I'm a soldier to my own emptiness ✻ SELIA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Sebastian Pryce

Sebastian Pryce
( ‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM. )
›› Cap Harbor since : 19/01/2018
›› Commérages : 425
›› Pseudo : Lempika./Laurine
›› Célébrité : Cole Cupcake Sprouse
I'm a soldier to my own emptiness ✻ SELIA Vide

I'm a soldier to my own emptiness ✻ SELIA ✻ ( Mar 24 Sep - 21:23 )



I'm a soldier to my own emptiness
with, SELIA.


Bien à son aise derrière les fourneaux, Sebastian prépare, comme il l'avait plus ou moins promis, une tonne de brookies. Ce mélange parfait entre un brownie moelleux et fort chocolaté et un cookie croustillant, cachant quelques noisettes pour donner du panache à la recette. Si le brun se débrouille, presque, comme un dieu pour créer des gâteaux en tout genre. Il n'est clairement pas aussi doué lorsqu'il doit manipuler du salée. Assez étrange quand on y pense. Heureusement qu'il avait trouvé l'homme de sa vie au doux nom de Liam pour le sauver. Sebastian serait devenu un habitué du fast-food, et aussi du surpoids. Bref. Il faut qu'il se reconcentre, sinon, il va oublier de sortir les brookies du four à temps. Encore deux minutes. Bien, il peut en profiter pour prendre Chaussette dans ses bras et lui faire quelques câlins. Son chat se met directement à ronronner. Il ne comprendra donc jamais comment on peut dire que cet animal est démoniaque. C'est un pure petit ange, qui n'attend que de l'amour. Et des croquettes ! Beaucoup. Ça commence même à lui coûter un bras. Mais bon, il savait bien que Chaussette ne pouvait pas manger comme lui. Deux minutes. Il repose son chat au sol, prend ses gants de protection et sort la plaque du four. Sebastian se lèche les babines rien qu'à l'odeur dégageait. Ohlala ! Il a hâte de pouvoir partir faire ses photos et de manger ses gourmandises. De voir Holia aussi, dans le fond. C'est même le premier point de sa liste. Depuis qu'il a découvert son secret et qu'il lui avait promis de remplacer du mieux qu'il pouvait Jay, il prenait son rôle très à coeur. Des messages réguliers, des claques sur les doigts si besoin été et beaucoup, voir même trop de bouffe qu'il foutait devant le nez de la Millson. Oui, il était certain qu'elle ne pouvait plus le voir en peinture, qu'il était devenu le diable en personne à ses yeux, mais il faisait tout ceci pour son bien. Il était néanmoins soulagé de voir qu'elle n'hésitait pas à lui demander de l'aide quand elle en sentait le besoin. « Shit ! J'suis en retaaaaaaard. » crier ne sert à rien, il avait juste envie. Il se dépèche donc de mettre sa veste kaki, qui fait un peu militaire, de remplir ses poches de carte SD, de papier en tout genre qui lui serviront plus tard. Dans son sac à dos, il met deux appareils photos différents et trois objectifs. Puis, il lance les brookies dans un saladier qu'il referme et garde à la main. C'est bon ! Il dévale les escaliers, emprunte la voiture de Liam avec qui il s'était arrangé et conduit jusqu'à chez Holia. Une fois devant chez elle, il klaxonne deux fois et attend qu'elle entre dans la voiture. « S'lut ! » Grand sourire jusqu'aux oreilles, il est certain de faire bonne impression. « Ca va ? » A ne pas prendre dans le sens : comment vas-tu, mais plutôt comment te sens-tu ? Il sait bien que cette journée n'est pas facile pour elle. « Tu veux un gâteau ? » Elle va l'étrangler. RIP à lui. « On en a pour à peine quinze minutes de route. » qu'il prévient, en appuyant sur le champignon. Sebastian respecte à la perfection les vitesses. Il a un peu la trouille de se prendre une réflexion de la part de la brune. Rapidement, cependant, ils arrivent aux abords d'une forêt où il se gare. « Il y a un petit chemin et ensuite, on arrivera aux falaises. Apparemment, ça vaut le coup d'oeil de voir la vue de celle de Cap d'ici ! » Et puis, c'est souvent dans la nature qu'on faisait les plus belles photos. Ici, pas de chichi, personne ne prend la pose. « Ca se passe bien au boulot ? C'est pas une période trop chargé ? » Comme le gentil garçon qu'il est, Sebastian n'avait pas piraté le téléphone portable, ni l'ordinateur, de la Millson. Il voulait lui montrer qu'il lui faisait confiance. Mais ça le travaillait quand même. Qu'avait-elle fait des informations ? « T'as ... Fais des recherches, par rapport à ce que je t'ai dit la dernière fois ? » Il espère que non. Le baron de la drogue de Cap Harbor avait foutu le camp. C'était le bazar. Sebastian était toutefois heureux de ne plus avoir de chaperon sur les épaules. Il travaillait toujours pour eux, mais à distance. C'était moins dangereux à ses yeux.


From dust till dawn ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.

image host
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Holia Millson

Holia Millson
( ‹ WHAT IS A FAMILY ? )
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 528
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique
›› Schizophrénie : ☾ holia millson (shay mitchell) ☾ ness matthews (elizabeth olsen) ☾ clyde rashmi (rami malek) ☾ andrea reagan (tyler blackburn) ☾ jake callahan (ed westwick) ☾ jane carrington (kristen bell) ☾ caitlin pierce (johanna brady) ☾ joey washington (katie stevens) ☾ marley diaz-perkins (jenna dewan)
I'm a soldier to my own emptiness ✻ SELIA Vide

Re: I'm a soldier to my own emptiness ✻ SELIA ✻ ( Jeu 3 Oct - 11:39 )

holia & sebastian ⊹ Holia elle ne sait pas bien pourquoi elle lui a envoyé ce SMS hier. Enfin en vérité si, elle le sait. Jay n’est plus là et Lola a déménagé à New York. Elle avait pourtant l’habitude de passer cette journée avec l’un d’entre eux. Bien sur aucun des deux n’avait fait le rapprochement que chaque année elle demandait à passer cette journée avec eux. Aucun n’avait remarqué cette même date de RDV, chaque année. Elle avait juste besoin de ne pas être seule et ils n’avaient pas besoin de savoir la raison. La raison elle est pourtant simple. Simple mais toujours aussi douloureuse après toutes ces années. C’est ce jour-là, cette nuit là qu’elle s’est faite agresser au couteau. Cette nuit-là qu’elle a perdue cet enfant qu’elle portait depuis seulement quelques semaines. Depuis ce fameux jour, chaque année elle a fait en sorte de ne pas être seule. Parce qu’elle a peur de ce qu’elle pourrait faire, peur des pensées qui pourrait l’assaillir alors qu’elle serait seule chez elle sur son canapé. Mais pour la première année Jay n’est plus là, il ne le sera plus jamais. Et Lola est à New York et désormais c’est elle qui porte la vie, elle ne peut certainement pas l’obliger à passer la journée avec elle. En vérité ce serait même trop douloureux pour la brune. Holia elle est heureuse pour Lola et Clyde, elle leur souhaite d’être heureux. Mais aujourd’hui elle ne veut pas voir leur bonheur s’étendre sur leur visage. Alors elle avait envoyé un message à Seb. Parce que finalement pendant toutes ses années c’est avec lui qu’elle aurait du passer cette journée. Mais elle était bien trop occupé à le haïr de tout son être. Il avait accepté sans même rechigner et avait promis de lui faire des brookies. Son obsession à vouloir la faire manger la fait rire. Vous aussi vous n’auriez pas misé sur le fait qu’un jour les deux ex amoureux se reparle ou même passe une après-midi ensemble. Elle non plus il faut le dire et pourtant Seb avait su être la depuis la mort de Jay. Quand bien même elle l’avait repoussé de toutes ses forces il était resté là et ne l’avait pas abandonné. Pas cette fois. Deux coups de klaxons lui indique que Seb est arrivé même s’il est assez étrange pour la brune de le voir au volant d’une voiture lui qui est toujours sur roues habituellement. « S'lut ! Ca va ? Tu veux un gâteau ? » Elle lève déjà les yeux au ciel la brune parce qu’elle n’a pas le temps d’en placer une. « On en a pour à peine quinze minutes de route. » Alors qu’elle le voit accélérer elle ouvre de grands yeux « T’es sur que t’as le permis au moins ? Parce que je t’ai jamais vu dans une voiture. » Il semblait pourtant s’en sortir, passant les vitesses les unes après les autres. « Et oui je vais bien et non je ne veux pas de gâteau tout de suite, merci » Elle avait précisé pas tout de suite parce qu’elle savait que si elle refusait catégoriquement il serait capable de lui mettre le gateau dans la bouche de force. En moins de temps qu’il n’en faut pour dire Experlliarmus la voiture s’arrête aux bords d’une forêt. « Il y a un petit chemin et ensuite, on arrivera aux falaises. Apparemment, ça vaut le coup d'oeil de voir la vue de celle de Cap d'ici ! » Holia ne connait pas cet endroit. En vérité elle est prête à le suivre n’importe ou du moment qu’elle n’est pas seule. « D’accord » Répond t-elle simplement avant qu’il ne la bombarde à nouveau de questions « Ca se passe bien au boulot ? C'est pas une période trop chargé ? » Elle fronce les sourcils, méfiante. « Oui oui ça se passe bien. Tu m’espionnes plus rassure-moi ? » Oui elle n’avait pas vraiment bien pris le fait qu’il est piraté son ordinateur portable mais peut-être avait-il omis de dire qu’il avait également piraté son téléphone. En parlant de ce fameux piratage Seb lui posa alors une question qui la surprise. Elle ne pensait pas qu’un jour il reparlerait de ça. « T'as ... Fais des recherches, par rapport à ce que je t'ai dit la dernière fois ? » Qui lui demande ça, et en plus aujourd’hui ça pourrait presque être ironique. Elle secoue alors la tête avant de répondre « Non, j’ai fait aucune recherche… J’aurais du ? » S’il lui pose cette question c’est peut-être parce qu’il y a du nouveau concernant ce gars. Peut-être que lui, il en savait plus. « Tu travailles toujours pour lui pas vrai ? » C’était une des choses qu’elle n’arrivait toujours pas à lui pardonner bien qu’aujourd’hui elle soit en mesure de ne plus lui hurler dessus à chaque parole. La brune relève la tête et après quelques minutes de marches les voila en effet au bord d’une falaise qui surplombe toute la ville. Elle reste la un instant, émerveillé puis tourne la tête vers Seb. « C’est bizarre d’être avec toi aujourd’hui… Avant j’étais toujours avec Jay… Ou Lola parfois… » Ou même les deux lorsque ces deux-là étaient encore mariés. « Je peux te poser une question ? Promets moi d’y répondre sincèrement s’il te plait, je promets de ne pas m’énerver » Elle hésite un instant puis finit par demander « Avant mon SMS hier, est-ce que tu te rappelais quel jour on était aujourd’hui » Elle avait retenu cette date comme si c’était le jour de sa propre mort mais en étais-ce de même pour Seb ? Elle en doutait. Il avait toujours semblé si détaché de cet événement.


❝ you stupid boy❞ She laid her heart and soul right in your hands and you stole her every dream and crushed her plans. She never even knew she had a choice and that's what happens when the only voice she hears is telling her she can't
Revenir en haut Aller en bas

I'm a soldier to my own emptiness ✻ SELIA


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération