we took it way too far, I know we'd be alright, I know we would be alright. If you were by my side
and we stumbled in the dark, I know we'd be alright, We would be alright. Oh, I've been shaking, I love it when you go crazy, you take all my inhibitions, Baby, there's nothing holdin' me back



« Je t’en donnerais moi des excuses » qu’elle murmure Arya, en soupirant alors qu’elle se sert un énième verre de champagne et qu’elle pique dans les muffins de Rachel qu’il reste, elle est un peu agacée du fait que Jaden lui ait encore sorti une excuse à la mord moi le noeud. Même si pour elle, Kate est une bonne excuse, elle aurait préféré encore qu’il lui dise qu’il avait cours d’aqua-poney plutôt que de lui dire une nouvelle fois qu’il devait garder la petite. Elle est ivre aussi Arya, donc son avis est plutôt biaisé quand on y pense. Elle soupire et aide Rachel à débarasser, heureusement pour elle, dans quelques jours elle s’envole direction les vacances, loin de tout, avec son frère qui la rejoindra sur place. Enfin une bonne raison de décompresser, elle a hâte, elle en a marre de tout ses dossiers, et au moins, elle est sûre qu’elle ne recevra pas d’appel paniqué de Shane, puisqu’il part aussi. Grand bien lui fasse. Elle met la dernière chose à mettre dans le lave-vaisselle, le lance et elle offre une caresse à Dixon, le chien qui est en manque de câlin, il faut dire qu’il n’avait personne pour lui faire des câlins aujourd’hui, sa mère à la Cohen n’était pas là, alors il n’avait pas sa fan numéro 1 avec lui. C’est bien dommage pour l’animal. Alors qu’elle remonte dans sa chambre en grommelant, une idée la percute, elle se change alors, enfile un jean, un chemisier et une paire d’espadrilles et redescend en se pressant dans sa voiture, prévenant Rachel qu’elle revient incessamment sous peu. Ou pas, elle n’en savait rien et elle roulait à presque vive allure, en respectant toujours les limitations de vitesse jusque chez Jaden. Elle connaissait le chemin presque par coeur, elle se souvenait juste qu’il fallait tourner à la rue où le graffiti était en hauteur et c’est ce qu’elle fit, fière d’elle. Quand elle sortait de la voiture, elle passait ses mains contre son pantalon pour arrêter de stresser inutilement et elle attendait, elle ne savait pas vraiment quoi, mais elle attendait. Est-ce que c’était une bonne idée de venir en disant qu’elle voulait venir voir Kate ? Non, ce serait mentir. Elle venait parce qu’elle était vexée, elle venait parce qu’elle était agacée. Et peut-être qu’elle pourrait enfin lui dire ce qu’elle pensait de ses excuses à deux francs six sous. Non elle devrait faire demi-tour, c’est ce qu’elle pensait quand elle se retrouvait à quelques mètre de la porte d’entrée de chez lui. Puis finalement, elle se décidait à toquer, le côté ivre l’ayant emporté sur le côté sobre. Quand il ouvre la porte, elle force le passage et se retourne pour croiser ses bras contre sa poitrine en tapant du pied « Elle est où Kate ? » Demande t-elle sans préambules avant de regarder partout et de ne voir aucune trace de la petite fille. Elle fait claquer sa langue contre son palet en le regardant et en soupirant « Tu sais, au bout d’un moment si t’as pas envie de venir aux brunchs, dis le moi, tu pourrais me sortir que t’as aquaponey que je m’en ficherais. Si t’as juste pas envie de venir, t’as qu’à me le dire. » Et elle lève les yeux au ciel en le pointant du doigt « Je suis pas une cruche, j’ai deviné que t’avais pas envie de venir, mais manque de bol pour toi, j’ai décidé de venir voir si t’allais bien. Ou plutôt si Kate allait bien, mais elle est même pas là. » s’exclamait-elle avec des grands gestes, montrant la maison vide de toute présence enfantine, signe d’un taux un peu élevé d’alcoolémie de la blonde, quand elle est un peu ivre, elle parle avec ses mains et c’est jamais vraiment beau à voir.


- - You left with no warning and took the summer from my life
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Jaden Rixon
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 29/07/2019
›› Commérages : 39
›› Pseudo : Emily.
›› Célébrité : Charlie Hunnam.
JARYA ✻  Baby, there's nothing holdin' me back Vide

Re: JARYA ✻ Baby, there's nothing holdin' me back ✻ ( Lun 5 Aoû - 21:26 )

Lorsque tu poses ton téléphone sur la table de la cuisine, tu sais déjà que tu vas te faire engueuler par Arya. C'est déjà la seconde fois que tu refuse de te joindre aux autres pour le fameux brunch du dimanche. La première fois, Kate était malade. L'excuse était donc toute trouvée pour ne pas participer à ce brunch. Aujourd'hui, les choses sont plus difficiles. Kate n'est pas là, elle passe la journée avec ton père pour te laisser souffler un peu. Tu n'as jamais désiré être père et, du jour au lendemain, tu l'es devenu. Un père célibataire sans aucune connaissance des enfants. T'as dû apprendre à agir comme cela te semblait juste. Tous les jours, tu tente d'être un bon père pour Kate et, à en juger par le sourire quotidien de la petite fille, tu sais que tu n'es pas si mauvais. De temps en temps, Arya te file un coup de main avec Kate mais c'est à toi que sa mère te l'as confié. C'est à toi de t'occuper de la petite fille. T'es un peu son seul point de repère dans cette vie désormais. Aujourd'hui, Kate passe la journée chez ton père qu'elle adore et qu'elle considère comme son grand-père. T'en as profité pour ranger un peu la maison et aussi, faire la chambre de la demoiselle à fond. Du sol au plafond en passant par le changement des draps. Ménage fini, tu jettes un regard sur l'horloge du salon. Treize heures. T'as donc l'après-midi pour penser à toi. Toujours pas de message d'Arya pour t'engueuler. Le brunch du dimanche était l'une de vos traditions mais depuis que as perdu ta dernière petite amie, tu t'es rendu compte que l'amour n'était pas fait pour toi. Tu préfère te tenir le plus éloigné possible d'Arya, cette fille pour qui tu as de réels sentiments depuis le premier jour. Dix ans que vous vous connaissez. Dix ans que vous vous tournez autour. Chaque fois que l'un de vous est célibataire, l'autre ne l'est pas. Peut-être que ça ne doit pas se faire Arya et toi. Et lorsque tu regarde comment se sont terminés tes deux dernières relations, tu n'as vraiment pas envie de retenter une troisième expérience qui se solderait par un échec. T'as essayé de taire tes sentiments pour Arya. Ça ne fonctionne pas. T'éloigner d'elle t'es difficile mais il le faut. Tu ne supporteras pas un nouvel échec amoureux. Si Kate commence à s'accrocher à Arya, elle en sera déçue le jour où tu devras lui annoncer qu'elle ne verra plus Arya.
Tranquillement installé dans ton canapé devant La casa de papel, tu grignotte un paquet de chips. Ton premier repas de la journée. Seul chez toi, tu profite de ta vie d'homme célibataire. C'était sans compter ce tambourinement à ta porte. Sans même ouvrir, tu sais déjà qu'il s'agit d'Arya et que tu vas passer un mauvais moment avec elle. Tu ouvre la porte. Même pas un bonjour, un salut, ni même une bise. Rien. Elle force le passage, se retrouvant en face de toi. Tu la connais bien, elle a bu. « Elle est où Kate ? » Malgré tout, elle reste lucide en devinant que ton excuse n'était que du bidon. L'imitant, tu croise les bras sur ton torse. Aucun son ne sort de ta bouche. Tu ne dis rien, tu l'écoute simplement. « Tu sais, au bout d’un moment si t’as pas envie de venir aux brunchs, dis le moi, tu pourrais me sortir que t’as aquaponey que je m’en ficherais. Si t’as juste pas envie de venir, t’as qu’à me le dire. » Tu soupire. T'expliquer calmement avec elle ne servirait à rien vu son degré d'alcoolémie dans son sang. « Je suis pas une cruche, j’ai deviné que t’avais pas envie de venir, mais manque de bol pour toi, j’ai décidé de venir voir si t’allais bien. Ou plutôt si Kate allait bien, mais elle est même pas là. » Elle te connait. Elle sait que cette conversation va partir en vrille. "Et merde ! Tu m'as grillé. Maintenant que tu sais, tu peux m'foutre la paix ?" Honnêtement, ça te déchire le coeur de t'adresser de cette manière à Arya. Elle a toujours beaucoup compté pour toi et probablement qu'elle comptera toujours. Ce n'est pas de gaieté de coeur que tu la repousses. Tu te protège et tu la protège aussi. "J'ai besoin de personne Arya !" C'est faux. T'as besoin d'elle mais tu ne pourras jamais être qu'un simple ami pour elle. Arya aura toujours cette place particulière dans ta vie et dans ton coeur. Ton organe vital se serre dans ta poitrine, il te fait mal.


@Arya Cohen
   
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Arya Cohen
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 2276
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : Margot -queen- robbie
›› Schizophrénie : ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ lola fitzsimmons (lucy boynton) ✻ alix westmore (zoë kravitz) ✻ mina o'cearnaigh (natalie dormer) ✻ devon oakley (sebastian stan) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman) ✻ cassandra fletcher (sophie turner)
JARYA ✻  Baby, there's nothing holdin' me back Vide

Re: JARYA ✻ Baby, there's nothing holdin' me back ✻ ( Lun 5 Aoû - 22:18 )



Baby, there's nothing holdin' me back
JARYA ☽ 'Cause if we lost our minds and we took it way too far, I know we'd be alright, I know we would be alright. If you were by my side and we stumbled in the dark, I know we'd be alright, We would be alright. Oh, I've been shaking, I love it when you go crazy, you take all my inhibitions, Baby, there's nothing holdin' me back



Quand Arya est ivre, il est rare qu’elle réfléchisse, il est aussi rare qu’elle ne soit plus ivre le dimanche. Sauf quand il y a sa mère qui la limite sur sa consommation d’alcool, mais depuis quelques mois, le dimanche signifie brunch qui signifie aussi ivresse. Elle ne compte plus les lundis matins où elle se réveille avec la gueule de bois, ou même les dimanches où elle finit dans le canapé, avec sa bouteille d’eau à fixer béatement un écran éteint avant que Rachel ne l’envoie dormir. Arya elle sait que sans Rachel elle serait bien trop perdue. Elle le sait la blonde, c’est peut-être même pour ça qu’elle lui déclare son amour dès qu’elle le peut. C’est à dire, bien trop souvent au moins une fois tout les jours. Mais le problème d’Arya Cohen est que quand elle est un peu ivre, elle dit tout ce qu’elle pense, et le fait que Jaden lui ait encore posé un lapin l’agace au plus haut c’est donc tout naturellement qu’elle prend ses cliques, ses claques et qu’elle prend le chemin direction chez lui, un peu éméché, mais surtout très énervé. Elle aurait pu user de subterfuges pour qu’il vienne chez elle avec la petite, mais ça n’a pas marché, même lui dire que Rachel avait fait les muffins préférés de Kate n’avait pas marché, alors elle savait que c’était complètement fichu qu’il ne viendrait et qu’elle devrait patienter toute la sainte journée pour le voir, ce qu’elle fit, évidemment. Avec une patience qui la caractérisait si bien. Ou pas. Arya n’est pas patiente du tout. Il faut aussi savoir que quand on déçoit arya, il est difficile de faire marche arrière, elle est tellement rancunière qu’on pourrait lui affubler rancune comme deuxième prénom. Elle se demande bien ce qu’il va lui dire quand elle tambourine à la porte, elle se demande bien ce qu’il va lui sortir comme excuse bidon. Elle s’attendait à tout sauf au fait que sa potentielle excuse qui lui avait sorti n’était pas là. Il lui avait menti. Et Arya, elle n’aimait pas ça. Alors elle attaquait tout de suite, elle n’avait pas envie qu’on lui passe de la crème dans le dos qu’on lui mente encore une fois, elle préférait montrer les dents quitte à se prendre un mur par la suite. "Et merde ! Tu m'as grillé. Maintenant que tu sais, tu peux m'foutre la paix ? » Arya écarquille un peu les yeux, étonnée de la véracité des propos de son ami, mais elle ne se laisse pas démonter et se contente de secouer la tête de gauche à droite.  »J'ai besoin de personne Arya ! » Elle ne peut s’empêcher de rire avant de se rapprocher de lui. Elle ne sait pas, elle n’arrive pas à se canaliser et pourtant, elle le devrait. Mais c’est l’ivresse qui parle. « T’as besoin de personne ? Vraiment ? » Demande t-elle pour confirmation, à quelques centimètres de lui. « t’as besoin de personne ? Arrête. Arrête de mentir ! Tu veux que j’te foutes la paix ? Alors commence déjà à arrêter de m’appeler quand t’as besoin d’une baby-sitter pour Kate. » Elle se rend compte qu’elle est méchante. Mais elle s’en fiche, ou tout du moins maintenant. « Si t’as besoin que j’te foute la paix, t’avais qu’à le dire, au lieu de m’envoyer un message avec une excuse complètement bidon. T’avais qu’à dire la vérité, mais désolé Arya, je n’ai pas envie de venir aujourd’hui. c’est bien trop compliqué à écrire. Jusqu’à preuve du contraire j’aurais compris. Je suis peut-être blonde mais je suis pas stupide. » Elle secoue la tête encore une fois avant de déglutir « T'inquiète pas, j'ai compris la leçon, j'arrêterais de te faire chier avec mes brunchs à la noix, j'arrêterais de demander des nouvelles de toi à James ou à Lauren. T'en fais pas, j'te laisserais vivre ta vie tranquille quand j'aurais claqué cette putain de porte. »


- - You left with no warning and took the summer from my life
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Jaden Rixon
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 29/07/2019
›› Commérages : 39
›› Pseudo : Emily.
›› Célébrité : Charlie Hunnam.
JARYA ✻  Baby, there's nothing holdin' me back Vide

Re: JARYA ✻ Baby, there's nothing holdin' me back ✻ ( Lun 5 Aoû - 23:37 )

À l'instant même où tu as posé ton téléphone sur la table de la cuisine, tu savais que tu ne couperais pas à la visite imprévue de ton amie. Chaque fois que tu as la chance de passer un moment avec Arya, une sensation de bien-être s'empare de toi. Arya a toujours eu cette grande place dans ta vie et dans ton coeur. T'aurais voulu qu'elle soit tienne mais c'est impossible. Depuis dix ans, il y a toujours un obstacle entre vous qui vous a empêché de vous mettre ensemble. Après deux échecs de relation amoureuse, tu t'es décidé à ne plus jamais laisser personne entrer dans ton coeur. Même pas Arya. Te comporter comme un connard avec la jeune femme te brise le coeur mais tu n'as pas le choix. Tu ne te sens pas capable d'être un simple ami pour elle. Tu sais qu'il y aura toujours cette ambiguité entre vous. Tu préfère qu'elle te déteste, au moins elle aura une bonne raison de s'éloigner de toi. A peine eut-elle franchis le seuil de ta maison que la conversation part dans tous les sens. Le ton de ta voix augmente. L'un comme l'autre, vous vous énervez. Les mots qui sortent de ta bouche sont méchants, remplis de cruauté. Tu la chasse presque de chez toi et tu sais que si elle franchis la porte, la jeune femme risque de ne plus jamais revenir. Au fond de toi, tu meurs d'envie de la prendre dans tes bras et de la serrer fort contre toi. Il y a toujours eu ce lien spécial entre vous deux. Et probablement qu'il ne disparaitra jamais. Tas envie de t'excuser, tu veux qu'elle te pardonne mais c'est trop tard. Arya t'en veut à mort de ne pas avoir été honnête envers elle. « t’as besoin de personne ? Arrête. Arrête de mentir ! Tu veux que j’te foutes la paix ? Alors commence déjà à arrêter de m’appeler quand t’as besoin d’une baby-sitter pour Kate. » Elle n'a pas tort. Arya a toujours répondu présent quand t'as eu besoin d'elle afin de garder Kate. Être père célibataire n'a rien de reposant. C'est un boulot à plein temps que tu ne soupçonnais pas du tout. Heureusement que tes parents, Lauren ou Arya sont là pour te filer un coup de main. Tout seul, tu n'y arriverais jamais. Ne serait-ce qu'avec tes différents boulots, en ce moment tu ne fais rien. Tu attends que l'on t'appelle là où on aura besoin de tes services. "Okai. Bah je me démerderais tout seul avec Kate. C'est mon fardeau, pas le tien !" Faux. Kate est loin d'être un fardeau. C'est à toi que sa mère te l'a confié, c'est donc à toi de t'occuper d'elle. En plus, la petite fille est adorable. Un véritable ange. Elle n'a rien demandé à personne, tout lui est tombé dessus sans qu'elle ne le demande. Kate a perdue sa mère alors qu'elle venait de fêter son quatrième anniversaire. Vous vous êtes toujours très bien entendu tous les deux et vous retrouvez juste tous les deux, vous as encore plus rapprochés. Tu la considère comme ta fille. D'ailleurs, t'envisage de faire les démarches nécessaires afin que tu sois reconnu comme le tuteur légal de Kate. « Si t’as besoin que j’te foute la paix, t’avais qu’à le dire, au lieu de m’envoyer un message avec une excuse complètement bidon. T’avais qu’à dire la vérité, mais désolé Arya, je n’ai pas envie de venir aujourd’hui. c’est bien trop compliqué à écrire. Jusqu’à preuve du contraire j’aurais compris. Je suis peut-être blonde mais je suis pas stupide. » Bravo Rixon ! T'as réussis à énerver Arya comme il fallait. Ton coeur se serre. T'as envie de la prendre dans tes bas, de la serrer et de t'excuser. Tu ne penses pas un seul mot de ce que tu lui a dit. Tu crève d'envie de l'embrasser, qu'elle soit totalement tienne. Mais c'est trop risqué. Ton coeur est loin d'être prêt à s'ouvrir à quelqu'un d'autre. "Tu m'emmerde Arya !" Dans la catégorie du plus crétin, tu décroche la palme d'or. Tu vas la perdre et ça sera, malheureusement, trop tard pour te rattraper. « T'inquiète pas, j'ai compris la leçon, j'arrêterais de te faire chier avec mes brunchs à la noix, j'arrêterais de demander des nouvelles de toi à James ou à Lauren. T'en fais pas, j'te laisserais vivre ta vie tranquille quand j'aurais claqué cette putain de porte. » Enfin, elle a compris. Une partie de toi est soulagée, t'arrive à tenir bon face à cette femme qui a toujours eu un effet de dingue sur toi. Mais une autre partie est morte, tu ne veux pas la perdre. Sauf que c'est trop tard, le processus est enclenché. T'as une chose à faire, une seule : la retenir. Quelque chose t'en empêche. Tu t'éloigne encore plus d'Arya et viens prendre la première bouteille se trouvant dans ton bar. Tu viens la boire sans demander ton reste. "Et ben casse toi Arya. Je ne te retiens pas. Tu peux même effacer mon numéro, j'en ai rien à faire ! Et me compte plus pour tes brunchs, j'en ai ras le bol de ces conneries et de sourire alors que j'en ai pas envie !" Voilà le fond du problème, tout part de là. Tu n'as plus confiance en personne. En perdant ton ex copine, tu t'es refermé sur toi-même. Tu t'es créé une bulle rien que pour Kate et toi, refusant de faire entrer quiconque dans votre vie aussi monotone soit-elle. Tu délaisses complètement Arya, en espérant qu'elle quitte cette maison au moment où tu poseras ton postérieur sur le canapé. Bouteille de whisky à la main, tu viens la boire sans t'arrêter.

@Arya Cohen
   
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Arya Cohen
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 2276
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : Margot -queen- robbie
›› Schizophrénie : ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ lola fitzsimmons (lucy boynton) ✻ alix westmore (zoë kravitz) ✻ mina o'cearnaigh (natalie dormer) ✻ devon oakley (sebastian stan) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman) ✻ cassandra fletcher (sophie turner)
JARYA ✻  Baby, there's nothing holdin' me back Vide

Re: JARYA ✻ Baby, there's nothing holdin' me back ✻ ( Sam 10 Aoû - 22:51 )



Baby, there's nothing holdin' me back
JARYA ☽ 'Cause if we lost our minds and we took it way too far, I know we'd be alright, I know we would be alright. If you were by my side and we stumbled in the dark, I know we'd be alright, We would be alright. Oh, I've been shaking, I love it when you go crazy, you take all my inhibitions, Baby, there's nothing holdin' me back



Cela faisait bien longtemps qu’Arya ne s’était pas prit la tête avec quelqu’un, parfois, elle cherche Shane et le trouve mais ce n’est pas si violent. La dernière fois c’était avec Eirik et elle n’a pas envie de se rappeler de ça la blonde, à croire qu’elle finira par se prendre la tête avec chaque personne de sexe masculin de son entourage et pourtant, quand elle était arrivée ici elle n’avait pas eu envie de râler, elle n’avait pas eu envie de se disputer avec Jaden, au tout début elle avait juste eu envie de savoir pourquoi il n’avait pas eu envie de venir, même si Kate était malade, il aurait pu l’emmener, Arya lui aurait prêté son lit avec plaisir, elle était persuadée qu’il le savait. Mais il n’avait simplement pas envie de venir, et ça lui brisait le coeur à la blonde. Parce qu’elle ne s’attendait pas à ce qu’il lui dise de partir, en même temps tout cela était de sa faute, elle était ivre et quand elle est ivre, elle n’a peur de personne. Il veut qu’elle lui foute la paix et Arya a prit mal la chose bien évidemment, parce qu’elle ne réfléchit pas et après tout ce qu’elle a pu faire pour lui, elle lui en veut. Elle lui en veut de faire comme si elle s’imposait tout le temps alors qu’elle accourrait simplement quand il avait besoin d’elle. Comme un pauvre chien qui rapplique quand son maître le siffle. Elle se déteste arya d’avoir pu penser que ça se passerait bien aujourd’hui, elle se déteste de se dire que si tout est parti en live, c’est à cause d’elle, parce qu’elle ne s’est pas contentée de boire de l’eau. « Oui t’as raison c’est ton fardeau ! Pas celui de Lauren et pas celui de tes parents ! Ni le mient ! » Réplique t-elle en secouant la tête, elle s’en veut déjà des mots qui filtrent ses lèvres. Et pourtant Arya ne pense pas que Kate est un fardeau, Arya elle l’aime bien Kate, elle aime bien quand elle fait la sieste dans le canapé, blottie contre elle. Elle aime bien quand elle veut faire des gâteaux avec elle et Rachel parce qu’elle aime bien les gâteau de la meilleure amie de la blonde. Arya elle sait que Kate c’est la joie qui comble son coeur quand elle est un peu triste. Mais actuellement, elle est en train de tout casser, elle est en train de tout briser et tout cela c’est de sa faute, elle s’en veut de mettre Kate dans cette conversation ça ne sert à rien, Kate n’y est pour rien. Elle voulait simplement de l’honnêteté. Ce dont elle n’avait pas le droit visiblement. « Je t’emmerde ? Je te demande pardon ? Je t’emmerde? Va te faire foutre Jaden. » s’insurge t-elle en regardant autour d’elle à la recherche de son sac à main. Il n’est pas là, elle soupire avant de continuer à hurler, bientôt les voisins vont s’inquièter et ils vont finir par appeler la police que ça ne serait pas étonnant. Elle s’humidifie les lèvres quand elle finit de parler et elle le regarde qui va à son bar pour en sortir une bouteille d’alcool. Depuis quand boit-il ? Arya pourrait partir mais elle ne sait pas ce qui la retient. Peut-être le voir boire alors qu’il lui semblait qu’elle avait arrêté depuis bien longtemps. « Tu vas vraiment boire à la bouteille comme un vieux poivrot ? » Lui demande t-elle en se rapprochant de lui pour lui prendre la bouteille des mains et en boire une gorgée avant de faire une grimace de dégoût, trop d’alcool dans son sang et la déposer sur le bar avant de se rapprocher de lui, restant debout en le fixant, les yeux passant sur son visage et les mots la percutent quand elle se rend enfin compte de ce qu’il vient de lui dire. « T’avais juste à me dire que t’avais pas envie tu sais. J’aurais compris. Mais je pense que ça peut te faire du bien de voir du monde et de ne pas rester coltiné à voir ta fille tout le temps. Voir du monde ça fait du bien. » Elle soupire en se mordant l’intérieur de la joue, elle se sent complètement inutile sur le coup. « T’as pas le droit de te renfermer sur toi même parce que même si tu crois que t’es tout seule, tu ne l’es pas. » Elle récupère son sac à main en fermant les yeux un instant, les mains serrant les anses avant d’embrasser sa joue. « Même si je t’emmerde sache que je veux simplement que tu te sentes bien. »


- - You left with no warning and took the summer from my life
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Jaden Rixon
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 29/07/2019
›› Commérages : 39
›› Pseudo : Emily.
›› Célébrité : Charlie Hunnam.
JARYA ✻  Baby, there's nothing holdin' me back Vide

Re: JARYA ✻ Baby, there's nothing holdin' me back ✻ ( Lun 12 Aoû - 21:03 )

Elle est là devant toi, elle est venue te voir probablement directement après le brunch. T'as presque envie de lui demander de partir, tu ne le fais pas. Tu restes planté là, devant elle sans rien dire. Tu l'écoute te hurler dessus. Apparemment, Arya n'a pas apprécié que tu la plante pour le fameux brunch du dimanche. T'en as marre de ces brunchs tous les dimanches. Chaque semaine depuis des années c'est la même chose. Chaque dimanche, vous vous retrouvez tous ensemble afin de partager un moment convivial. Ça t'as toujours plu de partager un bon repas avec les personnes que tu apprécies le plus dans cette ville, ton avis n'a pas changé. Ce qui a simplement changé c'est juste toi. C'est toi qui est différent, qui te renferme sur toi-même refusant de laisser entrer quiconque dans la petite bulle que tu as créé pour Kate et toi. Depuis le décès de la mère de la petite, tu te dévoues corps et âmes afin que Kate soit heureuse. Tu n'as aucune connaissance de la paternité, t'as dû apprendre seul à devenir un père t'inspirant de l'éducation que ton propre père t'as inculqué depuis ta naissance. Kate n'a pas l'air malheureuse avec toi, elle ne cesse de sourire et -parfois- vous parlez de sa mère. Dans sa chambre, sur l'une des étagères, tu y as entreposé une photo d'elle en compagnie de sa mère afin qu'elle n'oublie pas son visage. Arya t'aide beaucoup avec la Kate et te conduire comme le dernier des crétins avec cette femme que tu aime à en crever, te tue littéralement. Tu l'aime Arya, tu l'as toujours aimé. Ton coeur lui appartiendra toujours. T'as déjà connus deux échecs amoureux, tu refuses d'en subir un troisième. D'autant plus que Kate est très attaché à Arya, si tu dois ne plus voir cette dernière, la petite fille en sera la première affectée. Elle a déjà perdue sa mère, pas question qu'elle perde Arya en retour. Te disputer avec Arya te fait mal, ça te brise le coeur encore plus qu'il ne l'est. « Oui t’as raison c’est ton fardeau ! Pas celui de Lauren et pas celui de tes parents ! Ni le mien ! » Arya est ivre, elle ne sait pas ce qu'elle dit. Pourtant, si elle te dit toutes ces choses, c'est qu'elle les pense. "Exactement. Alors laisse moi me démerder avec Kate et fiche moi la paix !" Toi, t'es pas ivre. Tu ne penses pas un seul mot de ce que tu dis à ton amie. Sauf peut-être pour Kate. Sa mère te l'a confiée à toi, pas à Arya, ni à Lauren. C'est toi qui en a la garde, c'est à toi de te débrouiller pour rendre la petite fille heureuse et qu'elle se sente heureuse, épanouie. Tu dois bien avouer que l'aide de Lauren ou d'Arya te fait du bien. T'es bien souvent débordé entre le travail, Kate et l'entretien de la maison. Être un père célibataire, c'est un combat de tous les jours, un métier à temps complet. T'as envie de chialer. T'as envie de prendre Arya contre toi, de t'excuser en ajoutant que tu n'es qu'un sombre crétin. T'as envie de l'embrasser et de la garder dans tes bras éternellement. Il ne faut pas, c'est mal. Si la vie n'a jamais voulu que vous vous mettiez ensemble, ce n'est pas sans raison. Rien arrive par hasard, tu ne crois pas au hasard. « Je t’emmerde ? Je te demande pardon ? Je t’emmerde? Va te faire foutre Jaden. » D'un geste de la main, tu lui pointes la porte en lui tournant le dos. Très bien qu'elle s'en aille et qu'elle te fiche la paix à tout jamais. Cette fois non plus, tu n'en penses pas un mot. T'attrape la première bouteille d'alcool qui traine dans ton bar et t'installe sur le canapé en vidant la bouteille bien trop rapidement. Toi qui ne boit que rarement, t'en as besoin. Supporter les cris et la colère d'Arya est une chose mais subir cette dispute est au-dessus de tes forces. « Tu vas vraiment boire à la bouteille comme un vieux poivrot ? » Tu soupires levant les yeux au plafond avant de regarder ton amie plantée au milieu de ton salon. "Qu'est-ce que ça peut te foutre ? C'est pas ton foie qui va prendre cher à ce que je sache ?" Tu lui en veux à Arya. Tu tentes de te tenir loin d'elle, de garder tes distances avec elle. À croire qu'elle prend un malin plaisir à foutre tout tes efforts en l'air en un battement de cils. La jeune femme vient s'assoir à côté de toi s'emparant de ta bouteille. Apparemment, elle souhaite t'aider à la vider. "Te gêne pas ! Fais comme chez toi !" T'insurges-tu. Arya est ici chez elle, tout comme tu te sens chez toi lorsque tu squatte son logement. « T’avais juste à me dire que t’avais pas envie tu sais. J’aurais compris. Mais je pense que ça peut te faire du bien de voir du monde et de ne pas rester coltiné à voir ta fille tout le temps. Voir du monde ça fait du bien. » Le ton de la voix de la jeune femme se raddoucit un peu, elle semble -enfin- comprendre pourquoi tu as refusé son invitation au brunch. "Kate c'est tout ce qu'il me reste Arya .. Je suis tout ce qui lui reste .." Dis-tu d'une voix basse, le visage embué par les larmes. Kate n'a plus que toi comme parent, c'est pour cette raison que tu t'interdis tout un tas de choses afin de passer le plus de temps avec la petite fille. "Et ça aurait changé quoi Arya hein ? Je perds toutes les personnes qui me sont proches. La mère de Kate .. Même ma mère, je la vois une fois par mois et encore, quand je la supplie .. elle a dû voir Kate une fois, c'est tout.." A cet instant, c'est un appel à l'aide que tu adresses à ton amie. Le regard emplis de larmes, tu tentes de reprendre tes esprits, en vain. Arya a raison, ça te ferait du bien de sortir, de voir du monde. Tu t'es enfermé dans cette bulle avec Kate. Ton père a dû te forcer la main pour que t'accepte de lui confier ta fille tout un weekend. Elle est absente depuis une journée et elle te manque déjà tellement. Kate c'est ta vie maintenant. Quoi que tu fasses, tu le fais pour elle, pour qu'elle soit fière de toi. « T’as pas le droit de te renfermer sur toi même parce que même si tu crois que t’es tout seule, tu ne l’es pas. » C'est trop tard. Tu t'es enfermé sur toi-même. Une larme coule le long de ta joue, tu l'essuie avec que la jeune femme ne puisse la voir. « Même si je t’emmerde sache que je veux simplement que tu te sentes bien. » Tu lui prends la main et la tire sur le canapé, à tes côtés. Ton bras encercle sa taille. Sa présence te fait du bien, tu te sens bien lorsqu'elle est là, avec toi. "Tu sais très bien que tu m'emmerde pas Arya .. jveux plus souffrir, jveux plus avoir le coeur brisé.. j'essayais de te dégoutter de moi mais apparemment, t'es attiré par les cas désespérés.." Tu souris très faiblement à ton ami. Tes lèvres se rapprochent des siennes et sans que tu ne puisses les contrôler, tu viens l'embrasser. Pas un baiser timide et humide. C'est un mélange de fougue et de passion ce baiser. Ta main dans son dos, l'autre sur sa joue, tu n'as aucune envie que ce baiser s'arrête. C'est sûrement l'alcool qui parle pour vous, pourtant, une sensation de bien-être t'envahis. Le temps semble s'être soudainement arrêté pour vous. Rien que pour vous.

@Arya Cohen
   
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Arya Cohen
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 2276
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : Margot -queen- robbie
›› Schizophrénie : ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ lola fitzsimmons (lucy boynton) ✻ alix westmore (zoë kravitz) ✻ mina o'cearnaigh (natalie dormer) ✻ devon oakley (sebastian stan) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman) ✻ cassandra fletcher (sophie turner)
JARYA ✻  Baby, there's nothing holdin' me back Vide

Re: JARYA ✻ Baby, there's nothing holdin' me back ✻ ( Mar 13 Aoû - 19:16 )



Baby, there's nothing holdin' me back
JARYA ☽ 'Cause if we lost our minds and we took it way too far, I know we'd be alright, I know we would be alright. If you were by my side and we stumbled in the dark, I know we'd be alright, We would be alright. Oh, I've been shaking, I love it when you go crazy, you take all my inhibitions, Baby, there's nothing holdin' me back



Arya quand elle est ivre, elle a les sentiments et surtout la parole exacerbée. Elle dit tout ce qu’elle pense, ne filtre rien et elle sait que ça peut faire des dégâts, ça peut déclencher une guerre nucléaire, c’est peut-être même pour ça qu’elle ne boit pas trop. Le problème est aussi qu’elle ne tient pas l’alcool et qu’avec une coupe et demi de champagne elle est pompette. Ce qui s’est passé cet après-midi. Et quand elle veut se mettre minable, elle n’écoute pas les signaux de son corps et continue de boire, ce qui ne s’est pas passé aujourd’hui. Heureusement. Elle ne sait pas si elle serait arrivé en vie ici et elle ne sait surtout pas si elle aurait pu avoir une conversation sérieuse avec lui. Ou une conversation qu’elle pense sérieuse mais qui part rapidement en réglement de compte ce qui la fatigue la blonde, elle ferait mieux de rentrer chez elle, mais elle ne sait pas, quelque chose la retient entre ses murs, quelque chose l’empêche de partir, peut-être est-ce la détresse masquée de son ami, peut-être est-ce le mal-être qu’il tente d’exprimer mais qui ne parvient pas à sortir. « Je vais te fiche la paix oui. » prononce t-elle, acide, sa langue claquant contre son palet en levant les yeux au ciel, les mains formant deux poings. Elle est en colère Arya, elle est en colère, elle est vexée, et ça, ça n’aurait pas changé, qu’elle soit ivre ou non. Peut-être que si elle n’avait pas été ivre, ça se serait mieux passé, ils auraient pu s’expliquer comme deux adultes… Mais non. C’est que ça devait se passer comme ça certainement et Arya ne reculerait plus devant cette dispute, elle a assez baissé la tête lors des disputes avec Erwen, laissant son coeur être malmené, elle s’est tu la dernière fois qu’ils se sont disputés avec Eirik, et on sait tous comment ça s’est terminé. Mal. Tout escalade trop vite, quand il lui dit qu’elle l’emmerde, quand elle monte dans les aigus, qu’il lui monte la porte. Arya elle sait que ça va courir à leur perte, à la perte de leur amitié. Qu’elle finira par réellement claquer la porte et qu’elle ne lui parlera plus. Parce qu’elle est bien trop rancunière Arya et elle n’a pas encore assez bu, elle se souviendra de ce qu’ils se sont dit demain quand elle ouvrira les yeux pour aller au travail. Elle ne devrait pas mais quand elle prend la bouteille pour la porter à ses lèvres c’est une toute autre idée qui la traverse et c’était une mauvaise idée. Elle va vomir si elle continue à ingérer de l’alcool c’est trop pour elle, trop pour son foie qui n’a pas l’habitude de consommer autant d’alcool. Quand il lui dit de faire comme chez elle, elle pourrait lui faire un doigt d’honneur pour lui dire d’aller se faire cuire un oeuf mais elle ne répond rien, le regard mauvais qu’elle lui lance parle pour elle. Elle préfère ne pas mettre de mots, de peur d’être bien trop mauvaise et d’enclencher le point de non retour. Puis Arya, elle a deux fils qui se touchent et elle se rend compte qu’elle a peut-être été trop loin, alors elle dit ce qu’elle a sur le coeur, qu’elle aurait compris, qu’elle n’aurait rien dit, il fait bien ce qu’il veut de toutes façons. « C’est parce que ce ne sont pas les bonnes personnes. Tu sais que tu as des gens qui ne te laisseront pas tomber. » Elle, Lauren, James, ceux qui sont dans son entourage et qui sont là aux brunchs. Ceux sur qui il peut compter à n’importe quelle heure. Et elle essaye de lui faire comprendre qu’elle est là pour lui, qu’importe ce qu’il dit, qu’elle l’emmerde ou qu’elle ne l’emmerde pas. Elle sera là pour lui. Qu’importe les mots acides qu’ils se balancent en pleine figure. Quand il l’attire sur le canapé, elle dépose son sac et elle sourit, un sourire franc qui prend sur ses lèvres parce que l’arc-en-ciel arrive après l’orage. Et elle sait qu’il a comprit. les cas désespérés, la blonde rit un peu en se mordant l’intérieur de la joue. Il est vrai qu’elle n’a jamais eu vraiment de chances en amour, et ce n’est pas demain la veille que ça changera certainement. Et elle ne comprend pas vraiment ce qu’il se passe quand il se rapproche d’elle. Elle regarde ses lèvres, puis son visage, puis ses lèvres une nouvelle fois et quand il dépose ses lèvres contre celles de la blonde, elle a un instant de doute, est-ce que c’est une bonne idée ? Arya se pose encore une fois trop de questions. Puis elle prolonge ce baiser, avide de sensations, elle l’embrasse et prend doucement place au-dessus de lui, timidement, ses deux jambes autour de la taille du jeune homme, ses mains avides de contact se glisse en dessous du haut du jeune homme pour lui retirer son haut. Elle reste silencieuse Arya tandis que ses lèvres flirtent avec la peau de la clavicule de Jaden, et elle lui murmure au creux de l’oreille « Je t’interdis de dire que tu es un cas désespéré. » Puis lentement, elle s’allonge sur le canapé en l’attirant au dessus d’elle, cherchant des réponses aux multiples questions qui prennent place dans son esprit, ses jambes se nouent automatiquement autour de la taille de Jaden, même si elle sait que c’est sûrement une connerie, elle ne sait pas si elle regrettera, mais en tout cas, elle sait ce qu’elle veut à l’instant T et il se trouve là, tout contre elle.


- - You left with no warning and took the summer from my life
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Jaden Rixon
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 29/07/2019
›› Commérages : 39
›› Pseudo : Emily.
›› Célébrité : Charlie Hunnam.
JARYA ✻  Baby, there's nothing holdin' me back Vide

Re: JARYA ✻ Baby, there's nothing holdin' me back ✻ ( Jeu 15 Aoû - 21:48 )

Les cris ont cessés. La colère est retombée pour laisser place à une immense détresse. Arya, tu l'aimes à en crever, tu serais capable de tout pour elle. Lui donner un rein, un poumon, même ton coeur. Tu serais prête à mourir pour elle. Arya représente cette fille que tu ne pourras jamais avoir. Tu te souviens de la première fois où tu as posé les yeux sur elle. Elle t'as tout de suite plu, tu l'as aimé dès le premier regard. Vous n'avez jamais pu être ensemble, il y a toujours eu des obstacles entre vous. Quand ce n'était pas toi qui était en couple, c'était elle. Voir ces types qui ont pu la toucher, l'embrasser et même lui faire l'amour, tu ne le supportais pas. Tu as toujours eu envie qu'Arya devienne tienne mais malheureusement, ça semble impossible. La vie ne souhaite pas que vous vous rapprochiez apparemment. Tu n'es plus seul désormais, tes actes n'ont pas des conséquences que sur toi. Il y a Kate maintenant. Cette petite fille qui a perdu sa mère bien trop tôt et dont tu as la garde depuis quelques mois. Tu n'as plus le droit d'être égoïste, tu dois penser à elle et à son bien-être. Kate aime beaucoup Arya, t'es content de les voir si proche mais tu ne veux pas que ta fille souffre de cet abandon. Rien ne te dit qu'Arya et toi allez rester ensemble. Tout vous a toujours éloignés. Depuis que tu as la garde de Kate, tu as abandonné les missions militaires mais ça te manque tellement. Kate est ta raison de vivre et Arya a raison quand elle te hurle dessus. T'as besoin de te secouer, de te reprendre en main. La mère de Kate est décédée mais ce n'est pas la fin de ta vie. Tu n'as que trente-quatre ans, tu as encore le temps de vivre des choses plus ou moins palpitantes. Tu ne comprends pas la colère d'Arya. Elle aurait dû partir, comme elle l'a dit un peu plus tôt pourtant, elle est encore là, près de toi. Arya ne dit rien. Tu te contentes de l'observer et ton coeur se brise d'avantage. Elle est belle Arya. Tu crèves d'envie de la garder prisonnière de tes bras. Tu t'es comporté comme un idiot avec elle. Durant les dernières minutes mais en refusant d'aller au brunch qu'elle se fait un plaisir d'organiser chaque semaine. Tu ne sais d'ailleurs pas d'où elle tire sa force pour organiser tout ça chaque dimanche, elle met les petits plats dans les grands à chaque fois. Arya tu meurs d'envie de la prendre dans tes bras, de la serrer fort et de lui demander pardon. Tu sais à quel point ces brunchs sont important pour elle. Ils l'étaient pour toi aussi mais depuis le décès de la mère de Kate tu n'as plus le coeur de vivre comme avant. Tu t'es enfermé dans une bulle avec la petite fille, ne vivant que pour elle quasiment. « C’est parce que ce ne sont pas les bonnes personnes. Tu sais que tu as des gens qui ne te laisseront pas tomber. » Tu vois rouge quand elle dit que ce n'était pas les bonnes personnes. Ta mère, tu l'as toujours idéalisé. Un peu trop peut-être. "Comment tu peux dire ça de la mère de Kate ? Elle est morte !!" Et tu l'ai aimé. Oui tu l'as aimé mais pas autant que tu as aimé -et aime encore- Arya Cohen. Elle a beau t'énerver, t'agacer, tu l'aime comme un fou. T'y peux rien, tu ne contrôle pas tes sentiments. Et encore moins envers elle. T'as beau jouer le plus grand des connards avec elle, tout faire pour la dégoutter de toi, Arya elle reste quand même à tes côtés. Si elle ne peux pas être ta petite amie, peut-être peut-elle être une amie ? Une simple amie. Pas d'attaches, pas de sentiments. T'essaie de respecter cette règle mais c'est dur. C'est difficile lorsqu'Arya se trouve aussi proche de toi. Son parfum, son visage. Tu crève d'envie de l'embrasser, de la garder prisonnière de tes bras pour l'éternité. Assise à côté de toi, Arya sourit. Elle est belle et ce sourire te fait fondre. Ce baiser que tu lui offres, c'est certainement une connerie mais c'est plus fort que toi. T'en as tellement envie. Tu te retiens depuis tant d'années qu'enfin, tu te sens bien, comme libéré. La jeune femme se colle à toi, ton torse contre sa poitrine. Bientôt, ton tee-shirt se retrouve sur le sol. "Tu perds pas d'temps !" Sourire en coin, tu reprends possession de ses lèvres. Tu ne les lâches plus. Tu viens te mettre debout et l'emmène dans ta chambre, à l'étage. Pas question de faire cela sur ton canapé, tu as tant rêvé de ce moment que tu refuse de le gâcher en allant trop vite. Doucement, tu viens l'allonger sur ton lit puis tu te glisses sur elle en enlevant un à un ses vêtements. Tes mains découvrent ce corps que tu as tant rêvé de toucher depuis bien trop longtemps. Rien, ni personne ne pourra vous dérangez dans ce moment de plaisir charnel. Tes lèvres embrassent la moindre parcelle du corps d'Arya que tu peux toucher. « Je t’interdis de dire que tu es un cas désespéré. » Tu ne réponds rien, t'as pas envie de la contredire alors que vous êtes sur le point de succomber. Le temps d'un instant, le temps d'enfiler ta capote, tu te demande si cest une bonne idée de succomber maintenant. Vous avez tellement attendus que tu as des doutes mais c'est trop tard, tu ne peux plus faire marche arrière. Ton corps dénudé se colle contre celui de la jeune femme. Tu soulèves légèrement l'une de ses jambes et frotte ton sexe au sien. "T'es si belle Arya .." Tu viens lentement t'enfoncer en elle. Un gémissement rauque s'échappe d'entre tes lèvres, tu reprends tes baisers qui se font encore lus fougueux et passionnés. Tu fais de lents mouvements de vas et viens en elle pour commencer. Le temps d'un instant, tu ne penses à rien. T'oublie tout dans les bras de celle qui a chavirer ton coeur depuis des années.

@Arya Cohen
   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


JARYA ✻  Baby, there's nothing holdin' me back Vide

Re: JARYA ✻ Baby, there's nothing holdin' me back ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

JARYA ✻ Baby, there's nothing holdin' me back

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération