Marley — In the cold light of day we're a flame in the wind

 :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Mina O'Cearnaigh
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 15/03/2018
›› Commérages : 66
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : natalie godess dormer.
›› Schizophrénie : arya cohen (margot robbie) ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ lola fitzsimmons (lucy boynton) ✻ alix westmore (zoë kravitz) ✻ devon oakley (sebastian stan) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman) ✻ cassandra fletcher (sophie turner)
Marley — In the cold light of day we're a flame in the wind Vide

Marley — In the cold light of day we're a flame in the wind ✻ ( Sam 10 Aoû - 19:19 )



in the cold light of day we're a flame in the wind
MARLEY ☽ When the morning comes, when we see what we've become, in the cold light of day we're a flame in the wind, not the fire that we've begun. Every argument, every word we can't take back 'Cause with the all that has happened, I think that we both know the way that the story ends



Elle aurait bien besoin d’un remontant Mina, sa tête va exploser et elle pense trop, elle pense trop, ça parle trop. Surtout depuis qu’elle a eu une conversation avec son père qui a eu écho de la soirée où elle a atterri avec sa demi-soeur qui s’est encore terminé en mots trop haut placés. Elle aimerait partir Mina, en vacances, loin. Quelque part où personne ne pourrait la retrouver, des fois elle se trouverait mieux en retraite spirituelle mais elle n’a pas le temps, preuve est que ce dossier sur lequel elle travaille depuis trois jours et qui lui plombe ses heures de sommeil et de repos. Elle pourrait partir, mais elle sait qu’ils ont besoin d’elle, mais il faut qu’elle parte avant la rentrée scolaire sinon elle va finir par tuer quelqu’un et c’est à elle, qu’on aménera des oranges en prison.  C’est donc pour cela qu’elle envoie un message à Marley histoire de se plaindre de ce dossier qui lui prend tout son temps et loin d’elle l’idée de lui dire de passer, elle a juste besoin de son amie pour lui remonter les bretelles et lui dire que ça ira, peut-être pas demain mais ça ira. Déposant son téléphone écran côté bureau pour ne pas être dérangée, elle replonge dessus en soufflant sur sa tasse de thé encore trop chaude avant de regarder l’imposante horloge qui surplombe le mur de son bureau et elle souffle. Dix-huit heures trente, encore une journée de passer. Tant pis, elle n’y passera pas la nuit. Elle roule des yeux, éteint son ordinateur, ferme son tiroir à clé, éteint la prise et la voilà parti, demain elle travaillera de chez elle c’est décidé. Elle dit au revoir à son collègue qui a l’air tout aussi dépité de devoir resté tard, envoie un message à Leeds pour lui demander comment s’est passé sa journée et elle file direction chez elle. Quand elle rentre, elle passe sous la douche, et enfile une tenue un peu plus confortable que ses talons, fait chauffer l’eau pour se faire des pâtes au pesto, repas très régressif qui prouve à quel point elle en a marre, mais elle est coupée par la sonnette qui l’interrompt dans son geste. Elle fronce les sourcils et quand elle voit son amie à travers la caméra, elle sourit, ouvre la porte et prononce un petit « T’as entendu mon message de détresse silencieux t’es géniale ! » Elle la laisse entrer, sort deux verres de vin et elle s’installe dans le canapé, après avoir sorti des gâteaux apéritifs. « Dis moi que ta vie va mieux que la mienne, ou sinon je nous réserve un aller simple pour les Bahamas et on ne revient plus ! »


Marley — In the cold light of day we're a flame in the wind IvLqiq8A_o
Revenir en haut Aller en bas

Marley — In the cold light of day we're a flame in the wind

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération