JARYA ✻ Time for me to lay down all my worries and I'll spread my wings

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Arya Cohen

Arya Cohen
( ‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE. )
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 2444
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : Margot -queen- robbie
›› Schizophrénie : ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman)
JARYA ✻  Time for me to lay down all my worries and I'll spread my wings Vide

JARYA ✻ Time for me to lay down all my worries and I'll spread my wings ✻ ( Mar 3 Sep - 21:47 )

L’ambiance serait presque studieuse dans le jet privé qui ramène Arya et Shane de Charlotte, alors qu’ils sont tout deux en train de travailler sur un dossier des plus importants, mettant en commun notes et hypothèses. Après cette réunion interminable, ils avaient dû reprendre l’avion mais Arya n’avait pas prévu d’être occupée une fois que le jet se serait posé sur le tarmac de l’aéroport, elle qui pensait qu’elle aurait pu se caler devant une série, sous un plaid avec un bol de mac and cheese, ses plans avaient été revus à la baisse parce qu’il fallait qu’elle aille chercher Kate à l’école, Jaden lui ayant envoyé un message en urgence, ce à quoi elle avait répondu par la positive, après tout, elle serait rentrée à l’heure, puis elle a le temps d’aller la chercher sans se presser. Alors qu’elle tape le compte rendu de la réunion, elle regarde Shane qui râle et elle soupire avant de lui servir un verre de bourbon qu’elle lui tend pour qu’il se taise et qu’elle puisse se concentrer. Et elle termine de taper son compte-rendu, l’enregistre et le balance sur tout les endroits possible pour ne pas les perdre, parce que ça l’agacerait réellement. Alors qu’elle regardait finalement par le hublot, elle se rendait compte qu’ils arrivaient déjà à l’aéroport et elle soufflait un peu, elle avait réussi à tout faire en un temps record. Elle avait déjà envie de reprendre des vacances, ses vacances aux Philippines étaient beaucoup trop courtes, elle aurait voulu flâner sur la plage un peu plus, ce n’est pas à défaut d’avoir dit à Shane de fermer le cabinet encore deux-trois jours, il avait été catégorique, puis de toutes façons, les réunions prévues les avaient forcé à rentrer. Donc elle était retournée au travail à reculons, Rachel avait même été obligée de faire une tournée de muffins à la framboise pour le petit-déjeuner pour redonner le sourire à la blonde. Et elle avait réussi, parce que quand bien même Arya adore son travail, quand elle est en vacances et qu’elle ne pense plus à rien, elle n’a pas envie de rentrer et encore moins de devoir remettre un réveil pour se lever. C’est surtout ça qui lui pose problème à la blonde. Quand ils peuvent enfin sortir, la blonde et son patron monte dans la voiture qui leur a été envoyé avant de se diriger jusqu’aux bureaux pour qu’elle puisse récupérer sa voiture, chose qu’elle fait avant de regarder l’heure et se diriger vers l’école pour récupérer Kate, chose qu’elle fait et le sourire devient automatique quand la petite lui court dans les bras, elle la porte alors avant de la laisser lui faire un énorme bisou sur la joue et elle la porte jusque sa voiture, installant le siège auto qui trône dans son coffre, la petite fille toujours au bout de la main, qu’elle finit par installer avant de démarrer direction chez Jaden. Arya supprime toutes les pensées qui viennent au fur et à mesure que les maisons se dessinent, au fur et à mesure qu’elle s’approche, la petite fille lui racontant sa journée d’école. Quand elles arrivent, la blonde sort la clé qu’il lui avait donné un jour qu’elle avait dû garder kate, la fait rentrer, et lui donne son goûter avant de fermer les yeux un instant, se pinçant les lèvres et soupirant longuement. Les images lui reviennent plus brûlantes que jamais et elle n’avait pas prévu ça. « Tata Arya, je veux une histoire. » lui demande la petite en lui tendant son livre qu’Arya prenait avec grande attention avant d’aller s’installer dans le tipi de la chambre de la petite, Kate couchée sur ses jambes croisées droit devant elle tandis qu’elle lui racontait une histoire. Quand elle sentait que la petite s’endormait, Arya tentait de bouger, mais c’était la chose la moins possible du monde, elle sentait bien que la demoiselle allongée tout contre elle était fatiguée, alors elle se résignait à l’idée de rester ici, assise dans le tipi, et elle répondait à des mails qui avaient pop up dans sa boîte mail, le temps du trajet de l’école, du goûter et de l’histoire. Le bruit des clés lui faisait lever la tête de son téléphone et le coeur palpitait encore un peu plus fort, elle déglutissait et caresser la chevelure de la princesse endormie avant de lever la tête et de voir Jaden sur le pas de la porte « Elle s’est endormie après m’avoir réclamé une histoire, j’ai pas pu me lever, j’avais pas envie de la réveiller. » prononçait-elle en guise de défense, déposant son téléphone à côté d’elle. « Sa journée s’est bien passée, la maîtresse m’a dit que tu avais des choses à signer dans son cahier. Et que la réunion de rentrée se serait courant semaine prochaine. » Arya avait bien apprit sa leçon, et elle restait là, toujours coincée dans le tipi, avec la petite sur ses jambes. « Ça a été le boulot ? » Encore noyé le poisson, mais au fond, elle n’avait pas envie de reparler de ce qui s’était passé la dernière fois, avant qu’elle ne parte, avant qu’elle ne s’éloigne pour remettre de l’ordre dans ses pensées, pour remettre de l’ordre dans sa vie. Elle n’avait pas eu l’occasion de repasser, mais il fallait croire que le destin en avait décidé autrement.


- - You left with no warning and took the summer from my life
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Jaden Rixon

Jaden Rixon
( ‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE. )
›› Cap Harbor since : 29/07/2019
›› Commérages : 79
›› Pseudo : Emily.
›› Célébrité : Charlie Hunnam.
JARYA ✻  Time for me to lay down all my worries and I'll spread my wings Vide

Re: JARYA ✻ Time for me to lay down all my worries and I'll spread my wings ✻ ( Mer 4 Sep - 22:22 )


Deux semaines déjà. Deux semaines sans voir Arya. Tu pensais que son absence t'aiderais à oublier ce qu'il s'est passé entre vous lors de votre dernière entrevue. Tu n'éprouve aucun regret d'avoir couché avec elle, ça fait si longtemps que tu attendais de pouvoir partager un moment de plaisir. Tu déteste te disputer avec elle. Tu déteste encore plus la savoir loin de toi. T'ignore ce qu'elle fait et avec qui elle est. Le simple fait de la savoir en compagnie d'un autre te met dans un tel état de rage. Heureusement que Kate partage ta vie, ainsi que ton quotidien. La petite fille te fait du bien, elle te rend ton sourire dès que tu la vois. Depuis le décès de sa mère, tu t'es enfermé dans une bull avec elle. Arya a raison, tu ne laisses personne entrer dans votre monde et c'est dommage. Durant ses deux semaines, tu as pris le temps de réfléchir. Boycotter les brunchs comme tu le fais n'est pas juste envers Arya. La traiter comme tu le fais l'est encore moins. Arya a toujours été là pour toi, ainsi que pour Kate. Tu l'aime Arya, tu ne sais pas si c'est réciproque. Si ce n'est pas le cas, tant pis tu préfère souffrir en était son ami que de ne plus la voir du tout. Et tu sais que ça ferait énormément de peine à Kate de ne plus voir Arya. L'une comme l'autre, elles s'adorent et il n'est pas rare que la petite fille te demande des nouvelles de celle qui battre ton coeur. Depuis deux semaines, tu as repris du service au garage de Holden. Tu te débrouille comme tu peux pour faire garder Kate. Ton père te rend un immense service, il prend son rôle de grand-père très à coeur malgré le fait que Kate ne soit pas réellement ta fille. T'as jamais voulu avoir d'enfant, t'occuper de Kate t'as fait changer d'avis. Aujourd'hui, tu t'es retrouvé coincé avec Kate. Personne n'était dispo pour la récupérer à la sortie de l'école. Tu finis tard au garage, bien plus tard que la garderie. Petit message envoyé à Arya, elle est ton dernier espoir. Tu sais qu'elle ne te refusera pas ce service, toutes les excuses sont bonnes pour garder la petite. Arya a les clés de ta maison, elle se rendra donc directement là-bas faisant gouter la petite fille. La journée fut longue. Dix heures passées à réparer des voitures, tu n'en peux plus. Tu sens la vieille huile de moteur mélangé à la cigarette. Tes habits sont sales, t'es fatigué. Avant de rentrer chez toi, tu passes chercher de quoi manger ce soir. Rien de bien extraordinaire, soirée pizza entre père et fille. À moins qu'Arya ne veuille se joindre à vous. À mesure que tu t'approche de ta maison, ton coeur s'emballe. La voiture d'Arya se trouve dans l'allée. Une étrange sensation de chaleur s'empare de toi. Ton coeur s'emballe. Tu ouvre la porte de chez toi et la ferme à clé, un réflexe. Tu fais toujours ainsi quand tu rentre chez toi. Pas de trace de Kate ou d'Arya au rez de chaussée, tu montes à l'étage. Posé devant l’entrebâillement de la chambre, tu découvre Arya dans le tipi installé exprès pour la petite fille dans sa chambre de princesse. T'as vraiment mis tout ton coeur à décorer sa chambre, tu voulais qu'elle s'y sente bien et ne manque de rien. "Je pense que t'aurais pu, c'est une vraie marmotte quand elle dort." Tu viens soulever ta fille afin de la poser dans son lit et mettre la couette sur elle. "ça a été toutes les deux ? Jsuis sûr qu'elle t'as raconté sa journée d'école ?!!" Demandes-tu à ton amie après qu'elle t'aie dit que tu devais signer le cahier de Kate. Elle mentionne également la réunion de rentrée, il faudra que tu demande une journée à Holden s'il décide de te garder. Il ne cesse de te pousser à accepter son offre, t'hésite. T'as peur de tomber dans une routine et ça t'effraie. Les missions te manquent, tu as Kate maintenant. T'es sa seule famille, tu ne peux pas l'abandonner durant des mois. Tu n'as pas le droit. D'autant plus que ses grands-parents maternels vont se faire une joie de se servir de cela pour t'enlever la garde de Kate. T'as déjà perdu sa mère, pas question de perdre la petite. Tu viens te placer dans le tipi, juste à côté de Arya. "ça va ouais .. J'ai l'impression qu'Holden veut m'embaucher dans son garage. Ça pourrait être une bonne chose enfin je sais pas.. le côté routine quotidienne me fait peur.." Le tipi n'est pas assez grand pour vous deux, t'es obligé de passer ton bras autour de sa taille. "Et ces vacances ? T'as pu te reposer ?" T'as des choses à lui dire, tu ne sais pas par où commencer. Tu prends une bonne respiration en prenant sa main dans la tienne. "Jtiens à m'excuser de mon comportement de la dernière fois.. J'avais pas le droit de te parler comme ça .. ni de t'envoyer promener. T'as toujours été là pour moi.. Regarde même aujourd'hui t'es là alors que t'aurais pu m'laisser me débrouiller avec Kate.." Tu viens embrasser le dos de sa main avant de venir plonger ton regard dans le sien. "La vérité c'est que j'ai peur Arya .. Peur de m'attacher encore à quelqu'un et de le perdre comme j'ai perdu la mère de Kate.." T'en as vraiment gros sur le coeur. Tes mains se mettent à trembler, tu ne lâche pas la demoiselle du regard.


Dernière édition par Jaden Rixon le Ven 20 Sep - 17:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Arya Cohen

Arya Cohen
( ‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE. )
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 2444
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : Margot -queen- robbie
›› Schizophrénie : ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman)
JARYA ✻  Time for me to lay down all my worries and I'll spread my wings Vide

Re: JARYA ✻ Time for me to lay down all my worries and I'll spread my wings ✻ ( Jeu 19 Sep - 22:12 )

Il n’a jamais été dans les projets d’Arya d’avoir un enfant, non. Elle n’y a jamais pensé. Peut-être était-ce parce qu’elle n’avait jamais trouver la bonne chaussure qui allait à son pied. Bon, elle y a cru avec le suédois qui avait prit le large, ayant même cru pendant un long instant qu’elle était enceinte mais ce n’était que des bêtises, que des sottises et maintenant, elle était seule avec son chien. Mais ce n’est pas pour autant qu’elle n’aime pas les enfants, elle les aime bien. Enfin, elle aime surtout Kate, parce que Kate, elle est agréable à vivre, parce que Kate, elle n’est pas compliquée comme gamine, ce n’est pas le genre de gamine qui couine pour un oui, pour un non, pour avoir un deuxième muffin au Nora’s Café et ne pas en manger une seule bouchée. Non Kate était une adoration et Arya était bien contente de la garder parfois. Et la petite fille le lui rendait bien avec le sourire qu’elle arborait quand elles étaient main dans la main toute les deux dans le couloir de l’école, et jusqu’à la voiture de la blonde. Arya n’avait pas vraiment prévu qu’elle s’endorme aussi vite, si elle avait su, elle aurait sûrement prit son ordinateur pour pouvoir travailler un peu, mais elle se contentait de scroller les réseaux sociaux en attendant que le père de la petite ne rentre. Elle n’avait pas envie de la réveiller donc elle ne bougeait pas, se contentant d’admirer le travail qu’avait fait Jaden pour rendre joli la chambre à coucher de la petite demoiselle et Arya est bien trop impressionnée pour faire n’importe quel commentaire, silencieux ou à voix haute. Et quand il arrive, elle est abasourdie de la façon à laquelle il porte la petite avec une aisance et surtout le fait qu’elle ne se réveille pas, mais il faudrait qu’elle apprenne aussi que les enfants ne sont pas comme elle, à se réveiller dès qu’un petit bruit leur parvient à l’oreille, ni même quand quelqu’un monte sur son lit, ou ouvre sa porte. « Oui elle m’a raconté sa journée d’école, elle a fait de la peinture, elle a dessiné un super dinosaure, et la maîtresse a apparemment dit que c’était le plus joli des dinosaures. » Et Arya en est même persuadé. « Et elle a bien mangé à la cantine. » Apparemment, ou du moins, il n’y avait pas eu de problèmes particuliers puisqu’elle n’avait eu vent de rien. Et c’était tant mieux, Arya n’aurait peut-être pas supporté d’entendre que la journée de la demoiselle c’était mal passé. Quand il vient s’installer à ses côtés, Arya se décale un peu sur le côté pour lui laisser la place qu’il n’y a pas. Evident, puisqu’il s’agit d’un tipi pour une enfant de deux ans. « C’est sympa la routine quotidienne, puis ce n’est pas vraiment une routine quand tu as une enfant de quatre ans. Un matin sur deux c’est Bob l’éponge ! » Ironise t-elle en riant un peu et elle le regarde du coin de l’oeil. Elle sait qu’il a besoin de bouger, et elle ne lui en tient pas rigueur, elle aussi, si elle pouvait, elle partirait en voyage tout le temps. « Elles étaient géniales. Mon frère est venu nous rejoindre. On avait loué une villa avec Maia et Shane et puis on a prit de l’océan. Mais le boulot est bien trop vite revenu malheureusement. Enfin elle ne voulait pas se plaindre, elle aimait ce boulot et elle n’avait pas envie d’en changer de sitôt. Quand il attrape sa main, elle regarde leurs deux mains et par un geste qu’elle qualifierait d’automatique, elle entrelace leurs doigts en souriant. « Je t’ai dit que je serais toujours là pour Kate. » Et Arya ne brise jamais ses promesses. « Et ne t’en fais pas, ce n’est rien. » Enfin rien, tout est relatif, mais Arya n’a plus vraiment envie de se prendre la tête. Elle déglutit Arya quand il plonge son regard dans le sien. Et elle se pince la lèvre inférieure. « Tu ne me perdras pas. » Enfin, s’il parle d’elle. « Tu ne perdras pas les gens Jaden. On est là. Tous. » Et personne ne partira. Elle ne sait pas ce qu’il lui prend Arya mais doucement, elle approche son visage de celui du blond, leurs lèvres à quelques centimètres l’une de l’autre mais c’est sans compter le bulldozer de quatre ans qui arrive en courant pour faire un câlin à son père. Arya rit un peu en se décalant et en laissant la place pour Kate tout en embrassant la joue de Jaden avant de se relever « J’ai senti la pizza, je peux m’incruster ? » Demande t-elle alors en riant, avant voir Kate qui s’exclame que oui tata arya doit rester. Elle se laisse alors attirer par la petite jusque la cuisine qui a sûrement bien profité de sa micro-sieste vu la façon dont elle est en forme « Dis Papa, est-ce que Tata Arya un jour, elle pourra rester dormir avec moi? » Et Arya se tourne vers Jaden, qui vient de passer la porte de la cuisine, un petit sourire sur les lèvres. « Si jamais un jour tu as besoin que je la garde pendant la nuit, tu sais que ça me ferait plaisir. »


- - You left with no warning and took the summer from my life
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Jaden Rixon

Jaden Rixon
( ‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE. )
›› Cap Harbor since : 29/07/2019
›› Commérages : 79
›› Pseudo : Emily.
›› Célébrité : Charlie Hunnam.
JARYA ✻  Time for me to lay down all my worries and I'll spread my wings Vide

Re: JARYA ✻ Time for me to lay down all my worries and I'll spread my wings ✻ ( Ven 20 Sep - 19:24 )


Avoir un enfant devenir père ne faisait aucunement partis de tes projets et pourtant, depuis que l'on t'as confié la garde exclusive de Kate, tu ne le regrette pas un seul instant. Kate, c'est une bouffée d'oxygène pour toi. Depuis presque un an, vous vivez quotidiennement ensemble. Vous avez vos petites habitudes, vos petits rituels. Ton père t'aide beaucoup avec la petite, il l'adore et la considère comme sa propre petite fille. Ta mère, tu passes moins de temps avec elle mais tu sais qu'elle répondra toujours présente pour toi ainsi que pour Kate. Des amis, t'en as beaucoup et depuis que tu es devenu père à plein temps, tu t'es éloigné des rares amis que tu avais. L'une des seules personnes à être restée près de toi, c'est Arya. Cette fille que t'as connu il y a un certain nombres d'années en arrière, elle ne t'as jamais lâchée. Dès le premier regard croisé sur elle, ton coeur a fait un bond dans ta poitrine. Tu l'aime, tes sentiments envers Arya ont toujours été très fort mais c'est à croire que la vie ne veut pas vous laisser de répit. Elle ne souhaite pas vous voir ensemble. Il y a maintenant trois semaines, Arya et toi avaient franchis la limite de votre amitié. Tu ne regrette rien, en revanche, t'ignore ce qu'il en est pour elle. Durant deux semaines, la jeune femme a désertée Cap Harbor. Tu n'as cessé de penser à elle et à ce qu'il s'est passé. C'est la première fois que vous vous revoyez depuis tout ça. Hier soir, tu lui as demandé de récupérer Kate pour toi à l'école et de s'occuper de la fillette le temps que tu finisses de travailler. Holden t'as embauché de nouveau. Tu ne te plains pas, tu ne supporte pas sans rien faire mais les horaires sont pénibles parfois et il t'es difficile de gérer Kate et ton travail. Tu t'es toujours dit que la petite fille passera avant tout le reste. Avant ton travail, ta famille, tes amis et même avant tes amours. Bien que ce dernier point soit au point mort depuis un an pratiquement.
T'arrive chez toi, la voiture d'Arya se trouve dans l'allée. Tu gare la tienne juste devant la clôture de ta maison. T'as dû renoncé à ta deux roues le jour où Kate est entré dans ta vie. Une moto et une petite fille ne vont pas ensemble, et encore une fois, Kate passe avant ton amour pour les bécanes à moteur. À l'intérieur, tout est calme et paisible. Les affaires de Kate et d'Arya trainent sur le canapé du salon. C'est dans la chambre de la fillette que tu retrouve les filles. Un sourire s'affiche sur ton visage lorsque tu les vois. Avec une aisance déconcertante, tu viens mettre Kate dans son lit pour ensuite rejoindre Arya dans le tipi pour enfants. Vous êtes serrés mais la faible proximité entre vous deux ne te dérange pas le moins du monde. "J'en doute pas. Elle dessine bien pour une enfant de quatre ans." Même toi, du haut de tes trente-quatre ans, tu ne dessines pas aussi bien que Kate, quatre ans. La fillette n'est pas très difficile en ce qui concerne la nourriture mais, comme tout les enfants, elle n'est pas très fan des légumes. Si tu l'écoutais, vous ne mangeriez que des pâtes ou des pommes de terre. Non loin que ça te déplaise, t'essaie tout de même de faire des repas assez équilibrés afin qu'elle mange de tout et sache ce qu'elle préfère ou non. "Tant mieux. C'est un peu ma hantise qu'elle ne veuille pas manger ce qu'on lui sert à la cantine.." Tous les jours, tu te fais un sang d'encre pour Kate. Mais d'après ce que la maitresse t'as dit, elle s'est très bien acclimaté à l'école et s'entend bien avec ses pairs. "Elle t'as présenté son amoureux ?" Demandes-tu un sourire sur les lèvres, tu trouve ça mignon à son âge. Pas sûr que tu reste de cet avis le jour où elle deviendra une adolescente. "Tu m'connais. Bob l'éponge c'est que le weekend. Le timing est très serré les matins en semaine.." Toi et ta manie de retarder le réveil jusqu'au dernier moment. T'es partagé, tu ne sais pas quoi faire. Tu aimerais reprendre tes activités de photographe pour l'armée mais tu as Kate maintenant. Tu ne peux pas l'abandonner comme cela, tu culpabilises rien que le fait d'y penser. "J'ai pensé à repartir en mission avec l'armée .. Mais j'ai Kate .. J'ai pas le droit de l'abandonner .." Tu poses ton regard sur la petite fille endormie dans son lit, ton coeur se serre rien qu'à l'idée de ne plus pouvoir t'occuper d'elle. Elle est devenue ta raison de vivre désormais. "J'aurais bien besoin de vacances moi aussi.." Dis-tu d'une voix à peine audible en poussant un soupir. Une main autour de la taille de ton amie, tu prends sa main et l'embrasse dessus. Un geste un peu vieux mais c'est mieux qu'un baiser sur ses lèvres, non ?! Même si tu mers d'envie de le faire. "Elle a de la chance de t'avoir Kate.. Et moi aussi.." Tu lui souris, faiblement certes mais tu lui souris quand même. Perdre Arya est la dernière chose que tu souhaite, t'as déjà eu du mal à te remettre du décès de la mère de Kate et, aujourd'hui encore, la douleur est encore présente en toi. Surtout le soir, lorsque la fillette est couchée et que tu te retrouve seul, dans ton salon ou dans ta chambre. "Tu compte me supporter jusqu'à la fin de tes jours ? Même si je suis chiant ?" Plaisante-tu avec elle en essayant de détendre l'atmosphère. "Enfin toi aussi t'es chiante. Un peu." Elle va certainement venir te taper, gentiment. "C'est idiot d'avoir peur, je le sais bien .. tu sais quoi ? Dimanche, on organise le brunch ici, chez moi. Tu m'aideras à tout préparer ?" C'est une idée un peu folle, certes mais ainsi tu prouve à Arya que t'as envie d'avancer et d'arrêter de la décevoir. Tu souris, caressant son bras du bout des doigts. T'es incapable de cesser de la toucher. Kate a choisit de se réveiller et de foncer droit sur vous pile au moment où tes lèvres ne sont qu'à quelques centimètres de celles de la jeune femme. Parfait timing cette enfant ! Tu câline ta fille que tu n'as pas vu depuis que tu l'as déposé à l'école ce matin. Elle t'as énormément manqué. Kate se fiche que tu sois son père biologique ou non, elle t'appelle papa et ça, c'est le plus beau des cadeaux au monde. "M'as manqué papa !" Dit-elle en te faisant un bisou sur la joue, tu lui redonne son bisou et remet une mèche derrière son oreille. "Toi aussi ma puce ! Tata Arya m'a dit que t'avais dessiné un beau dinosaure ?" Tous les trois, vous rejoignez la cuisine. La pizza est prête. Tu ne peux qu'être émue de voir Kate et Arya s'entendre si bien. "Elle vient quand elle veut tu sais bien. Tu sors deux verres lambda pour ton amie et toi, Kate, elle te réclame son verre en plastique la reine des neiges. Elle a un sacré tempérament cette enfant à quatre ans déjà. "Tu viens quand tu veux Arya, même si jsuis là .. Jdormirais sur le canapé.." T'exclames-tu. T'es tout à fait capable de dormir avec elle sans la toucher mais après ce qu'il s'est passé l'autre jour entre vous, la situation serait bizarre non ? Tu viens découper la pizza en parts égales avant que Kate ne se jette dessus. "Doucement Kate. Elle ne va pas s'envoler !" T'aime pas jouer le parent autoritaire mais il faut bien canaliser cette boule d'énergie parfois.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Arya Cohen

Arya Cohen
( ‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE. )
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 2444
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : Margot -queen- robbie
›› Schizophrénie : ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman)
JARYA ✻  Time for me to lay down all my worries and I'll spread my wings Vide

Re: JARYA ✻ Time for me to lay down all my worries and I'll spread my wings ✻ ( Dim 22 Sep - 21:12 )

« Oui, et je pense qu’elle adore les dinosaures. » Parce qu’Arya, elle avait bien vu les yeux de la petite demoiselle qui avait brillé quand elle lui avait raconté que son dinosaure était bleu avec des tâches jaune, qu’elle savait que ça n’existait pas mais qu’elle aurait bien voulu voir un dinosaure en vrai parce que même si ça fait peur c’est beaucoup trop cool. Selon les dires de la petite de quatre ans, évidemment. « Tu sais, même si elle n’aime pas, la plupart du temps, les enfants mangent parce qu’ils sont avec leurs copains et qu’ils veulent faire pareil. Je ne serais pas étonnée qu’un jour elle te réclame des brocolis parce que c’est trop bon. » répond Arya en riant un peu, elle se souvient que sa mère lui avait raconté qu’un jour, elle lui avait fait une crise pour manger des haricots verts alors qu’elle détestait ça de base, et que ça avait été une affaire d’état puisqu’il n’y avait pas d’haricots verts dans le jardin, ni dans le congélateur. Et ça la faisait toujours rire la blonde d’y repenser. Elle fronce un peu les sourcils en ouvrant la bouche, la mine faussement choquée « Elle a un amoureux ? Déjà ? » Oui, parce que pour Arya, les amoureux arrivaient au moins après un mois d’école. Pas si rapidement. Son coeur se serre quand il lui parle de Kate, Arya connaît ça, l’envie de partir ailleurs, elle l’a vécu mais elle est revenue à Cap Harbor, parce que c’était ici, sa vraie maison. New York a été un beau chapitre de sa vie, mais ça ne suffisait pas pour écrire un livre tout entier, juste un chapitre. Clos. « Tu sais, tu peux partir en vacances. Même pas si loin de ça de la Caroline du Nord, voir de l’ailleurs c’est bien aussi. » Arya elle, elle a besoin de s’envoler loin pour réellement décompresser, mais elle sait que partir ne serait-ce que dans l’état voisin, ça lui ferait du bien parfois, mais elle ne s’en laisse pas la possibilité. Parce qu’elle sait qu’elle ne serait pas pleinement satisfaite cette femme n’en a jamais assez. Quand il lui pose une question, elle ouvre la bouche pour répondre mais il lui coupe le sifflet et cette fois, elle ouvre la bouche en le regardant « Comment ça je suis chiante ? » Demande t-elle en lui donnant un léger coup d’épaules. Elle sait qu’elle est chiante Arya, et elle n’en a même pas honte. Elle sait qu’elle est pénible, Shane le lui répète beaucoup trop souvent. Mais elle assume totalement. Puis il lui propose un brunch dimanche et Arya laisse un fin sourire couvrir ses lèvres « Ça me va parfaitement ! » Annonce t-elle en se rapprochant un peu de lui. Elle ne s’attendait pas à ce qu’il lui propose de l’aider, et ça donne un tournant assez étrange à leur relation, du moins dans le coeur de la blonde, c’est peut-être même pour ça qu’elle se rapproche de lui si subtilement avant d’être dérangée par la petite tête blonde qui se réveille. Un acte manqué visiblement. Encore. Arya écoute la petite qui parle avec son père en remettant bien les draps de son lit avant de se diriger jusque la cuisine, la main de la petite dans la sienne. Et Arya laisse Jaden s’occuper de tout parce qu’après tout, elle n’est pas chez elle ici. Elle n’a pas le droit de véto sur ce qu’elle peut faire ou non. Elle n’aime pas pas s’imposer en général, mais aujourd’hui c’est encore pire. Elle se pince la lèvre et regarde la petite qui s’installe comme une grande, elle s’installe à côté d’elle, une main soutenant sa joue alors qu’elle regarde la demoiselle avec admiration. Quand elle l’entend demander à son père si elle pourra dormir ici un jour, Arya sent son coeur qui s’affole un peu trop, une fois encore. Puis elle se redresse pour regarder le blond qui est occupé à couper la pizza « Oui, je sais, mais sinon je peux toujours prendre le canapé. Tu sais bien que je n’aime pas m’imposer. » Est-ce qu’elle aurait pu lui proposer de dormir avec lui ? Est-ce que ça n’aurait pas été trop bizarre ? Sûrement que si. Alors elle n’a simplement rien dit. Elle attrape une part de pizza dans laquelle elle croque et elle sert de l’eau a la petite demoiselle qui lui demande de l’eau. Elle continue de croquer dans sa pizza en regardant Jaden du coin de l’oeil avant d’être coupée par Kate « Tata Arya je peux aller joooooouer ? Dis ouiiiii » L’avocate cherche une réponse dans les yeux de son père et elle la regarde « Tu finis juste ta part de pizza et tu pourras sortir oui. » Et elle voit Kate qui termine sa pizza et qui lui fait un bisou sur la joue avant de courir pour aller chercher des jouets et jouer dans le salon. Du coin de l’oeil, la Cohen la regarde avant de se rapprocher de Jaden pour s’installer à ses côtés, comme si de rien était. Elle se pince la lèvre et reprend une part avant de l’engloutir « Je suis désolée si je n’avais pas à lui dire qu’elle pouvait quitter la table. » Elle se mord l’intérieur de la joue, un peu gênée sur le coup et puis elle ose finalement « Et puis, si jamais elle veut que je dorme ici, peut-être que je pourrais dormir avec toi. » C’est une proposition comme une autre, mais elle n’ose même pas le regarder quand elle lui propose ça. Parce qu’elle n’a pas l’habitude Arya.


- - You left with no warning and took the summer from my life
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Jaden Rixon

Jaden Rixon
( ‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE. )
›› Cap Harbor since : 29/07/2019
›› Commérages : 79
›› Pseudo : Emily.
›› Célébrité : Charlie Hunnam.
JARYA ✻  Time for me to lay down all my worries and I'll spread my wings Vide

Re: JARYA ✻ Time for me to lay down all my worries and I'll spread my wings ✻ ( Mar 24 Sep - 22:31 )


Il y a ces souvenirs qui ressurgissent incessamment, ceux qui sont douloureusement agréables, ceux qui ne s'oublient pas. Lorsque tu regarde Kate, tu revois sa mère. Elles ont exactement le même visage, la même couleur de cheveux, les mêmes mimiques. Ça va faire un an que ton ex compagne et mère de la petite fille est décédée, il t'es encore difficilement possible de parler d'elle. Parfois, Kate et toi, vous parlez de sa mère. Tu as accepté de disposer des photos d'elle dans la chambre de Kate parce que tu refuses qu'elle l'oublie. Kate semble heureuse de vivre avec toi, elle ne te dit jamais ce qu'elle ressent. Toi non plus. « Ah oui ? Elle te confie plus de choses qu'à moi ! » Dis-tu en jouant l'homme faussement offusqué. « Tu sais .. J'me demande parfois comment elle vit le fait d'être orpheline de mère .. J'veux, j'suis là moi mais je suis un homme .. C'est pas pareil .. J'suis contente qu'elle t'ai dans sa vie. Pour le moment, je gère pas trop mal mais je crains le moment où elle va devenir une adolescente.. » Ce moment te fait froid dans le dos. C'est pour cette raison que tu es ravi de savoir que Kate pourra toujours compter sur Arya, tout comme tu pourras toujours compter sur la blonde. « Bah écoute, apparemment ouais. Il s'appelle Kevin je crois. » Pour le moment, tu trouves cela mignon. Tu changeras rapidement d'avis le jour où elle commencera à devenir une femme et où les garçons se bousculeront devant ta porte pour sortir avec elle. Si Kate devient aussi belle que sa mère, elle va en attirer des mecs. Dommage que tu ne puisses pas tous les tuer ou les faire fuir. Tu fais part de ton envie de repartir en mission à Arya. Il n'y a pas que pour Kate que tu restes à Cap Harbor, tu ne veux pas abandonner Arya. Une main sur sa joue, tu la lui caresses du bout des doigts. « Et si je repartais en mission, comment tu réagirais ? » C'est une excellente question. Un excellent moyen de savoir ce que tu représente pour la jeune femme. En espérant qu'elle ne se défile pas. Tu as un peu peur de sa réponse, une partie de toi reste cela dit optimiste quant à sa réponse. « On en a parlé une fois avec Kate de partir en vacances, elle veut aller à la mer et que sa tata Arya vienne avec nous ! » Ce sont les deux conditions que la petite fille t'as imposé pour le jour où ses vacances s'organiseront. L'ambiance entre la blonde et toi redevient plus légère. Tu te permet même de la taquiner en lui avouant qu'elle est chiante. Tu hausse les épaules. Arya vient te frapper sur les épaules. « Aie ! » Dis-tu en prenant un air faussement choqué. Bien sûr, tu n'as pas mal. T'essaie simplement de la culpabiliser. Tu passes ton bras autour de sa taille, la rapprochant d'avantage de toi. « J'ai jamais dit que je n'aimais pas. » Tu plonge ton regard dans le sien, tu ne peux t'en empêcher. Tu lui annonce ton intention d'organiser un brunch chez toi dimanche prochain ou un autre dimanche. Histoire de te rattraper de tout ceux que tu as raté par ta faute et, surtout, de te rattraper aux yeux d'Arya. Cette dernière accepte de t'aider, tu l'embrasse à nouveau sur sa joue. Rapprochement inatendu entre Arya et toi. Mais c’était sans compter sur le réveil soudain de Kate. Tandis que la fillette et toi vous discutez de sa journée d'école, Arya s'occupe de refaire son lit. Tous les trois, vous redescendez à la cuisine afin de diner ensemble. Tu es heureux de partager ce moment avec les femmes de ta vie. Vous n'êtes pas un couple Arya et toi, mais la jeune femme a une grande place dans la vie. Elle te rend fébrile et peut-être faible également. Ça devrait t'effrayer mais c'est tout l'inverse, ça te plait. « Sois pas ridicule Arya, j'passe pour qui si je te laisse dormir sur le canapé ! » Tu n'aurais certainement pas l'image d'un gentleman, c'est certain. Tant mieux, tu n'en es pas un mais cela dit, tu respecte énormément les femmes. Elle peut dormir dans mon lit avec moi! S'exclame aussitôt Kate. Tu préfèrerais que la blonde dorme avec toi, tu ne veux pas la forcer. Tu as imaginé tant de fois t'endormir à ses côtés, la tenant dans tes bras durant une nuit entière. La pizza vient d'être entamée. Tu mords dans une première part à pleine dents puis, t'en reprends une seconde. T'adore la pizza, si tu t'écoutais tu ne te nourrirais que de cela. Arya s'autorise elle-même à laisser la petite fille de table une fois sa pizza terminée. Durant toute la durée du repas, tu les as admiré. Elles ont une réelles complicités, comme une mère avec sa fille. « Arrête de t'excuser. J'vais pas te taper parce que tu lui as dit qu'elle pouvait sortir de table.. Suis-je un monstre pour que tu penses cela .. ? » Tu termine ta pizza ainsi que ton verre d'eau. Il en reste un peu, tu la finiras demain. Tu as bien trop manger ce soir. Arya s'approche de toi, pour ton plus grand plaisir. Un sourire idiot s'affiche sur ton visage, un bras autour de ses épaules. « Je ne suis pas contre cette option Arya. Et puis tu sais, nous ne sommes pas des animaux. Nous sommes capable de nous retenir de nous sauter dessus non ?! Que tu sois sobre ou pas. » Petit clin d'oeil en sa direction, tu fais bien évidemment référence à votre nuit précédente lorsqu'elle a débarqué chez toi en furie et alcoolisée au possible. Une main sous le menton, tu la force à te regarder. Tes lèvres s'approchent de celles de la blonde et tu viens lui offrir un baiser rempli de passion et de fougue. Tu n'as aucune envie que ce baiser se termine. Tes sentiments envers Arya sont bel et bien réel, ce n'était pas une farce.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Arya Cohen

Arya Cohen
( ‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE. )
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 2444
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : Margot -queen- robbie
›› Schizophrénie : ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman)
JARYA ✻  Time for me to lay down all my worries and I'll spread my wings Vide

Re: JARYA ✻ Time for me to lay down all my worries and I'll spread my wings ✻ ( Lun 30 Sep - 22:07 )

« Elle est encore petite pour comprendre. Je n’ai pas un diplôme en psychologie de l’enfant mais pour moi, elle ne se rend pas compte qu’elle n’a plus de Maman, c’est encore abstrait dans sa tête. Il faut juste ne rien lui cacher. » Arya est persuadée que la petite ne sait pas, mais qu’elle devinera par elle-même un jour et quand bine même elle ne se rend pas compte, la blonde sait pertinemment qu’il ne faut pas occulter ce moment de sa vie, quand elle le lui demandera, ça risquerait de faire des étincelles plus tard si jamais Jaden lui cachait une chose pareille. Elle sait bien qu’elle n’a aucun conseil à donner Arya mais pourtant, elle se permet d’en donner un. « Ah je crois que je l’ai vu ce fameux Kévin et ça va, il a l’air gentil. » Et s’il n’est pas gentil, Arya ira lui tirer les oreilles parce qu’elle ne veut pas voir Kate qui pleure. Et si Kate pleure, Arya se mettra forcément en colère, puis vient l’idée de repartir en mission et Arya ne sait pas quoi penser, elle comprend mais en même temps, elle n’a pas envie de comprendre. « Je préfère ne pas y penser. Mais j’aimerais que tu ne partes pas. » Parce qu’elle ne serait pas prête à ne plus le voir, à ne plus voir Kate. Elle ne serait pas prête du tout, et ça lui serre le coeur rien que d’y penser. Mais elle n’y pense rapidement plus puisqu’elle parle de ses vacances et surtout des vacances que Jaden pourrait prendre avec sa fille « Dis moi quand tu veux partir en vacances, je m’arrangerais pour prendre quelques jours, ou au pire, je bosserais de la-bas. » Elle devra juste faire en sorte de ne pas organiser de réunions ou de ne pas avoir de procès. Mais elle aurait toujours une solution pour faire plaisir à la petite fille. « Chochotte. » murmure t-elle en faisant semblant de tousser quand il s’exclame en douleur et elle rit un peu, ça fait du bien de ne pas se prendre la tête, de ne pas réfléchir et d’être soi-même, pas de questions inutiles, juste deux coeurs qui ne demandent qu’à s’exprimer. Après avoir été coupé dans son élan, Arya aide le blond a refaire le lit de la petite tout en finissant par partager un repas avec eux, elle qui devait faire attention ce soir, elle explose tout les records avec cette part de pizza. « Oui, mais je n’ai pas envie de te priver de ton lit. Puis je suis sûre que ton canapé est confortable. » Arya qui n’aime pas dérangé, Arya qui n’aime pas s’imposer est de retour. « Oui je peux dormir avec Kate. » prononce t-elle en riant avant de tendre la main pour que la petite fille tape dans sa main avant de lui servir une part de pizza et de la manger, en écoutant la petite qui déblatérait sur sa journée d’école avant de se décider que jouer avec Olaf c’était beaucoup mieux que de manger. « Non, je ne pense pas que tu sois un monstre, mais je sais que des fois, il vaut mieux garder une seule figure d’autorité. » Et elle en a eu des cas d’école où les parents se disputaient ou se prenaient la tête parce que le nouveau conjoint avait un droit d’autorité et que l’autre n’était pas d’accord. Elle a toujours trouvé ça stupide, mais ça s’est arrangé avec le temps. Elle rit un peu à sa remarque avant d’hausser les sourcils « Je te rappelle que tu avais autant bu. » Oui, elle se souvient, elle n’avait pas le fameux trou noir. « Et oui on sait se tenir. » Et puis même, les animaux ne se sautent pas tout le temps dessus. Quand il dépose une main sous le menton de la blonde, elle plonge son regard dans celui du blond avant que ses lèvres ne se dressent en un petit sourire timide. Et quand il dépose ses lèvres tout contre celle d’Arya, elle prolonge le baiser, d’abord timidement, puis avec un peu plus d’ardeur avant de se reculer tout en gardant sa lèvre inférieure entre ses dents pour finir par lui sourire avant d’attraper sa main pour entrelacer leurs doigts. « En fait, j’ai pas envie que tu repartes en mission du tout. » conclut-elle, elle ne sait pas si elle serait capable de le supporter et puis, au fond, elle sait qu’elle n’en a pas envie. Elle sait qu’elle n’a pas envie de tout ça, d’attendre, d’espérer que rien ne lui arrive, Arya elle a déjà été bien trop malheureuse et elle n’a pas envie que ça continue, elle n’en a plus envie.


- - You left with no warning and took the summer from my life
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Jaden Rixon

Jaden Rixon
( ‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE. )
›› Cap Harbor since : 29/07/2019
›› Commérages : 79
›› Pseudo : Emily.
›› Célébrité : Charlie Hunnam.
JARYA ✻  Time for me to lay down all my worries and I'll spread my wings Vide

Re: JARYA ✻ Time for me to lay down all my worries and I'll spread my wings ✻ ( Ven 4 Oct - 17:37 )


Kate, âgée de quatre ans, ne se rend pas compte que sa mère ne reviendra jamais. Sa mère est partie rejoindre les étoiles et qu'elle veille sur sa fille jour et nuit. Entre sa mère et toi, ça a été le coup de foudre immédiat. Il y a des disputes, des prises de têtes mais rien de grave, vous avez toujours trouvés un terrain d'entente afin de passer au-dessus de cela. Kate ne comprend pas, tous les soirs, elle te demande où est sa maman et si elle a revenir un jour. Tu ne sais pas quoi lui répondre. Tu as entreposé quelques photographies de Kate et sa mère dans la chambre de la fillette, sur ses étagères au-dessus de son lit. Ça te brise le cœur lorsque tu pose ton regard sur la petite fille, d'autant plus que Kate est le portrait craché de sa mère. Le même visage, la même couleur d'yeux, les mêmes éclats de rire. Ta main se met à trembler alors que tu attrape celle d'Arya, déposant un baiser dessus. « Elle comprend pas .. Elle me pose la questions presque tous les soirs, avant de se coucher .. J'sais jamais quoi lui répondre .. » Te confie-tu à la blonde. Tu ne peux pas lui mentir, pas à elle. Arya te connait par cœur, tu ne peux rien lui cacher. À croir qu'elle lit en toi comme dans un livre ouvert. « J'lui cache rien.. J'ai laissé des photos d'elles dans sa chambre mais ça m'fait mal de voir mon ex en photo .. »] Et bizarre aussi, en sachant que tu as de très forts sentiments envers Arya. Le monde entier le sait, ton père ne cesse de t'embêter avec ça quand tu viens le voir pour déposer Kate chez lui le temps de quelques heures. Même la meilleure amie d'Arya le sait. Tu n'as d'ailleurs pas intérêt à lui faire de mal, Maia va te botter les fesses si tu oses le faire. Même involontairement. C'est important pour toi de demander de l'aide et des conseils à Arya, son avis compte beaucoup pour toi. La blonde t'informe qu'elle a vu le petit copain de ta fille adoptive, il semble être gentil. Tu resteras toujours méfiant envers les garçons qui lui tourneront autour. Instinct paternel. Tu sais que tu n'es pas le seul à vouloir le bien-être de Kate, Arya aussi sera là pour t'aider à abattre toutes les personnes qui lui voudront du mal. Elle a déjà souffert en perdant sa mère très -trop- jeune. L'envie de repartir en mission militaire se fait ressentir très fort en toi. Pour être honnête, si tu n'avais pas la garde exclusive de Kate, tu serais déjà repartis. Ou pas, il y a Arya aussi. Abandonner la jeune femme ne te fait pas plaisir. Tu ne sais pas ce qu'en pense la blonde, alors tu lui pose la question. Un espèce de sourire idiot apparaît sur ton visage. Sa réponse ne pouvait pas te faire plus plaisir. « Je prends note alors. Mais si jamais je venais à repartir, je peux te confier Kate ? Elle a autant confiance en toi que j'ai confiance en toi. » Tu viens prendre sa main dans la tienne, entrelaçant tes doigts aux siens. Vous avez tout les gestes d'un couple. Ton cœur ne cesse de battre la chamade lorsqu'elle se trouve près de toi. Tout le monde attend que vous franchissiez le pas, sauf que vous ne le faites pas. T'as peur, en vérité. Peur que ça ne fonctionne pas entre vous, peur de la perdre ainsi que cette belle complicité que vous avez réussis à bâtir entre vous. « On s'organisera ça pendant les vacances scolaires du coup. Il est hors de question que Kate manque l'école ! » Tu ne veux pas commencer à lui faire manquer l'école juste parce que tu as envie et besoin de vacances. De plus, elle adore l'école. Elle est toujours enjouée de retrouver ses copines et son amoureux. « Enfin faut que je vois avec Holden. Il va surement m'embaucher à plein temps .. » C'est un moyen de faire comprendre à Arya que tu n'as pas l'intention de repartir. Entrer dans une routine domestique t'effraie mais tu le fais pour Kate. Pour lui donner un peu de stabilité dans sa vie. Arya vient t'aider à refaire le lit de Kate. C'est bizarre, tu n'as jamais été très maniaque mais depuis le jour où t'es devenu papa, tu as mis un point d'honneur à laisser ta maison impeccable ou beaucoup moins en bazar qu'elle ne l'était avant. Tous les trois, dans la cuisine, vous dégustez la pizza commandée par les filles. Comme à son habitude, Kate ne mange qu'une petite part de pizza avant d'aller jouer au salon avec ces jouets qu'elle a laissée trainer le matin-même. « Arrête de dire des conneries Arya, tu m'embêteras jamais ! » Pas question qu'elle dorme sur le canapé. Elle peut dormir avec Kate, ça ne te gêne pas mais tu préférerais qu'elle dorme avec toi. T'aime la mince proximité entre Arya et toi. 'Sinon, on dort tous dans le salon ! » dit Kate afin d'apaiser la situation et que tout le monde tombe soit content. Moi veux dodo entre vous deux ! » Précise-t-elle en se remettant à jouer avec son gros Olaf qu'elle ne quitte plus. Elle dort même avec. Tu n'en veux pas à Arya d'être une des figures d'autorité envers Kate, au contraire ça te ravi même de te savoir aider, épauler avec l'enfant. Tu ne sais pas si tu arriverais seul mais ton père, ainsi qu'Arya et un petit peu ta mère t'aident dans cet étape de ta vie. « Kate t'adore. Des fois, elle me dit qu'elle aimerait bien que tu devienne sa maman d'adoption ! » Un message caché de ta part ? Peut-être bien mais la fillette t'as réellement dit cela un jour. Peut-être as-t-elle sentie quelque chose entre la blonde et toi. Les enfants ont un drôle de sixième sens parfois. « Bu ou pas, je ne regrette pas ce qu'on a fait. J'vais être honnête avec toi : j'en rêvais.. » Tu te sens rougir et viens te lever afin de préparer deux tasses de café afin de terminer le repas. Kate arrive en courant, arborant un large sourire sur son joli minois. « Oui ma puce, je te fais ton lait chaud avec du miel. Va jouer, je te l'emmène ! » dis-tu en te dépêchant de préparer tout ça. Deux tasses de café déposés sur la table où est assise Arya. Tu pose la tasse sur la table basse alors que Kate se précipite dessus. « Attention c'est chaud ma puce ! » Dis-tu sur un ton légèrement paniqué. Avoir un enfant est synonyme de toujours avoir la boule au ventre. T'as toujours peur qu'elle se fasse mal, se blesse. Arya te sourit, tu lui souris en retour. Elle est belle quand elle est comme ça. Tu te mords doucement la lèvre du bas. C'est toi qui fait le premier pas, tu poses tes lèvres sur les siennes embrassant la demoiselle. Un baiser rempli de passion et de fouge en même temps. Tu la laisses prolonger le baiser, ta main passe derrière elle et la rapproche de toi. Tu ne veux pas que ce baiser s'arrête, malheureusement. Tu la gardes contre toi, ton front collé aux siens. « Je ne partirais plus Arya .. Plus jamais.. »] T'es prêt à vivre une vie de routine pour elle, pour Kate. Si ça ce n'est pas une preuve d'amour. Tu prends la main de la jeune femme et vient t'assoir dans le canapé, un bras autour des épaules de la blonde. Kate ne tarde pas à vous rejoindre, se glissant entre vous. Comme tu le fais souvent, tu viens caresser son bras d'enfant. Elle adore les papouilles comme ça. Elle ne tarde pas à fermer les yeux et s'endort, sa tête posé sur les genoux d'Arya. « T'es coincé. Tu ne peux plus bouger, tu vas devoir dormir ici ! » Dis-tu un sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Arya Cohen

Arya Cohen
( ‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE. )
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 2444
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : Margot -queen- robbie
›› Schizophrénie : ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman)
JARYA ✻  Time for me to lay down all my worries and I'll spread my wings Vide

Re: JARYA ✻ Time for me to lay down all my worries and I'll spread my wings ✻ ( Dim 13 Oct - 16:16 )

« Ne regarde plus les photos alors, laisse les pour la petite, mais ne les regarde pas, je sais que ça peut être dur, mais voilà. » Elle lui offre un sourire gêné la blonde, elle n’a pas envie qu’il pense qu’elle veut effacer son ex de sa mémoire, mais pourtant, elle est persuadée qu’il faut que la mère de Kate soit dans sa vie sans que Jaden se morfonde ou même, fasse en sorte qu’elle est en photos dans la pièce, ça lui fera déjà du bien d’occulter les photos. Arya se sentait un peu gênée de parler de l’ex de Jaden, mais si ça lui faisait du bien, ça ne la dérangeait pas. Enfin, pour l’instant, elle savait pertinemment que quand elle referait cette conversation dans sa tête avant de dormir, elle se flagellerait mentalement. Parce qu’elle réfléchit bien trop tard Arya, elle réfléchit quand les paroles sont prononcées ou même que les actes ont été faits. Mais Arya préfère nettement parler de Kate, cette petite blondinette est beaucoup trop mignonne, et elle est beaucoup trop attachante pour ne pas parler d’elle. « Bien sûr que tu pourras me la confier. » Même si ça reviendrait à changer son emploi du temps, à s’adapter, à ne pas travailler jusqu’à pas d’heure parce qu’elle aurait un petit être à s’occuper. Et rien que l’idée de partir en vacances avec Kate lui fait du bien, elle sent son coeur qui s’allège « Évidemment qu’elle ne loupera pas d’école. J’essaierais de trouver une destination sympa pour la demoiselle. » Avec des plages et des poneys parce que Kate semble adorer les chevaux et si elle pouvait lui faire plaisir en partageant plage et chevaux, elle le ferait avec plaisir. « Oh mais c’est génial ça ! » Elle ne s’attendait pas à ce qu’il lui annonce ça, mais elle est heureuse pour lui, la lumière au bout du tunell, voilà comment elle prend ce travail, et peut-être que comme ça, elle n’aurait pas peur qu’il reparte à l’autre bout du monde pour peut-être essuyer une balle perdue. Arya ne supporterait pas de le perdre, bien qu’elle ne se l’avouait pas. Elle n’avait pas envie qu’il parte, pas lui, plus maintenant. Quand il lui dit qu’elle ne l’embêtera jamais, elle sourit en coin avant de sentir ses joues se teinter de rouge. Elle ne s’attendait pas à ça. C’était une situation tellement étrange qu’elle se demandait si elle ne rêvait pas. « Ça peut être une solution envisageable ça mademoiselle. » répond Arya à Kate qui se fiche un peu de sa réponse comme elle est repartie jouer avec Olaf. Quand elle entend l’affirmation de Jaden, elle sent son coeur qui bat un peu plus vite et elle se mord l’intérieur de la joue, qu’est-ce qu’elle peut bien répondre à ça ? « C’est une sacré responsabilité… » Elle ne sait pas si elle serait capable d’être la maman d’adoption de Kate, elle ne sait pas si elle serait à la hauteur. Arya qui aime beaucoup trop son job, Arya qui passe sa vie à prendre des dossiers plus compliqués que les autre et à manquer beaucoup trop d’heures de sommeil pour obtenir justice. Elle sourit quand il dit avoir rêver du moment qu’ils ont passés, elle se souviendrait toujours de l’après mais elle ne lui rappelait pas, elle jouait avec son doigt, inconsciemment, signe qu’elle est un peu anxieuse, un peu gênée. « Merci. » prononce t-elle d’une petite voix avant de boire une gorgée de son café, le regardant s’affairer à préparer le lait de la petite. Quand il revient, elle dépose sa tasse encore fumante en appréciant l’odeur du café qui arrivait au nez. Puis elle plane quand il l’embrasse avant de le suivre, leurs doigts entrelacés jusqu’au canapé, elle répond alors quelques minutes plus tard « Tant mieux, je t’aurais séquestré ici de toutes façon. » répond t-elle en riant avant de laisser un peu de place à Kate pour qu’elle s’assoit. Sa main s’attarde sur les cheveux de la blondinette avant qu’elle ne lui embrasse le front, la sentant s’endormir contre elle. « Quel dommage. » prononce t-elle, ironiquement avant de prendre la petite dans ses bras pour la monter dans sa chambre et la mettre en pyjama de la façon la plus délicate qu’il soit. Elle remonte alors la couette sur le corps de la petite fille, fait en sorte que ses doudous soient tous là au cas où si elle se réveille en pleine nuit. Quand elle referme la porte de la chambre après que Jaden soit sorti, elle se rapproche doucement de lui pour entourer la nuque du blond de ses bras avant de déposer délicatement ses lèvres sur les siennes, un sourire naissant sur ses lèvres alors qu’elle l’embrasse « Je veux bien rester dormir ici alors, mais il faudra que je te vole une chemise. Et ne compte pas sur moi pour te la rendre. » dit-elle, espiègle avant de l’embrasser une nouvelle fois avant de l’attirer dans sa chambre, son corps collé à celui du blond, les faisant basculer sur le lit en riant de bon coeur avant de ressaisir ses lèvres. « Je suis bien ici. » Un aveu fait comme ça, complètement de façon imprévu, mais Arya avait besoin de lui dire, pour qu’il y croit et pour qu’elle se rende à l’évidence que c’est autre chose qu’une simple amitié. Que ça va bien au delà de tout ça. Qu’ils sont plus que deux amis qui s’envoient en l’air de temps à autre.


- - You left with no warning and took the summer from my life
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Jaden Rixon

Jaden Rixon
( ‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE. )
›› Cap Harbor since : 29/07/2019
›› Commérages : 79
›› Pseudo : Emily.
›› Célébrité : Charlie Hunnam.
JARYA ✻  Time for me to lay down all my worries and I'll spread my wings Vide

Re: JARYA ✻ Time for me to lay down all my worries and I'll spread my wings ✻ ( Dim 20 Oct - 11:41 )


Isabelle a été l'un de tes grand amour. Lorsqu'elle a découvert qu'elle était atteinte de cette maladie incurable, ton monde s'est effondré. Tous les jours, tu as eu envie de pleurer. Souvent, tu as voulu appelé Arya pour lui parler et qu'elle puisse te réconforter, te redonner un peu d'espoir. Arya est l'une des seules personnes à te connaitre par coeur, à savoir comment tu fonctionne et ce qu'il faut dire pour te redonner le sourire. Arya, c'est ton grand amour. Celle pour que tu te bats quotidiennement. Tu as toujours voulu être avec elle mais la vie a un incroyable sens de l'humour, elle a toujours refusé que tu puisses te mettre avec la blonde. Depuis ton retour à Cap Harbor, Arya et toi êtes plus proches que jamais. Elle joue le rôle de mère envers Kate qui ne cesse de te parler de la blonde. T'es tellement heureux de les voir s'entendre si bien. Toi qui ne te voyais pas père, tu te surprend à être un super papa -selon les dires de Kate. Tu sais que si un jour tu venais à repartir ou bien à mourir, Arya s'occuperait de Kate. Elle est la seule en qui tu as suffisamment confiance pour lui confier ta fille adoptive. "Oh je ne les regarde plus. D'ailleurs, tu peux constater que les photos d'Isabelle ne se trouvent que dans la chambre de Kate !" Tu les as toutes fait disparaitre et si un jour, la fillette souhaite les avoir, le carton lui reviendra. Doucement, tu te remet de la perte de ta compagne. Tu t'es pendant longtemps laissé sombré dans la déprime, t'enfermant dans cette bulle avec Kate. C'était un tort. Kate est ta raison de vivre mais tu ne peux pas chasser tout le monde de ta vie ainsi. Arya est l'une des seules à être restée à tes côtés. Tu viens attraper la main de la demoiselle et dépose un baiser sur sa paume. "C'est sûrement pas le moment mais si jamais, je venais à mourir dans un accident ou autre, j'aimerais que ça soit toi qui ait la garde de Kate. Elle t'adore et .. enfin, ça me rassurerait de savoir que s'il m'arrive un truc, même si j'deviens un légume sur un lit d'hôpital, tu t'occuperas d'elle." Tu pourrais demander cela à ton père ou à ta mère mais c'est à Arya que tu le demandes. Du bout des doigts, tu caresses sa joue en arborant un sourire. "Mais rassures-toi, j'compte pas mourir de si tôt." L'évocation de partir en vacances tous les trois, te réjouit autant qu'Arya. Mais pas question de faire louper l'école à la fillette. Tu réfléchis déjà d'où vous allez fêter Noël. Ta mère ne sera pas là, elle part dans les îles avec son nouveau mec. Ton père est en pleine dépression suite au départ de sa femme et songe à aller passer Noël avec ces parents. Tu te retrouves donc seul, ici avec Kate. "Tu fais quoi pour les fêtes de Noël ? Ma mère se casse dans les iles avec son nouveau mec et mon père va certainement aller dans sa famille .. J'pensais qu'on pourrait s'faire un truc tous les trois .." T'as déjà tellement de décorer le sapin avec la petite fille. Cette dernière a déjà prévue de choisir le sapin le plus haut et le plus fournis. Pour les couleurs, ça sera un sapin traditionnel : rouge et vert avec un peu de blanc. Kate arrive vers vous en tenant son Olaf dans ses bras "Viiiii. Tu viens avec nous pour Nowel !" suggères-t-elle, un sourire innocemment sur les lèvres. Ça ne t'enchante pas de commencer ce travail mais il le faut. Ne serait-ce que pour Kate et lui offrir une vie stable. Une maison, un travail. La routine. Ça t'effraie mais avec la fillette dans ta vie, tu n'as pas le choix. Arya semble également contente de te savoir bientôt embaucher dans le garage d'Holden. Tu souris avant de venir préparer les cafés pour la blonde et toi ainsi que le chocolat chaud de Kate. C'est son petit rituel avant de s'endormir, tout comme l'histoire ou le dessin animé du vendredi soir. De loin, tu les observes en train de discuter. Kate suggère de dormir au salon, tous les trois par terre et elle au milieu. C'est une solution même si tu préférerais t'endormir en tenant Arya dans tes bras. Tu reviens au salon en donnant le chocolat à Kate. La fillette entre vous, tu commence à lui faire des papouilles et elle s'endort presque immédiatement après avoir bu son chocolat. T'es conscient que la jeune femme puisse prendre peur de devenir mère par adoption, toi-même tu fus effrayé de devenir père. C'est un choix que tu ne regrettes pas aujourd'hui. T'as réussis à lier un véritable lien avec elle. Pour le moment, tu n'as jamais eu à t'énerver contre elle. Mais Kate est petite encore, les choses ne vont pas aller en s'arrangeant lorsqu'elle deviendra une jeune fille et que les garçons se bousculeront à ses pieds pour sortir avec elle. Pour le moment, c'est toi son héros. Elle est très câline et réclame sans cesse les bras ainsi que des papouilles. La voir triste, tu ne le supporte alors tu cèdes à tout ces caprices ou presque. "Séquestré ? Carrément ?" Voir Arya possessive de la sorte envers toi te démontre qu'elle tient à toi autant que tu tiens à elle. Kate s'endort entre vous. C'est Arya qui se charge de la mettre au lit, pendant ce temps tu viens débarrassé la vaisselle que tu t'empresses de mettre dans le lave vaisselle. C'est la meilleure invention de tous le temps, tu ne pourrais pas t'en passer aujourd'hui. La vaisselle et le linge, les deux corvées que tu détestes faire. Même aller au supermarché afin de remplir le réfrigérateur et les placards ne te rebutent pas autant. Tu remonte à l'étage, debout à la porte de la chambre de Kate tu as un sourire sur le visage. "T'as déjà tous les gestes d'une maman .. Tu prends soin d'elle alors qu'elle n'a aucun lien avec toi .." Tu t'approche d'Arya, tes mains sur ses joues, tu viens l'embrasser tendrement. Un baiser rempli d'amour, de passion et un peu de fougue également. Tu prends sa main et la conduit dans ta chambre. Le lit est fait très rapidement, la couette est juste posée dessus en vrac. "Prends celle qui te plait le plus, je te l'offre !" Sans aucune pudeur, tu viens retirer ton tee-shirt ainsi que ton jean. "Oh je t'ai pas dit que je dormais en caleçon ? Pardon, j'ai oublié !" Sourire coquin sur les lèvres. Arya vient t'embrasser, tu ne te prive pas de prolonger le baiser avant qu'elle ne vienne vous faire tomber sur le lit. Vous vous mettez à rire. Tu plonge ton regard dans le sien. "Et j'aime bien quand tu es ici .. C'est moi qui vais finir par te séquestrer, et je pense que Kate m'aidera !" Tu l'embrasses dans le creux de son cou. Arya et toi, c'est bien plus qu'une simple amitié. Tu n'arrive pas à mettre de mot sur ce que vous êtes réellement. Des amants qui se tournent autour et qui s'envoient en l'air ? Ou peut-être plus que ça. Tu viens basculer pour te mettre au-dessus d'elle, embrassant son corps tandis que ces fringues volent à travers la pièce. Tu la caresses un peu partout. Tes baisers passent de sa nuque, à ses lèvres pour terminer sur sa poitrine et remonte enfin sur ses lèvres. "T'es sûre de vouloir dormir avec ma chemise ? Je te préfère sans .." Dis-tu en venant retirer son soutien-gorge qui vole avec le reste de ses vêtements.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
( )
JARYA ✻  Time for me to lay down all my worries and I'll spread my wings Vide

Re: JARYA ✻ Time for me to lay down all my worries and I'll spread my wings ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

JARYA ✻ Time for me to lay down all my worries and I'll spread my wings


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération