Millions eyes are watching me ✻ LINA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Cameron Thompson
http://onemoreparadise.tumblr.com/

Cameron Thompson
( ‹ WHAT IS A FAMILY ? )
›› Cap Harbor since : 13/05/2015
›› Commérages : 5545
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Dylan Flawless O'Brien
Millions eyes are watching me  ✻ LINA Vide

Millions eyes are watching me ✻ LINA ✻ ( Mar 8 Oct - 9:08 )



Millions eyes are watching me
with, Lina .
Cameron n'a pas envie de rentrer chez lui. Pourtant, il sait qu'il devrait. Son corps est en souffrance : ses jambes sont lourdes, sa tête sur le point d’exploser et son dos commence peu à peu à se courber. La journée a été longue. Le futur médecin a enchaîné visite sur visite, sur encore des visites. Il a tout de même réussi à prendre une pause, d’une trentaine de minute pour manger dans la grande cuisine. Il a aussi réussi à croiser Lina dans ce brouhaha ambulant de médecins/patients alors que c’est souvent dans ce journée type qu’il peut éviter de la croiser. Est-ce que ça l’a rendu aigri ? Oui, possiblement un peu. Pourtant, ses yeux se sont posés sur elle une dizaine de secondes, pas plus. Heureusement qu’il avait pensé à prendre avec lui deux paquets de prince, le chocolat des gâteaux avaient eu le don de l’adoucir comme jamais. Un véritable petit agneau en devenir. Il souffle alors qu’il se dirige vers son casier. Il dépose sa blouse blanche dedans, récupère sa veste à la place et ses habits et il se change. Il ébouriffe même ses cheveux pour la peine ! Heureux comme jamais, parce qu’il lui semble voir que le casier de Miss Meziani n’a pas été touché. Il aurait la colocation pour lui et uniquement pour lui pendant quelques minutes, pour sûr. Cameron salue ses collègues, son tuteur et se dépêche de prendre le bus. Il y en a pour une dizaine de minutes de route et, il l’avoue, il a la flemme le matin de chercher une place pour garer sa très vieille voiture. Il s’arrête à l’arrêt avant l’appartement pour faire quelques courses. Il y a dans son sac : des Princes c’est étonnant!, du poisson, des avocats, des wraps, de la salade et quelques carottes qu’il compte râper. Il prend même des croquettes pour chiens en plus pour la voisine. C’est qu’il aime bien cette petite grand-mère. Elle lui fait penser à la sienne avec cette manie qu’elle a de toujours lui pincer les joues et de jouer avec ses cheveux. Une fois toutes ses petites choses prévues, dont se faire à manger, il se pose, enfin, dans le canapé. Cameron n’a même pas encore allumé la télévision que la porte d’entrée grince. « Déjà ? J’pensais que ton resto avec Andrea durerait bien plus longtemps. » qu’il dit, cherchant désormais une chaîne sur laquelle s’arrêter. Bird profité de son amoureux mais cela avait été court. Enfin, c’est ce qu’il pense. Quand il tourne la tête, il se rend compte que ce n’est malheureusement pas son amie. « Ah … C’est toi. » finit-il par souffler, défaitiste. Il voulait croiser tout le monde sauf Lina. « J’espère que t’as passé une mauvaise journée. » Il est méchant ? Non, il ne trouve pas. C’est juste que Cameron est incapable d’être correct envers Lina. Elle le saoule. Il ne supporte même plus les petits airs qu’elle se donne. Ce n’est pas elle. Ce n’est pas la Lina Meziani qu’il a connu. « Je t’offrirai bien à manger, mais la « végétarienne » qui est en toi ne trouvera pas son bonheur. » A-t’il fait exprès de mélanger un fond de lardon avec les carottes et autres légumes ? Oui ! Et il espère qu’elle va râler de ne pas avoir penser à son appétit. Mais pour sa gouverne, Monsieur est un homme et Monsieur a besoin d’un grand apport calorique. Bien que son apport consiste plus à manger ses foutus gâteaux plutôt qu’autre chose. « T’es encore de visite demain ? » Pitié que oui. Il ne veut pas la supporter ce soir et aussi demain dans le bloc opératoire. « T’auras sûrement Miss Relou de passage. J’ai pas eu le temps de la prendre aujourd’hui. » Miss Relou, c’est la jeune femme d’une vingtaine d’année qui est enceinte et qui stresse pour un rien. Elle éternue et arrive directement à l’hôpital de peur que son col s’est ouvert. Bref. Elle est chiante, collante et une fois qu’elle est avec un stagiaire, ou un médecin ou quelqu’un dans le médical, elle ne le lâche plus. La dernière fois, elle lui a tenu la grappe pendant plus de quatre heures. Il a cru mourir.


Like a flower made of iron
Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide i'm not afraid to take a stand, everybody, come take my hand, we'll walk this road together through the storm, whatever weather, cold or warm, just letting you know that you're not alone, holler if you feel like you've been down the same road.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Lina Meziani

Lina Meziani
( ‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM. )
›› Cap Harbor since : 25/09/2019
›› Commérages : 13
›› Pseudo : getget
›› Célébrité : Gigi Hadid
›› Schizophrénie : holia millson (shay mitchell) & andrea reagan (zac efron)
Millions eyes are watching me  ✻ LINA Vide

Re: Millions eyes are watching me ✻ LINA ✻ ( Jeu 17 Oct - 13:47 )

cameron & lina ⊹ Cette journée semble être interminable, comme toutes les précédentes cette semaine. Lina enchaîne les heures supplémentaires, se jurant que lorsqu’elle sera enfin diplômé, ce sont ses internes à elle qui feront toutes ses heures supplémentaires. De la compassion ? Ses supérieurs n’en ont pas pour elle alors pourquoi en aurait-elle pour les suivants. Elle jette à coup d’œil à son téléphone. Enfin, elle va pouvoir partir. C’était sans compter sur la jeune femme qui vient d’accoucher et dont le bébé est en détresse respiratoire. On la bip, elle court. Elle arrive dans la salle ausculte, observe, donne des ordres. En quelques minutes tout redevient à la normal. Ou presque. La respiration du nouveau-né se stabilise, c’est ce moment-là que choisis son collègue prenant le relais cette nuit pour arriver. Elle l’embrasserait presque si seulement il n’avait pas cette tignasse brune, grasse et frisée et du dentifrice au coin de la bouche. Quelques minutes de transmissions. Ça y est. C’est fini. Cette fois elle peut enfin rentrer. Elle se change, en vitesse, bien sur il se met à pleuvoir au moment ou elle doit rejoindre sa voiture. Et bien sur elle a eu la bonne idée de mettre une jupe courte, sans collant et des talons. On a apparemment oublié de lui préciser que l’été c’est terminé. Lorsqu’elle arrive dans sa rue, tout le monde semble avoir décidé de faire une réunion dans son quartier. Elle met de longues minutes à trouver une place et se prend à nouveau la pluie le temps d’arriver jusqu’à la porte de l’immeuble. Résultat lorsqu’elle ouvre enfin la porte de chez elle, elle est trempée de la tête aux pieds. Ses longs cheveux blonds qu’elle a relâché en quittant le travail tombe sur ses épaules tel les franges d’une serpillère. A cela se rajoute bien sur les quelques traces de terre, de poussière, elle ne sait pas trop, sur ses jambes suite à sa course dans la rue. Ca aurait pu être vite oublié si elle n’avait pas entendu la voix de Cameron en ouvrant la porte. « Déjà ? J’pensais que ton resto avec Andrea durerait bien plus longtemps. » Lina se contente de lever les yeux au ciel sans rien répondre. Elle dépose ses chaussures dans l’entrée quand son colocataire se rend finalement compte de son erreur. « Ah … C’est toi. » Bel accueil me direz-vous ? Et bien sachez que c’est plus ou moins toujours comme ça entre les deux colocataires. Et ce soir visiblement Bird n’est pas là alors ils ont plutôt intérêt à passer leur soirée chacun de leur côté s’ils ne veulent pas s’entretuer. « J’espère que t’as passé une mauvaise journée. » Elle le fusille du regard mais il a déjà tourné la tête « Et bien oui figures toi que j’ai passé une mauvaise journée ! Ca fait des heures que je devrais être rentrée et en plus la seule averse de la semaine a décidé de tomber aujourd’hui, pendant les 30 minutes de ma journée ou j’ai enfin pu sortir dehors ! » Bien sur elle sait qu’il s’en fiche et qu’il ne va certainement pas la plaindre. Mais Lina elle a besoin d’exprimer sa colère, elle a besoin de se plaindre. Même si c’est à la personne la moins empathique avec elle. « Je t’offrirai bien à manger, mais la « végétarienne » qui est en toi ne trouvera pas son bonheur. » Elle souffle la blonde, rumine. Bien évidemment il n’a pensé qu’à sa petite personne. Comme toujours. En tout cas comme toujours chaque fois que ça la concerne elle. « Bien sur c’était tellement facile de faire un truc avec de la viande alors que tu savais pertinemment qu’aujourd’hui je faisais les mêmes horaires que toi » Autrement dit il savait qu’elle n’aurait pas mangé et donc, aussi, qu’elle aurait faim. Mais non. « T’es encore de visite demain ? » Elle se contente d’un « Mmmh » en guise de réponse avant de s’avancer jusqu’au canapé ou il est étalé. Elle dépose son sac à côté parce qu’elle a tout un tas de papier dedans à trier mais qu’elle n’a pas la foie de le faire pour le moment. « T’auras sûrement Miss Relou de passage. J’ai pas eu le temps de la prendre aujourd’hui. » Est-ce que la journée va se finir encore plus mal que ça ? Les mauvaises nouvelles ne font que tomber les unes après les autres et Lina commence à sentir son aigreur monter. « Génial ! Merci du cadeau » Une part d’elle est même persuadée qu’il a fait exprès de ne pas la prendre aujourd’hui. Il est vil. Avant de s’installer elle passe rapidement dans la salle de bain pour s’essuyer les jambes et retirer ses vêtements trempés par un mini short et un débardeur en satin. Lorsqu’elle revient Cameron n’a pas bougé d’un millimètre. Elle lève les yeux au ciel et s’installe sur le fauteuil libre non sans attraper au passage le paquet de Prince posé sur la table. Elle le place sur elle et en sort un premier gâteau qu’elle déguste. Puisqu’il ne lui a pas fait à manger il faut bien qu’elle se nourrisse. Mais voila qu’il se lève déjà pour essayer de lui reprendre « Oh ! Moi aussi j’ai le droit de manger ! La prochaine fois t’auras qu’à penser à « la végétarienne qui est en moi » » Elle sait que Cameron ne rigole pas lorsqu’il s’agit de ses Princes mais elle non plus ne rigole pas lorsqu’il s’agit de se nourrir. « Bird rentre dormir ici ou pas ? » Juste pour savoir si elle va l’entendre réaliser de nouvelles performances sexuelles cette nuit ou non. Car si oui alors dans ce cas peut-être devrait-elle aller se coucher dès maintenant. De toute manière c’est peut-être ce qu’elle va faire quand même car l’idée de passer sa soirée avec Cameron ne la réjouit que très peu. « Et toi tu veux pas te trouver une fille avec 15 ans d’âge mental comme toi pour aller faire des cochonneries et dormir ailleurs que j’ai l’appartement juste pour moi ? » C’est plutôt ironique en fait puisque Lina a pris un appartement en colocation pour ne pas être seule chez elle. Mais si elle avait pu avoir un autre colocataire que Cameron ça aurait été tout aussi bien.
Revenir en haut Aller en bas

Millions eyes are watching me ✻ LINA


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération