(janvier 2019) good friend and memories.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Arya Cohen

Arya Cohen
( ‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE. )
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 2420
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : Margot -queen- robbie
›› Schizophrénie : ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman)
(janvier 2019) good friend and memories. Vide

(janvier 2019) good friend and memories. ✻ ( Dim 22 Sep - 22:15 )



good friends and memories
with, @Anthony Di Marzo.
Elle est dans un état végétatif Arya, elle marche au radar et elle rêve de sa tasse de café. Les nuit sont encore compliquées, mais elle a décidé d’arrêter de se lamenter la blonde alors elle s’est levée, elle a posé un pied par terre dans le seul et unique but d’arrêter de se morfondre. Elle va aller faire quelques courses, boire un café, peut-être qu’elle cuisinera pour Maia bien qu’elle n’est qu’une piètre cuisinière. Elle a envie de lui faire plaisir. Elle regarde l’heure, il est bien trop tard dans la matinée, elle passe sous la douche et enfile un jean, une chemise, un pull, et une paire de bottines pour pouvoir vaincre sa journée comme elle l’entend. Elle offre une caresse à Dixon quand il rentre de sa promenade dans le jardin, lui verse des croquettes dans sa gamelle, vérifie que le chien de Maia est là, et elle embarque sa Thermos de café pour aller passer un peu de temps en ville. Elle passe devant les petites boutiques, craque sur une robe qui pourrait absolument passer pour aller travailler. Et elle ressort de la boutique sans avoir essayé la précieuse. Arya, quand elle est triste, quand elle n’a pas le moral, elle dépense de l’argent et la paire de talons avec laquelle elle sort est une preuve qu’elle n’a pas le moral, mais ça va passer. Alors qu’elle flane encore dans la rue, elle boit une gorgée de café et elle entend son téléphone qui sonne, un message. Elle fronce les sourcils, si c’est Maia qui lui dit qu’elle a besoin d’aide, elle acceptera avec plaisir. Mais non, c’est un message d’Anthony et elle n’était pas prête. Elle s’arrête, se fait bousculer par une petite vieille qui manque de lui donner un coup de canne, ce à quoi elle répond par un doigt d’honneur avant de retourner à sa voiture pour pouvoir lire le message tranquillement. Alors il est revenu en ville, il y a quelques jours. Un sourire en coin s’étale sur les lèvres d’Arya, il est vrai qu’ils ne se sont pas tellement donnés de nouvelles durant tout le temps où il était en Italie mais ça lui fait du bien d’avoir de ses nouvelles. Elle balance alors tout ses sacs à l’arrière de son véhicule pour se diriger jusqu’à l’adresse qu’il lui a envoyé après avoir été cherché deux cafés. Quand elle arrive enfin à l’adresse, elle reste dans l’habitacle de son véhicule un petit moment, parce qu’elle ne veut pas passer pour quelqu’un de pressé, elle ne veut pas passer pour quelqu’un qui accourt après les gens, parce que ce n’est pas du tout ce qu’elle est. Quand le temps lui semble correct, elle sort de sa voiture en fermant la porte avec son pied, rangeant son téléphone dans son sac à main et elle toque à la porte quand il ouvre, elle est subjuguée par le fait qu’il n’a pas tant vieilli que ça, qu’il reste comme il était avant, dans le passé. « Hey ! » Prononce t-elle en lui offrant une accolade, avant de lui embrasser la joue et d’entrer pour déposer son manteau au porte-manteau. « J’ai ça pour toi, y’a deux muffins à l’intérieur et deux cafés, j’espère que tu aimes toujours autant le café ! » Puis elle regarde tout autour d’elle, presque rien n’a changé « Alors comment vas-tu depuis tout ce temps ? » Demande t-elle en lui tendant son gobelet de café, et finir par sortir les muffins.


- - You left with no warning and took the summer from my life
Revenir en haut Aller en bas
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Anthony Di Marzo

Anthony Di Marzo
( ‹ I'M A SPECIAL KIND. )
›› Cap Harbor since : 22/09/2019
›› Commérages : 113
›› Pseudo : bella ciao
›› Célébrité : jaime lorente
(janvier 2019) good friend and memories. Vide

Re: (janvier 2019) good friend and memories. ✻ ( Dim 22 Sep - 23:04 )



(janvier 2019) good friend and memories. JKHT9HW
good friend and memories.
song † w/"arya"
Aujourd’hui, je ne travaillais pas et je sais que je devais réviser mais je n’ai pas trop envie, pas maintenant. Je préfère profiter de ma grâce matinée vue que ma fille m’en offre une aujourd’hui surtout ce matin. C’est rare avec elle, mais je sais qu’elle fait bien ses nuits et c’était une bonne chose. Quand j’ouvre les yeux et que je vois une heure un peu tardive je soupire doucement, un soupire de bien être. Pour une fois j’ai peu avoir plus de dix heures de sommeil d’affilé et ça ne me fait pas de mal du tout même. Je viens m'étirer de tout mon long. Enfilant alors un jogging en me levant. Quand je sors doucement de ma chambre j’entends ma fille qui est réveillé, elle gazouille dans son lit. Je la laisse encore un peu, je vais en profité pour me faire couler mon café et lui faire son bibi. J’offre une caresse à Django, mon chien. Je lui ouvre la porte vitré pour qu’il puisse sortir dans le jardin tranquillement. Une fois que les deux sont faits, je dépose ma tasse sur la table basse avec le bibi et le bavoir. Je vais jusqu’à la chambre de ma fille, toujours avec le sourire. Je lui retire la petite couette que sa tante lui a confectionné puis je la porte dans mes bras. Elle fait des bruits, enfin elle essaye de parler en disant des petits “baba” ce qui me fait sourire. On s’installe tranquillement dans le canapé. Django c’est quand c’est l’heure du repas de Katsya. Il arrive rapidement, monte sur le canapé. Il attend que je l’installe contre moi avant de venir déposer sa tête sur ma cuisse et proche des siennes pour l’observer mais aussi pour lui dire : coucou je suis là, t’inquiète pas. Je souris en le voyant faire. J’attrape le bibi puis je viens lui donner. Elle finit rapidement, ce qui est bien, elle fait tout ses repas, ses nuits, c’est une merveille avec moi et j’en suis ravis pour le coup. Une fois qu’elle a finit, je lui fais faire son rot comme toujours puis je l’installe dans son parc pour qu’elle puisse jouer tranquillement. J’allume la télé et bois tranquillement mon café. Je passe une main dans mes cheveux, je dois me réveiller. Une fois que celui-ci est engloutis, je laisse la chaîne de musique passer. Pas trop forte pour que je puisse entendre Katsya si besoin. Je me dirige vers ma cuisine, je donne a manger a mon chien, fait la vaisselle puis je me lance dans mon rangement. J’ai foutus des cours de partout et c’est le gros bazarre. Je me déprime tout seul. Alors que je vais prendre le bain à ma fille, et prendre à douche. Une fois sortie je m’habille d’un jean et d’un tee-shirt un peu grand. Je ne risque pas de bouger aujourd’hui donc ma tenue, je m’en fous. Alors que j’ai remis Katsya dans son parc je viens t’envoyer un message. Maia m’avait donné ton numéro vue que je les avais tous perdus en changeant de téléphone puis je viens t’envoyer un message. Te disant que je suis de retour et que si tu veux passer, mon adresse était en suivant. Alors que je viens m’amuser avec ma fille, je devais m’occuper du repas. Je la mets dans son petit trotteur, elle aime tellement faire des vas et vient avec. Quelle idée on a eu pour acheter ça. Je viens alors me mettre au fourneau. Principalement pour la petite. Je lui fais tout ses repas, j’ai pas envie d’acheter des petits poteaux industrielles… Alors que je chantonne doucement, j’entends toquer à la porte, j’en étais sur que c’était toi. En m’essayant les mains je viens alors t'ouvrir. « Hey ! » Un large sourire aux lèvres. « Salut ! » je te redonne ton accolade ainsi que ton baiser sur ta joue. Je te laisse aussi faire comme chez toi, comme toujours en faite. « J’ai ça pour toi, y’a deux muffins à l’intérieur et deux cafés, j’espère que tu aimes toujours autant le café ! » Je souris en prenant alors les deux muffins. « Toujours, et depuis que je suis rentré je l’apprécie bien plus ! Le café italien... » je viens de faire une grimace quand je te dis ça. Ce n’est pas et ça ne sera jamais le meilleur café. « Alors comment vas-tu depuis tout ce temps ? » Je prends le gobelet en te remerciant puis je t’invite à t’installer sur une chaise. « Envahis par les cours ! » je dis en riant. « Sinon ça va, je reprends plaisir à être ... » Je n’ai pas le temps de finir ma phrase qu’on voit ma fille arrive à toute vitesse et fonce dans mon chien qui est tranquille. Il ne bouge pas, elle rigole, comme une taré. Je souris et fait un non de la tête, je la laisse faire, il a l’habitude. « D’être revenu ici ! Et toi ? Que me raconte tu de beaux ? Tu as quand même une petite mine aujourd’hui ! » Je bois une gorgée de mon café en faisant une petite moue, puis quand elle recommence je me lève pour venir la sortie du trotteur et la prendre un peu sur moi pour qu’elle se calme quand même.


Dernière édition par Anthony Di Marzo le Jeu 26 Sep - 1:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Arya Cohen

Arya Cohen
( ‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE. )
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 2420
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : Margot -queen- robbie
›› Schizophrénie : ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman)
(janvier 2019) good friend and memories. Vide

Re: (janvier 2019) good friend and memories. ✻ ( Lun 23 Sep - 21:28 )



good friends and memories
with, @Anthony Di Marzo.
Elle sait que ça passera Arya, après tout, ça passe toujours. Elle se sent toujours aussi triste mais pourtant, ça s’amenuise, il faut dire qu’elle n’accorde que trop peu sa confiance à la gente masculine et il faut croire qu’elle ne devrait pas. La seule personne a qui elle a tenté de confier son coeur c’est bien Anthony, et lui, il est simplement parti, mais ils ont eu la décence de se dire que ça ne valait pas la peine de continuer, lui, il n’est pas reparti comme un voleur en écrivant une simple lettre. Puis de toutes façons, ils se connaissent depuis bien trop longtemps pour tirer un trait de la sorte, puis même, c’est le cousin de Maia donc elle sait qu’un jour ou l’autre, elle finira bien par le recroiser. Et c’est ce qu’elle va faire incessamment sous peu. Elle ne pensait pas le revoir un jour et elle en veut un peu à Maia de ne pas l’avoir prévenu. Mais le savait-elle même.? Ou alors, elle lui a dit et la blonde a occulté l’information, ce qui pourrait être possible étant donné le mal qu’elle a à se concentrer sur une conversation en ce moment. Même si elle devrait, pourtant. Quand elle arrive enfin chez Anthony, elle se sent un peu plus légère comme une bulle qui flotte dans l’air. Parce que c’est ce qu’elle est, une bulle et elle sait qu’avec lui, elle peut voguer comme bon lui semble, ce n’est pas lui qui la fera éclaté, ce n’est pas lui qui la jugera. Il ne l’a jamais jugé, ou du moins, pas dans ses souvenirs. Et c’est ça qu’elle apprécié, pouvoir être qui elle est vraiment, sans avoir peur de se poser trop de questions. « Salut ! » Le coeur est définitivement plus léger pour la blonde et elle se sent mieux, elle se sent bien. Elle lui tend les gourmandises qu’elle a acheté et elle rit un peu à sa remarque quant au café Italien « Toujours, et depuis que je suis rentré je l’apprécie bien plus ! Le café italien... » elle hausse alors les épaules avant de répondre « Je n’avais pas à me plaindre quand j’étais en tournage en Italie, mais peut-être que c’était parce que j’étais vraiment trop fatiguée pour faire la différence et que tout les cafés me semblaient bons. » Une petite moue sur le visage, elle haussait une nouvelle fois les épaules. Il fallait dire que le tournage en Italie était réellement épuisant et qu’elle se souvient avoir eu du mal à prendre le rythme ce qui lui avait valu des réprimandes parce qu’elle arrivait souvent en retard et depuis, ça n’avait pas vraiment changé. « Envahis par les cours ! » Les cours ? Arya avait vraiment un train de retard sur la vie du jeune homme et un coup d’oeil sur la table, et elle se rendait compte qu’il était vraiment inondé de cours « Je vois ça ! Des cours de quoi ? Médecine ? » Ça semblerait le plus logique. Puis il lui semble qu’il lui a déjà dit vouloir faire médecin, ou alors, elle l’a rêvé. « Sinon ça va, je reprends plaisir à être ... » Arya entend un bruit qui lui fait baisser la tête et elle ouvre la bouche en forme de O, mais elle avait complètement oublié qu’il avait une fille. Est-ce qu’elle avait même été au courant ? Elle ne s’en souvient plus. Mais elle est heureuse de voir une petite bouille d’ange comme ça. « D’être revenu ici ! Et toi ? Que me raconte tu de beaux ? Tu as quand même une petite mine aujourd’hui ! » Arya lui offre un sourire en coin avant de prendre elle aussi, une gorgée de son café avant de caresser la joue de la petite avec un sourire niais. « Toujours la même chose, enfin depuis qu’on s’est quittés ça a changé, je suis avocate maintenant. Je me suis spécialisée dans la propriété intellectuelle et il faut dire que j’aime vraiment mon boulot. » Elle pourrait en parler pendant des heures durant. « Et oui, pour la petite mine je dors mal depuis quelques mois et ça ne va pas en s’arrangeant… Mais ça passera, ça passe toujours ces choses là. » prononce t-elle en haussant les épaules. « Mais dis moi, qui est cette petite demoiselle ? Elle te ressemble en tout cas ! Je peux ? » Demande t-elle en tendant les bras pour récupérer la petite et la bercer un peu en riant, laissant la petite fille jouer avec ses cheveux détachés « Ça fait du bien de te voir. » Et elle était sincère Arya, parce qu’au fond, il a toujours été là pour elle et puis, elle a toujours pu compter sur lui.


- - You left with no warning and took the summer from my life
Revenir en haut Aller en bas
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Anthony Di Marzo

Anthony Di Marzo
( ‹ I'M A SPECIAL KIND. )
›› Cap Harbor since : 22/09/2019
›› Commérages : 113
›› Pseudo : bella ciao
›› Célébrité : jaime lorente
(janvier 2019) good friend and memories. Vide

Re: (janvier 2019) good friend and memories. ✻ ( Mer 25 Sep - 9:31 )



(janvier 2019) good friend and memories. JKHT9HW
good friend and memories.
song † w/"arya"
Je n’ai jamais aimer juger les gens, j’ai toujours préféré dire les choses en face, même quand c’est mes amis. Quand c’est mes amis, je prends un peu plus des pincettes pour ne pas trop les blesser en réalité. Alors quand je tes envoyer un message, j’ai ce petit sourire niais sur les lèvres. Oui même si l’on a tenté quelque chose tout les deux, on n’a pas été des personnes à se meurtrie, on a prit le temps de parler avant mon départ et puis on sait aussi rendus compte que nous deux, c’est pas ça qu’il nous faut, plutôt une vraie amitié comme on l’entretient depuis le début. Ca me fais plaisir que tu aies accepter mais aussi que tu sois venu. Depuis mon retour je n’ai pas trop eu le temps de voir tout le monde alors quand j’ai un petit moment je préviens, j’avais aussi prévenu que j’étais revenu mais, tout le monde me demandait en même temps de se voir et je ne pouvais pas me dédoubler… Alors quand je te vois sur le pas de ma porte, le sourire aux lèvres, un sourire plus que ravis de te revoir. Quand j’ai les gourmandises en main je te parle du café Italien. « Je n’avais pas à me plaindre quand j’étais en tournage en Italie, mais peut-être que c’était parce que j’étais vraiment trop fatiguée pour faire la différence et que tout les cafés me semblaient bons. » Je ris doucement. « Surement parce que tu étais fatiguée, où, parce qu’ils avaient du bon café avec eux. » Les deux était possible. Parce qu’en réalité ce n’est pas du tout le meilleur café au monde. Faut tomber sur une personne qui n’est pas d’Italie pour te faire un bon café, mais c’est dure à trouver pour le coup. Alors que je viens te parler de mes cours en te faisant entrer à l’intérieur. « Je vois ça ! Des cours de quoi ? Médecine ? » Je viens te faire un oui de la tête en te regardant. « Futur neurologue si tout se passe bien. » Je dis en souriant, puis je fais une petite moue un peu moins sur. Vue la complexité du cerveau ce n’est pas simple et comme toujours je veux être le meilleur en pratique et en technique. La réputation fait que, je pourrais avoir des patients d’un peu partout dans le monde. Espérons. Alors que je commence a te parler, ma fille me coupe la parole. Je dépose le regard sur toi et j’ai un sourire en te voyant surprise de la voir. Les photos… J’en ai tellement envoyer de ma fille que tout le monde est au courant. Même toi. Sauf que, je comprends vite que tu es un peu ailleurs et ce n’était pas un soucis. Elle recommence et je viens la prendre sur moi. Je sourit attendrit que tu viens lui caresser sa joue elle rit en gigotant, comme toujours. Toujours active cette petite. « Toujours la même chose, enfin depuis qu’on s’est quittés ça a changé, je suis avocate maintenant. Je me suis spécialisée dans la propriété intellectuelle et il faut dire que j’aime vraiment mon boulot. » Je souris quand tu me dis que tu as enfin changer. « C’est super ça ! Au moins tu te sens mieux ! Mais… Tu ne bosserais pas avec Shane ? » quand tu me parles de propriété intellectuelle ça me fait directement pensé à lui. « Et oui, pour la petite mine je dors mal depuis quelques mois et ça ne va pas en s’arrangeant… Mais ça passera, ça passe toujours ces choses là. » Je grimace doucement. « Tu sais, même si j’étais a des milliers de kilomètre, tu pouvais me parler et c’est toujours le cas, tu peux toujours autant me parler si tu as besoin Arya. » je te dis sincèrement en hochant la tête de haut en bas doucement. C’est et ça sera toujours le cas. Même si les choses ne sont pas simple à entendre par moment, parce que oui, tu n’as pas eu une vie facile depuis ce qu’il sait passer mais j’étais toujours été là et je serais toujours là pour t’écouter. « Mais dis moi, qui est cette petite demoiselle ? Elle te ressemble en tout cas ! Je peux ? » Je rigole doucement en venant la regarder. Puis je te la passe avec plaisir, ça ne lui fait pas de mal d’être dans les bras d’une femme de temps en temps. Je la laisse faire, tu vas savoir gérer de toute façon. « Je te présence Katsya. Ma princesse. » j’ai une sourire fière mais aussi triste en même temps. Elle a tellement des traits de sa mère, une mère que j’aurais aimé qu’elle soit là mais ce n’était pas le cas. J’avais toujours autant mon petit accent qui ressort quand je parle, pour l’instant un peu plus prononcé parce que je reviens d’Italie mais il s'estompe peut-être aller savoir. J’étais légèrement perdus dans mes pensées a te voir avec ma fille dans les bras. C’est le son de ta voix qui me fait revenir à moi. « Ça fait du bien de te voir. » Je garde mon sourire aux lèvres, alors que je me lève pour venir déposer un baiser sur le sommet de ton crâne tout en souriant. « Moi aussi ! Ca faisait trop longtemps qu’on ne s’était pas revu. » j’avais toujours ce sourire aux lèvres. Je vais malgré tout chercher du sopalin puis je viens te tendre une feuille. « Elle te bave sur les cheveux, c’est son truc en ce moment. » je te dis ça tellement naturellement que ça ne me choque plus du tout. « Et, tu as quelques choses de prévu pour le repas ? Sinon tu reste avec moi, je te cuisine se que tu veux ! » je te dis en souriant, tu savais que je cuisine, mais, aussi j’adore ça.


un cuore spezzato
craing man ▬ sei partito senza nemmeno dirti addio, ma ho il nostro futuro nelle mani. Farò di tutto per renderla felice, te lo giuro. Non mi arrenderò mai. ti assomiglia, a noi sembra nostra figlia.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Arya Cohen

Arya Cohen
( ‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE. )
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 2420
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : Margot -queen- robbie
›› Schizophrénie : ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman)
(janvier 2019) good friend and memories. Vide

Re: (janvier 2019) good friend and memories. ✻ ( Dim 6 Oct - 22:17 )



good friends and memories
with, @Anthony Di Marzo.

« Surement parce que tu étais fatiguée, où, parce qu’ils avaient du bon café avec eux. » La fatigue était très probable, elle a des souvenirs très fatigués de ce tournage en Italie et elle avait longuement rêvé de la fin de ce tournage où elle aurait enfin les moyens de faire de longues nuits de sommeil sans être tenue éveillée par de la caféine. « Ils devaient avoir du bon café et je devais être très fatiguée, enfin j’étais très fatiguée. » lui répond t-elle en riant. Elle a des souvenir, beaucoup trop de souvenirs mais elle n’a pas envie d’évoquer cette partie de sa vie, c’est enterré dans les tréfonds de son coeur. Alors qu’elle entre, elle pose ses regards un peu partout, et elle s’aperçoit que des cours et elle se revoit, quelques années avant quand elle révisait le code civil. Cette chose qu’elle a tant de fois détesté mais qui lui sert bien aujourd’hui. « Futur neurologue si tout se passe bien. » Elle applaudit un peu en faisant un semblant de révérence « Et bien dis donc, j’espère que tu y arriveras ! Si tu as besoin de réviser, tu peux toujours me sonner. » Arya n’aime pas spécialement les études mais si elle peut aider ses amis à réviser, elle en serait que très heureuse. Et surtout s’il réussit, ce qu’elle ne doute pas. Elle a confiance en son ami. « C’est super ça ! Au moins tu te sens mieux ! Mais… Tu ne bosserais pas avec Shane ? » Elle hoche la tête de haut en bas, pour acquiescer et confirmer ses dires. « Si si, je suis même sa secrétaire personnelle en même temps, j’arrive à le supporter t’y crois toi ? » Rigole t-elle un peu avant de rajouter « C’était pendant mes études que je suis devenue sa secrétaire, comme ça il m’aidait pour mes cours, puis j’avais un poste assuré si j’avais mon diplôme et voilà, maintenant je suis une avocate redoutable. Ou pas, je ne sais pas. » conclut-elle en haussant les épaules. Elle n’aime pas se vanter Arya, mais elle obtient toujours gain de cause. Et elle se trouve plutôt doué pour ça.« Tu sais, même si j’étais a des milliers de kilomètre, tu pouvais me parler et c’est toujours le cas, tu peux toujours autant me parler si tu as besoin Arya. » Un léger sourire se dresse sur ses lèvres alors qu’un soubresaut secoue sa poitrine et Arya se pince les lèvres. « Disons que j’ai donné ma confiance à la mauvaise personne, j’ai cru que ça pourrait marché et il est reparti en Suède avec une simple lettre. Pour l’handicapée sentimentale que je suis c’est un peu compliqué. » prononce t-elle e soufflant à la fin pour oublier tout ce qu’elle vient de dire, parler d’Eirik était toujours compliqué pour la blonde, et ça le sera pour encore longtemps, elle en est sûre. Elle n’aurait pas dû offrir sa confiance et son coeur sur un plateau d’argent. Mais son coeur et son esprit sont attrapés par une petite demoiselle qui se prenait pour un pilote de course, qu’elle prend dans ses bras. « Je te présence Katsya. Ma princesse. » Arya caresse doucement la joue de la petite en la berçant toujours plus ses lèvres s’attardant sur les joues bouffies de la petite. « Moi aussi ! Ca faisait trop longtemps qu’on ne s’était pas revu. » Oh oui, et Anthony avait manqué à Arya même si elle ne l’avait jamais dit à personne. Après tout, ils discutaient de temps à autre, quand le manque se faisait un peu trop sentir et c’était une bonne chose. « Elle te bave sur les cheveux, c’est son truc en ce moment. » Arya attrape le sopalin pour s’essuyer les cheveux en riant « Ce n’est rien. Et je compte bien squatter chez toi pour rattraper le temps perdu. » Arya est persuadée qu’ils ont encore pleins de choses à se dire et pleins de choses à rattraper, alors il risque d’en avoir marre de la blonde. « Et, tu as quelques choses de prévu pour le repas ? Sinon tu reste avec moi, je te cuisine se que tu veux ! » Arya réfléchit, rien de prévu, Maia est censé terminé tard ou alors elle a quelque chose de prévu et Arya devait passer la soirée toute seule. « Olala, je ne dis pas non, Maia n’est pas là, et j’avais prévu de me faire un grilled cheese. » Elle hausse les épaules « Mais je peux t’aider à cuisiner comme avant. » Ils aimaient bien se donner des défis cuisine et ça avait toujours fait rire Arya parce que ça en résultait de choses complètement stupide. Elle n’a plus vraiment souvenir ce qu’ils avaient pu faire, mais elle se souvient avoir eu des bonnes parties de rire tout les deux. « Ou alors on peut se faire livrer. » Et Arya redéposait la petite qui semblait en avoir assez des bras dans son bolide et la voir partir à toute vitesse avant de venir se blottir dans les bras d’Anthony, à croire que tout cela lui avait manqué. A croire qu’elle avait besoin de lui, tout cela lui manquait. Et c’était certainement ce dont elle avait besoin. Une compagnie qui ne la jugerait pas.


- - You left with no warning and took the summer from my life
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
( )
(janvier 2019) good friend and memories. Vide

Re: (janvier 2019) good friend and memories. ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

(janvier 2019) good friend and memories.


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération