(F/LIBRE) JULIA ROBERTS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ I'M A SPECIAL KIND.
Jodie Olliver

Jodie Olliver
( ‹ I'M A SPECIAL KIND. )
›› Cap Harbor since : 19/09/2019
›› Commérages : 66
›› Pseudo : falling_river
›› Célébrité : Shailene bae Woodley
(F/LIBRE) JULIA ROBERTS Vide

(F/LIBRE) JULIA ROBERTS ✻ ( Lun 23 Sep - 20:05 )


"Billie" Olliver

Julia Roberts

WHO ARE YOU ?

Âge 52 ans Lieu de naissance Au choix, mais elle était très jeune quand ses parents ont emménagé à Cap Harbor à Cap Harbor depuis plus de 30 ans Statut civil Célibataire, volage, incapable de stabilité relationnelle. Orientation Sexuelle Hétérosexuelle. Si vous voulez la faire bi ou homo, ça serait récent parce que Jodie l'a toujours connu qu'avec des hommes. Cela dit je suis pas contre, il est jamais trop tard pour se rendre compte de ses attirances.. Statut familial Les femmes de la famille Olliver n'ont connu que des déboires sentimentaux, si bien qu'elles s'amusent à parler de maldécition. Billie n'est pas fille unique, elle a une ou deux soeurs. A toujours vécu avec sa propre mère, décédée récemment (au moins un mois ou deux). Côté relation, elle n'a été mariée qu'une fois, au père de Jodie, mais il a disparu du paysage quand elle était bébé, ce pourquoi Billie est revenue vivre avec sa mère, sa fille dans les bras. Elle n'a jamais fais qu'enchainer les relations, sans qu'aucune ne soit sérieuse.Situation financière Aisée. Nationalité Américaine, on raconte qu'il y a des ancêtres apaches chez les Olliver, mais rien n'est moins sûr. Origines Partout si on écoute les femmes de la famille. Occupation Je lui voyais quelque chose qui explique sa situation financière. Quelque chose dans la presse peut être, directrice d'un magasine de mode ou un truc du genre..  Traits de caractère Farfelue serait le terme principal pour la décrire. Assez égocentrique. Très portée sur l'apparence. Drôle volontairement ou à ses dépends, cela varie selon l'humeur. Sur la réserve, surtout rapport à son unique mari. Très critique.  

Because you're all i've got

Tout comme sa fille, Billie a grandi entourée de femmes. Elevée avec sa/ses soeur(s) par sa mère, ses tantes et cousines, cela a sans doute eu une légère incidence sur son rapport avec les hommes. Jeune fille éprise de liberté, beaucoup ignore l'adolescence mouvementée et riche en émotion qu'elle a eu; sa mère et sa famille ne sont sans doute au courant que de la partie émergée de l'iceberg, Billie sait garder des secrets. La mère de Billie est décédée il y a quelques semaines, un mois ou deux au plus (selon quand vous débarquerez) et bien que les rapports aient toujours été particulier entre les trois femmes, Mamie Olliver était un peu la colle qui unissait Billie et Jodie.. Autant dire que cette disparition bouleverse les coeurs et l'équilibre des Olliver.

Du reste, j'imagine Billie comme quelqu'un qui a toujours su ce qu'elle voulait faire de sa vie et comment y arriver. Elle a fondé un empire dans son domaine et a gagné le respect de ses pairs. Côté coeur, l'histoire avec le géniteur de Jodie est laissée libre à votre imagination, en revanche je ne l'imagine pas décédé - qu'on puisse se créer un peu de drama à l'avenir. (dans tous les cas, ma boite mp est ouverte et je ne suis pas à court d'idées pour ces deux-là ou pour Billie)


Jodie Olliver : fille unique


Il y a beaucoup de non-dits entre Jodie et Billie, beaucoup de blanc dans leur histoire qui ressemble plus a un texte à trous qu'à un beau roman de famille. Pour commencer, Jodie a plus été élevé par sa grand-mère que par sa mère, trop occupée par son travail, trop atteinte par l'histoire avec le géniteur, trop détachée .. Tout ça à la fois, ou simplement par manque cruel d'instinct maternel. On ne dira pas qu'elles ne s'aiment pas, ça serait mentir, mais leur relation à plus attrait à une amitié quelconque, qu'à une véritable relation mère/fille. Billie n'a jamais parlé à sa fille de son père, ni du sien d'ailleurs ni de celui de Jodie; les hommes, chez les Olliver, sont un peu un sujet tabou. Malgré ces nombreux points d'ombre les deux femmes auraient tendance à se ressembler avec le temps; Jodie fait preuve d'un détachement étonnant depuis sa rupture brutale avec le premier amour de sa vie, une histoire dans laquelle - encore une fois - Billie ne s'est pas impliquée. Pas qu'elle se désintéresse forcément de sa fille, mais il y a comme quelque chose qui l'a toujours empêché de réellement prendre le temps d'apprendre sa fille, de lier; malgré tout, elle la connait. Elles se connaissent sans avoir besoin de parler, de faire connaissance, parce que Billie l'a porté neuf mois dans son ventre, neuf long mois et que ce lien, même s'il est imperceptible et même inexistant, il suffit à ce que Billie sache tout ce que Jodie tait. Ca ne serait même pas une surprise que Billie soit au courant de l'avortement de sa fille, qu'elle sache aussi que sous cette façade enjouée et sociable se cache un être renfermé et craintif. Billie sait que Jodie porte un masque, elle sait et c'est surement ça qui effraie Jodie et les empêche de réellement se lier. Sa mère, maintenant que la grand-mère n'est plus, est surement l'être qui la connait le mieux, qui sait tous ses travers, tous ses défauts et toutes ces craintes qu'elle s'échine à cacher.. Mais maintenant que leur colle n'est plus là, elles vont devoir apprendre à vivre sans le trosième membre, sans celle qui les reliaient par la force naturelle des choses. Billie et Jodie vont devoir apprendre à être mère et fille, femmes, amies, ennemies.. Tout ce qu'elles ont repoussé pendant tant d'années.


Prénom Nom : intitulé du lien


Nec minus feminae quoque calamitatum participes fuere similium. nam ex hoc quoque sexu peremptae sunt originis altae conplures, adulteriorum flagitiis obnoxiae vel stuprorum. inter quas notiores fuere Claritas et Flaviana, quarum altera cum duceretur ad mortem, indumento, quo vestita erat, abrepto, ne velemen quidem secreto membrorum sufficiens retinere permissa est. ideoque carnifex nefas admisisse convictus inmane, vivus exustus est.
Dans l'ensemble j'exige rien, même les points énoncés sont tous plus ou moins modifiables, dans la mesure du raisonnable et pour que ça reste cohérent surtout. Je veux juste que, malgré son âge qui peut effrayer pour être joué, Billie vous amuse et que vous ayez envie de jouer avec.

PSEUDO : J'ai mis Billie mais c'est pas obligé. Si vous prenez un autre prénom, Jodie trouvera une explication à pourquoi elle appelle sa mère Billie, n'ayez crainte.
AVATAR : J'ai mis Julia Roberts parce qu'elle est belle, classe et distinguée et que ça me faisait penser à ce que j'imagine pour Billie. Cela dit, elle reste négociable, tant que l'âge est respecté. J'ai pensé à Cate Blanchett, Toni Colette ..
HISTOIRE : Dans les grandes lignes, ça reste libre, gardez juste la trame de fond; à savoir que les femmes Olliver ont une malchance généralisée avec les hommes et que Jodie a été élevé par sa mère et grand-mère, les trois ayant longtemps vécu ensemble.
ÉVOLUTION DU LIEN : Libre. Autant la mort de Ma' Olliver peut les rapprocher, autant ça peut finir de les diviser.
ACTIVITÉ : Tant que tu respectes l'activité demandée dans le règlement, c'est bon pour moi.
RP/ORTHOGRAPHE : Si tu te relis, que tu fais pas une faute à chaque mot, on va s'entendre.. Surtout si tu prends plaisir à écrire, j'aurais plaisir à te lire, je le vois comme ça.
COMMENTAIRES : Pas de prise de tête, je reprends le rp donc je suis pas exigeante et j'suis même assez sympa si j'ose le dire... Ah bha oui, j'ose  (F/LIBRE) JULIA ROBERTS 2619213686  




*Remind me once again just who I am because I need to know.
Revenir en haut Aller en bas

(F/LIBRE) JULIA ROBERTS


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération