i'm here darling. ○ ophelia.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Anthony Di Marzo

Anthony Di Marzo
( ‹ I'M A SPECIAL KIND. )
›› Cap Harbor since : 22/09/2019
›› Commérages : 113
›› Pseudo : bella ciao
›› Célébrité : jaime lorente
i'm here darling. ○ ophelia. Vide

i'm here darling. ○ ophelia. ✻ ( Dim 22 Sep - 19:13 )



i'm here darling. ○ ophelia. JKHT9HW
i'm back darling.
song † w/"ophelia"
Palerme Katsya est dans les bras de ma tante, elle est entrain de lui donner à manger pendant que moi je suis dans la chambre pour finir de réunir les affaires. Nos affaires. Je sais qu’ils m’enverront le reste mais, pour l’instant il me faut l’essentiel. Quand j’ai parlé à Jena de mon retour elle était toute excitée elle a tout fait pour me trouver un appartement mais aussi pour tout me trouver. Elle m'a même fait quelques courses à ce qu’elle a pu me dire et j’en suis totalement ravi. Je ferme ma dernière valise, mais j’entends ma fille pleurer, ma tante qui n’arrive pas à la calme. J’attrape son doudou où elle a sa sucette accroche avec. Je m’approche de ma tante qui tourne en rond. « Dare a me. » Je lui dis calmement. Je viens lui donner sa sucette, elle sert son doudou dans ses petites mains et elle me regarde. Sa la calme rapidement. Elle sait qu’on doit partir, mais pour le coup, ce n’est pas simple. Ni pour elle, ni pour moi, ni pour ma famille qui m’entoure. Je sais que ça ne sera pas simple pour personne, mais je leur aies promis, promis de revenir et plus rapidement qu’il ne le pense. Une fois que nous sommes à l’aéroport, je laisse ma tante reprendre Katsya dans ses bras le temps qu’on sorte les deux grosses valises avec mon oncle. Ma tante vient m’aider à installer ma fille dans le port bébé que j’ai juste devant moi. Bien sûr avant ça, ils m’ont tous pris dans les bras, puis aussi embrasser à nouveau ma fille. Alors que j’ai une valise dans chaque main, ma fille qui regarde un peu partout, assez intriguer. Je m’avance pour donner mon billet, passé mes valises puis pouvoir embarquer quand le moment est venu. Même si j’ai vu des enfants ravis de me voir avec un bébé calme, des parents aussi. Je sais que le voyage va être long, mais ce qui est bien c’est que j’ai une des hôtesses qui se préoccupe vraiment de moi. Elle prend soin que je puisse avoir ce que je veux pour moi et pour ma petite.
Cap Harbor Alors que je t’avais vers quel heure j’allais atterrir sauf qu’il y a eu un peu de retard, je n’ai pas pu te prévenir malheureusement, je n’avais plus de batterie. Alors que l’hôtesse m’aide à remettre mon port bébé et de l'installer. Elle est adorable. Elle est toute jeune mais, aussi elle veut bien faire, ce qui ne me dérange pas une seconde. Une fois que je suis dans le hall, je récupère une valise, puis une seconde. La petite et toute excitée, elle a dormi assez longtemps comparé à moi. Mais ça ne me dérange pas. Je passe ma main dans mes cheveux, je me dirige vers la cafétéria. Je me prends un café, demandant aussi à faire réchauffer le bibi de ma petite ce qui est possible. Quand j’ai tout cela en main, je viens m’asseoir à une table où il y a une prise pour mon téléphone. Je le remets à charger. Sortant ma petite, pour l’installer sur mon bras, puis je viens lui donner son bibi tranquillement. Une fois qu’elle la finit, je viens l'installer autrement pour qu’elle soit mieux pour la digestion. J’avale mon café en un rien de temps, puis j’envoie un message ma famille de Palerme pour leur dit que je suis bien arrivé. Je viens aussi t’envoyer un message : « Ciao bella ! J’ai atterri avec un peu de retard, valises récupéré je suis à la cafétéria si tu me cherches. Désolé je n’avais plus de batterie... » je viens alors prendre ma fille sur mes jambes, je la lève doucement fait en sorte qu’elle s’appuie sur mes jambes mais je joue avec elle. Elle me fait rire. Je ne prête attention a pas grand chose, jusqu’au moment où j’entends ta voix. Je ne bouge pas mes fesses du siège et je viens te faire signe de ma main après avoir mis ma fille face à tout le monde, son dos contre mon torse puis je me lève en la tenant d’un bras. « Ophe ! Ravit que tu sois là ! » Je dis en souriant, je suis prêt à te prendre mes bras, mais je vois que ma tête brune attire plus l’attention, ce qui me fait sourire malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Ophelia Rhodes
https://truelove-crackship.tumblr.com/

Ophelia Rhodes
( ‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE. )
›› Cap Harbor since : 14/04/2015
›› Commérages : 1999
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Gal Gadot
›› Schizophrénie : maia campbell (nina dobrev) liam washington (joe keery) erin pierce (shantel vansanten) lily hastings (kiernan shipka)
i'm here darling. ○ ophelia. Vide

Re: i'm here darling. ○ ophelia. ✻ ( Mar 1 Oct - 15:31 )


{ i'm here darling }
w/ ✰ anthony and ophelia ※ tonylia

« T'es déjà levée ? » Oui ! Ophelia est même déjà aller courir, elle a sortit Joey, elle s'est laver et même doucher. Le tout avant les premiers rayons du soleil. Ophelia est une femme matinale. « Revient te coucher. » Shane, son petit-ami, attrape sa main et la fait basculer sur lui dans le lit. La brune va décevoir son petit ami, mais ce matin, elle n'a ni le temps de dormir, ni le temps de faire autre chose. Elle prend juste le temps d'embrasser ses lèvres, puis son nez. « J'ai promis à Tony d'aller le chercher. » Et Ophelia ne rompra cette promesse pour rien au monde, c'est Anthony et pour ce garçon, elle serait capable de déplacer des montagnes. Même dans la pénombre, elle sent qu'il est en train de bouder le garçon. « Arrête de faire ton bébé, tu n'avais qu'à venir avec moi et accessoirement te lever plus tôt aussi. » « Je travaille, Madame. » Ophelia n'y croit pas trop à cette excuse, ça la fait même sourire. Comme si en étant son propre patron, il ne pouvait pas poser des jours de congés quand ça lui chante. « T'es quand même un bébé. » La brune dépose un dernier baiser sur les lèvres de son petit-ami, quitte se étreinte et récupère ses affaires. « A ce soir. » Si toutefois, l'avion de son meilleur ami n'a pas de retard et qu'elle ne doit passer la nuit à l'aéroport pour l'attendre. Dans tous les cas, il faudra bien qu'elle rentre un jour, après tout, elle est chez elle maintenant dans cette villa qui appartient à Shane et dans laquelle, elle a déposer ses bagages, il y a peu.

Le trafic pour se rendre jusqu'à l'aéroport est dense. Ophelia met même plus d'une vingtaine de minutes à trouver une place de parking. Elle ne comprend pas pourquoi il y a autant de personnes aujourd'hui et elle ne recherchera pas à savoir. Tout ce qu'il l'intéresse c'est de retrouver Tony, qu'elle n'a pas vu depuis bien trop longtemps à son goût et à son grand malheur. Une fois dans le hall, elle cherche le panneau des arrivages, sauf que celui de Tony ne semble pas y être inscrit. Aurait-il du retard ? A-t-il eut de l'avance ? La brune est perdue. Elle attend cinq minutes, dix minutes avant de sentir son téléphone vibrer. A croire qu'il avait lu dans ses pensées. Pourquoi n'avait-elle pas pensée à la cafétéria ? Sans plus attendre, elle suit les panneaux qui la guide jusqu'à l'endroit. Elle cherche des yeux son ami, mais rien n'y fait, elle n'arrive pas à le trouver.. « Tony ? » demande-t-elle autour d'elle avant de voir une main se lever. Sans attendre elle se rapproche de son ami. « Ophe ! Ravit que tu sois là ! » Elle l'est tout autant. Bien qu'elle soit plus que ravi de voir Tony, son regard se pose sur la petite fille dans ses bras. « C'est Katsya ? » Question idiote de la part de la Rhodes, elle se doute que ça n'est pas un enfant qu'il a trouvé par hasard en venant ici. « Elle te ressemble tellement. » C'est Anthony mais en fille. « Je peux ? » demande-t-elle avant de prendre la petite fille dans ses bras et de jouer avec ses petites mains. « Mon dieu, elle est beaucoup trop mignonne. Et je t'arrête tout de suite, je ne compte pas lui faire une cousine pour s'amuser avec elle. Ton cousin et les enfants ça n'est toujours pas une grande histoire d'amour. » Bon et en même temps, ça arrange Ophelia parce qu'elle n'est toujours pas prête à devenir maman. Tout en faisant attention au petit être qu'elle a dans les bras, la brune dépose ses lèvres sur la joue de son ami et le sourire qu'elle affiche exprime sa joie. « Tu m'avais manqué. » Beaucoup trop à son goût. Rester en contact via les réseaux sociaux et la technologie c'était certes bien, mais ça n'était pas la même chose que d'être aux côtés de l'homme qu'elle apprécie plus que tout.



    if you're ready, heart is open i'll be waiting, come find me. if you're searching for forever i'll be waiting, come find me. i can see you, you're in the darkness blinding lights right where your heart is. iIf you're ready, heart is open i'll be waiting, come find me.
Revenir en haut Aller en bas

i'm here darling. ○ ophelia.


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération